Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
2014 2015 2016  2017  2018 2019 2020
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Années du thème Sport
2016 ◄◄ 2017 en sport ►► 2018

Athlétisme - Baseball - Basket-ball - Catch - Combiné nordique - Cyclisme - Football - Football américain - Gymnastique - Handball - Hockey sur glace - Natation - Rugby à XIII - Rugby à XV - Ski - Sport automobile - Sports équestres - Tennis - Triathlon



Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Juin
Juil - Aoû - Sep - Oct - Nov - Déc
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie du handball

2016 en handball - 2017 en handball - 2018 en handball


Le résumé de l'année 2017 en handball.

Sommaire

Par datesModifier

Par compétitionsModifier

Championnat du monde masculinModifier

La 25e édition édition du championnat du monde masculin a lieu en France, du 11 au .

Elle est organisée par la France pour la troisième fois après 1970 et 2001. L'équipe de France, vainqueur de l'édition précédente se déroulant au Qatar, remet son titre en jeu.

Victorieuse en finale contre la Norvège, l'équipe de France remporte son sixième titre mondial. La Slovénie complète le podium. C'est la première apparition de la Norvège et de la Slovénie sur un podium mondial.

Avec 28 010 spectateurs réunis deux fois au Stade Pierre-Mauroy de Lille pour les matchs de l'équipe de France, cette édition marque un double record d'affluence pour un match de handball en France et dans un tournoi international.

Podium final
 
France
 
 
Norvège
 
 
Slovénie
 
Statistique et récompenses[2]
Équipe type

Championnat du monde fémininModifier

La 23e édition du Championnat du monde féminin de handball se déroule du 1er au 17 décembre 2017 en Allemagne. La France vainqueur de la Norvège, tenante du titre, reporte son deuxième titre mondial. Les Pays-Bas complètent le podium à la suite de leur victoire face à la Suède et récoltent leur première médaille en championnat du monde.

Podium final
 
France
 
 
Norvège
 
 
Pays-Bas
 
Statistique et récompenses[3]
Équipe type

Meilleurs handballeurs de l'année 2017Modifier

Le , l'IHF a dévoilé la liste des nommés pour le titre de meilleurs handballeurs de l'année 2017[4], choisis par un groupe d'experts de l'IHF et des sélectionneurs d'équipes nationales. Mais du fait d'un manque de votant, aussi bien du côté des médias que des internautes, l'IHF a finalement décidé de ne pas annoncer les résultats de l'élection[5],[6].

Chez les femmes, Cristina Neagu, élue en 2010, 2015 et 2016, postule pour un quatrième titre de meilleure handballeuse mondiale de l'année. Les joueuses nommées sont :

  • Nycke Groot (  Pays-Bas) : comme Gullden, la demi-centre néerlandaise Nycke Groot est la leader créative pour l'attaque de son équipe nationale. En 2017, elle a joué un rôle clé pour permettre aux Pays-Bas d'atteindre leur deuxième demi-finale consécutive et terminer avec la médaille de bronze autour du cou. Avec Győr, elle s'impose dans le championnat de Hongrie et la Ligue des champions, étant également élue meilleure demi-centre de la compétition.
  • Isabelle Gulldén (  Suède) : maître à jouer du CSM Bucarest et de l'équipe nationale suédoise, Isabelle Gullden a mené la Suède à son meilleur résultat en Championnat du monde avec une quatrième place. Après avoir remporté la Ligue des champions en 2016 avec Bucarest, elle a terminé troisième au Final four en 2017 et a également remporté toutes les compétitions nationales roumaines (championnat roumain, Coupe et Supercoupe.
  • Nora Mørk (  Norvège) : membre clé de l'équipe nationale depuis plusieurs années, elle joue un rôle déterminant dans les victoires norvégiennes et est constamment retenue dans l'équipe-type des grandes compétitions. En 2017, elle a remporté la médaille d'argent du Championnat du monde où elle a été élue meilleure arrière droite et termine meilleure marqueuse avec un total de 66 buts. En club, elle a rejoint le Győri ETO KC pour la saison 2016/17 et a remporté le championnat de Hongrie et la Ligue des champions, étant également élue dans l'équipe-type de la compétition.
  • Cristina Neagu (  Roumanie) : largement considérée comme l'une des meilleures joueuses féminines de handball de l'histoire, elle est élue meilleure arrière droite de la Ligue des champions, compétition achevée au stade des demi-finales. Avant de retourner à l'été 2017 en Roumanie au CSM Bucarest, elle a réalisé le doublé championnat-Coupe du Monténégro avec le Budućnost Podgorica. Avec la Roumanie, elle a atteint les huitièmes de finale du Championnat du monde 2017, où elle a inscrit 42 buts en six matches.
  • Stine Bredal Oftedal (  Norvège) : aux côtés de Nora Mørk, la capitaine norvégienne Stine Bredal Oftedal a ajouté en 2017 la médaille d'argent du Championnat du monde à sa liste de succès et a été élue meilleure joueuse de la compétition, notamment pour ses 46 passes décisives (meilleure passeuse) et ses 44 buts (cinquième meilleure marqueuse). Après avoir été élue pour la troisième fois meilleure joueuse et meilleure demi-centre de la saison du Championnat de France, elle quitte l'Issy Paris Hand pour le Győri ETO KC.
Rang Joueuse Nationalité Club(s) Poste Votes Élue en
N/A Nycke Groot   Pays-Bas   Győri ETO KC Demi-centre N/A -
N/A Isabelle Gulldén   Suède   CSM Bucarest Demi-centre N/A -
N/A Stine Bredal Oftedal   Norvège   Issy Paris Hand &   Győri ETO KC Demi-centre N/A -
N/A Nora Mørk   Norvège   Győri ETO KC Arrière droite N/A -
N/A Cristina Neagu   Roumanie   Podgorica &   CSM Bucarest Arrière gauche N/A 2010, 2015, 2016

Chez les hommes, représentant quatre pays et ayant connu de nombreux succès en club et en équipe nationale en 2017, les nommés masculins sont :

  • Luka Cindrić (  Croatie) : Luka Cindric a débuté l'année 2017 en ayant un rôle plus important dans l'équipe nationale croate qui s'est classée quatrième du Championnat du monde disputé en France en janvier. Quelques mois plus tard, il a connu beaucoup de succès en club avec le Vardar Skopje : double Championnat-Coupe de Macédoine, Ligue SEHA et surtout son premier titre en Ligue des champions.
  • Domagoj Duvnjak (  Croatie) : élu meilleur handballeur de l'année en 2013, Domagoj Duvnjak a une nouvelle fois été un cadre de l'équipe nationale croate qui a disputé le match pour la médaille de bronze du Championnat du monde 2017 où il a été élu meilleur demi-centre de la compétition. Enclub, il a remporté la Coupe d'Allemagne avec THW Kiel.
  • Nikola Karabatic (  France) : seul joueur masculin à avoir élu meilleur handballeur de l'année à trois reprises en 2007, 2014 et 2016, Nikola Karabatic postule pour un quatrième trophée. En 2017, Karabatic a joué un rôle déterminant dans le sixième titre mondial de la France, remporté à domicile à Paris, en étant élu meilleur joueur de la compétition. En club, il réalise le doublé championnat-Coupe de la Ligue et a permis au Paris Saint-Germain d'atteindre pour la première fois la finale de la Ligue des champions. Il a également été élu meilleur joueur de la saison en France et meilleur demi-centre de la Ligue des champions.
  • Sander Sagosen (  Norvège) : à seulement 22 ans, Sander Sagosen est déjà un membre clé de l'équipe nationale de Norvège qu'il a conduit pour la première fois de son histoire en finale du Championnat du monde, faisant également partie de l'équipe-type de la compétition au poste d'arrière gauche. Vainqueur du championnat du Danemark dont il termine meilleur buteur, Sagosen a quitté à l'intersaison l'Aalborg Håndbold pour le Paris Saint-Germain Handball.
  • Andy Schmid (  Suisse) : élu pour la quatrième fois consécutive meilleur joueur du championnat d'Allemagne, le joueur des Rhein-Neckar Löwen a remporté en Allemagne le championnat et la Supercoupe. En revanche, le club a été éliminé dès les quarts de finale de la Ligue des champions et la suisse ne s'est pas qualifiée pour le Championnat du monde.
Rang Joueur Nationalité Club(s) Poste Votes Élu en
N/A Luka Cindrić   Croatie   Vardar Skopje Demi-centre N/A -
N/A Domagoj Duvnjak   Croatie   THW Kiel Demi-centre N/A 2013
N/A Nikola Karabatic   France   Paris Saint-Germain Demi-centre N/A 2007, 2014, 2016
N/A Sander Sagosen   Norvège   Aalborg Håndbold &   Paris SG Arrière gauche N/A -
N/A Andy Schmid   Suisse   Rhein-Neckar Löwen Demi-centre N/A -

Bilan de la saison 2016-2017 en clubModifier

Coupes d'Europe (clubs)Modifier

Compétitions masculines
Compétition Vainqueur Finaliste
Ligue des champions   RK Vardar Skopje   Paris Saint-Germain
Coupe de l'EHF   Frisch Auf Göppingen   Füchse Berlin
Coupe Challenge   Sporting CP   AHC Potaissa Turda
Compétitions féminines
Compétition Vainqueur Finaliste
Ligue des champions   Győri ETO KC   ŽRK Vardar Skopje
Coupe de l'EHF   Rostov-Don   SG BBM Bietigheim
Coupe Challenge   ŽRK Lokomotiva Zagreb   H 65 Höör

Championnats européensModifier

Championnats masculins
Rang EHF 16/17 Championnat Vainqueur
Rang Evol.
1     Allemagne Rhein-Neckar Löwen
2     Espagne FC Barcelone
3     Hongrie Veszprém KSE
4     France Paris Saint-Germain
5     Danemark Aalborg Håndbold
6     Pologne KS Kielce
7     Slovénie RK Celje Pivovarna Laško
8     Macédoine RK Vardar Skopje
9     Roumanie Dinamo Bucarest
10     Suède IFK Kristianstad
11     Croatie RK Zagreb
12     Russie Medvedi Tchekhov
13     Portugal Sporting CP
14     Biélorussie HC Meshkov Brest
15     Suisse Kadetten Schaffhausen
16     Ukraine HC Motor Zaporijia
17     Norvège Elverum Handball
18     Serbie RK Vojvodina Novi Sad
19     Slovaquie HT Tatran Prešov
20     Turquie Beşiktaş JK
...
Championnats féminins
Rang EHF 16/17 Championnat Vainqueur
Ran Evol.
1     Danemark Nykøbing Falster HK
2     Hongrie Győri ETO KC
3     Russie Rostov-Don
4     Norvège Larvik HK
5     Allemagne SG BBM Bietigheim
6     France Metz Handball
7     Roumanie CSM Bucarest
8     Monténégro ŽRK Budućnost Podgorica
9     Autriche Hypo Niederösterreich
10     Macédoine ŽRK Vardar Skopje
11     Suède H 65 Höör
12     Slovénie RK Krim
13     Croatie ŽRK Podravka Koprivnica
14     Espagne CB Atlético Guardés
15     Pologne Vistal Gdynia
16     Turquie Kastamonu Belediyesi GSK
17     République tchèque DHK Banik Most
18     Serbie ŽRK Medicinar Šabac
19     Pays-Bas VOC Amsterdam
20     Ukraine SC Galytchanka Lviv
...

Saison 2016-2017 en AllemagneModifier

Compétitions masculines  
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat d'Allemagne Rhein-Neckar Löwen SG Flensburg-Handewitt -
Coupe d'Allemagne THW Kiel SG Flensburg-Handewitt 29 – 23
Supercoupe* Rhein-Neckar Löwen SC Magdebourg 27 – 24
* l'édition 2016-2017 de la Supercoupe s'est déroulée en 2016.

Saison 2016-2017 en EspagneModifier

Compétitions masculines  
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat d'Espagne FC Barcelone Ademar León -
Coupe ASOBAL* FC Barcelone BM Granollers 30 – 25
Coupe du Roi FC Barcelone CB Ciudad de Logroño 34 – 29
Supercoupe* FC Barcelone Helvetia Anaitasuna 38 – 30
* les éditions 2016-2017 de la Coupe ASOBAL et de la Supercoupe se sont déroulées en 2016.

Saison 2016-2017 en FranceModifier

Le Championnat de France masculin 2016-2017 est la soixante-quatrième édition de cette compétition.

Compétitions masculines  
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat de France Paris Saint-Germain HBC Nantes -
Coupe de France HBC Nantes Montpellier Handball 32 – 27
Coupe de la Ligue Paris Saint-Germain HBC Nantes 31 – 27
Trophée des champions* Paris Saint-Germain HBC Nantes 35 – 26
* l'édition 2016-2017 du Trophée des champions s'est déroulée en 2016.
Compétitions féminines  
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat de France Metz Handball Brest Bretagne Handball 47 – 44
Coupe de France Metz Handball Issy Paris Hand 33 – 29

Principaux transferts de l'intersaison 2017Modifier

Une liste non exhaustive des transferts ayant eu lieu à l'intersaison est :

Transferts masculins[7]
Nat. Joueur Champ. Club 2016-2017 Champ. Club 2017-2018
  William Accambray   Paris Saint-Germain   Veszprém KSE
  Benjamin Afgour   Dunkerque HGL   Montpellier Handball
  Xavier Barachet   Paris Saint-Germain   Saint-Raphaël VHB
  Rodrigo Corrales   Wisła Płock   Paris Saint-Germain
  Jure Dolenec   Montpellier Handball   FC Barcelone
  Alex Dujshebaev   RK Vardar Skopje   KS Kielce
  Kim Ekdahl Du Rietz   Rhein Neckar Löwen arrêt
  Blaž Janc   RK Celje   KS Kielce
  Kiril Lazarov   FC Barcelone   Handball Club de Nantes
  Marko Mamić   Dunkerque HGL   KS Kielce
  Melvyn Richardson   Chambéry SMBH   Montpellier Handball
  Chema Rodríguez   Veszprém KSE   Saran Loiret Handball
  Sander Sagosen   Aalborg Håndbold   Paris Saint-Germain
  Jerry Tollbring   IFK Kristianstad   Rhein Neckar Löwen
  Kent Robin Tønnesen   Füchse Berlin   Veszprém KSE
  Ljubomir Vranjes (Entr.)   SG Flensburg-Handewitt   Veszprém KSE
  Miha Zarabec   RK Celje   THW Kiel
Transferts féminins
Nat. Joueur Champ. Club 2016-2017 Champ. Club 2017-2018
  Blandine Dancette   Chambray Touraine Handball   Nantes LA HB
  Sonja Frey   Cercle Dijon Bourgogne   Issy Paris Hand
  Manon Houette   Thüringer HC   Metz Handball
  Laurisa Landre   SCM Craiova   Metz Handball
  Carmen Martín   CSM Bucarest   OGC Nice
  Cristina Neagu   Budućnost Podgorica   CSM Bucarest
  Stine Bredal Oftedal   Issy Paris Hand   Győri ETO KC
  Slađana Pop-Lazić   Metz Handball   Brest Bretagne Handball
  Louise Sand   IK Sävehof   Brest Bretagne Handball
  Linnea Torstenson   CSM Bucarest   OGC Nice

DécèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Handball : pourquoi le double titre mondial des Bleu·e·s est un exploit historique », sur Le Monde.fr, (consulté le 2 janvier 2018)
  2. « France 2017 All-star Team », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 29 janvier 2017)
  3. (en) « The Germany 2017 All-star Team », sur ihf.info, Fédération internationale de handball,
  4. (en) « Vote for your World Handball Player of the Year 2017 », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 7 février 2018)
  5. (de) « Wahl zum Welt-Handballer 2017 fällt aus », Die Welt, (consulté le 2 août 2018)
  6. (de) « Beteiligung zu gering: Auszeichnung zum Welthandballer fällt aus », Eurosport, (consulté le 2 août 2018)
  7. (en) « Top 100 transferts summer 2017/2018 », sur handball-planet.com (consulté le 28 août 2017)

Articles connexesModifier