Handball en France

Handball en France
Équipe de France masculine, championne olympique en 2008 à Pékin
Équipe de France masculine, championne olympique en 2008 à Pékin
Sport Handball
Fédération nationale FFHB (fondée en 1941)
Clubs 2 372 (en 2019)[1],[2]
Licenciés 492 101 (en 2019)[1],[2]
Compétitions Division 1
Coupe de France
Division 1 féminine

Le handball en France est le deuxième sport collectif du pays en nombre de licenciés (549 295 en 2017[1]) derrière le football. C'est le sport collectif pour lequel la France est la plus titrée, avec six couronnes mondiales, trois européennes et trois titres olympiques pour les hommes ; deux titres mondiaux, un européen et une médaille d'or olympique pour les dames. Ces résultats sont en partie dus à la place importante du handball en France au regard d'un développement plus faible de la discipline en dehors du continent européen.

Lors de l'organisation par la France du Championnat du monde 2017 dont elle sortira vainqueur, un double record d'affluence pour un match de handball en France et dans un tournoi international a eu lieu avec 28 010 spectateurs réunis pour 2 matchs de l'équipe de France au Stade Pierre-Mauroy de Lille. En 2017, la France est championne du monde chez les hommes comme chez les dames, un exploit seulement réalisé par la Roumanie en 1962 et par l'Union soviétique en 1982 et une première pour un sport collectif en France[3]. En août 2021, les deux équipes sont sacrées championnes olympiques à 24 heures d'écart aux Jeux de Tokyo 2020. C'est la troisième fois après l'URSS en 1976 puis la Yougoslavie en 1984 que les deux sélections d'un même pays réalisent le doublé lors d'une olympiade.

OrganisationModifier

Le handball est géré en France par la Fédération française de handball fondée le .

Fondée le , la Ligue nationale de handball gère sous le contrôle de la fédération les championnats masculins de Division 1 et de Division 2. La Ligue féminine de handball, organe de la FFHB, prend en charge la Division 1 féminine depuis 2008.

Les équipes de France masculine et féminine représentent la France dans les compétitions internationales.

Au niveau des clubs, le championnat de France se tient depuis 1952. Aujourd'hui, les principales compétitions masculines sont la Division 1, la Division 2, la Coupe de France et la Coupe de la Ligue.

Côté féminin, la principale compétition est la Division 1 féminine.

La fédération a créé des pôles espoirs dans le but de former des joueurs de haut niveau depuis les années 1960 et les clubs adoptent depuis quelques années un système de centres de formation. Il existe également un championnat national des jeunes de moins de 18 ans.

Hiérarchie des clubsModifier

Hiérarchie des clubs masculins
Niveau Division Secteur Poules Nombre d'équipes
Par poule Total
1 Division 1 (Starligue) National 1 16 équipes
2 Division 2 (Proligue) National 1 16 équipes
3 Nationale 1 National 5[4] 12 équipes 60 équipes
4 Nationale 2 National 6 12 équipes 72 équipes
5 Nationale 3 National 8 12 équipes 96 équipes

Au niveau régional, on trouve ensuite la Pré-nationale puis l'Excellence et enfin l'Honneur. Au niveau départemental, on trouve ensuite la Pré-régionale puis l'Excellence et enfin l'Honneur.

Hiérarchie des clubs féminins
Niveau Division Secteur Poules Nombre d'équipes
Par poule Total
1 Division 1 (LFH) National 1 14 équipes
2 Division 2 National 1 14 équipes
3 Nationale 1 National 4 14 équipes 56 équipes
4 Nationale 2 National 8 12 équipes 96 équipes

Au niveau régional, on trouve ensuite la Nationale 3, la Pré-nationale puis l'Excellence et enfin l'Honneur. Au niveau départemental, on trouve ensuite la Pré-régionale puis l'Excellence et enfin l'Honneur.

HistoireModifier

Le handball d'origine allemande est importé en Lorraine et Alsace dès les années 1930. Il est très peu pratiqué avant la Seconde Guerre mondiale en France, mais en mars 1941, il est devenu une matière obligatoire dans toutes les écoles[5] puis en septembre 1941, une fédération française autonome est mise en place avec l'aide du régime de Vichy[6],[7]. Si la fédération est interdite et dissoute fin 1944 au titre de l'Ordonnance d'Alger du (Statut des groupements sportifs et de jeunesse, Journal officiel de la République française du ), elle continue malgré tout de fonctionner et fait d'ailleurs partie en juillet 1946 des membres fondateurs de la Fédération internationale de handball (IHF). Après l'adoption à l'unanimité du statut de la Fédération à l'occasion de l'Assemblée générale du , le Journal officiel du 11 juillet 1952 officialise enfin Fédération française de handball[7].

La France devient à l'occasion des Jeux de Tokyo 2020 la seconde nation après le Danemark en 2019, à avoir ses deux sélections (masculine et féminine) vainqueurs de tous les titres majeurs existants. Le handball devient également le premier sport collectif français à avoir ses deux sélections championnes olympiques.

Compétitions internationales organiséesModifier

La France a accueilli plusieurs compétitions internationales :

Compétitions masculines
Compétitions féminines

Nombre de licenciés en FranceModifier

 
Handball en France : évolution du nombre de licenciés entre 1941 et 2013.

Alors qu'elle ne compte en 1949 que 8 567 licenciés (uniquement hommes), la Fédération française de handball passe la barre des 100 000 licenciés en 1976, des 200 000 licenciés en 1994 (peu après le début du professionnalisme et des premiers résultats internationaux du handball français), des 300 000 licenciés en 2001, des 400 000 licenciés en 2010 et des 500 000 licenciés seulement 3 ans plus tard[8], profitant notamment des excellents résultats de l'équipe de France masculine.

En revanche, si le nombre de clubs affiliés augmente progressivement pour atteindre 2 582 clubs en 1986, ce nombre diminue ensuite jusqu'à 2 274 clubs en 1993 avant de se stabiliser autour 2 400 clubs[8].

Palmarès des équipes de FranceModifier

Équipe de France masculineModifier

PalmarèsModifier

  Jeux olympiques

Championnat du monde*

Championnat d'Europe

Jeux méditerranéens

  •       (1987, 1993, 2009)
  •   (2001)

(*) Record


Équipe de France féminineModifier

  Jeux olympiques

Championnat du monde

Championnat d'Europe

Jeux méditerranéens*

  •       (1997, 2001, 2009)
  •       (1987, 1991, 1993)

Palmarès des clubs français masculinsModifier

Coupes d'EuropeModifier

Appellations Vainqueur (3) Finaliste (11) Troisième ou demi-finaliste (18)
C1 Coupe des clubs champions
Ligue des champions (2)
Montpellier Handball (2003, 2018) Paris Saint-Germain (2017)
HBC Nantes (2018)
Paris UC (1957, 1960)
US Créteil (1990)
Vénissieux handball (1993)
USAM Nîmes 30 (1994)
Montpellier Handball (2005)
Paris SG (2016, 2018, 2020, 2021)
C2 Coupe des vainqueurs de coupe (1) OM Vitrolles (1993) US Créteil (1989
OM Vitrolles (1994)
Tremblay-en-France (2011)
ASPTT Metz (1978)
US Ivry (1997)
C3 Coupe de l'IHF
Coupe de l'EHF
Ligue européenne
néant Dunkerque HGL (2012)
HBC Nantes (2013, 2016)
Montpellier AHB (2014)
Saint-Raphaël VHB (2018)
US Créteil (2006)
Chambéry Savoie HB (2016)
Saint-Raphaël VHB (2017)
C4 Coupe des Villes
Coupe Challenge
Coupe européenne
néant Dunkerque HGL (2004) PSG-Asnières (1994)
US Ivry (2002)
US Créteil (2003)

Compétitions nationalesModifier

Rang Club Titres Années victorieuses
1 Montpellier Handball   14 1995, 1998, 1999, 2000, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2008,
2009, 2010, 2011 et 2012
2 Union sportive d'Ivry 8 1963, 1964, 1966, 1970, 1971, 1983, 1997 et 2007
Paris Saint-Germain T 2013, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020 et 2021
4 Stella Sports Saint-Maur 6 1968, 1972, 1976, 1978, 1979 et 1980
5 Stade Marseillais UC 5 1965, 1967, 1969, 1975 et 1984
USM Gagny 5 1981, 1982, 1985, 1986 et 1987
7 Paris UC 4 1956, 1959, 1962 et 1974
USAM Nîmes Gard 4 1988, 1990, 1991 et 1993
9 ASP Police Paris 2 1954 et 1955
ASPOM Bordeaux 2 1957 et 1958
OM Vitrolles 2 1994 et 1996
12 Villemomble Sport 1 1953
AS Mulhouse 1 1960
Bataillon de Joinville 1 1961
Cercle Sportif Laïc Dijon 1 1973
Racing Club de Strasbourg 1 1977
Union sportive de Créteil 1 1989
Vénissieux HB 85 1 1992
Stade olympique de Chambéry 1 2001
Dunkerque HGL 1 2014
Total 68 1953-2021
Légende :   10 titres remportés ; T : tenant du titre


Palmarès des clubs français fémininsModifier

Coupes d'EuropeModifier

Appellations Vainqueur (7) Finaliste (7) Demi-finaliste (au moins 15)
C1 Coupe des clubs champions
Ligue des champions
néant Brest Bretagne Handball (2021) Metz Handball (2019)
C2 Coupe des vainqueurs de coupe (1) ES Besançon (2003) Issy Paris Hand (2013)
CJF Fleury Loiret (2015)
Metz Handball (1999, 2004, 2010 et 2011)
ES Besançon (2001)
Issy Paris Hand (2016)
...
C3 Coupe de l'IHF
Coupe de l'EHF
Ligue européenne (1)
Nantes Atlantique Handball (2021) Cercle Dijon Bourgogne (1993)
Metz Handball (2013)
Cercle Dijon Bourgogne (1994)
Le Havre AC (2010)
...
C4 Coupe des Villes
Coupe Challenge (5)
Coupe européenne
HBC Nîmes (2001, 2009)
Mios-Biganos (2011)
Le Havre AC (2012)
Mios Biganos-Bègles (2015)
Cercle Dijon Bourgogne (2005)
Mérignac Handball (2008)
ES Besançon (1996)
Mérignac Handball (2006)
HBC Nîmes (1999, 2011)
CJF Fleury Loiret (2012)
Le Havre AC (2015)
...

Compétitions nationalesModifier

Rang Club Titres Années victorieuses
1 Metz Handball     23 1989, 1990, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2000, 2002,
2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2011, 2013, 2014, 2016,
2017, 2018 et 2019
2 US Ivry 9 1958, 1959, 1960, 1963, 1964, 1969, 1970, 1974 et 1977
3 Paris UC 5 1975, 1976, 1978, 1980 et 1981
4 ES Colombes 4 1957[a], 1965, 1966 et 1968
USM Gagny 1985, 1987, 1991 et 1992
ES Besançon 1988, 1998, 2001 et 2003
6 École Simon-Siégel 3 1952, 1953 et 1954
Bordeaux EC 1955, 1962 et 1983
Stade français Issy-les-Moulineaux 1956, 1984 et 1986
10 Brest Bretagne Handball 2 2012 et 2021
11 Stade Nantais UC 1 1961
Stade Marseillais UC 1967
Stella Saint-Maur 1971
Stade Pessacais UC 1972
ASUL Vaulx-en-Velin 1973
Troyes OS 1979
US Dunkerque 1982
Toulon Saint-Cyr Var HB 2010
CJF Fleury Loiret Handball 2015
- non décerné 1 2020
Total 70 1957-2021
Légende :   10 titres remportés ; T : tenant du titre
  1. En tant que CSA Molière


InfrastructuresModifier

Les principales structures accueillant du handball en France sont :

Lieu Salle Capacité
théorique
Club ou équipe concernée
Aix-en-Provence Aréna du Pays d'Aix 6 900 Pays d'Aix UCH
Belfort Le Phare[9] 1 500 Belfort AUHB
Brest Brest Arena 4077 Brest Bretagne Handball
Chambéry Le Phare - Grand Chambéry 4 500 Chambéry Savoie Mont-Blanc Handball
Cherbourg-en-Cotentin Complexe sportif de Chantereyne 2 467 JS Cherbourg
Cesson-Sévigné Glaz Arena 4 500 Cesson Rennes Métropole Handball
Créteil Palais des sports Robert-Oubron 2 500 US Créteil HB
Dijon Palais des sports J-M Geoffroy 4 000 Dijon Métropole Handball
Dunkerque Salle Dewerdt 2 500 Dunkerque HGL
Ivry-sur-Seine Gymnase Auguste-Delaune 1 500 US Ivry HB
Metz Palais omnisports Les Arènes 5 000 Metz Handball
Montpellier Palais des sports René-Bougnol 3 000 Montpellier Handball
Sud de France Arena 8 500 Montpellier Handball (secondaire)
Nantes Palais des sports de Beaulieu 5 450 Handball Club de Nantes
Nîmes Le Parnasse 4 191 USAM Nîmes Gard
Paris Stade Pierre-de-Coubertin 4 016 Paris Saint-Germain
Halle Georges-Carpentier 4 272 Paris Saint-Germain (secondaire)
Palais omnisports de Paris-Bercy 14 000 Équipes de France
Rouen Kindarena 5 400 Oissel Rouen Métropole Handball
Saint-Raphaël Palais des sports J-F Krakowski 2 000 Saint-Raphaël Var Handball
Sélestat CSI Sélestat 2 200 Sélestat Alsace handball
Strasbourg Rhénus Sport 5 500 -
Toulouse Palais des sports André-Brouat 3 751 Fenix Toulouse Handball
Tremblay-en-France Palais des sports 1 020 Tremblay-en-France Handball

MédiasModifier

Les principaux médias français spécialisés sur le handball sont :

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Evolution du nombre de licenciés et de leur répartition depuis 1941 », sur Site officiel de la FFHB (consulté le )
  2. a et b Les chiffres de 2019 sont probablement plus proches de la réalité que les années 2020 et 2021, fortement perturbées par le Covid-19 notamment chez les amateurs.
  3. Rédaction, « Les Bleus champions du monde chez les hommes et les femmes dans le même sport : un exploit inédit », sur L'Équipe, (consulté le ).
  4. « NATIONALE 1 MASCULINE (national) », sur www.ffhandball.fr (consulté le )
  5. (de) « Fußball in Paris am Tag der Wehrmacht » [« Football à Paris le jour de la Wehrmacht »], Innsbrucker Nachrichten, no 73,‎ , p. 8 (lire en ligne, consulté le ) :

    « ...zumal Handball als Pflichtfach an den französischen Schulen eingeführt wird. »

  6. Coll., Le sport et les Français pendant l'occupation, Paris, L'Harmattan, 2002, tome 1, p. 236-237.
  7. a et b « Histoire », sur Site officiel de la Fédération française de handball (consulté le )
  8. a et b « Chiffres clés », sur Site officiel de la Fédération française de handball (consulté le )
  9. Le Phare sur Architopik.com.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier