Ouvrir le menu principal

1re étape du Tour de France 2019

étape du Tour de France 2019

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2019.
1re étape du Tour de France 2019 Cycling (road) pictogram.svg
2019 - Tour de France - Enghien (48213925756).jpg
Généralités
Course1re étape, Tour de France 2019
TypePlainstage.svg Étape de plaine
Date6 juillet 2019
Distance194,5 km
Lieu de départVille de Bruxelles
Lieu d'arrivéeVille de Bruxelles
PaysBEL Belgique
Partants176
Arrivants176
Vitesse moyenne44,409 km/h
Résultats de l’étape
1erNED Mike Teunissen4 h 22 min 47 s
(Jumbo-Visma)
2eSVK Peter Sagan+ 0 s
3eAUS Caleb Ewan+ 0 s
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderNED Mike Teunissen4 h 22 min 37 s
(Jumbo-Visma)
2eSVK Peter Sagan+ 4 s
3eAUS Caleb Ewan+ 6 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svgPointsNED Mike Teunissen
(Jumbo-Visma)
Jersey polkadot.svgMontagneBEL Greg Van Avermaet
(CCC Team)
Jersey white.svgJeuneAUS Caleb Ewan
(Lotto-Soudal)
Jersey yellow number.svgÉquipeNED Jumbo-Visma
2e étape
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 1re étape du Tour de France 2019 se déroule le samedi à Bruxelles, sur une distance de 192 kilomètres.

Sommaire

ParcoursModifier

Le Grand départ de ce Tour 2019 est donné de la capitale belge, Bruxelles en hommage à Eddy Merckx, cinquante ans après la première de ses cinq victoires sur la grande boucle. Les coureurs passent par Molenbeek-Saint-Jean et Anderlecht puis ils empruntent le mur de Grammont et le Bosberg avant de reprendre la route vers Charleroi pour un retour sur Bruxelles, où l'on connaîtra la premier maillot jaune de ce Tour.

Histoire et patrimoineModifier

En quittant Bruxelles, le peloton aura à l’esprit la perspective du Mur de Grammont qui se dressait déjà sur le parcours du premier Tour d’Eddy Merckx en 1969. Ils passeront au pied de la Butte du Lion, le champ de bataille fatal aux troupes napoléoniennes à Waterloo. Le final les emmènera ensuite dans les rues de Woluwe-Saint-Pierre où le jeune Eddy avait enfilé son premier Maillot Jaune.

Déroulement de la courseModifier

À peine le départ donné, quatre coureurs sont sortis du peloton avec deux locaux belges, Xandro Meurisse et le champion olympique Greg Van Avermaet, accompagnés du Danois Mads Würtz et de l'Érythréen Natnael Berhane. Lors de l’ascension du mur de Grammont, Greg Van Avermaet lâche l’affaire après avoir pris les points du classement de la montagne. Il est assuré de monter sur le podium et de revêtir le maillot à pois, il souhaite se préserver en vue du contre-la-montre par équipes du lendemain.

Dans le secteur pavé à la sortie de Charleroi, à 75 km de l'arrivée, que le peloton sous l'impulsion de l'équipe Bora a mis tout le monde en ligne, créant même quelques cassures. Parmi les coureurs piégés : Dan Martin, l'un des outsiders au classement général, mais aussi Elia Viviani, victime d'un incident mécanique, et Alexander Kristoff. La Bora maintient l'effort jusqu'à reprendre les échappés, et emmène Peter Sagan au sprint intermédiaire, qu'il remporte devant Colbrelli. Le peloton décide de lever le pied, permettant un regroupement à 65 kilomètres de l'arrivée. C’est un autre coureur de Cofidis qui tente sa chance. Stéphane Rossetto, récent vice-champion de France du contre-la-montre, sort seul.

A 17 km de l'arrivée, Jakob Fuglsang est victime d’une chute avec plusieurs autres coureurs. Le Danois, l'un des favoris du Tour de France, se relève relativement rapidement avec une arcade ouverte et une épaule éraflée. Fuglsang finit par rentrer, malgré le rythme effréné du peloton, qui a repris Stéphane Rossetto. Dans les trois derniers kilomètres, une chute met une vingtaine de coureurs au sol dont Groenewegen créant une grosse cassure. Le sprint se joue entre très costauds, et Peter Sagan a longtemps semblé le mieux placé sur la ligne, jusqu'à ce que Mike Teunissen, coureur de la Jumbo-Visma, le saute sur la ligne. Teunissen prend également le maillot jaune et le vert.

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Points attribuésModifier

Sprint intermédiaire
Les Bons Villers (km 125)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan   Slovaquie Bora-Hansgrohe 20
2e Sonny Colbrelli   Italie Bahrain-Merida 17
3e Greg Van Avermaet   Belgique CCC 15
4e Michael Matthews   Australie Sunweb 13
5e Matteo Trentin   Italie Mitchelton-Scott 11
6e Lukas Pöstlberger   Autriche Bora-Hansgrohe 10
7e Michal Kwiatkowski   Pologne Ineos 9
8e Michael Schär   Suisse CCC 8
9e Tim Wellens   Belgique Lotto-Soudal 7
10e Vincenzo Nibali   Italie Bahrain-Merida 6
11e Luke Durbridge   Australie Mitchelton-Scott 5
12e Imanol Erviti   Espagne Movistar 4
13e Nélson Oliveira   Portugal Movistar 3
14e Dylan van Baarle   Pays-Bas Ineos 2
15e Adam Yates   Royaume-Uni Mitchelton-Scott 1
Arrivée d'étape
Bruxelles (km 194,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Mike Teunissen   Pays-Bas Jumbo-Visma 50
2e Peter Sagan   Slovaquie Bora-Hansgrohe 30
3e Caleb Ewan   Australie Lotto-Soudal 20
4e Giacomo Nizzolo   Italie Dimension Data 18
5e Sonny Colbrelli   Italie Bahrain-Merida 16
6e Michael Matthews   Australie Sunweb 14
7e Matteo Trentin   Italie Mitchelton-Scott 12
8e Oliver Naesen   Belgique AG2R La Mondiale 10
9e Elia Viviani   Italie Deceuninck-Quick Step 8
10e Jasper Stuyven   Belgique Trek-Segafredo 7
11e Greg Van Avermaet   Belgique CCC 6
12e Alberto Bettiol   Italie EF Education First 5
13e Andrea Pasqualon   Italie Wanty-Gobert 4
14e Alexander Kristoff   Norvège UAE Emirates 3
15e Amund Grøndahl Jansen   Norvège Jumbo-Visma 2

Bonifications à l'arrivée
Coureur Pays Équipe Bonifications
1 Mike Teunissen   Pays-Bas Jumbo-Visma 10 s
2 Peter Sagan   Slovaquie Bora-Hansgrohe s
3 Caleb Ewan   Australie Lotto-Soudal s

Cols et côtesModifier

Mur de Grammont (km 43,5)
3e catégorie (1,2km à 7,8%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Greg Van Avermaet   Belgique CCC 2
2e Xandro Meurisse   Belgique Wanty-Gobert 1
Bosberg (km 47,5)
4e catégorie (1,0km à 6,7%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Xandro Meurisse   Belgique Wanty-Gobert 1

Prix de la combativitéModifier

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erMike Teunissen     Pays-BasJumbo-Visma4 h 22 min 37 s
2ePeter Sagan   SlovaquieBora-Hansgrohe+ 4 s
3eCaleb Ewan    AustralieLotto-Soudal+ 6 s
4eGiacomo Nizzolo   ItalieDimension Data+ 10 s
5eSonny Colbrelli   ItalieBahrain-Merida+ 10 s
6eMichael Matthews   AustralieSunweb+ 10 s
7eMatteo Trentin   ItalieMitchelton-Scott+ 10 s
8eOliver Naesen   BelgiqueAG2R La Mondiale+ 10 s
9eElia Viviani   ItalieDeceuninck-Quick-Step+ 10 s
10eJasper Stuyven   BelgiqueTrek-Segafredo+ 10 s
Source : ProCyclingStats


Classement par pointsModifier

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Caleb Ewan     Australie Lotto Soudal en h 22 min 43 s
2e Amund Grøndahl Jansen   Norvège Jumbo-Visma   + s
3e Wout Van Aert   Belgique Jumbo-Visma   + s
4e Kasper Asgreen   Danemark Deceuninck-Quick Step + s
5e Cees Bol   Pays-Bas Sunweb + s
6e Iván García   Espagne Bahrain-Merida + s
7e Jasper Philipsen   Belgique UAE Emirates + s
8e Enric Mas   Espagne Deceuninck-Quick Step + s
9e Tiesj Benoot   Belgique Lotto Soudal + s
10e Nils Politt   Allemagne Katusha-Alpecin + s

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Greg Van Avermaet     Belgique CCC 2 points
2e Xandro Meurisse   Belgique Wanty-Gobert 2 pts

Classement par équipesModifier

 Classement par équipes
ÉquipePaysTemps
1reJumbo-Visma   Pays-Bas13 h 08 min 21 s
2eWanty-Gobert   Belgique+ 0 s
3eDeceuninck-Quick-Step   Belgique+ 0 s
4eEF Education First Pro Cycling   États-Unis+ 0 s
5eBahrain-Merida   Bahreïn+ 0 s
6eMitchelton-Scott   Australie+ 0 s
7eLotto-Soudal   Belgique+ 0 s
8eBora-Hansgrohe   Allemagne+ 0 s
9eSunweb   Allemagne+ 0 s
10eDimension Data   Afrique du Sud+ 0 s


Abandon(s)Modifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier