Royaume de Wurtemberg

Royaume de Wurtemberg
(de) Königreich Württemberg

18061918

Drapeau Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Le royaume de Wurtemberg au sein de l'Empire allemand
Informations générales
Statut Monarchie constitutionnelle
État membre de :
- confédération du Rhin (1806-1815)
- Confédération germanique (1815-1866)
- confédération de l'Allemagne du Nord (1870-1871)
- Empire allemand (1871-1918)
Capitale Stuttgart
Langue Allemand
Religion Luthéranisme
Monnaie Württemberg gulden, mark-or, papiermark

Démographie
Population  
• 1875 1 881 505 hab.
• 1910 2 437 574 hab.
Superficie
Superficie (1910) 19 517 km²
Histoire et événements
1er janvier 1806 Création
1806 Rejoint la Confédération du Rhin
18 juin 1815 Confédération germanique
Septembre 1819 Constitution
18 janvier 1871 Intégration à l'Empire allemand
9 novembre 1918 Révolution allemande
Roi
(1e) 1805-1816 Frédéric Ier
(2e) 1816-1864 Guillaume Ier
(3e) 1864-1891 Charles Ier
(4e) 1891-1918 Guillaume II

Entités précédentes :

Le royaume de Wurtemberg (en allemand : Königreich Württemberg) est l'un des 25 États souverains de l'Empire allemand. Monarchie constitutionnelle, le royaume adhère à la Confédération de l'Allemagne du Nord le et intègre l'Empire allemand en .

HistoireModifier

Le duché de Wurtemberg est élevé au rang de royaume par Napoléon Ier le à la suite du ralliement de Frédéric Ier de Wurtemberg à la cause française. Il est confirmé au Congrès de Vienne. Sa constitution, établie en 1819, est modifiée en 1868 et en 1874. En 1918, la monarchie est abolie à l'issue de la Première Guerre mondiale et l'État libre populaire de Wurtemberg est proclamé.

TerritoireModifier

 
Carte du royaume de Wurtemberg
 
Le Wurtemberg en 1789

Le , le traité de Presbourg attribue au royaume les territoires suivants :

  • les cinq villes du Danube, savoir : Ehinge, Munderkingen, Riedlingen, Mengen et Saulgau, avec leurs dépendances ;
  • le Haut et le Bas Comté de Hohenberg ;
  • le landgraviat de Nellenburg et la préfecture d'Altdorf, avec leurs dépendances, la ville de Constance exceptée ;
  • la partie du Brisgau faisant enclave dans les possessions wurtembergoises et située à l'est d'une ligne tirée du Schlegelberg jusqu'à la Molbach ;
  • les villes et territoires de Villigen et Bräunlingen.

Il permit aussi au roi de prendre possession du comté de Bonndorf.

Le traité du , créant la Confédération du Rhin, attribua au royaume les territoires suivants :

  • les possessions des princes et comtes de Waldbourg ;
  • la seigneurie de Baindt, que le recès de 1803 avait donné au comté d'Aspremont-Lynden ;
  • le comté d'Egloff, sur l'Argen, appartenant, jusqu'en 1804, aux comtes de Traun-Abensberg, puis acheté par le comte de Windischgraetz et élevé au rang de principauté ;
  • le comté de Gutenzel, ancienne abbaye attribuée, en 1803, au comte de Törring ;
  • le comté de Heggbach, ancienne abbaye attribuée, en 1803, au comte de Bassenheim ;
  • le comté d'Isny, ancienne ville libre et abbaye appartenant au comte de Quadt ;
  • le comté de Kœnigseck-Aulendorf ;
  • le comté d'Ochsenhausen, ancienne abbaye élevée au rang de principauté, attribuée à la maison de Metternich-Winebourg-Beilstein ;
  • le comté de Roth, ancienne abbaye appartenant au comte de Wartemberg ;
  • les comtés de Schussenried et Weissenau, ancienne abbaye, propriétés des comtes de Stenberg ;
  • les seigneuries de Mietingen et Sullmingen, du comte de Plettenberg ;
  • la seigneurie de Neu-Ravensbourg, du prince de Dietrichstein ;
  • la seigneurie de Tannheim, du comte de Schæsberg ;
  • la seigneurie de Warthausen, appartenant à une branche de la maison de Stadion ;
  • la seigneurie de Weingarten, appartenant à la maison de Nassau-Orange-Fulde, excepté le village de Hagnau, situé sur le lac de Constance, placé sous souveraineté badoise ;
  • les possessions du prince de Tour et Taxis, sur le lac de Feder ;
  • les seigneuries de Gundelfingen et de Neufra, appartenant à la maison de Fürstenberg ;
  • la partie du Limpourg-Gaildorf n'appartenant pas déjà au roi de Wurtemberg, mais aux princes et comtes de Solms, de Lœwenstein-Wertheim, de Pûckler et autres princes ;
  • les possessions de la maison de Hohenlohe, excepté une partie attribuée au roi de Bavière ;
  • la partie de la principauté de Krautheim située sur la gauche de la Jagst.

ArmoiriesModifier

Le royaume portait : parti au 1 d'or, à trois demi ramures de cerf de sable, qui est de Wurtemberg et au 2 d'or aux trois lions passant de sable, qui est de Souabe.

Structure administrativeModifier

 
Soldat de dragon wurtembourgois du XIXe siècle
 
Joyaux de la couronne de Wurtemberg à Sttutgart
Grand-bailliage d'Aalen
Grand-bailliage d'Alpeck (jusqu'en 1819)
Grand-bailliage de Backnang
Grand-bailliage de Balingen
Grand-bailliage de Besigheim
Grand-bailliage de Biberach
Grand-bailliage de Blaubeuren
Grand-bailliage de Böblingen
Grand-bailliage de Brackenheim
Grand-bailliage de Calw
Grand-bailliage de Cannstatt
Grand-bailliage de Crailsheim
Grand-bailliage d'Ehingen
Grand-bailliage d'Ellwangen
Grand-bailliage d'Esslingen
Grand-bailliage de Freudenstadt
Grand-bailliage de Gaildorf
Grand-bailliage de Geislingen
Grand-bailliage de Gerabronn
Grand-bailliage de Gmünd
Grand-bailliage de Göppingen
Grand-bailliage d'Hall
Grand-bailliage d'Heidenheim
Grand-bailliage d'Heilbronn
Grand-bailliage d'Herrenberg
Grand-bailliage d'Horb
Grand-bailliage de Kirchheim
Grand-bailliage de Künzelsau
Grand-bailliage de Laupheim
Grand-bailliage de Leonberg
Grand-bailliage de Leutkirch
Grand-bailliage de Lorch (jusqu'en 1819)
Grand-bailliage de Louisbourg
Grand-bailliage de Marbach
Grand-bailliage de Maulbronn
Grand-bailliage de Mergentheim
Grand-bailliage de Münsingen
Grand-bailliage de Nagold
Grand-bailliage de Neckarsulm
Grand-bailliage de Neresheim
Grand-bailliage de Neuenbürg
Grand-bailliage de Nürtingen
Grand-bailliage d'Oberndorf
Grand-bailliage d'Öhringen
Grand-bailliage de Ravensbourg
Grand-bailliage de Reutlingen
Grand-bailliage de Riedlingen
Grand-bailliage de Rottenburg
Grand-bailliage de Rottweil
Grand-bailliage de Saulgau
Grand-bailliage de Schorndorf
Grand-bailliage de Spaichingen
Grand-bailliage de Stuttgart
Grand-bailliage de Sulz
Grand-bailliage de Tettnang
Grand-bailliage de Tübingen
Grand-bailliage de Tuttlingen
Grand-bailliage d'Ulm
Grand-bailliage d'Urach
Grand-bailliage de Vaihingen
Grand-bailliage de Waiblingen
Grand-bailliage de Waldsee
Grand-bailliage de Wangen
Grand-bailliage de Weinsberg
Grand-bailliage de Welzheim
Grand-bailliage de Wiblingen (jusqu'en 1842)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier