Christian Landenberger

peintre allemand
Christian Landenberger
Christian Landenberger - Selbstbildnis, 1912.png
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
StuttgartVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Waldfriedhof Stuttgart (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Académie des Beaux-Arts de Stuttgart (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail

Christian Adam Landenberger (né le à Ebingen, aujourd'hui quartier d'Albstadt, mort le à Stuttgart) est un peintre impressionniste allemand.

Christian Landenberger, Large paysage d'été
Large paysage d'été, 1911

BiographieModifier

Il est le deuxième des neuf enfants de Christian Adam Landenberger et d'Anna Maria Glunz. En 1879, il reçoit une formation artistique à l'école des beaux-arts de Stuttgart. De 1883 à 1887, il est étudiant à l'académie des beaux-arts de Munich qui privilégie la peinture en plein air. En 1890, il fait sa première exposition à l'Exposition Internationale d'Art de Munich puis expose régulièrement jusqu'en 1916. Deux ans plus tard, il est un membre fondateur de la Sécession de Munich. En 1895, il crée une école d'art privée, de 1899 à 1905, il est professeur de dessin pour les dames de la Münchner Künstlerinnenverein (de) puis en 1905 à l'académie des beaux-arts de Stuttgart.

 
Garçons se baignant (ou Soir d'été au lac), 1904

StyleModifier

Au début, Landenberger privilégie des études réalistes avec une palette sombre. Après 1890, ses tableaux ont plus de luminosité avec des couleurs claires et de larges coups de pinceau. Christian Landenberger est considéré comme un pionnier de la peinture allemande en plein air.

MotifsModifier

Landenberger peint entre autres dans la vallée du Danube en Allemagne (notamment aux alentours de Sigmaringen), la Forêt-Noire, le Jura souabe, le lac de Constance, le lac Ammer, la Norvège, l'île de Sylt et les côtes de la mer du Nord en Hollande. Outre des paysages et des motifs en plein air, il peint des natures mortes, des intérieurs, des sujets allégoriques et religieux. De 1893 à 1915, il traité du thème de "garçons baigneurs".

Élèves (sélection)Modifier

Source, notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :