Porsche 911 (991)

Porsche 911 (991)
Image illustrative de l’article Porsche 911 (991)
Porsche 911 Carrera 4S

Marque Drapeau : Allemagne Porsche
Années de production 2011 - 2019
Phase 1 : 2011 - 2015
Phase 2 : 2015 - 2019
Production 233 540[1] exemplaire(s)
Classe Voiture de sport
Usine(s) d’assemblage Stuttgart, Allemagne
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 6-cylindres à plat
Position du moteur Longitudinale arrière
Cylindrée 2 981 à 4 000 cm3
Puissance maximale 350 à 700 ch (257 à 515 kW)
Couple maximal 390 à 750 Nm
Transmission Propulsion ou intégrale
Boîte de vitesses Manuelle à 7 rapports
Robotisé à 7 rapports
Manuelle à 6 rapports pour les modèles R et GT3 Touring
Poids et performances
Poids à vide 1 380 à 1 680 kg
Vitesse maximale 287 à 340 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 2,9 à 5,0 s
Consommation mixte 7,4 à 9,7 L/100 km
Émission de CO2 169 à 269 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé Fastback
Châssis Coque acier galvanisé
Coefficient de traînée 0,29 à 0,32
Direction Électromécanique
Freins Étriers 4 ou 6 pistons disques ventilés percés 330-410mm Acier ou Carbone-Céramique (AV)
Étriers 4 pistons, disques ventilés percés 330-390 mm Acier ou Carbone-Ceramique (AR)
Dimensions
Longueur 4 491 mm
Largeur 1 808 mm
Hauteur 1 303 mm
Empattement 2 450 mm
Chronologie des modèles

La Porsche 911 (991) ou Type 991, en vente à partir de , est la septième génération de Porsche 911, voiture sportive de prestige développée par le constructeur allemand Porsche.

Présentée par le constructeur lors du salon de Francfort 2011, elle est la remplaçante de la 911 Type 997. Elle est basée sur une nouvelle plate-forme, la troisième seulement depuis 1963. La version restylée est dévoilée au salon de Francfort 2015, elle est ensuite remplacée en 2019 par la 911 Type 992.

Avec 233 540 unités produites, c'est la génération de 911 la plus vendue à la date de la fin de sa commercialisation.

HistoriqueModifier

En mars 2017, la gamme 911 s'étoffe de nouveaux modèles « GTS » proposés en France en cinq variantes : la 911 Carrera GTS deux roues motrices et la 911 Carrera 4 GTS à transmission intégrale, déclinées en deux versions Coupé et cabriolet, et la 911 Targa 4 GTS à transmission intégrale. Outre les caractéristiques techniques, les 911 GTS se distinguent des autres modèles de la gamme par leur design extérieur et intérieur[2]. La naissance du blason GTS, synonyme d'optimisation mécanique et châssis sur un modèle de base, remonte à 1964[3],[4].

La dernière 911 de type 991, une Speedster, est sortie des usines en . Cette génération a été produite au total à 233 540 exemplaires, ce qui en fait la plus vendue des 911[1]. Par ailleurs, la déclinaison Targa de la Porsche 991 signe le retour du concept « ni coupé ni cabriolet » qui a marqué des générations de 911 : l'arceau central en magnésium remplace la verrière, simple toit vitré panoramique qui caractérise les séries 993, 996 et 997. La génération 991 marque la réapparition d'une « vraie » Targa[5].

Phase 1Modifier

MotorisationsModifier

Carrera Carrera S Carrera Cabriolet Carrera S Cabriolet Carrera 4 Carrera 4S Turbo Turbo S
Moteur Atmosphérique Turbocompressé
Cylindrée 3 436 cm3 3 800 cm3 3 436 cm3 3 800 cm3 3 436 cm3 3 800 cm3
Puissance 350 ch
(257 kW)
400 ch
(294 kW)
350 ch
(257 kW)
400 ch
(294 kW)
350 ch
(257 kW)
400 ch
(294 kW)
520 ch
(383 kW)
560 ch
(412 kW)
Couple 390 N m (à 5 600 tr/min) 440 N m (à 5 600 tr/min) 390 N m (à 5 600 tr/min) 440 N m (à 5 600 tr/min) 390 N m (à 5 600 tr/min) 440 N m (à 5 600 tr/min) 660 N m (à 5 600 tr/min) 700 N m (à 4 250 tr/min)
Accélération 0 à 100 km/h
en 4,8 / 4,6* / 4,4** s
0 à 100 km/h
en 4,5 / 4,3* / 4,1** s
0 à 100 km/h
en 5 / 4,8* / 4,6** s
0 à 100 km/h
en 4,7 / 4,5* / 4,3** s
0 à 100 km/h
en 4,9 / 4,7* s
0 à 100 km/h
en 4,5 / 4,3* s
0 à 100 km/h
en 3,4* / 3,2** s
0 à 100 km/h
en 3,1** s
Transmission Propulsion Transmission intégrale
Consommation
(mixte)
9,0 / 8,2*
L/100 km
9,5 / 8,7*
L/100 km
9,2 / 8,4*
L/100 km
9,7 / 8,9*
L/100 km
9,3 / 8,6*
L/100 km
9,9 / 9,1*
L/100 km
9,7*
L/100 km
9,7*
L/100 km
CO2 212 / 194* g/km 224 / 205* g/km 217 / 198* g/km 229 / 210* g/km 219 / 203* g/km 234 / 215* g/km 227* g/km 227* g/km
Poids (DIN) 1 380 / 1 400* kg 1 395 / 1 415* kg 1 450 / 1 470* kg 1 465 / 1 485* kg 1 430 / 1 450* kg 1 445 / 1 465* kg 1670* kg 1680* kg

* : Boîte de vitesses robotisée PDK ** : Boîte de vitesses robotisée PDK avec le Pack Sport Chrono Plus

Éditions limitéesModifier

Pour fêter les 50 ans de la 911, Porsche dévoile le une version « 50th Anniversary Edition », dont la série est limitée à 1 963 exemplaires en hommage à l'année de sa présentation[6]. Elle était disponible en France à partir du à 122 792 euros[6].

En , une nouvelle série limitée nommée Black Edition arrive en concession. Dérivée de la 911 Carrera (350 ch), cette version se démarque par un intérieur noir, des jantes spécifiques et une dotation de série enrichie[7].

Phase 2Modifier

Les photos officielles de la version restylée sont publiées le [8]. Elle est présentée ensuite lors du salon de Francfort en .

La 911 reliftée présente des modifications esthétiques mineures, mais surtout des motorisations totalement revues. Les modèles Carrera sont en effet tous turbocompressés, alors que ces modèles étaient toujours à moteur atmosphérique auparavant[9]. La cylindrée des Carrera et Carrera S passe ainsi de 3,4 L et 3,8 L à 3,0 L, dans le but de réduire la consommation et les émissions polluantes[9].

Les versions reliftées des 911 Turbo et Turbo S (coupé et cabriolet) ont été dévoilées début [10], et présentées pour la première fois au salon de Détroit en [11]. Elles présentent toutes les deux 20 ch de plus que leurs aînées, soit respectivement 540 ch et 580 ch. En conséquence, le 0 à 100 km/h est effectué en 0,2 s de moins qu'auparavant, avec 3,0 s pour la 911 Turbo et 2,9 s pour la 911 Turbo S ; c'est la première fois qu'une 911 le réalise en moins de trois secondes[11]. La vitesse maximale est aussi en progression, avec respectivement 320 et 330 km/h.

La version reliftée de la GT3 est présentée lors du Salon international de l'automobile de Genève 2017. La voiture présente une esthétique légèrement retravaillée avec des nouveaux feux caractéristiques de la phase 2, ainsi qu'une aérodynamique revue avec par exemple l'ajout de deux prises d'air sur le capot moteur. En outre, la GT3 change de motorisation puisqu'elle passe d'un flat-six 3,8 L à un flat-six 4,0 L développant 500 ch, soit 25 de plus que la phase 1[12]. La GT3 se dote aussi optionnellement d'une boite manuelle à 6 rapports[13].

MotorisationsModifier

Carrera Carrera S Carrera Cabriolet Carrera S Cabriolet Carrera 4 Carrera 4S Turbo Turbo S
Moteur Turbocompressé
Cylindrée 2 981 cm3 3 800 cm3
Puissance 370 ch
(272 kW)
420 ch
(309 kW)
370 ch
(272 kW)
420 ch
(309 kW)
370 ch
(272 kW)
420 ch
(309 kW)
540 ch
(397 kW)
580 ch
(427 kW)
Couple 450 N m (à 5 600 tr/min) 500 N m (à 5 600 tr/min) 450 N m (à 5 600 tr/min) 500 N m (à 5 600 tr/min) 450 N m (à 5 600 tr/min) 500 N m (à 5 600 tr/min) 660 N m (à 5 600 tr/min) 700 N m (à 4 250 tr/min)
Accélération 0 à 100 km/h
en 4,6 / 4,4* / 4,2** s
0 à 100 km/h
en 4,3 / 4,1* / 3,9** s
0 à 100 km/h
en 4,8 / 4,6* / 4,4** s
0 à 100 km/h
en 4,5 / 4,3* / 4,1** s
0 à 100 km/h
en 4,5 / 4,3* / 4,1** s
0 à 100 km/h
en 4,2 / 4,0* / 3,8 s
0 à 100 km/h
en 3,0** s
0 à 100 km/h
en 2,9** s
Transmission Propulsion Transmission intégrale
Consommation
(mixte)
8,3 / 7,4*
L/100 km
8,7 / 7,7*
L/100 km
8,5 / 7,5*
L/100 km
8,8 / 7,8*
L/100 km
8,7 / 7,7*
L/100 km
8,9 / 7,9*
L/100 km
9,7*
L/100 km
9,7*
L/100 km
CO2 190 / 169* g/km 199 / 174* g/km 195 / 172* g/km 202 / 178* g/km 201 / 177* g/km 204 / 180* g/km 212* g/km 212* g/km
Poids (DIN) 1 430 / 1 450* kg 1 440 / 1 460* kg 1 500 / 1 520* kg 1 510 / 1 530* kg 1 480 / 1 500* kg 1 490 / 1 510* kg 1590* kg 1600* kg

* : Boîte de vitesses robotisée PDK ** : Boîte de vitesses robotisée PDK avec le Pack Sport Chrono Plus

DéclinaisonsModifier

Porsche 991 GT3 RModifier

Porsche 991 RSRModifier

Porsche dévoile au Salon de Los Angeles 2016 une version compétition de la 991, la RSR (Renn Sport Rennen), conçue pour la course d'endurance. Elle se démarque, notamment, par un immense aileron arrière et une carrosserie en fibre de carbone[14]. L'apparition de la première version RSR de la 911 remonte à l'année 1973 avec la « 911 Carrera RSR  » de la 964, 993, etc, jusqu'aux modèles les plus récents.

Porsche 911 RModifier

Porsche 911 (991) R
 
La 911 R lors de sa présentation à Genève.

Marque   Porsche
Années de production 2016
Production 991 exemplaire(s)
Classe Voiture de sport
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4,0 L atmosphérique
Position du moteur Arrière
Puissance maximale 500 ch (368 kW)
Couple maximal 460 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Manuelle à 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 370 kg
Vitesse maximale 323 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 3,8 s
Consommation mixte 13,3 L/100 km
Émission de CO2 308 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Direction 4 roues directrices
Freins Céramique, disques de 410 mm à l'avant, 350 mm à l'arrière
Dimensions
Longueur 4 532 mm
Hauteur 1 276 mm
Empattement 2 457 mm

En 2016, la 911 se décline en version sportive R avec un moteur atmosphérique 4,0 L développant 500 ch (le même que celui de la 911 GT3 RS) et une transmission manuelle à 6 rapports. Bien qu'apparue en 2016, elle a une carrosserie ne comportant pas les modifications présentes sur la phase 2 apparue fin 2015. En effet, sa carrosserie est celle du 991 GT3 Phase 1 auquel Porsche a retiré l'aileron fixe pour le remplacer par celui d'une classique Carrera. Elle est présentée en mars 2016 lors du salon de Genève, sans que sa présence n'ait été annoncée auparavant. C'est une série limitée à 991 exemplaires.

Cette voiture rend hommage à la 911 R conçue en 1967 (210 chevaux) et produite à 20 exemplaires. Elle symbolisait la simplicité automobile.

Il est à noter que l'engouement pour la 911 R est aussi très probablement dû à l'emballement des prix du marché des véhicules de collection, tous les exemplaires ayant déjà été vendus avant sa présentation officielle au salon de Genève 2016. Quelques jours seulement après le salon, certains exemplaires étaient déjà proposés à des tarifs plusieurs fois supérieur au prix de vente catalogue sur les sites Internet spécialisés[15].

GT2 et GT2 RSModifier

Annoncée au Festival de vitesse de Goodwood en Angleterre, la Porsche 991 GT2 RS est présentée lors de l'édition 2017 du salon de Francfort[16] en septembre. Elle reprend le moteur Flat-6 3.8 bi-turbo de la 911 Turbo S (580 ch) gonflé par Porsche à 700 ch à 7 000 tr/min pour un couple de 750 N m disponible dès 2 500 tr/min. Il s'agit, à ce jour, de la 911 la plus puissante et la plus performante produite en série par Porsche. Elle revendique 340 km/h et exécute le 0 à 100 km/h en 2,8 s[17] pour un tarif de 289 175 euros.

Le même mois de septembre, elle devient la voiture de série la plus rapide sur le circuit du Nürburgring[18], en bouclant un tour de la boucle nord du Nürburgring en 6 minutes 47 secondes et 3 dixièmes, devançant ainsi l'ancienne détentrice du record la Lamborghini Huracán Performante.

En juin 2021, après avoir perdu son titre de voiture de série la plus rapide sur ce même circuit, la Porsche 911 (991) GT2 RS le reprend après avoir bouclé un tour de ce circuit en 6 minutes 43 secondes et 3 dixièmes. Grâce à son nouveau kit optionnel Manthey Racing, cette Porsche devance désormais l'ancienne détentrice du record la Mercedes-AMG GT Black Series[19].

GT2 RS Clubsport 25Modifier

La GT2 RS Clubsport 25 est une édition limitée à 30 exemplaires et non homologuée pour la route, vendue 525000 € hors taxes[20]. Elle célèbre les 25 ans du préparateur Manthey Racing, partenaire officiel de Porsche.

GT3 et GT3 RSModifier

La Porsche 911 GT3 est dotée d'un tout nouveau moteur 6 cylindres de 4.0 développant 500 ch. Elle est proposée en PDK ainsi qu'en manuel[21].Elle a été produite dans les versions 996, 997 et 991.

GT3 Pack TouringModifier

SpeedsterModifier

 
911 Speedster Concept au Mondial Paris Motor Show 2018

Porsche dévoile en juin 2018 un concept-car cabriolet nommé 911 Speedster Concept « 1 » , célébrant les 70 ans de la première 356. Rendant hommage aux voitures de course de la marque, il se démarque par une livrée grise, des motifs blancs en croix sur les feux avant, un bouchon de réservoir placé au centre du capot et des éléments de la carrosserie en fibre de carbone[22]. Le double bosselage, remplaçant les deux places arrière fait référence à la 911 Speedster de 1988, et les feux avec motifs en croix aux bandes autocollantes présentes sur les voitures de course[23].

Au Mondial Paris Motor Show 2018, Porsche dévoile un second concept-car cabriolet nommé 911 Speedster Concept « 2 » dans une livrée rouge[24].

La Porsche 911 Speedster de série est présentée au Salon de l'automobile de New York 2019[25], et commercialisée la même année en série limitée à 1 948 exemplaires (contre 356 pour la Speedster de 2010), alors même que la Type 992, remplaçante de la type 991, est déjà commercialisée.

Le Speedster est motorisé par le flat-six 4.0 litres de 502 ch provenant de la GT3, accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Fin de production pour la Porsche 911 type 991 », sur www.automobile-sportive.com, .
  2. « Dynamiques, confortables et efficientes : les nouvelles Porsche 911 GTS », sur www.porsche.com,
  3. « Porsche 911 Carrera GTS : à pleins poumons », sur www.lepoint.fr,
  4. « La saga des Porsche GTS depuis 1964 », sur www.automobile-magazine.fr,
  5. « Porsche 911 Targa 4 S (Type 991) », sur www.turbo.fr,
  6. a et b Richard Burgan, « Nouveauté : Porsche 911 50th anniversary edition », sur www.turbo.fr, (consulté le ).
  7. Prix Porsche 911 : les tarifs de la série limitée Black Edition
  8. « 911 restylée : les photos scoop officielles ! », sur news.autoplus.fr, (consulté le ).
  9. a et b Sylvain Reisser, « Porsche 911, turbos à tous les étages », sur Le Figaro, (consulté le ).
  10. Sylvain Reisser, « Porsche 911 Turbo, toujours plus de chevaux », sur Le Figaro, (consulté le ).
  11. a et b Didier Laurent, « Detroit 2016 : Porsche 911 Turbo et Turbo S, toujours plus puissantes », sur largus.fr, (consulté le ).
  12. Sylvain Reisser, « Porsche 911 GT3, 500 ch et la boîte méca », sur Le Figaro, (consulté le ).
  13. « Boîte manuelle et 500 chevaux pour la nouvelle Porsche 911 GT3 (avec vidéo) », sur L'Automobile Magazine, (consulté le ).
  14. Porsche 911 RSR 2017, sur Motorlegend.com, 16 novembre 2016 (consulté le 26 novembre 2016)
  15. « Porsche 911 R, la 911 des puristes », sur Le Figaro, (consulté le )
  16. Didier Ric, « Porsche 911 GT2 RS (2017) : première apparition publique », L'Argus,
  17. J-C Etter, « Francfort 2017: Porsche 911 GT2 RS », Asphalte.ch,
  18. Yves Maroselli, « Porsche 911 GT2 RS : la plus rapide sur le Nürburgring », Le Point,
  19. « Porsche. La 911 GT2 RS type 991 redevient la reine du Nürburgring », sur largus.fr,
  20. Audric Doche, « Porsche lance une radicale GT2 RS Clubsport 25 », Caradisiac,
  21. Porsche 911 GT3, un retour en fanfare sur le Ring, Le Figaro
  22. La Rédac' Masculin, « Porsche 911 Speedster Concept : un joli cadeau », sur Masculin.com, (consulté le ).
  23. Eric Bergerolle, « Toutes les photos de la Porsche 911 Speedster Concept (2018) », sur Challenges.fr, (consulté le ).
  24. « Porsche 911 Speedster (2019) : elle roule ! », L'Argus,
  25. Florent Ferrière, « Salon de New York 2019 - Porsche dévoile la 911 Speedster », Caradisiac,