Liste des tramways en Asie

page de liste de Wikipédia

La liste des tramways en Asie, concerne les réseaux de tramways urbains et suburbains existants ou ayant existé sur le continent asiatique.

Drapeau de l'Arménie ArménieModifier

  • Erevan - traction hippomobile, - (?) ; traction électrique, - .

Drapeau de l'Azerbaïdjan AzerbaïdjanModifier

  • Bakou - traction hippomobile, - avant le  ; traction vapeur, - vers 1894 ; traction électrique, - .
  • Gandja - traction électrique, - .
  • Nakhitchevan - traction hippomobile, - 1902.
  • Sumqayıt - traction électrique, - .

Drapeau du Bhoutan BhoutanModifier

  • Thimphou - la mise en service d'un tramway est prévue pour 2020.

Drapeau de la Birmanie BirmanieModifier

  • Mandalay - traction électrique, - vers 1945.
  • Rangoon - traction vapeur, - ? ; traction électrique, - 1941.

Drapeau de la République populaire de Chine ChineModifier

  • Anshan - traction électrique, - . Transformation prévue en LRT.
  • Changchun - traction électrique, 1937 (?) - aujourd'hui. Transformé en LRT.
  • Dalian - traction électrique, - aujourd'hui. Voir Tramway de Dalian.
  • Canton - Construction d'un tramway électrique vers 1934, inachevée.
  • Harbin - traction électrique, - .
  • Lhassa - réseau de tramway (LRT) prévu vers 2020.
  • Nankin - traction vapeur, ? - ? ; traction électrique, ? - ?.
  • Pékin - traction électrique, - fermé lors de la révolte des Boxers. Second réseau électrique, - .
  • Shanghai - traction électrique, - 1978. D'après une source chinoise ce réseau aurait été fermé dès 1963.
  • Shenzhen - traction électrique,
  • Shenyang - traction électrique, - 1973. Réintroduction avec ouverture d'un réseau comprenant 4 lignes et 60 km de voies au total le [réf. nécessaire].
  • Tianjin - traction électrique, - vers 1972.

  Hong KongModifier

  • Réseau urbain - traction électrique, - aujourd'hui.
  • Réseau périurbain (KCR Light Rail) - traction électrique, - aujourd'hui.

Drapeau de la Corée du Nord Corée du NordModifier

  • Chongjin - traction électrique, 20 ou - aujourd'hui.
  • Pyongyang - traction humaine, 1905 - 1916 ; traction électrique, - , fermeture pour cause de dommages de guerre. Réintroduction en mai ou .

Drapeau de la Corée du Sud Corée du SudModifier

  • Pusan - traction vapeur, ? - ? ; traction électrique, - .
  • Séoul - traction électrique, - .

Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unisModifier

  Abou DabiModifier

  DubaïModifier

  • Downtown Burj Dubai Tramway attendu pour le quatrième trimestre 2012
  • Ligne Al Sufouh du tramway de Dubaï attendue pour 2014

Drapeau de la Géorgie GéorgieModifier

  • Gagra - traction hippomobile, ? - ?.
  • Poti - traction hippomobile, 1904 - 1932.
  • Tbilissi - traction hippomobile, - 1910 ; traction électrique, - .

Drapeau de l'Inde IndeModifier

  • Chennai (anc. Madras) - traction électrique, - .
  • Delhi - traction électrique, - vers 1963.
  • Howrah - traction électrique, 1905 - 1943.
  • Kanpur - traction électrique, - .
  • Kolkata (anc. Calcutta) - traction hippomobile 1873 / - ? ; traction électrique, - aujourd'hui.
  • Mumbai (anc. Bombay) - traction hippomobile, -  ; traction électrique, - .
  • Nashik - traction hippomobile, ? - 193x.

Drapeau de l'Indonésie IndonésieModifier

  • Jakarta - traction hippomobile, 1869 - ? ; traction vapeur, 1881 - ? ; traction électrique, - 1962.
  • Surabaya - traction vapeur, - 1980 (sic) ; traction électrique, - .

Drapeau de l'Iran IranModifier

  • Téhéran - traction hippomobile, 18?? - 19??.

Drapeau de l'Irak IrakModifier

  • Bagdad - traction hippomobile, 1871 - 194x.
  • Bassorah - traction vapeur, 1900 - 194x.
  • Koufa - Nadjaf - traction hippomobile, 1871 - 194x.

Drapeau d’Israël IsraëlModifier

Drapeau du Japon JaponModifier

Classement par îles.

HokkaidōModifier

  • Asahikawa - traction hippomobile, -  ; traction électrique, - .
  • Hakodate - traction hippomobile, - 1913 ; traction électrique, - aujourd'hui.
    • Onuma - Shikabe - traction électrique, - . Ligne en partie rouverte comme chemin de fer du au .
  • Iwanai - Kozawa - traction hippomobile, - . Reliait le village d'Iwanai à la gare de Kozawa. Remplacé par un chemin de fer.
  • Noboribetsu - traction hippomobile, - 1925 ; traction vapeur, - 1925 ; traction électrique, - .
  • Sapporo - traction hippomobile, - 1918 ; traction électrique, - aujourd'hui.
    • Sapporo - Barato - Kawagishi - traction hippomobile, - 1922 ; traction essence, 1922 - .
    • Nishi-ku - Bannaguro - traction hippomobile, - .
    • Tobetsu - Ebetsu - traction vapeur, - 1936 ; traction essence, 1929 - .
  • Yubetsu - traction hippomobile, - .

HonshūModifier

Classement par région (chihō).

Région de TōhokuModifier

  • Akayu - traction humaine, - . Reliait les onsen de la station thermale d'Akayu à la gare du village du même nom. Arrêt de l'exploitation après l'incendie du dépôt, remise en service planifiée mais jamais appliquée, pas plus que l'électrification prévue aux environs de 1926.
  • Akita - traction hippomobile, - ? ; traction électrique, (ou  ?) - . Reliait Akita à la gare d'Akita-Tsuchizaki.
  • Fukushima - tramway vicinal du district de Fukushima : traction vapeur, - 1927 (ou 1928) ; traction électrique, - . Extension du réseau : Fukushima - Nagaoka - onsen d'Iizaka, antenne de Date à la gare de chemin de fer, Nagaoka - Hobara - Yanagawa, Hobara - Kakeda - Kawamata et Hobara - Koori. Tronçons non-électrifiés de Kakeda - Kawamata et Hobara - Ko-orifermés le (ou le  ?).
  • Furukawa - traction hippomobile, - . Reliait la ville de Furukawa à la gare d'Onoda. Remplacé par un chemin de fer classique. Furukawa fait partie de la ville d'Ōsaki (Miyagi) depuis le .
    • Matsuyama - traction humaine, - . Reliait la gare de Matsuyama à Chiishi. Dernier jinsha (tramway à traction humaine) du Japon à transporter des passagers. Un jinsha historique fonctionne au Cosmos Garden, dans le Gohommaru Park à Matsuyama sous forme de réplique construite en 1992.
  • Gojome - traction vapeur, - 1936 ; traction essence, 1936 - 1950 ; traction électrique, - x. Reliait la ville de Gojônome à la gare de Hachirogata.
  • Hanamaki - onsen de Nishi-Namari - traction électrique, - . Traction hippomobile sporadique sur certaines sections entre 1920 et 1926. Reliait la ville de Hanamaki aux sources thermales (onsen) de Shidohira, Ôzawa et Namari.
  • Kitakami - traction humaine, - 1913 ; traction hippomobile, 1913 - . Reliait la gare de Kitakami au village d' Iwasaki. Remplacé par une ligne de chemin de fer.
  • Tamaiama (Kôma) - traction hippomobile, - . Reliait le village de Kôma à la gare du même nom et Tairadata. Remplacé par un chemin de fer.
  • Koriyama - traction hippomobile, - . Reliait Kōriyama à Miharu.
  • Mizusawa - traction hippomobile, - . Reliait Mizusawa à Iwayadô.
  • Sendai - traction électrique, - .
    • Sendai (gare de Nagamachi) - Sendai, onsen d'Akyu - traction hippomobile, - 1925 ; traction électrique, - .
    • Natori - traction vapeur, - . Reliait la gare de Natori à Yuniage.
    • Ishinomaki - traction hippomobile, - 1926 ; traction essence, 1926 - 1939. Reliait Ishinomaki à Onagawa. Remplacé par un chemin de fer classique.
    • Matsushima - traction électrique, - avant 1938 (ou le ). Reliait la ville de Matsushima à la gare du même nom. Remplacé par le chemin de fer électrique de Sendai - Matsushima - Ishinomaki (ouvert par étapes de 1925 à 1928).
    • Kakuda - traction hippomobile, - . Reliait Tateyama, la ville de Kakuda et la gare de Tsukinoki. (Un chemin de fer desservant la même zone ouvrit en 1968).
    • Ogawara - traction vapeur, -  ; traction essence, 1929 - 1933. Reliait la gare d'Ogawara à la station thermale de Tôkatta fameuse pour ses onsen.
  • Mutsu - traction hippomobile, - 1940.
  • Higashine - traction vapeur, - . Reliait le village de Yachi à la gare de Jimmachi.

Région de KantōModifier

  • Hachiōji - traction électrique, - .
  • Honjō - Kodama - traction électrique, - .
  • Kamakura - Enoshima - Fujisawa - traction électrique, - aujourd'hui. Cette ligne est exploitée sous concession ferroviaire classique depuis le (en tant que Enoshima Electric Railway).
  • Kawasaki - réseau à traction électrique :
    • Kawasaki (-gare de Keikyû-Kawasaki) - Kawasaki-Daishi - premier tronçon ouvert le  ; premier électrique de la région de Tokyo. Remplacé par un chemin de fer en site propre à partir de 1926, dernière section de type tramway fermée le .
    • Sojiji-(Tsurumi) - Kawasaki-Daishi - - . Fermé à cayse de la concurrence de la ligne ferroviaire parallèle ouverte en 1926, au trafic paasager en 1930.
    • Gare de Kawasaki - Shiohama (tramway municipal) - - .
  • Adachi - Sōka - traction hippomobile, 1893 - 1899.
  • Mito - traction électrique, - . Extension entre Mito, Oarai et Oarai-Minato.
  • Narita - traction électrique, - .
  • Nikkō - traction électrique, - . Reliait la gare de Nikkō à Umagaeshi.
  • Noda - traction humaine, - .
  • Odawara - traction hippomobile, - 1900 ; traction électrique, - . Exploitation suspendue de à . Extensions entre la gare de Kozu, Odawara et Hakone-Yumoto.
    • Section Odawara - Kozu fermée le . Remplacement par train classique.
    • Section Odawara - Hakone-Yumoto fermée le . Remplacement par train classique.
    • Odawara - Atami - traction humaine, - 1907 ; traction vapeur, 1905 - . Remplacement par chemin de fer classique.
  • Ohara - Otaki - traction humaine, - 1924 ; traction essence, 1924 - . Remplacement par train classique.
  • Ōmiya - Kawagoe - traction électrique, - . Remplacement par train classique.
  • Réseau vicinal de Shibukawa :
    • Shibukawa - Numata - traction hippomobile, - 1918 ; traction électrique, - . Remplacement par train classique.
    • Shibukawa - Nakanojo - traction hippomobile, - 1920 ; traction électrique, - . Ligne remplacée par un chemin de fer classique.
    • Shibukawa - Ikaho - traction électrique, - .
    • Shibukawa - Maebashi - traction hippomobile,  ; traction électrique, - .
    • Shibukawa - Takasaki - traction hippomobile, - 1910 ; traction électrique, - .
  • Togane - Kazusa-Katagami - traction essence, - (traction vapeur, 1946 - 1950.) Exploitation sous concession ferroviaire classique à partir du .
  • Tokyo - traction hippomobile, - 1904 ; traction électrique en démonstration à l'exposition de l'Ueno Park du au , introduction de la traction électrique au Japan. Premier tramway électrique dans Tokyo intra-muros lancé le . Dernières lignes du tramway municipal d'origine fermées le , la ligne actuelle étant l'une de celles intégrées au réseau municipal le seulement et desservant des faubourgs intégrés à la municipalité de Tokyo municipal en 1932 :
    • Réseau d'Arakawa, premier tronçon ouvert le . Une partie de ce réseau subsiste sous le nom de Toden Arakawa Line.
    • Réseau de Joto, ouverture , connexion au réseau municipal le , fermeture du dernier tronçon le .
      • Ligne isolée du réseau de Joto, située à l'est du canal de drainage de l'Arakawa, - . Seule ligne de tramway de Tokyo remplacée par un trolleybus.
    • Ligne de Suginami, - .
    • Ligne de Tamagawa , - . Construite par le prédécesseur de l'actuel Tokyo Kyuko Electric Railway. N'appartient pas à la municipalité à l'exception de courtes sections au nord-est de Shibuya.
      • Ligne de Setagaya, partie subsistante de la ligne de Tōkyū Tamagawa dont le premier tronçon fut ouvert le .
    • Katsushika - traction humaine, - 1912. Remplacement par chemin de fer classique.
  • Tsuchiura - Ami - traction électrique, - .
  • Yokohama - traction électrique, - .

Région du ChūbuModifier

  • Ena - Iwamura (en) - traction électrique, - .
  • Fuji - traction hippomobile, - . S'étendait entre Yoshiwara, Fuji, et Fujinomiya.
  • Fujinomiya - Hito-ana - traction hippomobile, - ?, fermé au public le .
  • Fujiyoshida (voir réseau d'Ōtsuki) - lignes en traction hippomobile :
    • Kami-Yoshida (près de l'actuelle gare de Fujiyoshida) - Funatsu (près de l'actuelle gare du lac de Kawaguchi, - (ou 1926).
    • Nishikatsura (près de l'actuelle gare de Mitsutoge) - col de Kagosaka, - .
    • Gotenba - col de Kagosaka - - . Desserte de la ville de Gotenba jusqu'au .
  • Fukui - traction électrique, - 1972. Tramway urbain servant sur les lignes électriques et en voirie d'un tramway vicinal. Fin de l'exploitation en 1972 mais voies conservées pour la ligne Fukui - Takefu toujours en service.
  • Fukuroi - Mori - traction hippomobile, - 1926 ; traction électrique, - .
  • Gotenba - voir Fujiyoshida.
  • Gifu - traction électrique, - .
    • Lignes de chemins de fer et de tramway vicinal fonctionnant de pair avec le tramway urbain de Gifu :
    • Ligne d'Ibi : Gifu - Ibigawa, - (ligne raccourcie avant fermeture définitive). Raccordée au tramway de Gifu en 1953, desserte du centre-ville de Gifu à partir de 1967. Service sous concession ferroviaire par matériel ferroviaire classique et tramways.
      • Ligne de Tanigumi : antenne de la ligne d'Ibi, Kurono - Tanigumi, - . Service sous concession ferroviaire par matériel ferroviaire classique et tramways.
    • Ligne de Kagashima : Gifu - Kagashima, - . Suspension partielle de l'exploitation du au . Concession de type ferroviaire classique mais matériel de type tramway.
    • Ligne de Minomachi : Gifu - Seki - Mino, - (ligne raccourcie avant fermeture). Concession de type tramway.
    • Ligne de Takatomi : Gifu - Yamagata-Takatomi, - . Concession de chemin de fer classique mais rames de type tramway.
  • Hamamatsu : ligne de chemin de fer électrique existante (Hamamatsu - Nishi-Kajima (en)) construite comme tramway à traction vapeur ouvert le . Concession pour un chemin de fer à traction électrique à partir du . Antennes de Kasai et Nakanomachi en traction vapeur jusqu'en 1931, traction essence jusqu'à la fermeture, et , respectivement. Antenne de Miyaguchi, ouverte en traction vapeur le par une compagnie différente. Concession changée au type ferroviaire le . Fermeture le .
  • Ichinomiya - traction électrique, - .
  • Kanazawa - traction électrique, - .
    • Kanazawa - Onominato - traction hippomobile, - 1914 ; traction électrique, 1914 - .
    • Kanazawa - Matto - traction hippomobile, - 1916 ; traction électrique, 1916 (ou 1917) - . Utilisation du réseau urbain de Kanazawa de 1920 au . Un tronçon exploité comme chemin de fer local à partir du , concession changée au type ferroviaire classique le .
    • Kaga : réseau de lignes reliant les stations thermales à bains onsen de Awazu, Katayamazu, Yamanaka et Yamashiro avec les gares de Awazu, Daishoji et Iburihashi. La plupart de ces segments furent construits sous concession de tramway, transformées en concession de chemin de fer local après l'électrification. Tronçon initial ouvert le . Électrification de 1913 à 1914 avec la construction de quelques tronçons supplémentaires. Fermeture étalée de 1963 au . Le court tronçon de la gare d'Iburihashi à Katayamazu inauguré en traction hippomobile le  ; traction électrique à partir du  ; fermeture le .
  • Karuizawa - Yokokawa - traction hippomobile, - 1893. Remplacé par une ligne de chemin de fer classique.
  • Kikugawa, Shizuoka|Kikugawa Horinouchi - Omaezaki, Shizuoka|Omaezaki Ike-shinden - traction hippomobile, - 1924 ; traction essence, 1924 - .
  • Kōfu :
    • Kōfu - Ishiwa - traction hippomobile, - avant 1929.
    • Kōfu - Kajikazawa - traction hippomobile, - .
    • Kōfu - Masuho, Yamanashi|Kai-Aoyagi - traction électrique, - .
  • Matsumoto - traction électrique, - .
  • Mishima - Numazu - traction électrique, - .
  • Nagoya - traction électrique, - .
    • Nagoya - Seto : le chemin de fer électrique existant fut inauguré avec un parc de trois automotrices à vapeur Serpollet le . Électrification inaugurée le .
  • Niigata - traction électrique, - . Tramway urbain opérant sur la partie urbaine d'un chemin de fer vicinal dans Niigata ; section fermée le .
  • Okazaki - traction hippomobile, - 1912 ; traction électrique, - . Exploitation suspendue le après une attaque par bombes incendiaires, remise en service en 1946.
  • Otsuki - ancêtre de l'actuelle Fuji Express Company (Fujikyu), ouvert en tant que tramway à traction hippomobile le  ; traction électrique à partir du . Remplacé par une ligne de train classique ouverte le .
  • Shimoda - traction hippomobile, - . Transport de passagers jusqu'au seulement.
  • Shizuoka - traction électrique, - .
    • Shimizu - traction vapeur, -  ; traction électrique, - .
    • Chemin de fer électrique Shizuoka - Shimizu, ouvert en traction vapeur le  ; traction vapeur à partir du . Exploitation en concession ferroviaire classique à partir du .
  • Takaoka - traction électrique, - aujourd'hui. Comprend des tronçons ouverts à partir du en tant que segments du tramway vicinal de Toyama.
  • Toyama - traction électrique, - aujourd'hui. Exploitation suspendue le par une attaque par bombes incendiaires. Remise en service à partir du .
    • Ligne de Sasazu : Toyama - Sasazu - traction vapeur, -  ; traction électrique, - . Service sous concession ferroviaire mais matériel roulant de type tramway.
    • Toyama - Takaoka : connexion entre les réseaux urbains de Toyama et Takaoka, ouverte le . Desserte arrêtée le . Fermeture définitive le .
  • Toyokawa - traction électrique, - aujourd'hui. Chemin de fer local autrefois sous concession de type tramway.
  • Toyohashi - traction électrique, - aujourd'hui.
  • Ueda : tramways électriques vicinaux mutés en concession ferroviaire classique le .
    • Ueda - Aoki : - .
    • Ueda - onsen de Bessho : - aujourd'hui. Seule survivante des cinq lignes ferroviaires et de tramway s'étendant autrefois depuis Ueda.
    • Ueda - Nishi-Maruko : - .

Région du KansaiModifier

  • Himeji - Shingū - traction électrique, - . Concession transformée en concession ferroviaire le .
  • Amagasaki - Itami - traction hippomobile, - 1893. Remplacé par une ligne de chemin de fer.
  • Ise - traction électrique, - .
  • Kobe - traction électrique, - .
  • Kuwana - traction électrique, - .
  • Kyoto - traction électrique, - .
  • Osaka - traction électrique, - .
    • Osaka - Kobe - - .
    • Osaka - Sakai - traction hippomobile, -  ; traction électrique, - aujourd'hui.
  • Ōtsu - ? - aujourd'hui.
  • Wakayama - traction électrique, - .

Région de ChūgokuModifier

  • Iwami - traction hippomobile, - . Reliait la gare d'Iwami à Iwai (en).
  • Hiroshima - traction électrique, - aujourd'hui. Exploitation suspendue le à cause du largage de la bombe atomique, reprise partiellement le .
    • Hiroshima - Miyajima (en) - traction électrique, -aujourd'hui. Construit en tant que chemin de fer classique, utilisation du réseau de tram pour la traversée d'Hiroshima à partir du . Matériel ferroviaire progressivement remplacé par un matériel tramway jusqu'au .
  • Iwakuni - traction électrique, - .
  • Kure - traction électrique, - .
  • Mine - traction hippomobile, - . Trafic passagers arrêté avant 1940. Reliait la gare de Mine (Yoshinori) à Kitakawa.
  • Okayama - traction électrique, - aujourd'hui.
    • Okayama - Saidai-ji - traction vapeur, - 1950 ; traction essence, 1931 - . Concession changée en concession de chemin de fer le .
  • Shimonoseki - traction électrique, - . Réseau urbain incorporant une courte ligne ferroviaire classique ouverte le , électrifiée le .
  • Yamaguchi - traction vapeur, - . Reliait Yamaguchi à la gare d'Ogori. Remplacé par un chemin de fer classique.
  • Yonago - traction électrique, - .

ShikokuModifier

  • Kōchi - traction électrique, - aujourd'hui. S'étend entre Ino, Kōchi, Gomen selon un axe est-ouest.
    • Ligne de Gomen - au chemin de fer - traction vapeur, - 1949 ; traction électrique, - . Desserte par tramways de Gomen à partir du . Nouveau chemin de fer non-électrifié ouvert le .
  • Kotohira - ligne de tramway électrique vicinal pour Zentsuji, avec antennes pour Tadotsu et Marugame - Sakaide. Partie d'un réseau construit sous concession pour tramway. Premier segment ouvert le , fermeture totale le .
  • Matsuyama - traction vapeur, -  ; traction électrique, - aujourd'hui.
  • Takamatsu - traction électrique, - . Fermé après l'attaque par bombes incendiaires qui détruisit la ville. Reconstruction délaissée au profit du développement du réseau ferré classique.
    • Takamatsu - Nagao - traction électrique, - , transformation administrative en ligne ferroviaire à cette date.

KyushuModifier

  • Amagi :
  • Dazaifu :
    • Futsukaichi - Dazaifu - ligne d'origine : traction hippomobile, - 1913 ; traction vapeur, - . Nouvelle ligne, de type ferroviaire classique, ouverte le .
  • Fukuoka - traction électrique, - .
    • Fukuoka - Maebaru - traction vapeur, - . Une partie fut incorporée au réseau municipal de Fukuoka et une partie remplacée par une voie ferrée classique.
  • Kagoshima - traction électrique, - aujourd'hui.
  • Karatsu - traction hippomobile, - 1930 ; traction essence, 1913 - .
  • Kitakyūshū - traction hippomobile, - 1920 ; traction électrique, - .
  • Kumamoto - traction vapeur, -  ; traction électrique, - aujourd'hui.
    • Kumamoto - Ōzu - traction vapeur, - .
    • Kumamoto - Kikuchi - traction vapeur, - 1923 ; traction électrique, - aujourd'hui. Changement en concession ferroviaire classique à partir du . Une partie de la ligne est toujours en exploitation.
    • Kumamoto - Kawashiri - traction électrique, - .
    • Kumamoto - Hyakkanseki - traction vapeur, -  ; traction électrique, - .
  • Kurume :
    • Kurume - Amagi : le chemin de fer actuel fut construit en tant que tramway à traction électrique, ouvert par étapes à partir du . Concession de chemin de fer classique le .
    • Kurume - Mameta - traction hippomobile, - 1905 ; traction essence, 1905 - 1929 ; traction vapeur, 1918 - 1929 ; traction électrique, sections dans Kurume intra-muros 1918 - 1929. Derniers tronçons fermés le .
    • Kurume - Fukushima - traction électrique, - .
      • Hainuzuka - Fukushima - Kurogi - traction hippomobile, - 1914 ; traction essence, 1914 -  ; traction vapeur, 1939 - 1940.
  • Nagasaki - traction électrique, - aujourd'hui. Exploitation suspendue au après le bombardement nucléaire, reprise partielle à partir du .
  • Nogata - Fukumaru - traction vapeur, - 1935 ; traction essence, 1929 - .
  • Ōita - Beppu - traction électrique, - .
  • Okawa - traction vapeur :
  • Okuma - Sadatsuki - traction hippomobile, - .
  • Ōmuta - traction électrique, - .
  • Saga :
    • Saga - Morotomi - traction hippomobile, - 1930.
    • Saga - Hizen-Kawakami - traction vapeur, - 1930 ; traction électrique, 1930 - .
    • Saga - Sakimura - traction vapeur, - .
  • Shioda - Ureshino - traction électrique, - . Concession convertie en concession ferroviaire classique à partir du .
  • Takahashi - Yûtoku - traction hippomobile, - 1914 ; traction essence, 1904 - 1922 ; traction vapeur, 1904 - .
  • Tsuyazaki - traction hippomobile, - .

OkinawaModifier

  • Naha - traction électrique, - . Fermé après le passage d'un typhon.
    • Naha - Itoman - traction hippomobile, - .
  • Yonabaru - Awase - traction hippomobile, - 1945.

Drapeau du Kazakhstan KazakhstanModifier

  • Almaty - traction électrique, - aujourd'hui.
  • Karaganda - traction électrique, - 1997.
  • Öskemen - traction électrique, - aujourd'hui.
  • Pavlodar - traction électrique, - aujourd'hui.
  • Temirtaou - traction électrique, - aujourd'hui.

Drapeau du Liban LibanModifier

  • Beyrouth - traction électrique, - .
  • Tripoli - traction hippomobile, ? - ?.

Drapeau de la Malaisie MalaisieModifier

  • George Town - traction vapeur, 1880 - ? ; traction hippomobile, 1898 - ? ; traction électrique, - 1936.

Drapeau de l'Ouzbékistan OuzbékistanModifier

  • Samarcande - traction électrique, - .
  • Tachkent - traction hippomobile, - 1913 ; traction électrique, - fermé en 2016. Service suspendu de 1918 à 1921.

Drapeau du Pakistan PakistanModifier

  • Karachi - traction vapeur, - ? ; traction hippomobile, 1886 - ? ; traction essence, 1909 - ? ; traction diesel, ? - .

Drapeau des Philippines PhilippinesModifier

  • Manille - traction hippomobile, 1898 - ? ; traction vapeur, ? - ? ; traction électrique, - 1945.

Drapeau de la Russie RussieModifier

Classement par districts fédéraux.

Partie asiatique uniquement, pour la partie européenne voir Liste des tramways en Europe.

District fédéral extrême-orientalModifier

District fédéral de l'OuralModifier

District fédéral sibérienModifier

Drapeau de Singapour SingapourModifier

  • Singapour - traction vapeur, 1885 - 1894 ; essais de tramway électrique entre et  ; traction électrique, - .

Drapeau du Sri Lanka Sri LankaModifier

  • Colombo - traction électrique, - 1960.

Drapeau de la Syrie SyrieModifier

  • Alep - traction électrique, 1929 - 1967.
  • Damas - traction électrique, - 1967..

Drapeau de la Thaïlande ThaïlandeModifier

  • Bangkok - traction hippomobile, - ? ; traction électrique, - .
  • Lopburi - traction électrique, - 1962.

Drapeau de la Turquie TurquieModifier

  • Antalya - traction électrique, - aujourd'hui.
  • Eskişehir - traction électrique, - aujourd'hui.
  • Gaziantep - traction électrique, 2011 - aujourd'hui.
  • İstanbul :
    • Partie européenne - traction hippomobile, - ? ; traction électrique, - . Tramway historique ouvert le . Nouveau réseau urbain ouvert le 1er août(?) 1992.
    • Partie asiatique - traction électrique, - . Tramway historique ouvert le . Voir Tramway d'Istanbul.
  • İzmir - traction hippomobile, ? - ? ; traction électrique, - 1954.
  • Kayseri - traction électrique, ? - aujourd'hui.
  • Konya - traction électrique, - aujourd'hui.
  • Samsun - traction électrique, - aujourd'hui.

Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt NamModifier

  • Hanoi - traction électrique, - 1990.
  • Hô-Chi-Minh-Ville (anc. Saïgon) - traction vapeur, - ? ; traction électrique, - vers 1953.

Classement des réseaux asiatiques de tramways existantsModifier

Ville Pays Longueur du réseau (en kilomètres) Longueur additionnée des lignes Nombre de lignes Nombre de stations Date d'ouverture ou d’électrification Article et références
Changchun   Chine 50,63 50,63 2 49 2001 Métro léger de Changchun
Changchun   Chine 7,6 7,6 1 16 1941 Tramway de Changchun
Dalian   Chine 23,4 23,4 2 37 1909 Tramway de Dalian
Hong Kong   Chine 36,2 12 68 1988 Métro léger de Hong Kong
Hong Kong   Chine 13 6 118 1904 Tramway de Hong Kong
Shanghai   Chine 10 10 1 15 2009 Tramway de Shanghai
Tianjin   Chine 42,32 42,32 2 24 2004 Binhai Mass Transit
Abou Dabi   Émirats arabes unis 340 3 en projet Tramway d'Abou Dabi
Dubaï   Émirats arabes unis 14 14 1 11 2014 Tramway de Dubaï
Calcutta   Inde 62,7 226,8 29 1902 Tramway de Calcutta
Jérusalem   Israël 13,8 13,8 1 24 2011 Tramway de Jérusalem
Tel Aviv   Israël 23 23 1 33 en construction Métro léger de Tel Aviv
Fukui   Japon 21,4 21,4 1 23 1924 Tramway de Fukui
Hakodate   Japon 11 11 1 26 1913 Tramway de Hakodate
Hiroshima   Japon 35 8 84 1912 Tramway d'Hiroshima
Kagoshima   Japon 13,1 2 35 1912 Tramway de Kagoshima
Kōchi   Japon 25,3 25,3 3 76 1904 Tramway de Kochi
Kumamoto   Japon 1 35 1924 Tramway de Kumamoto
Kyoto   Japon 11 11 2 20 1910 Tramway de Kyoto
Matsuyama   Japon 5 27 1904 Tramway de Matsuyama
Nagasaki   Japon 11,5 5 38 1915 Tramway de Nagasaki
Okayama   Japon 4,7 2 16 1912 Tramway d'Okayama
Osaka   Japon 18,7 18,7 2 40 1910 Tramway d'Osaka
Sapporo   Japon 8,41 8,41 1 23 1918 Tramway de Sapporo
Shonan   Japon 10 10 1 15 1902 Tramway d'Enoshima
Takaoka   Japon 12,8 12,8 2 24 1948 Tramway de Takaoka
Toyama   Japon 3 36 1907 Tramway de Toyama
Toyohashi   Japon 5,5 5,5 1 1925 Tramway de Toyohashi
Tokyo   Japon 12,2 12,2 1 30 1911 Toden Arakawa
Almaty   Kazakhstan 1937 Tramway d'Almaty
Öskemen   Kazakhstan 1959 Tramway d'Öskemen
Pavlodar   Kazakhstan 1965 Tramway de Pavlodar
Temirtaou   Kazakhstan 1959 Tramway de Temirtaou
Kuala Lumpur   Malaisie 29 29 1 24 1998 Métro léger Putra de Kuala Lumpur
Kuala Lumpur   Malaisie 27 27 1 25 1996 Métro léger Star de Kuala Lumpur
Manille   Philippines 31 31 2 31 1984 Métro léger de Manille
Angarsk   Russie 9 1953 Tramway d'Angarsk
Atchinsk   Russie 26,5 3 24 1967 Tramway d'Atchinsk
Barnaoul   Russie 10 111 1948 Tramway de Barnaoul
Biisk   Russie 71 15 53 1960 Tramway de Biisk
Iekaterinbourg   Russie 183 781.5 29 1929 Tramway d'Iekaterinbourg
Irkoutsk   Russie 23,4 66,27 5 49 1947 Tramway d'Irkoutsk
Kemerovo   Russie 5 1940 Tramway de Kemerovo
Khabarovsk   Russie 33,5 9 1956 Tramway de Khabarovsk
Komsomolsk-sur-l'Amour   Russie 4 1957 Tramway de Komsomolsk-sur-l'Amour
Krasnoïarsk   Russie 19 5 47 1958 Tramway de Krasnoïarsk
Krasnotourinsk   Russie 10,2 10,2 2 1954 Tramway de Krasnotourinsk
Magnitogorsk   Russie 76 164,2 33 1935 Tramway de Magnitogorsk
Nijni Taguil   Russie 11 1937 Tramway de Nijni Taguil
Novossibirsk   Russie 83 117 10 120 1934 Tramway de Novossibirsk
Omsk   Russie 60 6 1936 Tramway d'Omsk
Orsk   Russie 36 10 1948 Tramway d'Orsk
Ossinniki   Russie 18,6 2 1960 Tramway d'Ossinniki
Oulan-Oude   Russie 56,5 4 46 1958 Tramway d'Oulan-Oude
Oussolié-Sibirskoïé   Russie 15 32,5 4 1967 Tramway d'Oussolié-Sibirskoïé
Oust-Ilimsk   Russie 14,5 2 1988 Tramway d'Oust-Ilimsk
Oust-Katav   Russie 4 4 1 1973 Tramway d'Oust-Katav
Tcheliabinsk   Russie 17 1932 Tramway de Tcheliabinsk
Tomsk   Russie 40,9 5 44 1949 Tramway de Tomsk
Vladivostok   Russie 1 5 1912 Tramway de Vladivostok
Voltchansk   Russie 8 8 1 1951 Tramway de Voltchansk
Zlatooust   Russie 22.5 50.7 2 1934 Tramway de Zlatooust
Antalya   Turquie 11,1 11,1 1 16 2009 Métro léger d'Antalya
Antalya   Turquie 1 9 1999 Tramway d'Antalya
Bursa   Turquie 31 2 31 2000 Métro léger de Bursa
Bursa   Turquie 1 9 Tramway de Bursa
Eskişehir   Turquie 14,5 14,5 2 26 2004 Tramway d'Eskişehir
Gaziantep   Turquie 12 12 1 13 2011 Tramway de Gaziantep
Istanbul   Turquie 34,3 34,3 2 40 1989 Métro léger d'Istanbul
Istanbul   Turquie 23,7 23,7 3 46 1913 Tramway d'Istanbul
Kayseri   Turquie 17,8 17,8 1 28 2009 Métro léger de Kayseri
Konya   Turquie 18 26 2 35 1992 Tramway de Konya
Samsun   Turquie 16 16 1 21 2010 Métro léger de Samsun

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier