Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Takamatsu (homonymie).

Takamatsu-shi
高松市
Takamatsu
De haut en bas et de gauche à droite : centre-ville, rue Chūō dōri, château de Takamatsu, centre commercial Marugame-machi et Ritsurin-kōen.
Drapeau de Takamatsu-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Shikoku
Préfecture Kagawa
Maire Hideto Onishi
Code postal 〒760-8571
Démographie
Population 419 212 hab. (mai 2010)
Densité 1 118 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 21′ nord, 134° 03′ est
Superficie 37 509 ha = 375,09 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : préfecture de Kagawa

Voir sur la carte administrative de Préfecture de Kagawa
City locator 12.svg
Takamatsu-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 12.svg
Takamatsu-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 12.svg
Takamatsu-shi
Liens
Site web http://www.city.takamatsu.kagawa.jp/

Takamatsu (高松市, Takamatsu-shi?, littéralement les pins élevés) est la capitale de la préfecture de Kagawa, sur l'île de Shikoku, au Japon.

GéographieModifier

SituationModifier

Takamatsu est située dans le Nord de l'île de Shikoku (préfecture de Kagawa), au bord de la mer intérieure de Seto, au Japon.

DémographieModifier

Le , la ville de Takamatsu comptait 419 212 habitants, répartis sur une superficie de 375,09 km2 (densité de population de 1 120 hab./km2).

L'île de Megi fait administrativement partie de la ville.

HistoireModifier

La ville est officiellement fondée le . Cependant, Takamatsu est un centre politique et économique depuis l'époque d'Edo (1603-1868) lorsque le clan Matsudaira fait de Takamatsu la capitale de leur domaine féodale. En 1185, l'endroit, alors appelé Yashima, est le théâtre d'une célèbre bataille navale de la guerre de Gempei : la bataille de Yashima.

TransportsModifier

La gare de Takamatsu (exploitée par JR Shikoku) propose des trains à destination d'autres villes de Shikoku, mais également en direction d'Okayama sur l'île d'Honshū par le Pont Seto-Ōhashi. Depuis l'ouverture du Pont Seto, des trains (Marine Liner) transportent des passagers entre Takamatsu et Uno (Tamano, Okayama).

 
Phare en verre de Takamatsu.

Par ailleurs, un service de tramways (opérés par le Chemin de fer électrique Takamatsu-Kotohira) dessert la région de Takamatsu et des services d'autocars relient Takamatsu à des villes telles qu'Ōsaka, Kyōto, Tokyo et Hiroshima.

Le port de Takamatsu relie par ferry la ville aux îles de Megi-jima, Oji-jima, Naoshima, Teshima et Shōdoshima.

 
Vue sur le Ritsurin.

Culture locale et patrimoineModifier

L'attraction majeure de la ville est le jardin Ritsurin, créé pendant l'époque d'Edo.

De nos jours, la ville est célèbre pour ses nouilles : les sanuki udon, considérées comme délicieuses et bon marché.

Sur la jetée du port se trouve le premier phare au monde en verre rouge[1].

CultesModifier

Personnalités liées à la municipalitéModifier

JumelagesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :