Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Yokohama

ville japonaise
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yokohama (homonymie).

Yokohama (横浜市, Yokohama-shi?) est une ville portuaire japonaise, capitale de la préfecture de Kanagawa. Yokohama a le statut de ville désignée par le gouvernement. Avec plus de 3,7 millions d'habitants, c'est la deuxième ville du Japon derrière l'agglomération de Tokyo

Yokohama-shi
横浜市
De haut en bas : Minato Mirai 21, Chinatown, Nippon Maru, gare de Yokohama et tour marine de Yokohama
De haut en bas : Minato Mirai 21, Chinatown, Nippon Maru, gare de Yokohama et tour marine de Yokohama
Drapeau de Yokohama-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kantō
Préfecture Kanagawa
Maire Fumiko Hayashi
Code postal 〒231-0017
Démographie
Population 3 708 122 hab. (mai 2014)
Densité 8 474 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 26′ nord, 139° 38′ est
Altitude 0,5 m
Superficie 43 757 ha = 437,57 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Préfecture de Kanagawa

Voir sur la carte administrative de Préfecture de Kanagawa
City locator 12.svg
Yokohama-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 12.svg
Yokohama-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 12.svg
Yokohama-shi
Liens
Site web http://www.city.yokohama.lg.jp/lang/en/

Elle doit son développement à l'activité importante de son port et à ses contacts avec l'étranger avant même la fin de la période d'isolationnisme imposée par le shogunat Togukawa, qui se traduisent d'ailleurs par la présence d'importantes communautés étrangères, notamment chinoise.

Sommaire

GéographieModifier

 
Carte de Yokohama

Yokohama se situe à 30 km au sud de Tokyo, dans la baie de Tokyo. Yokohama est la deuxième ville du Japon par sa démographie, avec une population de 3 708 122 habitants pour une superficie de 437,57 km2 (2014).

HistoireModifier

  • À l'origine un village isolé de la colline de Tama, soumis à sakoku, la politique d'isolationnisme entreprise par les shoguns Tokugawa, la ville se développa finalement grâce à l'ouverture de son port. C'est notamment le « traité du commerce et navigation » entre le Japon et les États-Unis en 1859 qui permet à Yokohama de devenir une grande ville du pays. Son centre-ville s'est développé autour du quartier de Kannai (non loin du port). De cette époque, Yokohama a hérité de nombreux bâtiments de style occidental et d'une ambiance cosmopolite assez rare au Japon.
  • Au XIXe siècle, Yokohama comptait environ 500 000 habitants.
  • La ville a subi le grand Tremblement de terre de Kantō de 1923 qui a fait environ 30 000 morts.
  • La ville a été détruite en 1945 par les raids américains de B-29 lors de grands bombardements causant plus de 8 000 morts.
  • En 1970, le port de Yokohama est le premier port du Japon de par son activité.
  • En 2010, le sommet de l'APEC s'y est tenu.
  • En 2011, elle a subi un mini-tsunami de 1,60 mètre.

ÉconomieModifier

Yokohama forme aujourd'hui, avec Kawasaki et Tokyo, la grande Région de Kantō, la plus peuplée du monde avec 42 607 376[1] personnes en 2010 selon "Japan Statistics Bureau".

Son port international reste encore une de ses principales activités. On y importe des matières premières et on y exporte des produits finis et de la soie. Yokohama est aussi un centre important du transport maritime de passager.

Elle est aussi un important foyer d'industrie lourde (sidérurgie, automobiles, navales).

TourismeModifier

 
Quartier du Minato Mirai 21 avec la Landmark Tower
 
Temple dans le quartier de Chinatown à Yokohama

CultesModifier

PersonnalitésModifier

ArrondissementsModifier

TransportModifier

FerroviaireModifier

La gare de Yokohama est la gare principale de la ville, où se croisent les lignes de compagnies JR East, Keikyū, Tōkyū, Sōtetsu et Yokohama Minatomirai Railway. La ville possède un réseau de deux lignes de métro.

Le Shinkansen dessert la ville à la gare de Shin-Yokohama.

MaritimeModifier

Le port de Yokohama est l'un des plus grands du Japon.

EntreprisesModifier

SportModifier

FootballModifier

La ville comporte une équipe de football évoluant en J-League : les Yokohama F·Marinos.

Elle a également accueilli la finale de la coupe du monde de football en 2002 opposant le Brésil à l'Allemagne.

Neuf ans plus tard, le Japon est le pays d'accueil pour la Coupe du monde des clubs de la FIFA 2011, le stade Nissan est alors choisi pour accueillir les derniers matchs de la compétition. Ayant une capacité de 72 327 places, ce stade accueille le second match de la demi-finale qui se déroule le 15 décembre entre le FC Barcelone et le Sadd Sports Club (4-0). Enfin la ville fait office d'accueil pour la finale et la petite finale de la compétition internationale le 18 décembre 2011.

Jumelages et partenariatsModifier

Voir aussiModifier