Liste des souverains d'Allemagne

page de liste de Wikipédia

Souverains d'Allemagne
Image illustrative de l’article Liste des souverains d'Allemagne
Armoiries impériales.

Image illustrative de l’article Liste des souverains d'Allemagne
Charles Quint

Création
(premier roi de Francie orientale)

(empereur des Romains)

(premier empereur allemand)
Abrogation
(Dissolution du Saint-Empire)

(Dissolution de l'Empire allemand)
Premier titulaire Louis Ier
(roi de Francie orientale)
Otton Ier
(empereur romain germanique)
Guillaume Ier
(empereur allemand)
Dernier titulaire François II
(empereur des Romains)
Guillaume II
(empereur allemand)

Cet article dresse la liste des souverains ayant régné sur le territoire formant actuellement l'État allemand.

Pour la plupart de ces souverains, avant la dissolution du Saint-Empire, les territoires de langue allemande ou Allemagne (Deutschland) ne constituaient qu'une partie des régions sous leur souveraineté.

Elle regroupe les rois de Francie orientale, les rois de Germanie, les empereurs à l'époque du Saint-Empire romain, les présidents des différentes confédérations ainsi que les empereurs allemands.

Royaume franc puis Empire carolingien (751-840)Modifier

L'Empire carolingien est créé par Charlemagne en 800 lorsqu'il est couronné empereur d'Occident par le pape.

Dynastie carolingienneModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Pépin Ier le Bref
v. 715-768
novembre
751

768
Roi des Francs
  Carloman Ier
751-771

768

771
Roi des Francs
  Charlemagne
(Charles Ier le Grand)
747-814

768

814
Roi des Francs
Empereur d'Occident (800-814)
Roi des Lombards (774-814)
  Louis Ier le Pieux
778-840

814

840
Roi des Francs
Empereur d'Occident (814-840)
Roi d'Aquitaine (781-814)

Royaume de Francie orientale (843-919)Modifier

En 843, après la mort de Louis le Pieux, l'Empire carolingien est divisé entre ses trois fils après la signature du Traité de Verdun. Louis le Germanique reçoit l'est de l'ancien empire, qui devient le royaume de Francie orientale. Cet évènement peut donc être considéré comme l'acte de naissance de ce qui sera l'Allemagne. Le titre de roi de Francie orientale est héréditaire. Seul un monarque portant ce titre n'était pas de la dynastie des Carolingiens.

Dynastie carolingienneModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Louis II le Germanique
806-876
Août
843

876
Roi de Francie orientale
Roi de Bavière (817-843)

Le , Louis le Germanique meurt et la Germanie est partagée entre ses trois fils :

À la mort de Louis III, Charles réunit entre ses mains tout l'héritage paternel.

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Charles II le Gros
(Empereur Charles III)
(, Neudingen)

882

887
Roi de Francie orientale
Empereur d'Occident (881-887)
Roi d'Italie (880-887)
Régent de Francie occidentale (885-887)
  Arnulf de Carinthie
(850 – , Bavière)

887

899
Roi de Francie orientale
Empereur d'Occident (896-899)
Roi d'Italie (897-899)
  Louis IV l'Enfant
(, Altötting – 20 ou , Regensburg)

900
20 ou
911
Roi de Francie orientale
Roi de Lotharingie (900-911)

Dynastie des ConradiensModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Conrad Ier
(890 – , Château de Weilburg)

911

918
Roi de Francie orientale
Duc de Franconie (906-911)

Royaume de Germanie (919-962)Modifier

Le Royaume de Germanie n'a pas réellement existé sous ce nom-là. Avec la fin des Carolingiens, les Ottoniens s'imposent et fondent une dynastie qui règne sur la Francie orientale. Pour marquer la différence avec le Royaume de France, on l'appelle Royaume teutonique. Ce ne sont que les historiens allemands modernes qui lui donnent le nom de Royaume de Germanie. Ce Royaume correspondait au départ aux territoires de la Franconie, de la Saxe et de la Bavière. Mais avec les nombreuses modifications territoriales, le titre deviendra honorifique, et s'est même pratiquement confondu avec celui de Roi des Romains.

Dynastie ottonienneModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Henri Ier l'Oiseleur
(876 – , Memleben)

919

936
Roi de Germanie
Duc de Saxe (912-936)
  Otton Ier le Grand
(, Wallhausen – , Thuringes)

936

973
Roi de Germanie
et autres titres
(voir ci-dessous)

Royaume de Germanie au sein du Saint-Empire (962-1806)Modifier

En 962, Otto Ier est sacré empereur du Saint-Empire, créant ainsi le Saint-Empire romain germanique. Le Royaume de Germanie correspondait à une grande partie de l'Empire et constituait son territoire principal.

Nota bene: Les personnalités ayant été seulement anti-roi sont en jaune. Celles qui ont seulement été associées au pouvoir (par exemple Henri VII) sont en italiques.

Dynastie ottonienneModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Otton Ier le Grand
(, Wallhausen – , Thuringes)

936

973
Roi de Germanie
Empereur des Romains (962-973)
Roi d'Italie (951-973)
Duc de Saxe (936-973)
  Otton II
(955 – , Rome)

961

983
Roi de Germanie
Empereur des Romains (967-983)
Roi d'Italie (980-983)
  Otton III
(980, Kessel – , Paterno)
mai (?)
983

1002
Roi de Germanie
Empereur des Romains (996-1002)
Roi d'Italie (996-1002)
  Henri II le Saint ou le Boiteux
(, Bavière – , Göttingen)

1002
1" juillet
1024
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1014-1024)
Roi d'Italie (1004-1024)
Duc de Bavière (995-1004 et 1009-1017)

Dynastie franconienneModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Conrad II le Salique
(990 – , Utrecht)

1024

1039
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1027-1039)
Roi d'Italie (1026-1039)
Roi de Bourgogne (1032-1039)
  Henri III le Noir
(, Bodfeld)

1028

1056
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1046-1056)
Roi de Bourgogne (1038-1056)
Roi d'Italie (1039-1056)
Duc de Bavière (1026-1041)
Duc de Souabe (1038-1045)
Duc de Carinthie (1039-1047)
  Henri IV
(, Goslar – , Liège)

1053

1105
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1084-1105)
Roi de Bourgogne (1056-1105)
Roi d'Italie (1080-1093)
Duc de Bavière (1053-1054, 1055-1061 et 1077-1096)
  Rodolphe de Rheinfelden
(1025 – , Merseburg)

1077

1080
Antiroi d'Henri IV
Duc de Souabe (1057-1079)
  Hermann de Salm
(1035 – , Cochem)

1081

1088
Antiroi d'Henri IV
  Conrad le Franc
(, Abbaye de Hersfeld – , Florence)

1087
avril
1098
Roi de Germanie
Antiroi d'Henri IV et Henri V (1098-1101)
Roi d'Italie (1093-1098)
Duc de Basse-Lotharingie (1093-1098)
  Henri V
(, Goslar – , Utrecht)

1099

1125
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1111-1125)
Roi d'Italie (1106-1125)
Roi de Bourgogne (1105-1125)

Maison de SupplimbourgModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Lothaire III[1] le Saxon
(, Unterlüß – )

1125

1137
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1133-1137)
Roi d'Italie (1125-1137)
Roi de Bourgogne (1125-1137)
Duc de Saxe (1106-1137)

Maison de HohenstaufenModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Conrad III
(1093, Bamberg – , Bamberg)

1138

1152
Roi de Germanie
Roi d'Italie (1128-1135)
Roi de Bourgogne (1138-1152)
  Henri Bérenger
(1137 – 1150)

1147
août (?)
1150
Roi de Germanie
  Frédéric Ier Barberousse
(1122 – , Rivière Göksu Nehri)

1152

1190
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1155-1190)
Roi de Bourgogne (1152-1190)
Roi d'Italie (1155-1190)
Duc de Souabe (1147-1152)
  Henri VI le Cruel
(, Nimègue – , Messine)

1169

1197
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1191-1197)
Roi de Bourgogne (1190-1197)
Roi d'Italie (1186-1197)
Roi de Sicile (1194-1197)
  Frédéric II
(, Jesi – , Fiorentino)

1196

1198
Roi de Germanie

En 1198, deux rois sont élus : Philippe Ier de Souabe et Otton de Brunswick, futur Otton IV. Les deux sont candidats auprès d'Innocent III pour la couronne impériale. Le pape prend le parti d'Otton IV, mais celui-ci ne sera couronné qu'après l'assassinat de Philippe Ier en 1208.

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Philippe Ier
(1177 – , Bamberg)

1198

1208
Roi de Germanie
Roi de Bourgogne (1198-1208)
Duc de Souabe (1196-1208)

Maison de WelfModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Otton IV
(Vers 1175, Normandie – , Harzburg)

1198

1215
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1209-1215)
Roi d'Italie (1209-1212)
Roi de Bourgogne (1208-1215)
Duc de Souabe (1208-1212)

Maison de HohenstaufenModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Frédéric II
(, Jesi – , Fiorentino)

1215

1250
Roi de Germanie
Antiroi d'Otton IV (1212-1215)
Empereur des Romains (1220-1250)
Roi de Sicile (1198-1250)
Roi de Jérusalem (1228-1250)
Duc de Souabe (1212-1216)
  Henri VII
(1211 – , Martirano)

1220

1235
Roi de Germanie
Roi de Sicile (1212-1217)
Duc de Souabe (1216-1235)
  Conrad IV
(, Andria – , Lavello)
mai
1237
1er mai
1254
Roi de Germanie
Roi de Jérusalem (1228-1254)
Roi de Sicile (1250-1254)
Duc de Souabe (1235-1254)
  Henri le Raspon
(1204 – , Wartburg)

1246

1247
Antiroi de Frédéric II et Conrad IV

Grand InterrègneModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Guillaume Ier
()
1er mai
1254

1256
Roi de Germanie
Antiroi de Frédéric II et Conrad IV (1247-1254)
Comte de Hollande et de Zélande (1235-1256)
  Richard Ier
(, Winchester – , Berkhamstead)

1257

1272
Roi de Germanie
  Alphonse X de Castille
(, Tolède – , Séville)
1er avril
1257

1272
Antiroi de Richard Ier
Roi de Castille et de Léon (1252-1284)

Maison de Habsbourg et Maison de NassauModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Rodolphe Ier
(, Limburg Castle – , Speyer)

1273

1291
Roi de Germanie
Duc d'Autriche (1278-1282)
Duc de Carinthie (1278-1282)
  Adolphe Ier
(1255 – , Göllheim)

1292

1298
Roi de Germanie
  Albert Ier
(, Rheinfelden – , Windisch)

1298
1er mai
1308
Roi de Germanie
Duc d'Autriche (1282-1308)

Maison de Luxembourg et Maison de WittelsbachModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres
  Henri VIII
(Empereur Henri VII)
(1275, Valenciennes – , Buonconvento)

1308

1313
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1311-1313)
Roi d'Italie (1311-1313)
Comte de Luxembourg (1288-1313)
  Louis V
(Empereur Louis IV)
(, Munich – , Puch)

1314

1347
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1328-1347)
Roi d'Italie (1327-1347)
Duc de Bavière (1301-1347)
Comte de Hollande et de Zélande (1345-1347)
  Frédéric III le Bel
(1289, Vienne – , Gutenstein)

1326[2]

1330
Roi de Germanie
Antiroi (1314-1322)
Duc d'Autriche (1308-1330)
  Charles III
(Empereur Charles IV)
(, Křivoklát – , Prague)

1346

1378
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1355-1378)
Roi de Bohème (1346-1378)
Roi d'Italie (1355-1378)
Roi de Bourgogne (1365-1378)
Comte de Luxembourg (1346-1378)
  Gunther de Schwarzbourg
(1304, Blankenburg – , Frankfort)

1349

1349
Antiroi de Charles III
  Venceslas Ier l'Ivrogne
(, Nuremberg – , Prague)

1376

1400
Roi de Germanie
Roi de Bohème (1378-1419)
Électeur de Brandebourg (1372-1378)
Duc de Luxembourg (1383-1390)
  Robert Ier
(, Amberg – , Oppenheim)

1400

1410
Roi de Germanie
Comte palatin du Rhin (1398-1410)
  Sigismond Ier
(, Nuremberg – , Znojmo)

1411

1437
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1433-1437)
Roi de Hongrie et de Croatie (1347-1387)
Roi de Bohème (1419-1437)
Roi d'Italie (1431-1437)
Électeur de Brandebourg (1378-1388 et 1411-1417)
  Jobst de Moravie
(1351 – , Brno)
1er octobre
1410

1411
Antiroi de Sigismond Ier
Margrave de Moravie (1375-1411)
Électeur de Brandebourg (1388-1411)
Duc de Luxembourg (1388-1411)

Maison de HabsbourgModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres Armoiries
  Albert II
(, Vienne – , Neszmély)

1438

1439
Roi de Germanie
Roi de Hongrie (1437-1439)
Roi de Bohême (1437-1439)
Duc d'Autriche (1404-1439)
 
  Frédéric V
(Empereur Frédéric III)
(, Innsbruck – , Linz)

1440

1493
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1452-1493)
Roi d'Italie (1452-1493)
Archiduc d'Autriche (1457-1493)
 
  Maximilien Ier
(, Wiener Neustadt – , Wels)

1486

1519
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1508-1519)
Duc de Bourgogne (1477-1482)
Archiduc d'Autriche (1493-1519)
 
  Charles IV
(Empereur Charles V, lu Charles Quint)
(, Gand – , monastère de Yuste)

1519

1556
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1519-1558)
Roi des Espagnes (1516-1556)
Roi de Sicile (1516-1556)
Roi d'Italie (1530-1556)
Duc de Bourgogne (1506-1555)
et autres titres...
 
  Ferdinand Ier
(, Alcalá de Henares – , Vienne)

1531

1564
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1558-1564)
Roi de Hongrie (1526-1564)
Roi de Bohème (1526-1564)
Archiduc d'Autriche (1521-1564)
 
  Maximilien II
(, Vienne - , Ratisbonne)

1562

1576
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1564-1576)
Roi de Bohème (1562-1576)
Roi de Hongrie et de Croatie (1563-1576)
Archiduc d'Autriche (1564-1576)
 
  Rodolphe II
(, Vienne – , Prague)

1575

1612
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1576-1612)
Roi de Hongrie et de Croatie (1572-1608)
Roi de Bohème (1576-1611)
Archiduc d'Autriche (1576-1608)
 
  Matthias Ier
(, Vienne – , Vienne)

1612

1619
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1612-1619)
Roi de Hongrie et de Croatie (1608-1619)
Roi de Bohème (1611-1619)
Archiduc d'Autriche (1608-1619)
  Ferdinand II
(, Graz – , Vienne)

1619

1637
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1619-1637)
Roi de Bohème (1617-1637)
Roi de Hongrie et de Croatie (1618-1637)
Archiduc d'Autriche (1619-1637)
  Ferdinand III
(, Graz – , Vienne)

1636

1657
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1637-1657)
Roi de Hongrie et de Croatie (1625-1657)
Roi de Bohème (1627-1657)
 
  Ferdinand IV
(, Vienne – , Vienne)

1653

1654
Roi de Germanie
Roi de Bohème (1646-1654)
Roi de Hongrie et de Croatie (1647-1654)
 
  Léopold Ier
(, Vienne – , Vienne)

1658

1705
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1658-1705)
Roi de Hongrie (1655-1705)
Roi de Bohème (1656-1705)
Roi de Croatie (1657-1705)
Archiduc d'Autriche (1657-1705)
 
  Joseph Ier
(, Vienne – , Vienne)

1690

1711
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1705-1711)
Roi de Hongrie (1687-1711)
Roi de Croatie (1705-1711)
Roi de Bohème (1705-1711)
Archiduc d'Autriche (1705-1711)
 
  Charles V
(Empereur Charles VI)
(, Vienne – , Vienne)

1711

1740
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1658-1705)
Roi de Naples (1714-1735)
Archiduc d'Autriche (1711-1740)
 
Interrègne (1740-1742)

Maison de WittelsbachModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres Armoiries
  Charles VI
(Empereur Charles VII)
(, Bruxelles – , Munich)

1742

1745
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1742-1745)
Électeur de Bavière (1726-1745)
Roi de Bohème (1741-1743)
 

Maison de Habsbourg-LorraineModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres Armoiries
  François Ier
(, Nancy – , Innsbruck)

1745

1765
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1745-1765)
Duc de Lorraine et de Bar (1729-1737)
Grand-duc de Toscane (1737-1765)
 
  Joseph II
(, Vienne – , Vienne)

1764

1790
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1765-1790)
Roi de Hongrie et de Croatie (1780-1790)
Roi de Bohème (1780-1790)
Archiduc d'Autriche (1780-1790)
 
  Léopold II
(, Château de Schönbrunn – , Vienne)

1790
1er mars
1792
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1790-1792)
Roi de Hongrie et de Croatie (1790-1792)
Roi de Bohème (1790-1792)
Grand-duc de Toscane (1765-1790)
Archiduc d'Autriche (1790-1792)
 
  François II
(, Florence – , Vienne)

1792

1806
Roi de Germanie
Empereur des Romains (1792-1806)
Roi de Hongrie et de Croatie (1792-1835)
Roi de Bohème (1792-1835)
Archiduc d'Autriche (1792-1804)
Empereur d'Autriche (1804-1835)

Confédération du Rhin (1806-1813)Modifier

Après la défaite de l'Empereur François II et la déposition de son titre impérial, Napoléon met fin au Saint-Empire et crée une nouvelle institution : la Confédération du Rhin. Il s'agit d'une alliance militaire composée à l'origine de 16 États allemands dont de nombreux nouvellement créés dont Napoléon est le protecteur. Elle s'effondre en 1813 à la suite de la désastreuse Campagne de Russie.

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres Armoiries
  Napoléon Ier
(, Ajaccio – , Saint-Hélène)

1806

1813
Président de la Confédération du Rhin
Empereur des Français (1804-1815 et 1815)
Roi d'Italie (1805-1814)
Médiateur de la Confédération suisse
(1803-1813)
 
  Karl Theodor von Dalberg
(, Mannheim – , Ratisbonne)
septembre
1806

1813
Prince-primat
Grand-duc de Francfort (1810-1813)
 
  Eugène de Beauharnais
(, Paris – , Munich)

1813

1813
Prince-primat
Vice-roi d'Italie (1805-1814)
Prince de Venise (1807-1814)
Grand-duc de Francfort (1813)
Duc de Leuchtenberg (1817-1824)
 

Confédération germanique (1815-1866)Modifier

La Confédération germanique est créée à la suite du Congrès de Vienne et de la défaite de Napoléon. Elle rassemble des États créés sous la Confédération du Rhin et des anciens États du Saint-Empire ayant disparu sous cette période. Ils sont en 1815 au nombre de 39 mais leur nombre diminue peu à peu. L'histoire de la confédération est marquée par la rivalité entre la Prusse et l'Autriche, appelée « dualisme allemand ».

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres Armoiries
  François Ier d'Autriche
(, Florence – , Vienne)

1815

1835
Président de la Confédération germanique
Empereur d'Autriche (1804-1835)
Roi de Hongrie et de Croatie (1792-1835)
Roi de Bohème (1792-1835)
Roi de Lombardie-Vénétie (1815-1835)
 
  Ferdinand Ier d'Autriche
(, Vienne – , Prague)

1835

1848
Président de la Confédération germanique
Empereur d'Autriche (1835-1848)
Roi de Hongrie et de Croatie (1835-1848)
Roi de Bohème (1835-1848)
Roi de Lombardie-Vénétie (1835-1848)
  Jean-Baptiste d'Autriche
(, Florence – , Graz)

1848

1849
Régent impérial
  Frédéric-Guillaume IV de Prusse
(, Berlin – , Palais de Sanssouci)

1849

1850
Président de l'Union d'Erfurt
Empereur élu des Allemands (1849)
Roi de Prusse (1840-1861)
 
  François-Joseph Ier d'Autriche
(, Vienne – , Vienne)
1er mai
1850

1866
Président de la Confédération germanique
Empereur d'Autriche (1848-1916)
Roi de Hongrie et de Croatie (1848-1916)
Roi de Bohême (1848-1916)
Roi de Lombardie-Vénétie (1848-1866)
 

Confédération de l'Allemagne du Nord (1867-1871)Modifier

La Confédération de l'Allemagne du Nord est un État fédéral créé après la guerre austro-prussienne de 1866 et la victoire de la Prusse. Il s'agit d'une initiative de Otto von Bismarck qui marque les premiers pas vers l'unité allemande. Il regroupe 20 États allemands situés au nord dont le principal est la Prusse.

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres Armoiries
  Guillaume Ier
(, Berlin – , Berlin)
1er juillet
1867

1871
Président de la Confédération de l'Allemagne du Nord
Roi de Prusse (1861-1888)
 

Empire allemand (1871-1918)Modifier

L'Empire allemand est proclamé le dans la galerie des glaces du château de Versailles, après la défaite française de 1870 et fait du roi de Prusse Guillaume Ier le premier « empereur allemand ». Issu de la confédération de l’Allemagne du Nord, il regroupe vingt-deux monarchies et trois républiques sous l’autorité unique de l’empereur allemand. Il disparait après l’abdication de l’empereur Guillaume II le , à la suite de la révolution de novembre.

Le titre d'empereur allemand (en allemand : Deutscher Kaiser) est un titre de fonction (Amtstitel) porté par le roi de Prusse en sa triple qualité de président de la fédération (Präsidium des Bundes) et de commandant suprême de l’armée et de la marine de guerre fédérale. En français, on emploie également l’expression empereur d'Allemagne, mais cette forme est à éviter, car incorrecte. En effet, le roi de Bavière Louis II, qui a accepté contraint — en échange d’une augmentation de sa liste civile — de proposer la couronne impériale à Guillaume Ier de Prusse au nom de tous les princes allemands, refusa qu’il porte le titre d’empereur d’Allemagne, peu respectueux de la souveraineté des autres princes allemands. Guillaume Ier refusait la formulation empereur des Allemands, qui rappelait trop la révolution de 1848 et renvoyait directement au peuple. Bismarck trouva donc une solution intermédiaire, qui ne heurterait personne : empereur allemand. Cependant, le terme d’empereur d’Allemagne est utilisé dans des traités internationaux rédigés en français, notamment le traité préliminaire, signé à Versailles le , et le traité de Francfort du [3].

Maison de HohenzollernModifier

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres Armoiries
  Guillaume Ier
(, Berlin – , Berlin)

1871

1888
Empereur allemand
Roi de Prusse (1861-1888)
 
  Frédéric III
(, Potsdam- Potsdam)

1888

1888
Empereur allemand
Roi de Prusse (1888)
  Guillaume II
(, Potsdam – , Doorn)

1888

1918
Empereur allemand
Roi de Prusse (1888-1918)

Prétendants au trône allemand de 1918 à aujourd'huiModifier

Après la mort de Guillaume II en 1941, les chefs de la maison impériale d'Allemagne et royale de Prusse sont :

Portrait Nom Début du règne Fin du
règne
Titres Armoiries
  Guillaume III
(, Potsdam – , Hechigen)

1941

1951
Prétendant aux trônes d’Allemagne et de Prusse
Roi de Prusse (1941-1951)
 
  Louis-Ferdinand Ier
(, Potsdam – , Brême)

1951

1994
Prétendant aux trônes d’Allemagne et de Prusse
Roi de Prusse (1951-1994)
  Georges-Frédéric Ier
(, Brême)

1994
en cours Prétendant aux trônes d’Allemagne et de Prusse
Roi de Prusse (1994-)

Notes et référencesModifier

  1. Bien qu'il soit le deuxième roi de Germanie et empereur romain germanique appelé « Lothaire », il est numéroté « Lothaire III » pour ceux qui voient en Lothaire II son prédécesseur, la plupart du territoire de la Lotharingie ayant été rattachée à la Germanie.
  2. Après s'être mis d'accord pour diriger de manière commune le Saint-Empire, Louis V et Frédéric le Bel signèrent un traité le 7 janvier 1326 à Ulm, dans lequel Frédéric est reconnu comme Roi des Romains et dirigeant du Saint-Empire tandis que la couronne impériale revient à Louis.
  3. http://gander.chez.com/traite-de-francfort.htm

Voir aussiModifier