Liste des souverains lombards

page de liste de Wikipédia

Cet article dresse la liste chronologique des souverains lombards. La plupart des informations que nous avons viennent de l'Origo gentis Langobardorum et de l’Histoire des Lombards de Paul Diacre, moine lombard d'Italie au VIIIe siècle. Y subsistent donc une grande part de légendes, d'incohérences historiques et de datations incertaines, surtout concernant la période de migrations ayant précédé l'entrée en Italie.

Grandes migrations modifier

Note : jusqu'à leur entrée en Italie, les chefs lombards sont semi-légendaires ; on ignore quel titre exact ils portaient et s'ils en portaient un même, même si la tradition lombarde du royaume d'Italie leur attribue le titre de Duc.

  Avertissement concernant les noms propres du haut Moyen Âge


De nombreuses graphies existent pour les noms propres germaniques de cette période : celles-ci sont dues soit aux scribes, soit à l'évolution de la langue durant la période qui s'étend du Ve siècle au VIIIe siècle, soit aux historiographies française et allemande du XIXe siècle.

Si la graphie la plus proche du nom original est préférable, lorsqu'une graphie moderne est d'usage courant – en particulier dans le cas de personnages célèbres – cette dernière est ici privilégiée pour des raisons de cohérence des liens.

Dans ce cas, la forme la plus courante dans l'historiographie française est utilisée en priorité : la forme germanique ou latine est citée entre parenthèses et en italique. Exemple : Clovis (Chlodowech).


Chefs légendaires modifier

Portrait Nom Règne Dynastie Domaine Notes sur le règne
 
Les frères Ibor et Agio Inconnu N/A Sud de la Scandinavie (Scanie ?) ; Région de l'Elbe Chefs tribaux légendaires, organisent la migration des Lombards de Scandinavie en Germanie.

Guingicides (IVe siècle) modifier

Portrait Nom Règne Domaine Notes sur le règne
 
Agelmund IVe siècle (~340 - 370 ?) Région de l'Elbe ; Moyen Danube Premier souverain des Lombards émancipé de la tutelle saxonne, élu par une assemblée de guerriers. Organise la migration de l'Elbe au Danube. Meurt tué par un raid de Bulgares (ou plus probablement de Huns).
Lamissio IVe siècle

(~370 - 400 ?)

Danube, Nord de la Norique Fils adoptif d'Agelmund, élu. Vainqueur contre les Huns, il sauve de justesse les Lombards de l'extinction.

Lethinguides (Ve siècle - env. 547) modifier

Portrait Nom Règne Domaine Notes sur le règne
Lethuoc Première moitié du Ve siècle (~400 - 440 ?) Danube, Nord de la Norique Très peu d'informations sur l'accession et le règne propre de Lethuoc, bien qu'il ait probablement été élu à la mort de Lamissio.

Passage à une monarchie héréditaire.

Hilduoc Milieu du Ve siècle

(~440 - 470 ?)

Danube, Nord de la Norique Quatrième fils de Lethuoc.
Goduoc Seconde moitié du Ve siècle

(~470 - 478 ?)

Danube, Nord de la Norique ; Rugiland (en)(Norique) Frère cadet d'Hilduoc. Profite de la chute de l'Italie aux mains d'Odoacre et la disparition des Ruges pour s'installer plus profondément en Norique.
Claffo ~478 - env. 490 Rugiland (en)(Norique) Fils de Goduoc. Sous son règne, les Lombards sont peut-être vassaux des Hérules.
Tatto env. 490 - env. 510 Rugiland (en)(Norique) ; Panonnie Fils de Claffo. Installe les Lombards dans la plaine de Pannonie, entre en conflit avec les Hérules et conquiert leur royaume. Il est assassiné par son neveu Waccho.
Waccho env. 510 - env. 539 Nord-Est de la Pannonie Supérieure Neveu de Tatto. Prend le pouvoir en assassinant son oncle, fait assassiner son fils Risiulf réfugié chez les Varnes, faisant fuir son petit-fils Hildegis chez les Gépides. Waccho entretient de bons rapports avec l'Empire Romain d'Orient, se déclarant allié de Justinien dans les guerres ostrogothiques.
Walthari env. 539 - env. 546/7 Nord-Est de la Pannonie Supérieure Fils de Waccho et de la princesse hérule Salinga. Étant mineur au moment de son accession au trône, c'est Alduin qui assure la régence, puis prend le pouvoir après sa mort (probablement en l'assassinant).


Gausides (env. 547 - env. 561) modifier

Portrait Nom Règne Domaine Notes sur le règne
Alduin env. 539 - 546 (régence) puis env. 547 - env. 561 Pannonie Inférieure Régent pour Walthari, il l'assassine probablement vers 547 puis se proclame souverain. Il joue un rôle décisif dans la défaite des Goths par son aide au général Narsès, et bat les Gépides à la bataille d'Asfeld. Il s'installe à l'intérieur de la Pannonie et fédère les Lombards à l'Empire byzantin vers 541, donnant ainsi naissance au Royaume lombard d'Italie.

Rois lombards d'Italie modifier

Gausides (env. 561 - 572) modifier

Portrait Nom Règne Domaine Notes sur le règne Religion
 
Alboïn 561 - 572 Panonnie ; Vallée du Pô Fils d'Alduin, il est considéré comme le fondateur du Royaume des Lombards d'Italie. En 568, il franchit le Frioul et s'installe dans les campagnes d'Italie du Nord. Meurt assassiné

Dynastie Beleos (572 - 591) modifier

Portrait Nom Règne Domaine Notes sur le règne Religion
Fichier:Clephus Longobardorum Rex.jpeg
Cleph 572 - 574 assassiné
Interrègne (574 - 584), ou Règne des Ducs
 
Authari 584 - 590 rétablit la royauté Arien

Agilolfides (591 - 626) modifier

Portrait Nom Règne Domaine Notes sur le règne Religion
 
Agilulf 590 - 616 Catholique (en 603)
 
Adaloald 616 - 626 renversé, exilé et peut-être assassiné Baptisé en 603

Arioald (626 - 636) modifier

Portrait Nom Règne Domaine Notes sur le règne Religion
 
Arioald 626 - 636 Arien

Harodinges (636 - 653) modifier

Portrait Nom Règne Domaine Notes sur le règne Religion
 
Rothari 636 - 652 Arien
Rodoald 652 - 653 Meurt assassiné Arien

Agilolfides (653 - 662) modifier

Portrait Nom Règne Domaine Notes sur le règne Religion
 
Aripert I 653 - 661 Catholique
Perthari et Godepert 661 - 662 Renversés, Godepert est assassiné, Perthari est exilé Catholiques

Bénéventiens (662 - 671) modifier

Portrait Nom Règne Domaine Notes sur le règne Religion
 
Grimoald de Bénévent 662 - 671 usurpateur Arien {?}
Garibald 671 exilé et/ou assassiné

Agilolfides (671 - 712) modifier

Portrait Nom Règne Domaine Notes sur le règne Religion
 
Perthari 671 - 688 (second règne) restauré Catholicisme (religion officielle du royaume en 671)
 
Cunipert 688 - 700 associé au trône depuis 678
 
Liutpert 700 ; puis 701 - 702 meurt assassiné
Raginpert 700 - 701
 
Aripert II 701 ; puis 703 - 712 meurt noyé après sa défaite

Monarchie non dynastique (712 - 774) modifier

Portrait Nom Règne Domaine Notes sur le règne Religion
 
Ansprand 712
 
Liutprand 712 - 744
 
Hildeprand 744 Associé au trône depuis 737. Détrôné
 
Ratchis 744 - 749 ; puis 756 - 757 Abdique en 749 puis s'exile avec sa famille au Mont-Cassin. Revient au pouvoir en 756, détrôné en 757 par Didier.
 
Aistolf 749 - 756
 
Didier 757 - 774 Détrôné par Charlemagne. Meurt cloîtré dans un monastère
 
Adalgis (co-roi puis prétendant) 759

Carolingiens modifier

Voir aussi modifier