Ferdinand IV de Habsbourg

archiduc d'Autriche, roi des Romains
(Redirigé depuis Ferdinand IV du Saint-Empire)

Ferdinand François de Habsbourg, dit Ferdinand IV, est né le 8 septembre 1633 à Vienne (Autriche) et est décédé dans la même ville, le 9 juillet 1654. Archiduc d'Autriche, élu roi des Romains, il porte en avance son nom de règne puisqu'il est destiné à succéder à son père à la tête du Saint-Empire romain germanique. Mais il meurt prématurément, sans jamais avoir été Empereur.

Ferdinand IV
Illustration.
Ferdinand IV de Habsbourg, roi des Romains.
Anselm van Hulle
Titre
« Roi des Romains »

(1 an, 1 mois et 8 jours)
Élection
Prédécesseur Ferdinand III
Successeur Léopold Ier
Roi de Hongrie
Prédécesseur Ferdinand III
Successeur Ferdinand III
Biographie
Dynastie Maison de Habsbourg
Nom de naissance Ferdinand-Ernest von Habsburg
Date de naissance
Lieu de naissance Vienne
Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire
Drapeau de l'Autriche Archiduché d'Autriche
Date de décès (à 20 ans)
Lieu de décès Vienne
Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire
Drapeau de l'Autriche Archiduché d'Autriche
Sépulture Crypte des Capucins
Père Ferdinand III
Mère Marie-Anne d'Autriche
Fratrie Marie-Anne d'Autriche
Philippe-Auguste
Maximilien-Thomas
Léopold Red crown.png
Marie
Charles-Joseph
Marie-Thérèse-Josèphe
Éléonore
Marie-Anne-Josèphe
Ferdinand

Ferdinand IV de Habsbourg

FamilleModifier

Ferdinand est le fils aîné de Ferdinand III (1608-1657), Empereur élu du Saint-Empire, et de sa première épouse, Marie-Anne d'Autriche (1606-1646), infante d'Espagne.

Son père est le fils de Ferdinand II (1578-1637), Empereur élu du Saint-Empire, et de sa première épouse, Marie-Anne de Wittelsbach (1574-1616), duchesse de Bavière.

Sa mère est la fille de Philippe III (1578-1621), roi d'Espagne et de Portugal, et de Marguerite d'Autriche-Styrie (1584-1611), archiduchesse d'Autriche.

Il est le frère aîné de Marie-Anne d'Autriche (1634-1696), future reine d'Espagne ; et de Léopold d'Autriche (1640-1705), futur Empereur élu du Saint-Empire ; il est le demi-frère de Charles-Joseph d'Autriche (1649-1664), futur évêque d'Olmütz ; d'Éléonore d'Autriche (1653-1697), future reine de Pologne puis duchesse de Lorraine ; et de Marie-Anne d'Autriche (1654-1689), future comtesse palatine du Rhin.

Il est fiancé à la belle-fille de sa sœur, Marie-Thérèse d'Autriche (1638-1683), infante d'Espagne.

Ascension et disparitionModifier

Membre de la Maison de Habsbourg qui domine alors la péninsule ibérique, l'Italie du Sud et l'Europe centrale, Ferdinand est associé très vite à la politique par son père qui cherche à en faire son héritier. Ainsi, il est couronné roi de Bohême (et devient l'un des sept Électeurs du Saint-Empire), en 1646, puis roi de Hongrie en 1647. Le 31 mai 1653, il est élu roi des Romains et est couronné le 18 juin à Ratisbonne.

Il est un temps fiancé à sa cousine, et belle-fille de sa sœur, Marie-Thérèse d'Autriche, qui se trouve être alors l'héritière des trônes d'Espagne, du Portugal, de Naples et de Sicile, ainsi des possessions coloniales de ces pays.

Le projet fait long feu puisque le prince succombe à la variole le 9 juillet 1654, à vingt ans, sans avoir été ni marié ni Empereur ; il ne laisse pas d'enfants.

 
Armoiries de Ferdinand IV : il a été roi de Bohème, d'où l'écu central au lion de Bohème, et ne fut que roi des Romains, d'où l'aigle monocéphale[réf. nécessaire].

AscendanceModifier

Notes et référencesModifier


Liens externesModifier