918

année
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Wang Geon fonde la dynastie Goryeo.
Années :
915 916 917  918  919 920 921
Décennies :
880 890 900  910  920 930 940
Siècles :
IXe siècle  Xe siècle  XIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 918 du calendrier julien.

ÉvénementsModifier

  • L'émir lemtouna d'Aoudaghost, Tamîm ibn al-Athîr, est tué à la suite d'une révolte de notables. Après sa mort, la confédération sanhadja se disloque et des luttes fratricides s'ensuivent durant 120 ans[1]. L'empire du Ghana obtient son indépendance et atteint son apogée (918-1076)[2].
  • En Corée, le roi Gung Ye de Taebong (en) est déposé par ses généraux et assassiné par son peuple alors qu'il tentait de fuir. Il est remplacé par l'un de ses généraux, Wang Geon, qui fonde la dynastie Goryeo[3].

EuropeModifier


Naissances en 918Modifier

Décès en 918Modifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Tadeusz Lewicki, « The role of the Sahara and Saharians in the relationships between north and south », dans Ivan Hrbek (éd.), General History of Africa, vol. III : Africa from the Seventh to the Eleventh Century, James Currey Publishers, (ISBN 9780852550939), p. 160.
  2. Thomas O'Toole, Janice E. Baker Historical dictionary of Guinea Scarecrow Press, 2005 (ISBN 978-0-8108-4634-0)
  3. (en) Jinwung Kim, A history of Korea : from "Land of the Morning Calm" to states in conflict, Bloomington, Indiana University Press, , 720 p. (ISBN 978-0-253-00078-1, lire en ligne), p. 118.
  4. (en) Daiheng Guo, « The Liao, Song, Xi Xia, and Jin Dynasties », dans Nancy S. Steinhardt (éd.), Chinese Architecture, Yale University Press, (ISBN 9780300095593), p. 138, 142.
  5. Léonce Auzias, L'Aquitaine carolingienne (778-987), Éditions des Régionalismes, (ISBN 9782824054728, présentation en ligne)
  6. Sébastien Gasc, Philippe Sénac, Clément Venco, Carlos Laliena Corbera, Frontières pyrénéennes au Moyen Âge (XIe-XVe siècles), Prensas de la Universidad de Zaragoza, (ISBN 9788417633158, présentation en ligne)
  7. (en) Frank M. Stenton, Anglo-Saxon England, Oxford University Press, , 3e éd. (1re éd. 1971), 765 p. (ISBN 978-0-19-280139-5, lire en ligne), p. 329-331.
  8. (en) Roger Collins, « The Spanish Kingdoms », dans Rosamond MacKitterick et Timothy Reuter (éd.), The New Cambridge Medieval History: Volume 3, c.900-c.1024, Cambridge University Press, (ISBN 9780521364478), p. 674.
  9. Christian Settipani, La noblesse du Midi carolingien : études sur quelques grandes familles d’Aquitaine et du Languedoc du IXe au XIe siècle, Toulousain, Périgord, Limousin, Poitou, Auvergne, vol. 5, Occasional Publications UPR, (ISBN 9781900934046, présentation en ligne)
  10. Jean-François Gautier, Le vin, Le Cavalier Bleu, , 127 p. (ISBN 978-2-84670-012-2, lire en ligne), p. 35.

Liens externesModifier