Liste des nécropoles royales

page de liste de Wikipédia

AlgérieModifier

AllemagneModifier

 
Cathédrale de Berlin

Arabie saouditeModifier

  • Cimetière de Al Oud à Riyad

AutricheModifier

 
Nécropole des Habsbourg d'Autriche à l'Église des capucins à Vienne

BelgiqueModifier

BrésilModifier

BulgarieModifier

ChineModifier

CoréeModifier

DanemarkModifier

 
Cathédrale de Roskilde

ÉgypteModifier

EspagneModifier

ÉthiopieModifier

FranceModifier

GrèceModifier

HongrieModifier

IrakModifier

IranModifier

ItalieModifier

 
Basilique Santa Chiara de Naples, nécropole de la maison des Deux-Siciles

JaponModifier

JordanieModifier

  • Mausolée royal du palais Raghdan, à Amman

LiechtensteinModifier

LituanieModifier

LuxembourgModifier

MarocModifier

 
La tour Hassan et le mausolée Mohammed V

MonacoModifier

NorvègeModifier

Pays-BasModifier

 
Nouvelle Église à Delft

PologneModifier

PortugalModifier

 
Monastère de Saint-Vincent de Fora où se trouve le panthéon des Bragance

RoumanieModifier

Royaume-UniModifier

 
Chapelle Saint-Georges
 
Cathédrale Pierre-et-Paul

RussieModifier

SerbieModifier

 
Mausolée royal d'Oplenac

SlovénieModifier

SuèdeModifier

 
Église de Riddarholmen à Stockholm

TchéquieModifier

ThaïlandeModifier

TunisieModifier

TurquieModifier

VaticanModifier

 
Basilique Saint-Pierre de Rome

Viêt NamModifier

  • Mausolées de la ville de Hué

Notes et référencesModifier

  1. « Les tombes royales d’Ur, Irak. », Le Monde Funéraire durant la Protohistoire,‎ (lire en ligne, consulté le 3 février 2018)