Ouvrir le menu principal

Jean-Denis Malclès

décorateur de théâtre, créateur de costumes et peintre
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malclès.
Jean-Denis Malclès
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Jean-Denis Malclès est un peintre, affichiste et décorateur français né le à Paris où il est mort le .

On lui doit notamment la création du costume des Frères Jacques et de plusieurs affiches de cinéma ou de théâtre dont celle de La Belle et la Bête de Jean Cocteau.

BiographieModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2011)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Petit-fils de Félix Gras et petit-neveu de Joseph Roumanille, célèbres Félibriges, Jean-Denis Malclès grandit à Avignon. Diplômé de l'École Boulle, il sculpte d'abord des meubles dans l'atelier du maître Jacques-Émile Ruhlmann, peint sur toile et tissus et dessine les premières collections de Pierre Frey. Grâce à Jean-Louis Vaudoyer, grand admirateur de son talent de peintre et de coloriste (le fameux « rouge Malclès »), il signe l'un de ses premiers décors pour la Comédie-Française où il acquiert la connaissance de la machine théâtrale.

De 1948 à 1981, il crée les décors et costumes de la plupart des pièces de Jean Anouilh, établissant une véritable osmose avec l'auteur qui reconnaît en lui le décorateur capable « de voyager au pays de ses propres rêves et de les lui restituer ». Il travaille également pour la Compagnie Renaud-Barrault ce qui fait dire à Jean-Louis Barrault : « Jean-Denis Malclès est plus qu'un illustrateur; beaucoup plus aussi qu'un peintre : il s'intègre à la pièce, en conçoit le mouvement et l'esprit, en un mot, s'oublie lui-même. Il est en premier lieu, un metteur en scène ».

Marcel Aymé, Henry de Montherlant, Marcel Achard, Marcel Pagnol, Georges Schehadé, André Gide, Jules Romains, Georges Neveux, Armand Salacrou, Jean-Paul Sartre, Peter Ustinov, Michel Lengliney et Jacques Rampal font appel à sa palette et à son sens de la scénographie.

Pour l'Opéra, il collabore aussi avec de nombreux compositeurs : Francis Poulenc, Maurice Ravel, Jean Hubeau, Daniel-Lesur, Marcel Landowski (L'Opéra de Poussière), Jean-Michel Damase, Darius Milhaud, Jack Ledru, Manuel Rosenthal

Artiste au talent multiple, on lui doit, entre autres, l'illustration de nombreuses affiches pour les films de Jean Cocteau (La Belle et la Bête), Marcel Carné, Yves Robert ou Henri-Georges Clouzot.

Malclès illustre également des livres : Les Lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet, le théâtre complet de Montherlant, Bel-Ami de Guy de Maupassant, Topaze de Marcel Pagnol ou encore les Fables d'Anouilh, sans oublier sa création des costumes des Frères Jacques.

À partir de 1985, le décorateur revient à sa première passion, la peinture, et expose en galerie. À la question : « Qu'est-ce qu'un tableau raté pour vous ? », il répond : « Un tableau dans lequel je ne m'amuse plus à peindre ». Malclès disait de son travail : « La vérité est que j'ai passé ma vie à m'amuser, à jouer… comme un enfant ! » Jean-Denis Malclès a réalisé plus de 300 décors.

ThéâtreModifier

Lyrique (opéra, opérette)Modifier

BalletsModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier