Ouvrir le menu principal

Poil de carotte

roman de Jules Renard publié en 1894
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poil de carotte (homonymie).

Poil de carotte
Image illustrative de l’article Poil de carotte
Illustration pour le roman par Félix Vallotton (1902).

Auteur Jules Renard
Genre Roman autobiographique
Éditeur Flammarion
Lieu de parution Drapeau de la France France
Date de parution 1894
Nombre de pages 185

Poil de carotte est une longue nouvelle ou un roman autobiographique de Jules Renard publiée en 1894, qui raconte l'enfance et les déboires d'un garçon roux mal-aimé.

Sommaire

RésuméModifier

Poil de carotte est un enfant mal-aimé, qui, pour lutter contre les humiliations quotidiennes et la haine maternelle, n'a que la ruse, cette arme des faibles. Sans doute est-ce dans cette enfance malheureuse qu'il faut chercher les sources du scepticisme et de l'ironie de l'auteur, son art de la litote, son style dense et précis, sa cruauté d'observation. Le récit se présente comme une suite de courts récits, sans ordre chronologique.

François Lepic, surnommé « Poil de carotte » à cause de ses cheveux roux et ses taches de rousseur, grandit entre une mère qui le hait et un père indifférent. Il est également victime des humiliations de son frère Félix et de sa sœur Ernestine. Il est lui-même bourreau, lorsqu'il massacre de petits animaux.

Genèse de l'œuvre et commentairesModifier

Jules Renard, annotant en 1906 une mention de son Journal datée de février 1898, écrit : « C'est cette attitude [de ma mère] avec ma femme qui m'a poussé à écrire Poil de carotte ». L'idée du personnage est donc de 5 ans plus ancienne que la parution du roman[1].

AdaptationsModifier

Au théâtre

L'auteur l'adapta avec Antoine pour le théâtre en 1900 sous le même titre : Poil de carotte. La pièce est créée le 1er mars 1900 au Théâtre Antoine, avec Suzanne Desprès dans le rôle-titre.

Au cinéma
À la télévision
En bande dessinée

En comédie musicale

  • Jean-Jacques Debout a confié en 2017 à Frédéric Zeitoun sur Melody, qu'il venait de mettre un point final à sa comédie musicale, "Poil de carotte", inspirée de l'œuvre de Jules Renard. "Mon prochain rêve ? C'est de mener à bien cette œuvre que j'apprenais quand j'étais petit à l'école paroissiale de Saint-Mandé. C'est "Poil de carotte" de Jules Renard. J'ai fini cette comédie musicale, je suis en train d'ajuster les textes d'enchaînement. J'aimerai la voir sur scène, mais vous savez aujourd'hui c'est tellement difficile. Prions le ciel pour qu'il y ait une bonne étoile qui brille pour "Poil de carotte"".

BibliographieModifier

  • Michel Autrand, L'Humour chez Jules Renard, Klincksieck, 1978.
  • Henri Béhar, «Jules Renard, le mal-entendu», préface à l'édition de Poil de carotte chez Pocket, 1990.
  • Léon Guichard, « L'origine du surnom Poil de Carotte » et « Les deux Jules ou "l'affaire Poil de Carotte" », Dans la vigne de Jules Renard, Presses universitaires de France, 1966.
  • Rémy Puyuelo, Héros de l'enfance, figures de la survie : de Bécassine à Pinocchio, de Robinson Crusoé à Poil de Carotte, ESF, 1998.
  • La Revue des Amis de Jules Renard, no 9, « Les structures internes de Poil de Carotte », suivi de « Poil de Carotte au théâtre ou la compromission », 2008.

Notes et référencesModifier

  1. Gilbert Sigaux, « Chronologie », dans Jules Renard, Journal, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », , LIX - 1412 p., p. XXXII.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier