Ouvrir le menu principal
Fakel Voronej
Logo du Fakel Voronej
Généralités
Nom complet Футбольный клуб «Факел» Воронеж
Futbolny klub «Fakel» Voronej
Noms précédents Troud (1959-1976)
Fondation 1947
Statut professionnel -
-
Couleurs bleu, blanc et rouge
Stade Central
(31 800 places)
Siège Prospekt Truda 28
394061 Voronezh
Championnat actuel Deuxième division russe
Propriétaire Drapeau : Russie Oblast de Voronej
Entraîneur Drapeau : Russie Sergueï Oborine
Joueur le plus capé Drapeau : URSS Evgeni Chtchiogolev (504)
Meilleur buteur Drapeau : URSS Vladimir Proskourine (189)
Site web www.fakelfc.ru

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Russie de football D2 2019-2020
0

Le Fakel Voronej (russe : «Факел» Воронеж) est un club de football russe basé à Voronej.

Il évolue en deuxième division russe depuis la saison 2015-2016.

HistoireModifier

Période soviétique (1947-1991)Modifier

Le club est fondé en 1947 à l'usine d'aéronautique de Voronej par la société sportive Krylia Sovetov. Du fait du secret d'État entourant l'installation, l'équipe, qui s'appelle officieusement Zénith jusqu'en 1954 puis Krylia Sovetov par la suite, est officiellement référée dans la presse simplement sous les appellations « équipe du district de Staline » puis « équipe de la ville de Voronej »[1]. Elle acquiert officiellement son premier nom en 1959, qui la voit devenir le Troud. Son appellation actuelle Fakel est adoptée en 1976 et reste inchangée depuis[2],[3].

Démarrant à l'échelle locale, l'équipe devient championnat de l'oblast de Voronej dès 1949 et intègre ainsi le championnat de la RSFS de Russie l'année suivante. Elle découvre le professionnalisme en 1954 en entrant dans la deuxième division soviétique. Après sept saisons à cet échelon, qui le voient principalement évoluer en milieu de classement dans la zone 2, le club termine premier de son groupe en 1960 et obtient le droit de prendre part à la première division pour la saison 1961. Il n'y reste cependant qu'une saison, malgré une quinzième place sur vingt-deux, le club terminant comme l'équipe russe la plus mal classée du tournoi et est directement reléguée à l'issue de la saison[3],[4].

L'équipe évolue par la suite en deuxième division jusqu'en 1969 avant d'être reléguée au troisième échelon pendant une grande partie des années 1970. Le Fakel remonte au deuxième échelon en 1979 et retrouve brièvement l'élite lors de la saison 1985, avant d'être relégué à nouveau après être arrivé avant-dernier[5]. Ses dernières années soviétiques sont par la suite passées au deuxième niveau, avec un bref passage en troisième division en 1988[3].

Passages en première division russe (1992-2001)Modifier

À la chute de l'Union soviétique, le Fakel est directement intégré au sein de la nouvelle première division russe pour la saison 1992. Il n'y reste cependant qu'une année, terminant dix-septième sur vingt à deux points du maintien. Relégué au deuxième échelon, le club est intégré au groupe Centre pour l'année 1993. Malgré une neuvième place sur vingt-deux à l'issue du championnat, il subit la réduction drastique du nombre de participants à la compétition et est relégué une nouvelle fois en troisième division[6].

Terminant premier du groupe Ouest la saison suivante, le Fakel fait son retour direct au deuxième échelon où il se classe treizième en 1995. Le club atteint la troisième place dès l'année suivante et fait son retour dans l'élite après cinq ans d'absence. Ce deuxième passage est cependant tout aussi bref, l'équipe terminant seizième à huit points du maintien en 1997.

Échouant à la promotion l'année suivante, le Fakel termine deuxième en 1999 derrière l'Anji Makhatchkala et effectue son troisième passage en première division en huit ans. L'équipe parvient cette fois à se maintenir, terminant treizième avec douze points d'avance sur le premier relégable en 2000[6]. Il retombe cependant dès l'année suivante en finissant avant-dernier. Cette saison voit également la baisse drastique du financement du club par le gouvernement de l'oblast de Voronej à la suite de l'arrivée au pouvoir de Vladimir Koulakov[7].

Chute aux échelons inférieurs (2002-2009)Modifier

L'intersaison voit le limogeage du président Batichtchev qui est remplacé par Edouard Saïenko. Peu après son arrivée, celui-ci décide notamment de changer les couleurs bleu et blanches du club pour une colorisation rouge et noire, et ouvre également des discussions pour changer le nom de l'équipe, qui sonnerait « peu éthique » dans sa traduction anglaise (Fakel pouvant se traduire par torche ou flambeau). Les noms Energia et FK Voronej sont ainsi proposés, ce dernier étant porté par l'équipe lors du début de saison 2002[3]. Ce changement est cependant très mal perçu par les supporters et les joueurs du club et la direction décide de revenir au nom d'origine au mois de juillet[3].

En proie à des difficultés financières croissantes, le club termine treizième en 2002 avant d'être relégué l'année suivante en tant que dix-huitième, tandis que Saïenko quitte son poste à la fin de la saison. Bien que retrouvant rapidement le deuxième échelon après avoir dominé le groupe Centre de troisième division en 2004, le manque de fonds empêche l'équipe de se démarquer sportivement, et après avoir évité de peu la relégation directe la saison suivante, il termine dix-neuvième et relégable au terme de l'année 2006. Le Fakel perd par la suite son statut professionnel en février 2007 et tombe directement en quatrième division[8].

L'équipe passe deux saisons à cet échelon, se classant seizième en 2007 puis sixième en 2008. Évoluant uniquement à l'échelle régionale au cours de l'année 2009, le club effectue son retour en troisième division l'année suivante, étant refondé à la suite de l'union de deux autres clubs de la ville, le FSA et Fakel-Voronej, qui fusionnent en décembre 2009 pour recréer le Fakel[2].

Retour dans le monde professionnel (depuis 2010)Modifier

 
Supporters du Fakel en 2011.

Terminant quatrième du groupe Centre pour son retour au troisième échelon, le club profite du départ du FK Krasnodar de la deuxième division qui amène à sa promotion administrative en février 2011[9]. Le retour au deuxième niveau est cependant compliqué, le Fakel décrochant rapidement au classement et finissant largement dernier à l'issue de la saison 2011-2012, comptant dix-neuf points de retard sur le maintien.

Le club passe par la suite trois nouvelles saisons en troisième division, terminant deuxième puis troisième avant de terminer premier du groupe Centre à l'issue de la saison 2014-2015. Ce nouveau passage au deuxième échelon est dans un premier temps plus probant, l'équipe se classant sixième la saison suivante, à sept points d'une place de barragiste. Après avoir fini dixième en 2017, le Fakel connaît un fort exode de ses joueurs à l'intersaison[10] et vit une saison 2017-2018 très compliquée qui le voit finir dernier du championnat. Il parvient cependant à échapper à la relégation du fait des nombreuses relégations administratives de la fin de saison[11],[12]. L'exercice suivant est assez similaire, et le Fakel termine une nouvelle fois relégable en dix-septième position[13], mais parvient à être repêché une nouvelle fois du fait de la non-participation de l'Anji Makhatchkala à la deuxième division 2019-2020[14].

Bilan sportifModifier

PalmarèsModifier

Palmarès du Fakel Voronej
Période russe Période soviétique

Bilan par saisonModifier

Légende
  • Promotion en division supérieure
  • Relégation en division inférieure

Période soviétiqueModifier

Bilan par saison[15]
Saison Championnat Coupe d'URSS
Division Pos Pts J V N D BP BC Diff
1954 2e Zone 2 9e 17 22 7 3 12 21 29 -8 Premier tour
1955 7e 33 30 12 9 9 37 37 0 Premier tour Q
1956 6e 39 34 13 13 8 40 34 +6 N/A
1957 2e Zone 1 6e 39 34 15 9 10 54 40 +14 Troisième tour Q
1958 8e 31 30 13 5 12 45 35 +10 Premier tour Q
1959 2e Russie 1 1er 46 28 20 6 2 57 16 +41 N/A
1960 1er 46 30 20 6 4 58 18 +40 Deuxième tour Q
1961 1re 15e 30 32 11 8 13 39 38 +1 Premier tour
1962 2e Russie 2 1er 46 30 19 8 3 58 23 +35 Seizièmes de finale
1963 2e 3e 42 34 15 12 7 43 26 +17 Deuxième tour
1964 12e 21 26 5 11 10 15 29 -14 Seizièmes de finale
1965 22e 46 46 12 22 12 41 38 +3 Deuxième tour
1966 2e Groupe 2 6e 37 34 13 11 10 31 31 0 Premier tour
1967 6e 43 38 16 11 11 44 31 +13 Seizièmes de finale
1968 5e 50 40 18 14 8 49 28 +21 Premier tour
1969 2e Groupe 1 16e 32 38 7 18 13 27 36 -9 Quarts de finale
1970 3e Zone 2 9e 43 42 16 11 15 56 43 +13 Seizièmes de finale
1971 3e Zone 4 5e 40 38 15 10 13 59 41 +18 N/A
1972 3e Zone 3 3e 46 36 18 10 8 53 29 +24
1973 3e Zone 4 9e 30 34 15 3 16 43 42 +1
1974 12e 40 40 14 12 14 35 36 -1
1975 3e Zone 3 5e 50 38 22 6 10 58 39 +19
1976 7e 48 40 19 10 11 44 38 +6
1977 2e 56 40 24 8 8 67 34 +33 Seizièmes de finale
1978 3e Zone 1 1er 80 46 36 8 2 105 17 +88 Seizièmes de finale
1979 2e 5e 50 46 20 10 16 70 54 +16 Phase de groupes
1980 12e 46 46 17 16 13 49 36 +13 Huitièmes de finale
1981 10e 44 46 17 10 19 45 44 +1 Phase de groupes
1982 5e 54 42 21 13 8 60 33 +27 Quarts de finale
1983 3e 54 42 21 12 9 53 30 +23 Premier tour
1984 1er 57 42 25 7 10 61 30 +31 Demi-finales
1985 1re 17e 27 34 9 9 16 24 45 -21 Deuxième tour
1986 2e 10e 48 46 20 8 18 56 44 +12 Huitièmes de finale
1987 20e 34 42 11 16 15 35 37 -2 Deuxième tour
1988 3e Zone 1 1er 55 38 24 7 7 73 26 +47 Premier tour
1989 2e 5e 49 42 19 11 12 54 36 +18 Premier tour
1990 10e 37 38 14 9 15 43 45 -2 Premier tour
1991 13e 41 42 17 7 18 45 50 -5 Premier tour
Premier tour

Période russeModifier

Bilan par saison[16]
Saison Championnat Coupe de Russie
Division Pos Pts J V N D BP BC Diff
1992 1re 17e 36 40 13 10 17 27 36 -9 N/A
1993 2e Ouest 9e 47 42 17 13 12 58 38 +20 Huitièmes de finale
1994 3e Ouest 1er 62 40 28 6 6 89 25 +64 Seizièmes de finale
1995 2e 13e 57 42 17 6 19 54 48 +6 Quatrième tour
1996 3e 82 42 23 13 6 72 33 +39 Quatrième tour
1997 1re 16e 26 34 7 5 22 25 49 -24 Seizièmes de finale
1998 2e 10e 60 42 17 9 16 54 45 +9 Quatrième tour
1999 2e 85 42 26 7 9 65 31 +34 Deuxième tour
2000 1re 13e 30 30 6 12 12 25 45 -20 Huitièmes de finale
2001 15e 28 30 8 4 18 30 53 -23 Seizièmes de finale
2002 2e 13e 40 34 10 10 14 34 42 -8 Seizièmes de finale
2003 18e 49 42 13 10 19 44 56 -12 Quatrième tour
2004 3e Centre 1er 77 32 25 2 5 57 22 +35 Cinquième tour
2005 2e 17e 46 42 13 7 22 39 60 -21 Deuxième tour
2006 19e 42 42 10 12 20 27 54 -27 Cinquième tour
2007 4e Tchernozem 16e 54 42 14 12 16 53 49 +4 Seizièmes de finale
2008 6e 68 34 21 5 8 71 44 +27 N/A
2009 Championnat régional
2010 3e Centre 4e 54 30 15 9 6 53 28 +25 Troisième tour
2011-2012 2e 19e 40 48 9 13 26 34 59 -25 Deuxième tour
Quarts de finale
2012-2013 3e Centre 2e 64 30 20 4 6 55 33 +22 Troisième tour
2013-2014 3e 60 30 17 9 4 47 21 +26 Deuxième tour
2014-2015 1er 80 30 25 5 0 64 14 +50 Cinquième tour
2015-2016 2e 6e 56 38 17 5 16 51 42 +9 Quatrième tour
2016-2017 10e 53 38 14 11 13 38 40 -2 Seizièmes de finale
2017-2018 20e 35 38 9 8 21 27 52 -25 Seizièmes de finale
2018-2019 17e 41 38 9 14 15 36 40 -4 Quatrième tour
2019-2020 à venir à venir

PersonnalitésModifier

EntraîneursModifier

La liste suivante présente les différents entraîneurs du club depuis 1952[17].

Joueurs emblématiquesModifier

Les joueurs internationaux suivants ont joué pour le club. Ceux ayant évolué en équipe nationale lors de leur passage au Fakel sont marqués en gras.

Notes et référencesModifier

  1. (ru) « 1933-1953 », sur fanclub-fakel.ru (consulté le 3 janvier 2019)
  2. a et b (ru) « История », sur fakelfc.ru (consulté le 3 janvier 2019)
  3. a b c d et e (ru) « История ФК «Факел» Воронеж », sur sports.ru,‎ (consulté le 3 janvier 2019)
  4. (ru) « 1959-1976 », sur fanclub-fakel.ru (consulté le 3 janvier 2019)
  5. (ru) « 1977-1985 », sur fanclub-fakel.ru (consulté le 3 janvier 2019)
  6. a et b (ru) « 1992-2000 », sur fanclub-fakel.ru (consulté le 3 janvier 2019)
  7. (ru) « 2001-2003 », sur fanclub-fakel.ru (consulté le 3 janvier 2019)
  8. (ru) « «Факел», «Ангушт» и «Чкаловец» исключены из ПФЛ », sur sports.ru,‎ (consulté le 3 janvier 2019)
  9. (ru) « Игорь Ефремов: «После рекомендации РФС решение ФНЛ по поводу «Факела» превращается в чистую формальность» », sur sports.ru,‎ (consulté le 3 janvier 2019)
  10. (ru) « Никогда такого не было, и вот опять: после 1-го тура ФНЛ в «Факеле» нет денег », sur matchtv.ru,‎ (consulté le 3 janvier 2019)
  11. « Coupe du Monde 2018 – Russie : Le financement des clubs russes, un système obsolète », sur footballski.fr, (consulté le 22 juin 2018)
  12. (ru) « ФНЛ – лига, из которой невозможно вылететь », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 9 novembre 2018)
  13. (ru) « «Армавир» сохранил прописку в ФНЛ, «Балтика» и «Факел» — нет », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 25 mai 2019)
  14. (ru) « «Анжи» отозвал апелляцию на отказ в получении лицензии. «Факел» может остаться в ФНЛ », sur sports.ru,‎ (consulté le 30 mai 2019)
  15. (ru) « Statistiques de la période soviétique », sur wildstat.ru (consulté le 15 avril 2019)
  16. (ru) « Statistiques de la période russe », sur wildstat.ru (consulté le 15 avril 2019)
  17. (ru) « «Факел», г. Воронеж », sur footballfacts.ru (consulté le 3 mars 2019)

Liens externesModifier