Championnat de Russie de football de deuxième division 2015-2016

La saison 2015-2016 de FNL est la vingt-quatrième édition de la deuxième division russe. C'est la quatrième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du au .

FNL 2015-2016
Description de l'image FNL 2015-16 logo.png.
Généralités
Sport Football
Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) Ligue nationale de football (ru)
Édition 24e
Lieu(x) Drapeau de la Russie Russie
Date du
au
Participants 20 équipes
Matchs joués 380
Affluence 925894 (2437 par match)
Site web officiel 1fnl.ru
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Premier-Liga 2015-2016
Niveau inférieur PFL 2015-2016

Palmarès
Tenant du titre Krylia Sovetov Samara
Promu(s) en début de saison Baïkal Irkoutsk
Fakel Voronej
Kamaz Naberejnye Tchelny
Torpedo Armavir
Spartak-2 Moscou
Zénith-2 Saint-Pétersbourg
Relégué(s) en début de saison Arsenal Toula
Vainqueur Gazovik Orenbourg
Promu(s) Arsenal Toula
Gazovik Orenbourg
Tom Tomsk
Relégué(s) Baïkal Irkoutsk
Kamaz Naberejnye Tchelny
Torpedo Armavir
Volga Nijni Novgorod
Buts 902 (2,38 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Artiom Delkine (en) (16)
Khasan Mamtov (16)
Maksim Jitnev (16)
Meilleur(s) passeur(s) Aleksandr Koutine (15)

Navigation

Localisation des équipes issues de la partie occidentale de la Russie.
Localisation des équipes issues de la partie orientale de la Russie.

Vingt clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division, alors que le troisième et le quatrième doivent disputer un barrage de promotion face au treizième et au quatorzième du premier échelon.

Le Gazovik Orenbourg remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné de son dauphin l'Arsenal Toula et Tom Tomsk, troisième et vainqueur du barrage de promotion face au Kouban Krasnodar. Le quatrième, le Volgar Astrakhan, échoue quant à lui face à l'Anji Makhatchkala.

À l'autre bout du classement, le Kamaz Naberejnye Tchelny est relégué en tant que dernier, accompagné par le Baïkal Irkoutsk et le Torpedo Armavir. Le Baltika Kaliningrad et l'Ienisseï Krasnoïarsk, placés en position de relégable, sont quant à eux repêchés respectivement par la rétrogradation du Volga Nijni Novgorod en fin de saison et par la non-promotion du Smena Komsomolsk-sur-l'Amour, champion du groupe Est de la troisième division.

Le titre de meilleur buteur de la compétition est partagé entre Artiom Delkine (en) du Gazovik Orenbourg, Khasan Mamtov du FK Tioumen et Maksim Jitnev du Sibir Novossibirsk qui comptabilisent chacun seize buts. Aleksandr Koutine termine quant à lui meilleur passeur du tournoi avec quinze passes décisives délivrées sous les couleurs de l'Arsenal Toula puis du FK Tosno.

ParticipantsModifier

Un total de vingt équipes participent au championnat, treize d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente, auxquelles s'ajoutent un relégué de première division, qui est l'Arsenal Toula, et six promus de troisième division, que sont le Baïkal Irkoutsk, le Fakel Voronej, le Kamaz Naberejnye Tchelny, le Torpedo Armavir et les équipes réserves du Spartak Moscou et du Zénith Saint-Pétersbourg, qui remplacent les promus et relégués de l'édition précédente.

Parmi ces clubs, le SKA-Energia Khabarovsk est celui présent depuis le plus longtemps avec une participation ininterrompue en deuxième division depuis 2002, suivi du Baltika Kaliningrad présent depuis 2006 et du Chinnik Iaroslavl prenant part à la compétition depuis 2009.

Le Torpedo Moscou, relégué de première division, est dans un premier temps inscrit dans la FNL avant de finalement refuser de prendre part à la compétition pour des raisons financières[1]. Son départ est compensé par la promotion du Zénith-2 Saint-Pétersbourg, deuxième du groupe Ouest du troisième échelon.

Légende des couleurs
Club D2 depuis Classement
2014-2015
Entraîneur Stade Capacité
théorique
Arsenal Toula 2015 16 (D1)   Sergueï Pavlov Stade Arsenal 20 048
FK Tosno 2014 3   Dmytro Parfenov MSA Petrovski 2 809
Tom Tomsk 2014 4   Valeri Petrakov Stade Trud 10 000
Gazovik Orenbourg 2013 5   Robert Ievdokimov Stade Gazovik 4 800
Chinnik Iaroslavl 2009 6   Aleksandr Pobegalov Stade Chinnik 22 900
Volgar Astrakhan 2014 7   Iouri Gazzaïev Stade central 17 712
Ienisseï Krasnoïarsk 2011 8   Omari Tetradze Stade central 22 500
FK Tioumen 2014 9   Aleksandr Ivtchenko (en) Stade Geolog 13 057
Luch-Energia Vladivostok 2013 10   Sergueï Perednia Stade Dynamo 10 200
Sibir Novossibirsk 2011 11   Boris Stoukalov (en) Stade Spartak 12 500
Sokol Saratov 2014 12   Valeri Bourlatchenko Stade Lokomotiv 15 000
Volga Nijni Novgorod 2014 13   Andreï Talalaïev Stade Lokomotiv 17 856
SKA-Energia Khabarovsk 2002 14   Aleksandr Grigoryan Stade Lénine 15 200
Baltika Kaliningrad 2006 15   Khazret Dychekov (en) Stade Baltika 14 660
Fakel Voronej 2015 1 (D3, Centre)   Pavel Goussev (en) Stade central 32 750
Baïkal Irkoutsk 2015 1 (D3, Est)   Dmitri Petrenko Stade Trud 17 800
Spartak-2 Moscou 2015 1 (D3, Ouest)   Ievgueni Bushmanov Stade Fiodor Tcherenkov 2 700
Kamaz Naberejnye Tchelny 2015 1 (D3, Oural-Povoljié)   Vladimir Klontsak (en) Stade Neftekhimik 3 200
Torpedo Armavir 2015 1 (D3, Sud)   Valeri Karpine Stade Iounost 3 650
Zénith-2 Saint-Pétersbourg 2015 2 (D3, Ouest)   Vladislav Radimov MSA Petrovski 2 809

Changements d'entraîneursModifier

Club Entraîneur partant Date de départ Entraîneur arrivant Date d'arrivée
FK Tosno   Ievgueni Perevertaïlo   Dmytro Parfenov
SKA-Energia Khabarovsk   Aleksandr Gorbatchiov   Aleksandr Grigoryan
Ienisseï Krasnoïarsk   Vladimir Iejourov   Omari Tetradze
Luch-Energia Vladivostok   Oleg Veretennikov   Sergueï Perednia
Baïkal Irkoutsk   Konstantin Dzoutsev   Dmitri Petrenko
Arsenal Toula   Viktor Boulatov   Sergueï Pavlov
Tom Tomsk   Valeri Nepomniachi   Valeri Petrakov

CompétitionModifier

RèglementModifier

Le classement est basé sur le barème classique de points (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0). Pour départager les équipes à égalité de points, on utilise les critères suivants[2] :

  1. Nombre de matchs gagnés
  2. Confrontations directes (points, matchs gagnés, différence de buts, buts marqués, buts marqués à l'extérieur)
  3. Différence de buts générale
  4. Buts marqués (général)
  5. Buts marqués à l'extérieur (général)

À noter que les équipes réserves du Spartak Moscou et du Zénith Saint-Pétersbourg sont inéligibles à la promotion.

ClassementModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Gazovik Orenbourg 86 38 26 8 4 61 20 +41
2 Arsenal Toula R 82 38 25 7 6 64 36 +28
3 Tom Tomsk 74 38 22 8 8 58 35 +23
4 Volgar Astrakhan 63 38 17 12 9 57 37 +20
5 Spartak-2 Moscou P 59 38 17 8 13 52 49 +3
6 Fakel Voronej P 56 38 17 5 16 51 42 +9
7 FK Tosno 55 38 17 4 17 57 53 +4
8 FK Tioumen 54 38 15 9 14 44 45 -1
9 Sokol Saratov 53 38 14 11 13 43 38 +5
10 Volga Nijni Novgorod [n 1] 51 38 14 9 15 39 37 +2
11 Sibir Novossibirsk 51 38 14 9 15 47 50 -3
12 Chinnik Iaroslavl 50 38 13 11 14 50 49 +1
13 Zénith-2 Saint-Pétersbourg P 50 38 13 11 14 61 56 +5
14 SKA-Energia Khabarovsk 49 38 13 10 15 36 35 +1
15 Luch-Energia Vladivostok 45 38 12 9 17 31 46 -15
16 Ienisseï Krasnoïarsk [n 2] 44 38 12 8 18 36 49 -13
17 Baltika Kaliningrad [n 3] 44 38 11 11 16 37 47 -10
18 Torpedo Armavir P 40 38 10 10 18 28 44 -16
19 Baïkal Irkoutsk P 26 38 8 2 28 29 73 -44
20 Kamaz Naberejnye Tchelny P 24 38 6 6 26 20 60 -40
Promotion en première division
  • 1er et 2e : promotion
  • 3e et 4e : barrage de promotion
Relégation en troisième division
  • 10e : rétrogradation
  • 16e et 17e : repêchage
  • 18e à 20e : relégation
Abréviations
  1. Le Volga Nijni Novgorod est dissous à l'issue de la saison du fait de ses problèmes de dettes[3].
  2. La non-promotion du Smena Komsomolsk-sur-l'Amour, champion du groupe Est de la troisième division, permet au Ienisseï Krasnoïarsk d'être repêché[4].
  3. La dissolution du Volga Nijni Novgorod permet au Baltika Kaliningrad d'être repêché[5].

RésultatsModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ARS BAI BAL FAK GAZ KAM LUC CHI SIB SKA SOK SPA TOM TOR TOS TIO VNN VOL IEN ZEN
Arsenal Toula 2-1 1-0 1-0 0-3 1-0 1-0 4-1 3-1 1-0 0-0 4-1 1-2 0-0 3-1 1-2 1-0 1-1 2-0 2-1
Baïkal Irkoutsk 0-2 1-0 0-2 0-3 2-1 0-1 0-2 0-6 2-3 0-3 1-2 1-2 1-2 0-2 0-0 1-0 3-2 1-0 2-1
Baltika Kaliningrad 1-4 3-1 1-1 2-1 1-2 3-0 0-3 3-1 1-0 0-0 1-1 0-3 0-1 1-3 1-1 0-1 2-1 0-0 3-1
Fakel Voronej 3-1 3-2 1-0 1-2 4-1 2-0 3-1 2-1 0-1 1-0 2-2 1-3 2-0 1-3 3-0 1-2 0-1 0-1 0-1
Gazovik Orenbourg 4-1 2-0 2-0 1-0 2-0 2-0 2-0 2-1 0-0 2-1 2-0 1-0 2-0 3-1 1-1 1-1 0-0 1-1 1-0
Kamaz Naberejnye Tchelny 0-1 0-1 0-0 0-0 0-3 0-1 0-3 1-2 0-2 3-0 0-1 0-1 1-1 3-0 0-1 0-2 0-3 0-1 0-5
Luch-Energia Vladivostok 0-0 1-0 2-2 1-0 1-1 2-1 1-1 0-3 1-0 2-3 1-1 0-3 0-1 0-1 1-0 2-0 1-1 2-2 0-0
Chinnik Iaroslavl 0-4 1-0 0-1 1-2 0-1 0-2 1-1 5-0 2-1 1-0 1-1 0-1 3-0 2-1 1-1 2-1 3-3 1-1 4-0
Sibir Novossibirsk 3-0 1-0 1-0 1-1 1-1 0-0 2-0 2-1 2-1 1-3 0-0 1-0 2-2 1-2 1-4 1-2 1-1 1-0 2-0
SKA-Energia Khabarovsk 0-1 0-0 1-1 0-1 1-1 4-0 2-0 2-2 1-1 1-2 2-1 1-0 0-0 0-1 1-0 1-1 2-1 0-2 2-1
Sokol Saratov 1-1 3-0 1-1 3-2 0-2 0-0 0-1 0-1 2-0 2-0 2-2 1-2 0-0 3-2 0-1 2-0 2-1 1-0 0-0
Spartak-2 Moscou 1-2 2-0 0-1 1-3 1-0 4-0 2-1 2-0 3-0 1-0 4-3 0-1 1-0 3-1 1-1 1-0 1-0 2-0 1-2
Tom Tomsk 1-3 2-1 2-1 0-0 1-0 2-0 0-2 1-1 1-0 2-0 2-1 4-1 4-0 3-2 1-1 1-0 1-1 2-1 2-3
Torpedo Armavir 1-3 0-2 1-2 1-2 3-0 0-0 2-0 0-2 2-0 0-2 0-0 1-2 1-1 0-0 2-1 1-0 1-0 2-3 2-0
FK Tosno 2-3 1-0 3-1 1-0 0-1 1-2 0-2 2-0 0-1 3-2 1-0 6-1 3-1 1-0 2-4 1-0 2-2 2-2 1-2
FK Tioumen 1-2 1-1 3-1 1-2 0-4 1-0 1-0 2-1 0-1 0-2 1-2 2-0 1-1 1-0 1-0 2-1 0-2 3-1 2-1
Volga Nijni Novgorod 1-2 4-1 0-1 1-0 1-3 2-1 1-0 1-1 2-1 0-0 0-0 0-0 3-2 1-0 1-1 1-0 0-1 4-0 2-2
Volgar Astrakhan 1-1 3-1 1-0 2-1 0-1 3-0 4-1 4-0 1-1 0-1 2-0 2-1 1-1 2-0 1-0 1-1 2-1 1-1 0-3
Ienisseï Krasnoïarsk 0-2 4-0 1-1 2-0 0-1 2-0 0-2 0-0 1-0 2-0 0-1 0-4 1-2 3-1 1-3 1-0 0-1 0-2 0-3
Zénith-2 Saint-Pétersbourg 2-2 4-3 3-1 2-4 1-2 1-2 3-1 2-2 3-3 0-0 1-1 3-0 0-0 0-0 2-1 4-2 1-1 2-3 1-2

Barrages de promotionModifier

Les troisième et quatrième du championnat, le Tom Tomsk et le Volgar Astrakhan, affrontent respectivement le quatorzième et le treizième de la première division à la fin de la saison dans le cadre d'un barrage aller-retour.

Confronté au Kouban Krasnodar, Tom Tomsk subit dans un premier temps une défaite 1-0 à Krasnodar avant de remporter le match retour à domicile sur le score de 2-0, lui permettant de l'emporter sur les deux matchs et d'être promu en première division tandis que le Kouban est relégué. Le Volgar Astrakhan est quant à lui opposé à l'Anji Makhatchkala, contre qui il perd le match aller à domicile 1-0 avant d'être vaincu une nouvelle fois à Makhatchkala sur le score de 2-0. L'Anji se maintient ainsi en première division aux dépens du Volgar.

Équipe Aller Total Retour Équipe
Volgar Astrakhan (D2) 0 - 1 0 - 3 0 - 2 (D1) Anji Makhatchkala
Kouban Krasnodar (D1) 1 - 0 1 - 2 0 - 2 (D2) Tom Tomsk

Volgar Astrakhan (D2) 0 - 1 (D1) Anji Makhatchkala Stade central, Astrakhan
  90+2e Boli Spectateurs : 10 500
Arbitrage : Kirill Levnikov
Rapport
Anji Makhatchkala (D1) 2 - 0 (D2) Volgar Astrakhan Anji Arena, Kaspiisk
Lazić (en)   7e
Boli   34e
Spectateurs : 21 500
Arbitrage : Sergueï Lapochkine
Rapport

Kouban Krasnodar (D1) 1 - 0 (D2) Tom Tomsk Stade Kouban, Krasnodar
Armaș   19e (pén.) Spectateurs : 9 501
Arbitrage : Aleksandr Iegorov
Rapport
Tom Tomsk (D2) 2 - 0 (D1) Kouban Krasnodar Stade Troud, Tomsk
Bachkirov (en)   57e
Ciupercă (en)   72e
Spectateurs : 9 500
Arbitrage : Vitali Mechkov
Rapport

StatistiquesModifier

Domicile et extérieurModifier

Classement à domicile
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Gazovik Orenbourg 47 19 14 5 0 31 7 +24
2 Arsenal Toula 42 19 13 3 3 29 14 +15
3 Spartak-2 Moscou 40 19 13 1 5 31 15 +16
4 Tom Tomsk 40 19 12 4 3 32 18 +14
5 Volgar Astrakhan 38 19 11 5 3 31 15 +16
6 Volga Nijni Novgorod 33 19 9 6 4 25 16 +9
7 Sibir Novossibirsk 33 19 9 6 4 24 18 +6
8 FK Tosno 32 19 10 2 7 32 24 +8
9 FK Tioumen 32 19 10 2 7 23 22 +1
10 Fakel Voronej 31 19 10 1 8 30 22 +8
11 Sokol Saratov 30 19 8 6 5 23 16 +7
12 Chinnik Iaroslavl 29 19 8 5 6 28 21 +7
13 SKA-Energia Khabarovsk 28 19 7 7 5 21 16 +5
14 Baltika Kaliningrad 26 19 7 5 7 23 25 -2
15 Zénith-2 Saint-Pétersbourg 26 19 6 8 5 35 30 +5
16 Luch-Energia Vladivostok 26 19 6 8 5 18 20 -2
17 Torpedo Armavir 25 19 7 4 8 20 20 0
18 Ienisseï Krasnoïarsk 23 19 7 2 10 18 23 -5
19 Baïkal Irkoutsk 19 19 6 1 12 15 34 -19
20 Kamaz Naberejnye Tchelny 9 19 2 3 14 8 28 -20
Classement à l'extérieur
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Arsenal Toula 40 19 12 4 3 35 22 +13
2 Gazovik Orenbourg 39 19 12 3 4 30 13 +17
3 Tom Tomsk 34 19 10 4 5 26 17 +9
4 Fakel Voronej 25 19 7 4 8 21 20 +1
5 Volgar Astrakhan 25 19 6 7 6 26 22 +4
6 Zénith-2 Saint-Pétersbourg 24 19 7 3 9 26 26 0
7 FK Tosno 23 19 7 2 10 25 29 -4
8 Sokol Saratov 23 19 6 5 8 20 22 -2
9 FK Tioumen 22 19 5 7 7 21 23 -2
10 SKA-Energia Khabarovsk 21 19 6 3 10 15 19 -4
11 Chinnik Iaroslavl 21 19 5 6 8 22 28 -6
12 Ienisseï Krasnoïarsk 21 19 5 6 8 18 26 -8
13 Luch-Energia Vladivostok 19 19 6 1 12 13 26 -13
14 Spartak-2 Moscou 19 19 4 7 8 21 34 -13
15 Volga Nijni Novgorod 18 19 5 3 11 14 21 -7
16 Sibir Novossibirsk 18 19 5 3 11 23 32 -9
17 Baltika Kaliningrad 18 19 4 6 9 14 22 -8
18 Kamaz Naberejnye Tchelny 15 19 4 3 12 12 32 -20
19 Torpedo Armavir 15 19 3 6 10 8 24 -16
20 Baïkal Irkoutsk 7 19 2 1 16 14 39 -25

Évolution du classementModifier

Le tableau suivant récapitule le classement au terme de chacune des journées définies par le calendrier officiel, les matchs joués en retard sont pris en compte la journée suivante.

Journées → 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 Prom. Barr. Rel.









































Arsenal 4 5 9 5 2 6 3 4 4 4 4 3 3 3 3 3 3 3 4 3 3 3 3 3 3 3 3 2 3 2 2 2 2 2 2 2 2 2 11 23
Baïkal 13 16 17 19 19 18 17 17 17 19 19 17 18 17 16 16 17 16 14 14 15 17 18 18 18 18 18 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 34
Baltika 5 2 3 7 8 5 7 8 8 8 10 6 8 9 8 8 9 12 9 11 12 11 12 13 12 11 9 10 11 11 12 11 10 12 13 15 17 17 1 1 2
Chinnik 15 7 12 13 11 11 11 11 12 14 13 13 13 13 13 11 8 7 8 9 13 12 11 11 13 12 13 14 12 13 13 15 14 15 14 16 13 12 1
Fakel 15 19 19 16 17 17 16 13 14 9 11 9 10 6 4 4 4 4 3 4 4 4 5 5 5 5 5 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 8 6
Ienisseï 15 18 15 14 16 15 15 12 13 15 16 16 15 16 15 13 13 11 12 9 10 10 10 8 9 9 10 11 13 14 14 14 13 13 17 14 16 16 8
Gazovik 2 8 5 3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 1 2 2 1 1 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 35 1
Kamaz 19 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 19 19 19 19 19 19 19 19 19 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 38
Luch-Energia 7 3 2 4 6 2 5 7 7 7 9 5 7 8 9 10 12 13 15 15 16 18 15 16 17 16 15 16 16 17 15 16 16 17 16 13 15 15 2 2 12
Sibir 9 6 4 1 3 7 10 10 11 6 7 10 6 7 5 5 5 5 5 5 6 6 6 7 6 6 7 7 7 7 7 7 7 8 9 8 10 11 1 2
SKA-Energia 15 15 15 17 18 19 18 19 19 16 14 15 16 18 18 18 18 18 17 16 17 16 17 15 15 15 14 15 14 15 16 13 15 16 15 17 14 14 21
Sokol 3 10 6 8 5 3 4 5 6 11 6 7 8 9 11 12 15 15 13 11 9 9 9 10 10 10 11 8 8 8 8 8 9 9 11 9 7 9 4
Spartak-2 20 11 13 10 4 8 9 5 5 5 5 8 5 4 5 5 6 6 6 7 6 7 7 6 7 7 6 5 5 5 5 5 5 4 4 4 5 5 1
FK Tioumen 14 17 18 18 15 13 12 14 10 12 8 11 11 11 12 14 11 9 10 8 8 8 8 9 8 8 8 9 9 10 10 9 8 7 7 7 9 8 3
Tom Tomsk 1 1 1 2 7 4 2 1 1 2 2 2 2 2 1 1 2 2 1 2 2 2 2 2 2 2 2 3 2 3 3 3 3 3 3 3 3 3 26 11
FK Tosno 7 9 7 11 12 14 14 17 17 17 17 19 17 15 17 17 16 17 18 17 18 15 14 14 14 14 16 13 15 12 11 12 11 10 8 10 8 7 14
Torpedo 11 12 14 15 14 16 19 16 16 18 18 18 19 19 20 20 20 20 20 20 20 20 20 19 19 19 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 33
Volga NN 5 3 8 9 13 9 6 3 3 3 3 4 4 5 7 7 7 10 11 13 11 13 13 12 11 13 12 12 10 9 9 10 12 11 10 11 12 10 8
Volgar 10 14 11 12 10 12 13 15 15 13 15 14 13 13 10 9 10 8 7 6 5 5 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 5 5 5 4 4 16
Zénith-2 11 12 9 6 9 10 8 9 9 10 12 12 12 12 13 15 14 14 16 18 14 14 16 17 17 17 17 17 17 16 17 17 17 14 12 12 11 13 13

Distinctions individuellesModifier

Meilleurs buteursModifier

Classement des buteurs[6]
Rang Joueur Club Buts Pen. Min./but
1   Artiom Delkine (en) Gazovik Orenbourg 16 1 117,7
2   Khasan Mamtov FK Tioumen 16 2 212,4
3   Maksim Jitnev Sibir Novossibirsk 16 5 185,1
4   Vladimir Iline (en) FK Tosno 14 3 115,6
5   Aleksandr Koutine Arsenal Toula
FK Tosno
13 2 228,2
6   Mikhaïl Birioukov Fakel Voronej 13 5 183,8
7   Oleg Aleïnik Volgar Astrakhan 12 0 182,3
8   Kirill Pogrebniak Tom Tomsk 12 2 183,4
9   Aleksandr Degtiarov Sokol Saratov 12 5 215,2
10   Nikita Marianov Chinnik Iaroslavl 12 7 235,8

Meilleurs passeursModifier

Classement des passeurs[7]
Rang Joueur Club Passes
1   Aleksandr Koutine Arsenal Toula
FK Tosno
15
2   Vladimir Parniakov Gazovik Orenbourg 11
  Aleksandr Kharitonov (en) Sibir Novossibirsk
4   Pavel Golychev (en) FK Tosno
Tom Tomsk
10
5   Andreï Pavlenko FK Tioumen 9
  Kantemir Berkhamov (en) Arsenal Toula
  Andreï Miazine Chinnik Iaroslavl
Torpedo Armavir
8   Azer Aliev (en) Ienisseï Krasnoïarsk 8
  Alekseï Soutormine Volgar Astrakhan
  Oleksandr Kasyan (en) Fakel Voronej
  Nikita Maliarov (en) Chinnik Iaroslavl

Récompenses mensuellesModifier

Le tableau suivant récapitule les différents vainqueurs des titres honorifiques d'entraîneur et de joueur du mois.

Mois Joueur du mois Entraîneur du mois
Joueur Club Entraîneur Club
Juillet   Maksim Jitnev Sibir Novossibirsk   Boris Stoukalov Sibir Novossibirsk
Août   Marat Choguenov Gazovik Orenbourg   Andreï Talalaïev Volga Nijni Novgorod
Septembre   Vitali Chakhov Fakel Voronej   Robert Ievdokimov Gazovik Orenbourg
Octobre   Artiom Delkine Gazovik Orenbourg   Pavel Goussev Fakel Voronej
Novembre   Oleg Aleïnik Volgar Astrakhan   Iouri Gazzaïev Volgar Astrakhan
Mars   Vadim Afonine Gazovik Orenbourg   Sergueï Pavlov Arsenal Toula
Avril   Khasan Mamtov FK Tioumen   Ievgueni Bushmanov Spartak-2 Moscou
Mai   Vladimir Iline FK Tosno   Sergueï Pavlov Arsenal Toula

Notes et référencesModifier

  1. (ru) « Футбольный клуб "Торпедо" не выступит в чемпионате ФНЛ-2015/16 », sur tass.ru,‎ (consulté le )
  2. (en) « FNL 2015/2016 - Season rules », sur scoresway.com (consulté le )
  3. (ru) « В Нижнем Новгороде решили расформировать ФК «Волга» », sur lenta.ru,‎ (consulté le )
  4. (ru) « «Енисей» займёт место «Смены» в ФНЛ », sur championat.com,‎ (consulté le )
  5. (ru) « ФНЛ: «Балтика» остаётся в Первом дивизионе », sur kgd.ru,‎ (consulté le )
  6. (ru) « Classement des buteurs », sur championat.com (consulté le )
  7. « Classement des buteurs », sur transfermarkt.fr (consulté le )

Liens externesModifier