Ouvrir le menu principal

Championnat de Russie de football D2 1993

Première ligue 1993
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ligue de football professionnel
Édition 2e
Lieu(x) Drapeau de la Russie Russie
Date du
au
Participants 58
Matchs joués 1 068
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Ligue suprême 1993
Niveau inférieur Deuxième ligue 1993

Palmarès
Promu(s) en début de saison 12 équipes
Relégué(s) en début de saison Chinnik Iaroslavl
Dinamo-Gazovik Tioumen
Fakel Voronej
Kouban Krasnodar
Zénith Saint-Pétersbourg
Vainqueur Dinamo-Gazovik Tioumen (Est)
Lada Togliatti (Centre)
Tchernomorets Novorossiisk (Ouest)
Promu(s) Dinamo-Gazovik Tioumen
Lada Togliatti
Relégué(s) 38 équipes
Buts 2 911 (2,73 par match)

Navigation

La saison 1993 de Première ligue est la deuxième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 3 avril au 6 novembre 1993.

Cinquante-huit clubs du pays sont divisés en trois zones géographiques (Centre, Est, Ouest) contenant entre seize et vingt-deux équipes chacune, où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, en raison du passage à une poule unique de vingt-deux équipes pour la saison 1994, trente-huit clubs sont relégués, dont quatre directement en quatrième division, tandis que les vainqueurs de chaque zone se qualifient pour un barrage de promotion sous la forme d'un mini-championnat, face aux 14e, 15e et 16e de la première division, où chacune des équipes s'affronte une seule fois, et dont les trois premiers obtiennent leur place pour la Ligue supérieure 1994.

Le Lada Togliatti, le Dinamo-Gazovik Tioumen et le Tchernomorets Novorossiisk sont les trois vainqueurs de groupes prenant part à la phase de barrages face aux clubs de première division. À l'issue de celle-ci le Lada et le Dinamo-Gazovik sont promus dans l'élite du football russe tandis que le Tchernomorets échoue à la promotion.

CompétitionModifier

RèglementModifier

Le classement est basé sur le barème de points suivant : deux points pour une victoire, un pour un match nul et aucun pour une défaite. Pour départager les équipes à égalité de points, on utilise les critères suivants :

  1. Nombre de matchs gagnés
  2. Confrontations directes (points, matchs gagnés, différence de buts, buts marqués, buts marqués à l'extérieur)
  3. Différence de buts générale
  4. Buts marqués (général)
  5. Buts marqués à l'extérieur (général)

Zone CentreModifier

ParticipantsModifier

Légende des couleurs
Club D2 depuis Classement 1992 Stade Capacité
théorique
Zénith Saint-Pétersbourg 1993 16 (D1) Stade Petrovski 22 000
Chinnik Iaroslavl 1993 19 (D1) Stade Chinnik 22 990
Torpedo Riazan 1992 2 Stade CSK 25 000
Zvezda Perm 1992 3 Stade Zvezda 17 000
Torpedo Voljski 1992 4 Stade central 7 000
Rubin Kazan 1992 5 Stade central 25 400
Lada Togliatti 1992 6 Stade Torpedo 17 000
Sokol Saratov 1992 7 Stade Lokomotiv 15 000
Ouralets Nijni Taguil 1992 8 Stade Vysokogorets 5 000
Torpedo Miass 1992 9 Stade Trud 3 000
Zénith Ijevsk 1992 10
Droujba Iochkar-Ola 1992 11 Stade Droujba 12 500
Zénith Tcheliabinsk 1992 12 Stade central 15 000
Svetotekhnika Saransk 1992 13 Stade Svetotekhnika 14 000
Lada Dimitrovgrad 1992 14 Stade Torpedo 18 000
Metallourg Magnitogorsk 1992 15 Stade central 10 500
Neftekhimik Nijnekamsk 1993 1 (D3, zone 5) Stade Neftekhimik 3 000
Avangard Kamychine 1993 2 (D3, zone 2)
Gazovik Ijevsk 1993 2 (D3, zone 5) Stade central 15 000
Interros Moscou 1993 3 (D3, zone 3) Stade Zaria 4 000

ClassementModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lada Togliatti 60 38 25 10 3 80 29 +51
2 Zénith Saint-Pétersbourg R 58 38 25 8 5 87 33 +54
3 Interros Moscou P 50 38 21 8 9 89 42 +47
4 Zvezda Perm 47 38 18 11 9 93 50 +43
5 Sokol Saratov 46 38 18 10 10 76 41 +35
6 Chinnik Iaroslavl R 46 38 17 12 9 78 47 +31
7 Neftekhimik Nijnekamsk P 45 38 18 9 11 45 33 +12
8 Rubin Kazan 44 38 19 6 13 48 46 +2
9 Lada Dimitrovgrad 41 38 18 5 15 46 32 +14
10 Torpedo Voljski 41 38 17 7 14 54 49 +5
11 Gazovik Ijevsk P 41 38 17 7 14 57 56 +1
12 Ouralets Nijni Taguil 34 38 14 6 18 42 48 -6
13 Svetotekhnika Saransk 32 38 12 8 18 51 66 -15
14 Droujba Iochkar-Ola 29 38 10 9 19 41 70 -29
15 Torpedo Riazan 28 38 10 8 20 37 56 -19
16 Metallourg Magnitogorsk 27 38 10 7 21 41 70 -29
17 Avangard Kamychine P [n 1] 26 38 8 10 20 38 73 -35
18 Torpedo Miass 25 38 8 9 21 28 71 -43
19 Zénith Tcheliabinsk [n 2] 22 38 7 8 23 40 84 -44
20 Zénith Ijevsk 18 38 7 4 27 31 106 -75
Promotion en première division
  • 1er : barrage de promotion
Relégations
  • 8e à 18e : relégation en troisième division
  • 17e et 20e : relégation en quatrième division
  • 19e : rétrogradation
Abréviations
  1. L'Avangard Kamychine est volontairement rétrogradé en quatrième division.
  2. Le Zénith Tcheliabinsk est dissous à l'issue de la saison et repart en championnat régional.

Meilleurs buteursModifier

Classement des buteurs
Rang Joueur Club Buts
1   Vladimir Filimonov Zvezda Perm 37
2   Vladimir Koulik Zénith Saint-Pétersbourg 36
3   Sergueï Tchesnakas Lada Togliatti 31
4   Oleg Teriokhine Sokol Saratov 29
5   Oleg Smirnov Chinnik Iaroslavl 25

Zone EstModifier

Localisation des équipes de la zone Est.
Équipes des oblasts de Kemerovo et Tomsk.

ParticipantsModifier

Légende des couleurs
Club D2 depuis Classement 1992 Stade Capacité
théorique
Dinamo-Gazovik Tioumen 1993 20 (D1) Stade Tioumen 13 700
Irtych Omsk 1992 2 Stade Zvezda 18 000
Lokomotiv Tchita 1992 3 Stade Lokomotiv 10 200
Tchkalovets Novossibirsk 1992 4 Stade Spartak 12500
Selenga Oulan-Oude 1992 5 Stade central 10 000
Zvezda Irkoutsk 1992 6 Stade Trud 16 500
Tom Tomsk 1992 7 Stade Trud 10 028
Dinamo Iakoutsk 1992 8 Stade Touïmaada 12 800
Metallourg Novokouznetsk 1992 9 Stade Metallourg 8 500
Metallourg Krasnoïarsk 1992 10 Stade central 22 500
Kouzbass Kemerovo 1992 11 Stade Chaktior 4 174
Dinamo Barnaoul 1992 12 Stade Dinamo 16 000
Sakhaline Kholmsk 1992 13 Stade Maïak Sakhalina 6 000
SKA-Khabarovsk 1992 14 Stade Lénine 15 200
Zaria Leninsk-Kouznetski 1993 1 (D3, zone 6) Stade Chaktior
Metallourg Aldan 1993 2 (D3, zone 6)

ClassementModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Dinamo-Gazovik Tioumen R 43 30 19 5 6 55 26 +29
2 Irtych Omsk 39 30 16 7 7 52 34 +18
3 Zaria Leninsk-Kouznetski P 39 30 15 9 6 47 24 +23
4 Lokomotiv Tchita 38 30 15 8 7 38 32 +6
5 Zvezda Irkoutsk 37 30 16 5 9 51 38 +13
6 Kouzbass Kemerovo 35 30 15 5 10 53 38 +15
7 Dinamo Iakoutsk 35 30 14 7 9 42 27 +15
8 Metallourg Aldan P 30 30 11 8 11 31 29 +2
9 Metallourg Krasnoïarsk 29 30 11 7 12 33 35 -2
10 Sakhaline Kholmsk 27 30 11 5 14 38 60 -22
11 Metallourg Novokouznetsk 25 30 11 3 16 34 53 -19
12 Tom Tomsk 25 30 9 7 14 41 40 +1
13 Dinamo Barnaoul 23 30 9 5 16 47 56 -9
14 Tchkalovets Novossibirsk 23 30 8 7 15 39 43 -4
15 Selenga Oulan-Oude 22 30 8 6 16 25 48 -23
16 SKA-Khabarovsk 10 30 2 6 22 16 59 -43
Promotion en première division
  • 1er : barrage de promotion
Relégations
  • 6e à 16e : relégation en troisième division
Abréviations

Meilleurs buteursModifier

Classement des buteurs
Rang Joueur Club Buts
1   Viatcheslav Kamoltsev Dinamo-Gazprom Tioumen 22
2   Andreï Dementiev Kouzbass Kemerovo 16
3   Viatcheslav Kartachov Irtych Omsk 15
  Oleg Teriokhine Lokomotiv Tchita
5   Oleg Smirnov Tom Tomsk 14

Zone OuestModifier

Localisation des équipes de la zone Ouest.
Équipes de Grozny.

ParticipantsModifier

Légende des couleurs
Club D2 depuis Classement 1992 Stade Capacité
théorique
Fakel Voronej 1993 17 (D1) Stade central 31 800
Kouban Krasnodar 1993 18 (D1) Stade Kouban 32 000
Ouralan Elista 1992 2 Stade Ouralan 10 300
Tchernomorets Novorossiisk 1992 3 Stade Trud 12 500
Droujba Maïkop 1992 4 Stade Iounost 16 000
Terek Grozny 1992 5 Stade Ouvaïsa Akhtaeva
Dinamo Vologda 1992 6 Stade Dinamo 10 000
Metallourg Lipetsk 1992 7 Stade Metallourg 14 940
Spartak Naltchik 1992 8 Stade Spartak 14 149
Spartak Anapa 1992 9 Stade Spartak 7 500
Torpedo Vladimir 1992 10 Stade Torpedo 19 700
Asmaral Kislovodsk 1992 11 Stade Ioug-Sport 6 000
Torpedo Taganrog 1992 12 Stade Torpedo 5 000
Nart Tcherkessk 1992 13 Stade Nart 10 000
APK Azov 1992 14
Tekstilchtchik Ivanovo 1992 15 Stade Tekstilchtchik 9 565
Erzou Grozny 1993 1 (D3, zone 1) Stade Ouvaïsa Akhtaeva
Avtodor Vladikavkaz 1993 1 (D3, zone 2) Stade SOK Tedeïev 6 000
Baltika Kaliningrad 1993 1 (D3, zone 4) Stade Baltika 14 660
Kolos Krasnodar 1993 2 (D3, zone 1)
FK Orekhovo-Zouïevo 1993 2 (D3, zone 3) Stade Znamia Trouda 8 300
Smena-Saturn Saint-Pétersbourg 1993 2 (D3, zone 4)

ClassementModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Tchernomorets Novorossiisk 65 42 29 7 6 121 33 +88
2 Avtodor Vladikavkaz P 59 42 24 11 7 76 45 +31
3 Erzou Grozny P 55 42 24 7 11 72 26 +46
4 Baltika Kaliningrad P 53 42 22 9 11 67 44 +23
5 Smena-Saturn Saint-Pétersbourg P 52 42 24 4 14 70 50 +20
6 Torpedo Vladimir 51 42 22 7 13 67 53 +14
7 Droujba Maïkop 49 42 20 9 13 70 55 +15
8 Ouralan Elista 48 42 23 2 17 60 64 -4
9 Fakel Voronej R 47 42 17 13 12 58 38 +20
10 Metallourg Lipetsk 46 42 20 6 16 68 50 +18
11 Terek Grozny 44 42 20 4 18 76 63 +13
12 Spartak Anapa 43 42 19 5 18 59 65 -6
13 Torpedo Taganrog 43 42 18 7 17 62 65 -3
14 Kolos Krasnodar P 42 42 17 8 17 47 57 -10
15 Kouban Krasnodar R 38 42 15 8 19 62 82 -20
16 Spartak Naltchik 34 42 13 8 21 52 73 -21
17 Tekstilchtchik Ivanovo 32 42 12 8 22 49 59 -10
18 FK Orekhovo-Zouïevo P 31 42 10 11 21 42 64 -22
19 Dinamo Vologda 30 42 10 10 22 36 65 -29
20 Asmaral Kislovodsk 26 42 8 10 24 33 68 -35
21 Nart Tcherkessk 23 42 9 5 28 30 84 -54
22 APK Azov 13 42 4 5 33 25 98 -73
Promotion en première division
  • 1er : barrage de promotion
Relégations
  • 9e à 19e : relégation en troisième division
  • 20e à 22e : relégation en quatrième division
Abréviations

Meilleurs buteursModifier

Classement des buteurs
Rang Joueur Club Buts
1   Sergueï Bourdine Tchernomorets Novorossiisk 25
2   Iouri Vostroukhine Torpedo Taganrog 24
3   Andreï Lapouchkine Smena-Saturn Saint-Pétersbourg 22
4   Khazret Dychekov Tchernomorets Novorossiisk 21

Barrages de promotionModifier

Les vainqueurs de chaque zone disputent un barrage de promotion sous la forme d'un mini-championnat face aux 14e, 15e et 16e de la première division. Chacune des équipes s'affronte une seule fois et les trois premiers au classement final obtiennent leur place pour la Ligue supérieure 1994. Ces barrages sont disputés sur terrain neutre à Moscou entre le 20 novembre et le 4 décembre 1993.

À l'issue de ces barrages, le Dinamo-Gazovik Tioumen et le Lada Togliatti sont promus tandis que le Krylia Sovetov Samara se maintient. Dans le même temps, le Tchernomorets Novorossiisk termine en dehors des places de promotion et reste en deuxième division, accompagné de l'Okean Nakhodka et du Luch Vladivostok, tous deux relégués.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) KRY LAD DIN LUC TCH OKE
1 Krylia Sovetov Samara (D1) 7 5 3 1 1 10 8 +2 Krylia Sovetov Samara (D1) 3-0 3-1
2 Lada Togliatti (D2) 7 5 2 3 0 8 3 +5 Lada Togliatti (D2) 4-0 1-0 0-0
3 Dinamo-Gazovik Tioumen (D2) 6 5 3 0 2 8 5 +3 Dinamo-Gazovik Tioumen (D2) 1-2 2-1 2-1
4 Luch Vladivostok (D1) 6 5 2 2 1 11 9 +2 Luch Vladivostok (D1) 2-2 2-2 2-1
5 Tchernomorets Novorossiisk (D2) 3 5 1 1 3 7 10 -3 Tchernomorets Novorossiisk (D2) 1-1 4-2
6 Okean Nakhodka (D1) 1 5 0 1 4 5 14 -9 Okean Nakhodka (D1) 0-3 2-4
Promotions et relégations
  • 1er à 3e : promu en première division
  • 4e à 6e : relégation en deuxième division

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier