Championnat de Russie de football de deuxième division 2005

La saison 2005 de Pervy Divizion est la quatorzième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du au .

Pervy Divizion 2005
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ligue de football professionnel
Édition 14e
Lieu(x) Drapeau de la Russie Russie
Date du
au
Participants 22 équipes
Matchs joués 462
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Premier-Liga 2005
Niveau inférieur Vtoroï Divizion 2005

Palmarès
Tenant du titre Terek Grozny
Promu(s) en début de saison Amour Blagovechtchensk
Avangard Koursk
Petrotrest Saint-Pétersbourg
Fakel Voronej
Spartak Tcheliabinsk
Oural Iekaterinbourg
Tchkalovets Novossibirsk
Volgar-Gazprom Astrakhan
Relégué(s) en début de saison Kouban Krasnodar
Vainqueur Luch-Energia Vladivostok
Promu(s) Luch-Energia Vladivostok
Spartak Naltchik
Relégué(s) Amour Blagovechtchensk
Lokomotiv Tchita
Metallourg Lipetsk
MK Novokouznetsk
Petrotrest Saint-Pétersbourg
Sokol Saratov
Buts 1 158 (2,51 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Ievgueni Alkhimov (24)

Navigation

Localisation des équipes issues de la partie occidentale de la Russie.
Localisation des équipes issues de la partie orientale de la Russie.

Vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division.

Le Luch-Energia Vladivostok remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné par son dauphin le Spartak Naltchik.

À l'autre bout du classement, le Sokol Saratov termine dernier du classement avec vingt-cinq points en quarante-deux matchs, ayant notamment subi une pénalité de six points en fin de saison en raison de transferts impayés. Les autres relégables sont le Petrotrest Saint-Pétersbourg, le Metallourg Lipetsk, l'Amour Blagovechtchensk et le Metallourg-Kouzbass Novokouznetsk. À l'issue de la saison, le Lokomotiv Tchita se voit retirer sa licence professionnelle et est exclu de la compétition.

Le meilleur buteur de la compétition est Ievgueni Alkhimov du Lokomotiv Tchita avec vingt-quatre buts inscrits. Il est suivi par Dmitri Smirnov du Luch-Energia Vladivostok qui en comptabilise dix-neuf.

ParticipantsModifier

Un total de vingt-deux équipes participent au championnat, treize d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente, auxquelles s'ajoutent un relégué de première division, le Kouban Krasnodar, ainsi que huit promus de troisième division, que sont l'Amour Blagovechtchensk, l'Avangard Koursk, le Fakel Voronej, l'Oural Iekaterinbourg, le Petrotrest Saint-Pétersbourg, le Spartak Tcheliabinsk, le Tchkalovets Novossibirsk et le Volgar-Gazprom Astrakhan, qui remplacent les promus et relégués de l'édition précédente.

Parmi ces clubs, le Lokomotiv Tchita est celui présent depuis le plus longtemps avec une participation ininterrompue en deuxième division depuis 1992, suivi du Spartak Naltchik présent depuis 1996, et du FK Khimki en lice depuis 2001.

La pré-saison est marquée par les retraits de l'Arsenal Toula et du Tchernomorets Novorossiisk, respectivement treizième et dix-septième la saison passée, ainsi que du Rotor Volgograd, relégué de première division, qui se voient tous retirer leurs licences professionnelles et sont exclus de la deuxième division. Ils sont remplacés par l'Avangard Koursk, l'Amour Blagovechtchensk et le Spartak Tcheliabinsk, deuxièmes de leurs groupes respectifs de troisième division. Dans le même temps, le Dinamo Stavropol et le Torpedo Vladimir, vainqueurs de groupes, ne sont pas autorisés à accéder à la deuxième division, ils sont donc remplacés par leurs dauphins respectifs le Volgar-Gazprom Astrakhan et le Petrotrest Saint-Pétersbourg[1].

Légende des couleurs
Club D2 depuis Classement 2004 Stade Capacité
théorique
Kouban Krasnodar 2005 15 (D1) Stade Kouban 30 889
Sokol Saratov 2003 3 Stade Lokomotiv 15 000
Kamaz Naberejnye Tchelny 2004 4 Stade Kamaz 9 221
FK Khimki 2001 5 Stade Novator 5 100
FK Orel 2004 6 Stade central 15 292
SKA-Energia Khabarovsk 2002 7 Stade Lénine 15 200
Anji Makhatchkala 2003 8 Stade Dinamo 16 800
Metallourg Lipetsk 2003 9 Stade Metallourg 14 940
Lokomotiv Tchita 1992 10 Stade Lokomotiv 10 200
Dinamo Makhatchkala 2004 11 Stade Dinamo 16 800
Spartak Naltchik 1996 12 Stade Spartak 14 149
Luch-Energia Vladivostok 2004 14 Stade Dynamo 10 200
Dinamo Briansk 2004 15 Stade Dynamo 10 100
Metallourg-Kouzbass Novokouznetsk 2003 16 Stade Metallourg 10 000
Fakel Voronej 2005 1 (D3, Centre) Stade Tsentralnyi Profsoyuz 32 750
Tchkalovets Novossibirsk 2005 1 (D3, Est) Stade Spartak 12 500
Oural Iekaterinbourg 2005 1 (D3, Oural-Povoljié) Stade Ouralmach 13 000
Avangard Koursk 2005 2 (D3, Centre) Stade Trudovye Rezervy 11 329
Amour Blagovechtchensk 2005 2 (D3, Est) Stade Amour 18 000
Petrotrest Saint-Pétersbourg 2005 2 (D3, Ouest) MSA Petrovski 2 809
Spartak Tcheliabinsk 2005 2 (D3, Oural-Povoljié) Stade central 15 000
Volgar-Gazprom Astrakhan 2005 2 (D3, Sud) Stade central 17 712

CompétitionModifier

ClassementModifier

Le classement est basé sur le barème classique de points (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0). Pour départager les équipes à égalité de points, on utilise les critères suivants :

  1. Nombre de matchs gagnés
  2. Confrontations directes (points, matchs gagnés, différence de buts, buts marqués, buts marqués à l'extérieur)
  3. Différence de buts générale
  4. Buts marqués (général)
  5. Buts marqués à l'extérieur (général)
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Luch-Energia Vladivostok 92 42 27 11 4 81 32 +49
2 Spartak Naltchik 86 42 25 11 6 67 36 +31
3 Kamaz Naberejnye Tchelny 84 42 26 6 10 80 32 +48
4 FK Khimki 82 42 23 13 6 75 36 +39
5 Kouban Krasnodar R 81 42 23 12 7 55 25 +30
6 Dinamo Makhatchkala 76 42 23 7 12 64 41 +23
7 Oural Iekaterinbourg P 73 42 21 10 11 51 34 +17
8 FK Orel 63 42 17 12 13 55 48 +7
9 Spartak Tcheliabinsk P 61 42 16 13 13 60 53 +7
10 Tchkalovets Novossibirsk P 56 42 15 11 16 51 53 -2
11 Anji Makhatchkala 55 42 14 13 15 47 48 -1
12 SKA-Energia Khabarovsk 54 42 15 9 18 40 43 -3
13 Dinamo Briansk 52 42 13 13 16 44 49 -5
14 Volgar-Gazprom Astrakhan P 51 42 14 9 19 50 56 -6
15 Lokomotiv Tchita [n 1] 50 42 14 8 20 57 67 -10
16 Avangard Koursk P 48 42 11 15 16 36 45 -9
17 Fakel Voronej P 46 42 13 7 22 39 60 -21
18 Metallourg-Kouzbass Novokouznetsk 45 42 10 15 17 48 61 -13
19 Amour Blagovechtchensk P 37 42 10 7 25 44 70 -26
20 Metallourg Lipetsk 26 42 7 5 30 40 78 -38
21 Petrotrest Saint-Pétersbourg P 26 42 7 5 30 37 107 -70
22 Sokol Saratov [n 2] 25-6 42 7 10 25 37 84 -47
Promotion en première division
  • 1er et 2e : promotion
Relégation en troisième division
  • 18e à 22e : relégation
  • 15e : rétrogradation
Abréviations
  1. Le Lokomotiv Tchita se voit retirer sa licence professionnelle à la fin de la saison et est rétrogradé en troisième division.
  2. Le Sokol Saratov se voit retirer six points après la fin de saison en raison du non-paiement de l'indemnité de transfert d'Ievgueni Chipitsine à l'Amkar Perm. Le club descend donc de la vingtième à la vingt-deuxième place.

RésultatsModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) LEV SNA KAM KHI KOU DMA OUR ORE STC TNO ANJ SKA DBR VOL LTC AVA FAK MKN AMO MLI PET SOK
Luch-Energia Vladivostok 2-0 3-2 2-1 1-1 2-1 2-0 2-0 3-2 2-0 2-2 1-0 2-0 2-2 2-0 0-0 3-0 2-1 3-0 2-1 2-0 5-0
Spartak Naltchik 0-0 2-1 5-2 3-0 3-2 2-0 1-0 3-0 1-0 3-1 1-0 1-0 1-1 1-1 3-0 2-0 0-3 2-0 2-0 4-2 2-0
Kamaz Naberejnye Tchelny 0-1 0-1 0-2 0-0 3-1 2-0 3-2 2-0 2-0 1-2 3-0 2-0 2-0 4-1 4-1 4-1 4-2 2-0 5-0 2-1 3-0
FK Khimki 0-0 2-2 2-2 3-1 1-1 3-1 1-1 2-1 4-0 1-0 1-0 0-0 3-1 0-0 2-0 3-1 1-1 1-2 4-0 3-0 3-0
Kouban Krasnodar 2-1 2-0 0-1 2-1 4-0 0-0 1-1 1-1 3-0 2-0 2-1 3-1 3-0 2-1 0-0 1-0 3-0 3-0 1-0 3-0 3-0
Dinamo Makhatchkala 2-1 1-0 2-0 1-1 0-1 2-1 2-0 4-2 1-3 4-2 2-0 1-2 1-0 2-0 2-0 1-0 1-2 2-0 1-0 2-0 4-1
Oural Iekaterinbourg 0-0 1-1 0-0 0-0 2-0 2-0 0-1 1-0 2-0 1-0 1-0 2-1 3-0 2-1 1-0 1-0 1-2 1-0 1-0 1-1 3-0
FK Orel 1-1 2-2 1-1 2-2 0-1 0-0 0-0 3-1 0-3 0-2 1-0 3-2 1-0 3-0 2-1 4-0 2-1 3-1 1-0 2-0 2-1
Spartak Tcheliabinsk 2-0 2-2 1-0 1-5 2-0 0-1 1-1 2-1 0-0 0-0 0-1 2-1 2-1 2-2 0-0 3-2 1-0 3-0 3-0 5-0 2-1
Tchkalovets Novossibirsk 0-3 0-0 0-3 1-0 0-0 1-1 3-2 0-0 1-1 2-3 2-0 0-0 3-0 2-0 0-0 2-1 2-2 1-1 2-0 0-1 3-0
Anji Makhatchkala 2-3 3-1 1-0 0-0 0-0 1-1 3-1 0-1 1-0 2-1 0-0 0-0 2-0 0-2 1-1 1-0 1-2 0-1 3-0 1-0 2-1
SKA-Energia Khabarovsk 0-3 1-2 1-3 0-1 1-1 1-0 0-2 0-1 4-0 1-1 2-2 1-0 2-1 2-1 0-0 0-0 2-0 0-1 2-1 1-0 2-0
Dinamo Briansk 1-3 0-0 0-0 0-2 1-0 0-1 2-0 2-3 1-1 2-3 2-0 0-4 1-0 1-0 2-0 1-0 1-1 3-2 2-1 4-0 4-1
Volgar-Gazprom Astrakhan 0-0 0-1 0-1 1-2 1-0 1-3 1-1 3-2 2-1 4-0 1-1 2-1 1-1 4-0 2-1 1-0 1-0 4-1 2-0 2-1 2-2
Lokomotiv Tchita 1-4 1-0 0-2 0-1 2-3 2-3 0-2 3-3 1-1 1-0 3-2 0-1 1-1 3-2 1-1 1-0 5-0 2-1 3-1 3-1 3-1
Avangard Koursk 1-1 0-1 0-2 1-2 0-1 1-0 1-1 2-0 1-1 1-4 0-1 1-1 2-0 2-1 2-0 1-1 0-1 1-1 1-0 0-0 4-2
Fakel Voronej 1-0 0-0 1-0 1-2 0-0 0-0 1-3 1-0 0-4 2-3 4-3 3-1 2-0 2-1 1-0 1-1 1-0 0-2 2-0 1-3 4-1
MK Novokouznetsk 3-4 0-3 0-0 2-0 0-1 0-0 0-2 1-1 2-2 2-0 0-0 1-1 0-0 0-2 2-2 0-2 1-2 1-1 4-3 1-1 5-0
Amour Blagovechtchensk 1-2 2-3 1-4 1-3 0-0 1-3 0-2 1-4 0-1 2-0 2-0 1-3 1-1 0-0 1-2 0-1 4-0 3-1 0-1 3-1 3-0
Metallourg Lipetsk 2-2 1-1 0-1 1-4 0-1 2-1 2-0 0-0 2-3 1-4 2-1 1-2 2-2 0-1 0-1 0-2 1-0 2-2 2-0 5-0 2-3
Petrotrest Saint-Pétersbourg 0-6 1-2 1-7 0-3 0-2 0-5 2-3 2-1 0-3 1-4 1-1 0-1 0-1 2-2 1-6 3-2 0-2 0-1 4-3 4-3 2-1
Sokol Saratov 0-1 2-3 1-2 1-1 1-1 0-2 0-3 2-0 1-1 1-0 0-0 0-0 1-1 2-0 3-1 0-1 1-1 1-1 0-0 2-1 3-1

Meilleurs buteursModifier

Classement des buteurs
Rang Joueur Club Buts
1   Ievgueni Alkhimov Lokomotiv Tchita 24
2   Dmitri Smirnov Luch-Energia Vladivostok 19
3   Dmitri Akimov Tchkalovets Novossibirsk 18
  Roman Monaryov (en) Kamaz Naberejnye Tchelny
  Andriy Porochyne Spartak Naltchik
6   Vartan Mazalov Spartak Tcheliabinsk 15
  Andreï Tikhonov FK Khimki
8   Konstantin Markov Oural Iekaterinbourg 13
  Alekseï Martynov Kamaz Naberejnye Tchelny
  Roman Uzdenov Volgar-Gazprom Astrakhan

Notes et référencesModifier

  1. (ru) « В РОССИИ СТАЛО МЕНЬШЕ НА ПЯТЬ ПРОФЕССИОНАЛЬНЫХ КЛУБОВа », sur sport-express.ru,‎ (consulté le )

Liens externesModifier