Championnat de Russie de football de deuxième division 2011-2012

FNL 2011-2012
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ligue nationale de football (ru)
Édition 20e
Lieu(x) Drapeau de la Russie Russie
Date du
au
Participants 20 équipes
Matchs joués 472
Site web officiel 1fnl.ru
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Premier-Liga 2011-2012
Niveau inférieur Vtoroï Divizion 2011-2012

Palmarès
Tenant du titre Kouban Krasnodar
Promu(s) en début de saison Gazovik Orenbourg
Fakel Voronej
Ienisseï Krasnoïarsk
Tchernomorets Novorossiisk
Torpedo Moscou
Torpedo Vladimir
Relégué(s) en début de saison Alania Vladikavkaz
Sibir Novossibirsk
Vainqueur Mordovia Saransk
Promu(s) Alania Vladikavkaz
Mordovia Saransk
Relégué(s) Dinamo Briansk
Fakel Voronej
Kamaz Naberejnye Tchelny
Gazovik Orenbourg
Jemtchoujina Sotchi
Luch-Energia Vladivostok
FK Nijni Novgorod
Tchernomorets Novorossiisk
Torpedo Vladimir
Buts 1 068 (2,26 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Russie Rouslan Moukhametchine (31)

Navigation

La saison 2011-2012 de FNL est la vingtième édition de la deuxième division russe. Cette saison est marquée par le passage d'un championnat d'été, entre mars et novembre, à un championnat d'hiver, entre août et mai. Elle prend place du au .

Vingt clubs du pays sont dans un premier temps regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. Ils sont par la suite divisés en deux poules nommées « Promotion » et « Relégation » comptant respectivement huit et douze équipes qui s'affrontent une nouvelle fois à deux et une reprises afin de déterminer les places finales. En fin de saison, les quatre derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division, alors que le troisième et le quatrième doivent disputer un barrage de promotion face au treizième et quatorzième du premier échelon.

Le Mordovia Saransk remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné de l'Alania Vladikavkaz qui termine second tandis que le FK Nijni Novgorod et le Chinnik Iaroslavl, barragistes, échouent lors de leurs barrages respectifs.

À l'autre bout du classement, le Fakel Voronej est relégué en tant que lanterne rouge, accompagné par le Tchernomorets Novorossiisk, le Luch-Energia Vladivostok et le Gazovik Orenbourg. L'après-saison est par ailleurs marquée par moins de quatre retraits pour des raisons financières : le FK Nijni Novgorod barragiste se retire ainsi accompagné par le Dinamo Briansk, cinquième, le Kamaz Naberejnye Tchelny et le Torpedo Vladimir.

Le meilleur buteur de la compétition est Rouslan Moukhametchine du Mordovia Saransk avec trente-et-un buts inscrits. Il est suivi par Dmitri Goloubov, qui a évolué successivement avec le Baltika Kaliningrad et le Dinamo Briansk et en a inscrit vingt-deux tandis que le troisième Dmitri Akimov du Sibir Novossibirsk en comptabilise vingt.

ParticipantsModifier

Localisation des équipes issues de la partie occidentale de la Russie.
Localisation des équipes issues de la partie orientale de la Russie.

Un total de vingt équipes participent au championnat, douze d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente, auxquelles s'ajoutent deux relégués de première division, l'Alania Vladikavkaz et le Sibir Novossibirsk, ainsi que six promus de troisième division, que sont le Fakel Voronej, le Gazovik Orenbourg, le Ienisseï Krasnoïarsk, le Tchernomorets Novorossiisk, le Torpedo Moscou et le Torpedo Vladimir, qui remplacent les promus et relégués de l'édition précédente.

Parmi ces clubs, le SKA-Energia Khabarovsk est celui présent depuis le plus longtemps avec une participation ininterrompue en deuxième division depuis 2002, suivi du Kamaz Naberejnye Tchelny présent depuis 2004, puis de l'Oural Iekaterinbourg et du Baltika Kaliningrad qui prennent respectivement part à la compétition depuis 2005 et 2006.

La pré-saison est marquée par la promotion administrative du FK Krasnodar, cinquième la saison précédente, qui remplace le Saturn Ramenskoïe en première division[1]. Il est remplacé par le Fakel Voronej, quatrième du groupe Centre de la troisième division.

Le Jemtchoujina Sotchi annonce son retrait de la compétition durant le mois d'[2]. La première phase du championnat se termine donc à dix-neuf équipes, tandis que le groupe relégation de la deuxième phase compte onze équipes au lieu de douze.

Légende des couleurs
Club D2 depuis Classement 2010 Stade Capacité
théorique
Alania Vladikavkaz 2011 15 (D1) Stade Spartak 32 264
Sibir Novossibirsk 2011 16 (D1) Stade Spartak 12 500
FK Nijni Novgorod 2009 3 Stade Severny 3 180
Kamaz Naberejnye Tchelny 2004 4 Stade Kamaz 9 221
Mordovia Saransk 2010 6 Stade Start 7 400
Oural Iekaterinbourg 2005 7 Stade Ouralmach 13 000
Jemtchoujina Sotchi 2010 8 Stade central 10 280
Volgar-Gazprom Astrakhan 2009 9 Stade central 21 500
Chinnik Iaroslavl 2009 10 Stade Chinnik 22 900
SKA-Energia Khabarovsk 2002 11 Stade Lénine 15 200
Luch-Energia Vladivostok 2009 12 Stade Dynamo 10 200
FK Khimki 2010 13 Stade Rodina 5 083
Dinamo Briansk 2010 14 Stade Dynamo 10 100
Baltika Kaliningrad 2006 15 Stade Baltika 14 660
Torpedo Moscou 2011 1 (D3, Centre) Stade Eduard Streltsov 13 400
Ienisseï Krasnoïarsk 2011 1 (D3, Est) Stade central 22 500
Torpedo Vladimir 2011 1 (D3, Ouest) Stade Torpedo 26 000
Gazovik Orenbourg 2011 1 (D3, Oural-Povoljié) Stade Gazovik 7 500
Tchernomorets Novorossiisk 2011 1 (D3, Sud) Stade Trud 12 500
Fakel Voronej 2011 4 (D3, Centre) Stade central 32 750

CompétitionModifier

Règlement généralModifier

Le classement est basé sur le barème classique de points (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0). Pour départager les équipes à égalité de points, on utilise les critères suivants :

  1. Nombre de matchs gagnés
  2. Confrontations directes (points, matchs gagnés, différence de buts, buts marqués, buts marqués à l'extérieur)
  3. Différence de buts générale
  4. Buts marqués (général)
  5. Buts marqués à l'extérieur (général)

L'intégralité des statistiques de la première phase (points, buts inscrits/encaissés) sont rapportées dans la deuxième phase.

Première phaseModifier

ClassementModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Alania Vladikavkaz R 73 38 21 10 7 50 24 +26
2 Mordovia Saransk 73 38 21 10 7 64 44 +20
3 Chinnik Iaroslavl 69 38 21 6 11 61 42 +19
4 FK Nijni Novgorod 68 38 21 5 12 53 40 +13
5 Sibir Novossibirsk R 61 38 16 13 9 61 39 +22
6 Dinamo Briansk 60 38 17 9 12 48 40 +8
7 Torpedo Moscou P 60 38 16 12 10 50 30 +20
8 Oural Iekaterinbourg 60 38 15 15 8 51 35 +16
9 Kamaz Naberejnye Tchelny 59 38 17 8 13 48 36 +12
10 Ienisseï Krasnoïarsk P 53 38 14 11 13 45 43 +2
11 FK Khimki 48 38 13 9 16 47 61 -14
12 Volgar-Gazprom Astrakhan 47 38 12 11 15 36 49 -13
13 SKA-Energia Khabarovsk 47 38 12 11 15 46 57 -11
14 Torpedo Vladimir P 43 38 12 7 19 45 61 -16
15 Luch-Energia Vladivostok 42 38 9 15 14 30 32 -2
16 Tchernomorets Novorossiisk P 41 38 11 8 19 32 36 -4
17 Baltika Kaliningrad 41 38 9 14 15 31 45 -14
18 Gazovik Orenbourg 38 38 8 14 16 40 48 -8
19 Fakel Voronej 30 38 6 12 20 26 46 -20
20 Jemtchoujina Sotchi [n 1] 26 38 8 2 28 22 81 -59
Qualifications
  • 1er à 8e : groupe promotion
  • 9e et 19e : groupe relégation
Relégation
  • 20e : abandon
Abréviations
  1. Le Jemtchoujina Sotchi se retire de la compétition en cours de saison le 7 août 2011 en raison de ses problèmes financiers. Ses matchs restants sont comptés comme des défaites sur tapis vert sur le score de 3-0 en faveur de l'équipe adverse[2].

RésultatsModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ALA BAL TCH DIN FAK GAZ KAM KHI LUC MOR NIJ CHI SIB SKA TOM TOV OUR VOL IEN JEM
Alania Vladikavkaz 2-0 1-1 2-1 1-0 0-0 2-0 1-1 1-0 4-0 1-0 0-1 1-1 3-1 1-3 1-0 1-0 2-0 4-0 3-0
Baltika Kaliningrad 0-2 1-0 0-0 0-0 0-0 0-1 4-1 2-0 0-0 0-2 0-1 0-1 0-1 0-3 1-3 2-2 1-0 2-1 0-0
Tchernomorets Novorossiisk 0-1 1-2 2-1 1-0 2-0 1-0 1-1 0-2 0-1 0-1 2-3 1-1 2-1 0-0 0-0 1-0 3-0 1-1 0-1
Dinamo Briansk 1-0 2-0 1-0 0-1 1-1 1-0 4-2 1-1 4-1 3-2 0-1 1-1 0-2 0-3 0-2 0-0 0-0 2-1 3-0
Fakel Voronej 1-1 2-3 1-0 0-1 1-1 1-0 0-1 1-3 0-0 0-0 1-2 0-3 2-2 0-0 2-1 0-0 0-1 1-2 3-0
Gazovik Orenbourg 1-0 1-1 2-1 0-0 2-1 0-0 1-2 0-0 1-1 0-2 1-2 2-1 2-3 1-1 1-1 0-1 1-3 3-4 0-2
Kamaz Naberejnye Tchelny 2-0 0-0 3-1 1-0 3-1 1-3 1-1 2-0 1-2 0-2 1-2 1-1 0-0 3-2 3-0 0-1 1-0 2-0 1-0
FK Khimki 0-2 1-1 2-1 0-0 2-0 2-1 0-3 1-0 0-6 1-2 2-0 1-3 2-1 2-2 3-1 3-1 1-1 1-0 3-0
Luch-Energia Vladivostok 0-1 0-0 1-0 0-2 0-0 2-1 0-1 0-0 0-0 0-0 2-1 1-0 2-0 0-2 0-1 1-1 0-1 0-0 0-1
Mordovia Saransk 1-2 3-1 2-1 3-2 3-2 3-1 1-0 2-1 1-1 3-1 0-0 1-0 2-1 2-0 4-0 4-2 3-4 2-3 2-1
FK Nijni Novgorod 0-3 1-0 1-0 0-1 3-1 2-1 1-2 2-0 4-1 1-1 3-2 2-1 2-0 1-0 2-0 1-5 2-1 0-1 3-0
Chinnik Iaroslavl 2-2 0-3 1-0 5-0 1-0 2-1 3-2 4-1 0-0 0-1 4-1 3-3 1-2 0-4 2-0 1-2 3-0 2-0 3-0
Sibir Novossibirsk 3-0 3-0 0-0 4-1 1-2 1-0 1-1 2-1 2-2 2-1 1-1 1-0 2-2 2-0 2-1 0-0 5-1 0-1 2-1
SKA-Energia Khabarovsk 1-1 1-1 1-0 0-2 1-0 2-1 1-1 1-0 0-5 4-4 1-1 0-0 1-2 0-1 2-0 1-1 1-1 4-3 3-1
Torpedo Moscou 0-0 4-0 0-1 1-0 2-0 1-1 2-0 3-1 1-0 1-1 0-1 1-0 1-1 2-1 1-1 0-1 0-0 1-2 2-1
Torpedo Vladimir 0-3 1-1 0-2 1-3 1-0 0-0 3-2 3-3 1-1 1-2 1-3 1-2 3-2 3-1 3-1 1-0 2-0 0-2 3-0
Oural Iekaterinbourg 0-0 3-0 1-0 0-0 1-1 1-1 2-3 5-2 1-1 0-0 2-0 0-2 3-2 2-0 2-1 3-2 0-0 0-0 1-3
Volgar-Gazprom Astrakhan 3-0 2-2 2-2 1-5 2-0 1-3 0-2 1-0 0-0 0-1 0-3 1-1 1-0 2-0 0-0 3-1 0-3 1-0 3-0
Ienisseï Krasnoïarsk 0-0 0-0 0-1 0-1 1-1 0-2 1-1 0-2 2-1 2-0 2-0 2-1 1-1 3-0 1-1 1-2 1-1 0-0 4-2
Jemtchoujina Sotchi 0-1 0-3 0-3 2-4 0-0 0-3 0-3 1-0 0-3 0-3 1-0 2-3 0-3 0-3 0-3 2-1 0-3 1-0 0-3

Deuxième phaseModifier

Groupe promotionModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Mordovia Saransk 100 52 29 13 10 91 56 +35
2 Alania Vladikavkaz R 97 52 28 13 11 66 39 +27
3 FK Nijni Novgorod [n 1] 94 52 29 7 16 76 58 +18
4 Chinnik Iaroslavl 85 52 25 10 17 70 56 +14
5 Dinamo Briansk [n 2] 78 52 22 12 18 62 57 +5
6 Oural Iekaterinbourg 78 52 19 21 12 71 52 +19
7 Sibir Novossibirsk R 76 52 19 19 14 76 57 +19
8 Torpedo Moscou P 68 52 17 17 18 63 53 +10
Promotion en première division
  • 1er à 2e : promotion
  • 3e et 4e : barrage de promotion
Relégation
  • 3e et 5e : rétrogradation
Abréviations
  1. Le FK Nijni Novgorod disparaît à l'issue de la saison en raison de ses problèmes financiers[3].
  2. Le Dinamo Briansk est rétrogradé à l'issue de la saison en raison de ses problèmes financiers[3].
RésultatsModifier
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ALA DIN MOR NIJ CHI SIB TOR OUR
Alania Vladikavkaz 2-0 2-4 1-0 0-0 1-1 1-0 1-2
Dinamo Briansk 1-2 1-0 1-2 0-1 1-0 1-1 2-1
Mordovia Saransk 2-0 3-1 3-1 2-0 0-2 2-0 2-2
FK Nijni Novgorod 2-0 3-1 0-2 1-0 4-3 3-2 1-1
Chinnik Iaroslavl 0-1 0-2 0-2 1-1 1-2 1-0 2-1
Sibir Novossibirsk 1-2 0-0 2-1 0-3 1-1 1-1 0-1
Torpedo Moscou 0-1 2-3 0-0 3-0 1-1 1-1 2-6
Oural Iekaterinbourg 2-2 0-0 1-1 0-2 0-1 1-1 2-0

Groupe relégationModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Kamaz Naberejnye Tchelny [n 1] 67 48 19 10 19 53 46 +7
2 Ienisseï Krasnoïarsk P 66 48 17 15 16 53 53 0
3 SKA-Khabarovsk 62 48 16 14 18 57 66 -9
4 Torpedo Vladimir P [n 2] 61 48 17 10 21 62 73 -11
5 FK Khimki 59 48 16 11 21 54 74 -20
6 Volgar-Gazprom Astrakhan 59 48 15 14 19 44 57 -13
7 Baltika Kaliningrad 59 48 14 17 17 42 54 -12
8 Gazovik Orenbourg 59 48 14 17 17 54 52 +2
9 Luch-Energia Vladivostok 54 48 11 21 16 37 39 -2
10 Tchernomorets Novorossiisk P 52 48 14 10 24 40 45 -5
11 Fakel Voronej 40 48 9 13 26 34 59 -25
Relégation en troisième division
  • 8e à 11e : relégation
  • 1er et 4e : rétrogradation
Abréviations
  1. Le Kamaz Naberejnye Tchelny est rétrogradé en troisième division à l'issue de la saison en raison de ses problèmes financiers[3].
  2. Le Torpedo Vladimir est rétrogradé à l'issue de la saison en raison de ses problèmes financiers[4].
RésultatsModifier
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BAL TCH FAK GAZ KAM KHI LUC SKA TOV VOL IEN
Baltika Kaliningrad 1-0 2-0 2-1 1-1 0-1
Tchernomorets Novorossiisk 1-0 1-0 1-2 3-0 0-0
Fakel Voronej 0-0 0-2 0-1 2-1 1-0
Gazovik Orenbourg 2-0 2-0 3-0 1-0 1-0
Kamaz Naberejnye Tchelny 0-1 2-0 0-0 0-1 2-1
FK Khimki 1-1 1-3 1-0 0-2 0-0
Luch-Energia Vladivostok 2-1 0-0 1-2 1-2 0-0
SKA-Khabarovsk 0-0 2-0 2-1 1-1 0-1
Torpedo Vladimir 5-2 2-1 1-1 1-1 3-0
Volgar-Gazprom Astrakhan 0-1 2-1 1-1 0-1 3-1
Ienisseï Krasnoïarsk 2-1 1-1 0-0 1-1 2-1

Barrages de promotionModifier

Les troisième et quatrième du championnat, le FK Nijni Novgorod et le Chinnik Iaroslavl, affrontent respectivement le quatorzième et le treizième de la première division à la fin de la saison dans le cadre d'un barrage aller-retour.

Le Chinnik Iaroslavl est largement battu lors de sa confrontation face au FK Rostov, subissant deux défaites lors des deux manches, d'abord 3-0 à Rostov avant d'être battu 1-0 chez lui. Le FK Nijni Novgorod est quant à lui confronté au Volga Nijni Novgorod, club de la même ville, chez qui il perd dans un premier temps 2-1 avant d'obtenir un match nul et vierge à domicile, synonyme de défaite sur les deux matchs. Les deux clubs de deuxième division échouent donc à la promotion tandis que ceux du premier échelon se maintiennent.

Club Aller Total Retour Club
FK Rostov (D1) 3 - 0 4 - 0 1 - 0 (D2) Chinnik Iaroslavl
Volga Nijni Novgorod (D1) 2 - 1 2 - 1 0 - 0 (D2) FK Nijni Novgorod

Meilleurs buteursModifier

Classement des buteurs
Rang Joueur Club Buts
1   Rouslan Moukhametchine Mordovia Saransk 31
2   Dmitri Goloubov (en) Baltika Kaliningrad
Dinamo Briansk
22
3   Dmitri Akimov Sibir Novossibirsk 20
4   Maksim Astafiev (en) Sibir Novossibirsk 17
5   Kirill Pantchenko Mordovia Saransk 15
6   Artiom Delkine (en) Torpedo Vladimir 14
  Eldar Nizamoutdinov Sibir Novossibirsk
8   Alekseï Bazanov Ienisseï Krasnoïarsk 13
  Ievgueni Loutsenko SKA-Energia Khabarovsk

Notes et référencesModifier

  1. (ru) « "Краснодар" официально занял место "Сатурна" в Премьер-Лиге », sur championat.com,‎ (consulté le 1er août 2017)
  2. a et b (ru) « "Жемчужина-Сочи" официально отказалась от участия в ФНЛ », sur onedivision.ru,‎ (consulté le 1er août 2017)
  3. a b et c (ru) « Брянск убили за кулисами », sur gazeta.ru,‎ (consulté le 10 novembre 2018)
  4. (ru) « Владимирское "Торпедо" отказывается от участия в первом и втором дивизионах », sur championat.com,‎ (consulté le 10 novembre 2018)