Ouvrir le menu principal

Valeri Iesipov

joueur de football russe

Valeri Iesipov
Image illustrative de l’article Valeri Iesipov
Iesipov avec le Rotor Volgograd en 2003
Biographie
Nom Valeri Viatcheslavovitch Iesipov
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance (48 ans)
Lieu Chtchigry (URSS)
Taille 1,70 m (5 7)
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1988-1991 Drapeau : URSS Avangard Koursk 113 (27)
1991-1992 Drapeau : Russie Fakel Voronej 010 0(3)
1992 Drapeau : Ukraine Dynamo Kiev 007 0(1)
1992-2004 Drapeau : Russie Rotor Volgograd 401 (95)
2005-2007 Drapeau : Russie Saturn Ramenskoïe 043 0(7)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1993-1994 Drapeau : Russie Russie espoirs 011 0(3)
1994-2003 Drapeau : Russie Russie 005 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2008-2010Drapeau : Russie Avangard Koursk58v 14n 30d
2012-2013Drapeau : Russie Sever Mourmansk 17v 12n 17d
2015-2016Drapeau : Russie FK Tambov 21v 13n 06d
2017Drapeau : Russie Rotor Volgograd03v 06n 10d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Valeri Viatcheslavovitch Iesipov (en russe : Валерий Вячеславович Есипов) est un footballeur international russe né le 4 octobre 1971 à Chtchigry.

BiographieModifier

Carrière de joueurModifier

Formé à Koursk, c'est dans cette ville qu'Iesipov fait ses débuts professionnels en 1988 sous les couleurs de l'Avangard en troisième division soviétique. Il y évolue par la suite jusqu'en 1991, disputant 113 matchs pour 27 buts marqués. Rejoignant le FK Fakel Voronej en deuxième division, la fin de l'Union soviétique voit le club être promu directement dans la nouvelle première division russe pour la saison 1992. Ayant joué quatre matchs lors de la première moitié de l'année, il est recruté par l'équipe ukrainienne du Dynamo Kiev durant l'été. Son transfert est cependant rejeté par l'UEFA, alors qu'il a déjà joué sept matchs, et il est obligé de s'en aller, rejoignant finalement le Rotor Volgograd à l'automne[1].

Devenant rapidement titulaire, Iesipov reste à Volgograd pendant treize saisons. Notamment en compagnie d'Oleg Veretennikov et Vladimir Niederhaus, il devient une des principales figure de l'âge d'or du club au cours des années 1990, qui le voit notamment finir deux fois vice-champion de Russie en 1993 et en 1997 ainsi qu'atteindre entre-temps une finale de Coupe de Russie en 1995 et prendre plusieurs fois part à la Coupe UEFA[2]. Il joue en tout 401 matchs avec le Rotor, pour 95 buts marqués entre 1992 et 2004. Il quitte finalement le club après sa relégation à l'issue de la saison 2004.

Rejoignant le Saturn Ramenskoïe l'année suivante, il est régulièrement titularisé lors de sa première saison, aidant ainsi le club au maintien, avant de devenir de moins en moins utilisé lors des deux saisons qui suivent, jouant seulement quatorze matchs entre 2006 et 2007. Iesipov met finalement un terme à sa carrière de joueur à l'âge de 36 ans à la fin de l'année 2007, finissant sur un total de 390 matchs en première division russe, ce qui a longtemps constitué un record[3].

Carrière internationaleModifier

Sélectionné à onze reprises avec les espoirs russes sous Leonid Pakhomov, Iesipov prend notamment part à l'Euro espoirs de 1994, où il participe activement aux matchs de qualification, inscrivant notamment un triplé contre le Luxembourg, ainsi qu'un but lors de la double confrontation en quarts de finale contre la France, qui débouche cependant sur l'élimination des siens[4],[5].

Avec la sélection A, il est appelé pour la première fois par Oleg Romantsev en août 1994 dans le cadre d'un match amical contre l'Autriche, où il est titularisé avant d'être sorti à la fin de la première mi-temps[6]. Il n'est rappelé à nouveau que trois années plus tard en juin 1997 par Boris Ignatiev (en), rentrant en fin de match face à l'Israël lors des éliminatoires de la Coupe du monde 1998. Il joue par la suite deux nouveaux matchs amicaux en 1998 face à l'Espagne puis le Brésil. Iesipov connaît sa dernière sélection officielle en septembre 2003, étant titularisé pour un match de qualification à l'Euro 2004 face à l'Irlande avant de sortir dès la demi-heure de jeu[7]. Il dispute par la suite un dernier match amical en février 2004 face à l'équipe japonaise olympique, qui n'est pas officiellement décompté par la FIFA[8].

Carrière d'entraîneurModifier

Peu après la fin de sa carrière de joueur, Iesipov est engagé par l'Avangard Koursk en tant qu'entraîneur principal en début d'année 2008. Sous ses ordres, l'équipe termine dans un premier temps deuxième du groupe Centre de la troisième division avant de l'emporter l'année suivante pour être promu au deuxième échelon. Après un début de saison 2010 compliqué voyant l'Avangard se classer avant-dernier au bout de vingt-trois journées, il est démis de ses fonctions à la mi-août 2010[9]. Il intègre par la suite brièvement l'encadrement technique du Rotor Volgograd pour la fin d'année[2].

En février 2012, il est nommé à la tête du Sever Mourmansk[10] où il reste jusqu'au mois d'août 2013, s'en allant sur une neuvième place dans le groupe Ouest de troisième division en 2012-2013[11]. Il reprend du service en juin 2015 en devenant l'entraîneur du FK Tambov avec l'objectif de le promouvoir en deuxième division, ce qui est chose faite à la fin de l'exercice 2015-2016 avec une large victoire dans le groupe Centre[12]. Il quitte cependant le club au milieu du mois d'août peu après le début de la saison suivante, alors que celui-ci se classe à la quinzième place après neuf journées de championnat[13].

Iesipov devient l'année suivante entraîneur principal du Rotor Volgograd au mois de juin 2017, à l'occasion de la remontée du club en deuxième division pour la saison 2017-2018[14]. L'équipe connaît cependant un très mauvais début de championnat le voyant se classer dernier après dix-huit journées, amenant à son remplacement par Sergueï Pavlov dès la mi-octobre[15].

StatistiquesModifier

Statistiques de Valeri Iesipov
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1988   Avangard Koursk D3 8 1 - - - - - 8 1
1989   Avangard Koursk D3 40 5 3 0 - - - 43 5
1990   Avangard Koursk D4 31 8 - - - - - 31 8
1991   Avangard Koursk D4 31 13 - - - - - 31 13
Sous-total 110 27 3 0 - - - 113 27
1991   Fakel Voronej D2 6 3 - - - - - 6 3
1992   Fakel Voronej D1 4 0 - - - - - 4 0
Sous-total 10 3 - - - - - 10 3
1992   Dynamo Kiev (prêt) D1 6 0 1 1 - - - 7 1
Sous-total 6 0 1 1 - - - 7 1
1992   Rotor Volgograd D1 11 0 1 0 - - - 12 0
1993   Rotor Volgograd D1 31 8 2 0 - - - 33 8
1994   Rotor Volgograd D1 29 4 3 0 C3 2 0 34 4
1995   Rotor Volgograd D1 25 2 4 2 C3 4 0 33 4
1996   Rotor Volgograd D1 33 1 2 0 CI 6 1 41 2
1997   Rotor Volgograd D1 32 3 3 0 C3 5 0 40 3
1998   Rotor Volgograd D1 28 11 4 0 C3 2 0 34 11
1999   Rotor Volgograd D1 21 6 3 2 - - - 24 8
2000   Rotor Volgograd D1 25 8 2 0 - - - 27 8
2001   Rotor Volgograd D1 28 11 1 1 - - - 29 12
2002   Rotor Volgograd D1 29 7 1 0 - - - 30 7
2003   Rotor Volgograd D1 29 13 4 4 - - - 33 17
2004   Rotor Volgograd D1 28 10 3 1 - - - 31 11
Sous-total 349 84 33 10 - 19 1 401 95
2005   Saturn Ramenskoïe D1 26 4 3 1 - - - 29 5
2006   Saturn Ramenskoïe D1 9 0 2 2 - - - 11 2
2007   Saturn Ramenskoïe D1 2 0 1 0 - - - 3 0
Sous-total 37 4 6 3 - - - 43 7
Total sur la carrière 512 118 42 13 - 19 1 573 132

RéférencesModifier

  1. (ru) « Валерий Есипов: «Мне запало в душу отношение к «Динамо» в Киеве» », sur dynamo.kiev.ua,‎ (consulté le 1er mars 2019)
  2. a et b (ru) « Валерий Есипов: биография », sur fb.ru (consulté le 1er mars 2019)
  3. (ru) « Валерий Есипов: «В футболе поблажек не бывает» », sur dddkursk.ru,‎ (consulté le 1er mars 2019)
  4. « Valeri Esipov - Russie U21 », sur transfermarkt.fr (consulté le 1er mars 2019)
  5. « Valeriy Esipov » Matches internationaux », sur mondedufoot.fr (consulté le 1er mars 2019)
  6. « Feuille du match Autriche - Russie », sur transfermarkt.fr, (consulté le 1er mars 2019)
  7. « Feuille du match Irlande - Russie », sur transfermarkt.fr, (consulté le 1er mars 2019)
  8. « Valeri Esipov - Russie », sur transfermarkt.fr (consulté le 1er mars 2019)
  9. (ru) « Валерий Есипов ушел в отставку с поста главного тренера «Авангарда» », sur vlg.aif.ru,‎ (consulté le 1er mars 2019)
  10. (ru) « Валерий Есипов - главный тренер «Севера» », sur sports.ru,‎ (consulté le 1er mars 2019)
  11. (ru) « Валерий Есипов ушел в отставку с поста главного тренера футбольного клуба "Север" », sur tass.ru,‎ (consulté le 1er mars 2019)
  12. (ru) « ФК "Тамбов" завоевал право участвовать в новом сезоне ФНЛ », sur ria.ru,‎ (consulté le 24 décembre 2018)
  13. (ru) « Есипов ушел в отставку с поста главного тренера ФК "Тамбов" », sur ria.ru,‎ (consulté le 1er mars 2019)
  14. (ru) « Валерий Есипов представлен в качестве главного тренера ФК "Ротор-Волгоград" », sur ria.ru,‎ (consulté le 1er mars 2019)
  15. (ru) « Павлов сменил Есипова в должности главного тренера ФК "Ротор-Волгоград" », sur ria.ru,‎ (consulté le 1er mars 2019)

Liens externesModifier