Ouvrir le menu principal

Championnat de Russie de football D2 1995

Première ligue 1995
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ligue de football professionnel
Édition 4e
Lieu(x) Drapeau de la Russie Russie
Date du
au
Participants 22
Matchs joués 462
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Ligue suprême 1995
Niveau inférieur Deuxième ligue 1995

Palmarès
Promu(s) en début de saison Fakel Voronej
Kolos Krasnodar
Torpedo Arzamas
Torpedo Voljski
Tchkalovets Novossibirsk
Relégué(s) en début de saison Dinamo Stavropol
Lada Togliatti
Vainqueur Baltika Kaliningrad
Promu(s) Baltika Kaliningrad
Lada Togliatti
Zénith Saint-Pétersbourg
Relégué(s) Asmaral Moscou
Irtych Omsk
Kolos Krasnodar
Saturn Saint-Pétersbourg
Buts 1 269 (2,75 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Russie Sergueï Boulatov (29)

Navigation

Localisation des équipes issues de la partie occidentale de la Russie.
Localisation des équipes issues de la partie orientale de la Russie.

La saison 1995 de Première ligue est la quatrième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 1er avril au 28 octobre 1995.

Vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les trois derniers du classement sont relégués en troisième division, tandis que les trois premiers sont directement promus en Ligue supérieure.

Le Baltika Kaliningrad remporte la compétition avec quatre-vingt-douze points en quarante-deux matchs et est promu en première division. Il est accompagné le Lada Togliatti et le Zénith Saint-Pétersbourg qui ont respectivement terminé deuxième et troisième.

À l'autre bout du classement, l'Asmaral Moscou termine largement dernier avec vingt-huit points. Les autres relégables sont le Kolos Krasnodar et l'Irtych Omsk. Le Saturn Saint-Pétersbourg disparaît quant à lui à l'issue de la saison au profit d'une fusion avec le Lokomotiv Saint-Pétersbourg, qui prend sa place la saison suivante.

Le meilleur buteur de la compétition est Sergueï Boulatov du Baltika Kaliningrad avec vingt-neuf buts inscrits. Il est suivi par ergueï Toporov du Zaria Leninsk-Kouznetski qui en a inscrit vingt-huit tandis que le troisième Mikhaïl Potyltchak du Torpedo Voljski en comptabilise vingt-et-un.

ParticipantsModifier

Un total de vingt-deux équipes participent au championnat, quatorze d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente, auxquelles s'ajoutent deux relégués de première division, le Dinamo Stavropol et le Lada Togliatti, ainsi que cinq promus de troisième division, que sont le Fakel Voronej, le Kolos Krasnodar, le Tchkalovets Novossibirsk, le Torpedo Arzamas et le Torpedo Voljski, qui remplacent les promus et relégués de l'édition précédente.

Parmi ces clubs, le Droujba Maïkop, l'Irtych Omsk, l'Ouralan Elista, le Lokomotiv Tchita, le Sokol Saratov et le Zvezda Irkoutsk sont tous présents de façon ininterrompue depuis la création de la deuxième division en 1992.

Légende des couleurs
Club D2 depuis Classement 1994 Stade Capacité
théorique
Dinamo Stavropol 1995 15 (D1) Stade Dinamo 16 000
Lada Togliatti 1995 16 (D1) Stade Torpedo 18 000
Baltika Kaliningrad 1993 3 Stade Baltika 14 660
Sokol Saratov 1992 4 Stade Lokomotiv 15 000
Chinnik Iaroslavl 1993 5 Stade Chinnik 22 990
Neftekhimik Nijnekamsk 1993 6 Stade Neftekhimik 3 000
Zaria Leninsk-Kouznetski 1993 7 Stade Chaktior 6 000
Droujba Maïkop 1992 8 Stade Iounost 16 000
Lokomotiv Tchita 1992 9 Stade Lokomotiv 10 200
Asmaral Moscou 1994 10 Stade Moskvitch
Ouralan Elista 1992 11 Stade Ouralan 10 300
Luch Vladivostok 1994 12 Stade Dinamo 10 200
Zénith Saint-Pétersbourg 1993 13 Stade Petrovski 22 000
Zvezda Irkoutsk 1992 14 Stade Trud 16 500
Okean Nakhodka 1994 15 Stade Vodnik 10 000
Irtych Omsk 1992 16 Stade Zvezda 18 000
Saturn Saint-Pétersbourg 1993 17
Torpedo Voljski 1995 1 (D3, groupe Centre) Stade Loginov 7 000
Fakel Voronej 1995 1 (D3, groupe Ouest) Stade central 32 750
Tchkalovets Novossibirsk 1995 1 (D3, groupe Sibérie) Stade Spartak 12 500
Torpedo Arzamas 1995 2 (D3, groupe Centre) Stade Znamia 6 000
Kolos Krasnodar 1995 2 (D3, groupe Ouest)

CompétitionModifier

Le classement est basé sur le barème classique de points (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0). Pour départager les équipes à égalité de points, on utilise les critères suivants :

  1. Nombre de matchs gagnés
  2. Confrontations directes (points, matchs gagnés, différence de buts, buts marqués, buts marqués à l'extérieur)
  3. Différence de buts générale
  4. Buts marqués (général)
  5. Buts marqués à l'extérieur (général)
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Baltika Kaliningrad 92 42 29 5 8 83 30 +53
2 Lada Togliatti R 79 42 25 4 13 67 39 +28
3 Zénith Saint-Pétersbourg 77 42 24 5 13 65 42 +23
4 Zvezda Irkoutsk 73 42 23 4 15 61 50 +11
5 Chinnik Iaroslavl 72 42 21 9 12 56 39 +17
6 Luch Vladivostok 66 42 20 6 16 51 48 +3
7 Neftekhimik Nijnekamsk 65 42 20 5 17 55 50 +5
8 Lokomotiv Tchita 65 42 20 5 17 66 67 -1
9 Dinamo Stavropol R 63 42 20 3 19 66 51 +15
10 Sokol Saratov 61 42 19 4 19 62 56 +6
11 Tchkalovets Novossibirsk P 61 42 19 4 19 58 65 -7
12 Zaria Leninsk-Kouznetski 58 42 17 7 18 69 53 +16
13 Fakel Voronej P 57 42 17 6 19 54 48 +6
14 Torpedo Arzamas P 57 42 17 6 19 60 67 -7
15 Ouralan Elista 56 42 16 8 18 56 61 -5
16 Torpedo Voljski P 55 42 16 7 19 75 74 +1
17 Okean Nakhodka 50 42 15 5 22 43 56 -13
18 Droujba Maïkop 50 42 14 8 20 51 65 -14
19 Saturn Saint-Pétersbourg [n 1] 49 42 14 7 21 45 62 -17
20 Irtych Omsk 45 42 13 6 23 47 82 -35
21 Kolos Krasnodar P 45 42 13 6 23 44 66 -22
22 Asmaral Moscou 28 42 8 4 30 35 98 -63
Promotion en première division
  • 1er à 3e : promotion
Relégation en troisième division
  • 20e à 22e : relégation
  • 19e : rétrogradation
Abréviations
  1. Le Saturn Saint-Pétersbourg fusionne avec le Lokomotiv Saint-Pétersbourg, qui prend sa place pour la saison 1996.

Meilleurs buteursModifier

Classement des buteurs
Rang Joueur Club Buts
1   Sergueï Boulatov Baltika Kaliningrad 29
2   Sergueï Toporov Zaria Leninsk-Kouznetski 28
3   Mikhaïl Potyltchak Torpedo Voljski 21
4   Vladimir Koulik Zénith Saint-Pétersbourg 19

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier