Igor Tcherevtchenko

footballeur et entraîneur russe

Igor Tcherevtchenko
Image illustrative de l’article Igor Tcherevtchenko
Igor Tcherevtchenko en 2019.
Situation actuelle
Équipe FK Khimki (entraîneur)
Biographie
Nom Igor Guennadiévitch Tcherevtchenko
Nationalité Tadjik
Russe
Naissance (47 ans)
Douchanbé (URSS)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1992-2002
Poste Défenseur
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1992-1994 Pamir Douchanbé
1995 Indoustria Obninsk 037 0(4)
1996-2001 Lokomotiv Moscou 170 0(9)
2002 Torpedo Moscou 012 0(0)
2002 Alania Vladikavkaz 006 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1993-1994 Tadjikistan008 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2014 Lokomotiv Moscou02v 00n 01d
2015-2016 Lokomotiv Moscou20v 14n 13d
2017-2018 Baltika Kaliningrad15v 07n 09d
2018-2020 Arsenal Toula18v 11n 20d
2020- FK Khimki14v 03n 07d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 16 mai 2021

Igor Guennadiévitch Tcherevtchenko (en russe : Игорь Геннадьевич Черевченко), né le à Douchanbé, est un footballeur international et entraîneur tadjik ayant évolué au poste de défenseur au niveau professionnel entre 1992 et 2002 avant de se reconvertir comme entraîneur. Il possède également la citoyenneté russe.

Il entraîne le FK Khimki depuis le mois de .

BiographieModifier

Carrière de joueurModifier

Né à Douchanbé, Tcherevtchenko est le fils de Guennadi Tcherevtchenko, qui a évolué au grand club local du Pamir entre 1969 et 1986[1]. Formé dans une école de sport de la ville, il intègre cette même équipe en 1992, remportant dans la foulée la première édition du championnat tadjik la même année. Il quitte le club en 1995 pour rejoindre l'Indoustria Obninsk, où son père officie en tant qu'entraîneur[2], en troisième division où il évolue une année.

Courtisé par le Lokomotiv et le Spartak Moscou en 1996, il décide de rejoindre l'équipe des chemins de fer dirigée par Iouri Siomine, ancien entraîneur du Pamir Douchanbé dans les années 1980[2],[1]. Il y passe six saisons au cours desquelles il remporte notamment la Coupe de Russie à quatre reprises et termine trois fois vice-champion de Russie entre 1996 et 2001[3]. Il rejoint par la suite le Torpedo Moscou durant la première moitié de l'année 2002 avant de terminer sa carrière sur un prêt à l'Alania Vladikavkaz, les blessures le forçant à arrêter sa carrière à l'âge de 28 ans.

Carrière internationaleModifier

Tcherevtchenko porte les couleurs de la sélection tadjike entre 1993 et 1994, disputant huit matchs pour aucun but inscrit selon le site National Football Teams[4]. Cette information est cependant incertaine, le site RSSSF ne rapportant qu'un seul match, non-officiel, joué par le Tadjikistan pour l'année 1993[5] tandis que Tcherevtchenko lui-même affirme avoir inscrit des buts avec la sélection, qui n'auraient pas été comptabilisés[2].

Carrière d'entraîneurModifier

À la fin de sa carrière de joueur, Tcherevtchenko entame des études d'entraîneur à l'école de sports Lokomotiv-Perovo[1] et intègre l'encadrement technique du Lokomotiv Moscou en [3]. Il est nommé brièvement entraîneur par intérim de l'équipe en remplacement de Leonid Kuchuk entre septembre et [6] puis de Miodrag Božović entre mai et . Ce deuxième intérim le voit notamment remporter la Coupe de Russie face au Kouban Krasnodar. Il est définitivement nommé entraîneur de l'équipe le [7]. Après une sixième place en championnat et un seizième de finale de Ligue Europa la saison suivante, il quitte finalement le club en [8].

Il rejoint en le Baltika Kaliningrad dans le cadre d'un contrat de quatre mois. L'équipe se classe alors dernière de la deuxième division avec dix-sept points en vingt-quatre journées[9]. Il parvient par la suite à l'amener à la quatorzième place en fin du championnat, n'évitant les places de relégation que grâce au critère des confrontations directes. Son contrat est alors prolongé d'un an. Pour sa seule saison pleine, il fait de l'équipe une des prétendantes à la montée, l'amenant finalement à la cinquième position à quatre points des barrages de promotion. Il n'est pas prolongé à l'issue de la saison et quitte le club en [10].

Tcherevtchenko est nommé entraîneur de l'Arsenal Toula en en remplacement d'Oleg Kononov parti pour le Spartak Moscou[11]. Sous ses ordres, l'équipe atteint notamment la demi-finale de la Coupe de Russie avant d'être éliminée par l'Oural Iekaterinbourg. En parallèle en championnat, il amène l'équipe à une série de onze matchs sans défaites entre et qui lui permet d'accrocher la sixième place en fin de saison et de qualifier l'Arsenal pour la Ligue Europa 2019-2020, la première compétition européenne de son histoire, après la victoire du Lokomotiv Moscou en finale de la coupe[12],[13]. Le club y connaît cependant un passage très bref, étant éliminé d'entrée par le Neftchi Bakou[14]. Les débuts en championnat pour la saison 2019-2020 sont quant à eux plus positifs, le club se plaçant une nouvelle fois dans la course aux places européennes. Cependant, de mauvais résultats durant la deuxième partie de saison le font retomber dans le milieu de classement et amènent au renvoi de Tcherevtchenko au début du mois de [15].

Un peu moins de trois mois après son départ de Toula, il prend la tête du FK Khimki, club promu alors classé avant-dernier en championnat, le [16]. Son arrivée s'accompagne d'un regain de forme de l'équipe qui sort de la zone rouge et termine l'année 2020 avec une avance de onze points sur la relégation au moment de la trêve hivernale[17]. Cette performance lui vaut d'être nommé meilleur entraîneur de première division pour les mois de novembre et décembre[18].

StatistiquesModifier

Statistiques de joueurModifier

Statistiques d'Igor Tcherevtchenko
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1995   Indoustria Obninsk D3 36 4 1 0 - - - 37 4
Sous-total 36 4 1 0 - - - 37 4
1996   Lokomotiv Moscou D1 28 1 3 0 C2 4 1 35 2
1997   Lokomotiv Moscou D1 25 0 3 0 C2 3 0 31 0
1998   Lokomotiv Moscou D1 21 1 3 0 C2+C2 3+3 0 30 1
1999   Lokomotiv Moscou D1 20 2 2 0 C2+C3 3+3 0 28 2
2000   Lokomotiv Moscou D1 19 1 4 1 C1+C3 1+5 1+0 29 3
2001   Lokomotiv Moscou D1 10 0 1 0 C1+C3 5+1 1+0 17 1
Sous-total 123 5 16 1 - 31 3 170 9
2002   Torpedo Moscou D1 12 0 2 0 - - - 14 0
2002   Alania Vladikavkaz (prêt) D1 5 0 - - - - - 5 0
Sous-total 17 0 2 0 - - - 19 0
Total sur la carrière 176 9 19 1 - 31 3 226 13

Statistiques d'entraîneurModifier

Statistiques d'entraîneur d'Igor Tcherevtchenko au
Club Début Fin Résultats
M V N D V. %
  Lokomotiv Moscou (intérim) 3 2 0 1 66,7
  Lokomotiv Moscou 47 20 14 13 42,5
  Baltika Kaliningrad 31 15 7 9 48,4
  Arsenal Toula 49 18 11 20 36,7
  FK Khimki en cours 24 14 3 7 58,3
Total 154 69 35 50 44,8

PalmarèsModifier

En tant que joueur, Tcherevtchenko remporte le championnat du Tadjikistan avec le Pamir Douchanbé en 1992 ainsi que la coupe la même année. Sous les couleurs du Lokomotiv Moscou, il termine vice-championnat de Russie trois fois de suite en 1999, 2000 et 2001 et remporte la Coupe de Russie à quatre reprises en 1996, 1997, 2000 et 2001.

En tant qu'entraîneur, il remporte la Coupe de Russie en 2015 avec le Lokomotiv Moscou, officiant alors en tant qu'entraîneur par intérim.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (ru) « Игорь Черевченко: Такой атмосферы, какую создал Билич, не видел в «Локомотиве» никогда », sur sportsdaily.ru,‎ (consulté le )
  2. a b et c (ru) « Игорь Черевченко: Выйдем в Лигу чемпионов – надену смокинг », sur sovsport.ru,‎ (consulté le )
  3. a et b (ru) « Игорь Геннадьевич ЧЕРЕВЧЕНКО », sur fclm.ru (consulté le )
  4. (en) « Fiche de Igor Tcherevtchenko », sur national-football-teams.com
  5. (en) « 1993 MATCHES - Asia », sur rsssf.com (consulté le )
  6. (ru) « Игорь Черевченко назначен исполняющим обязанности главного тренера «Локомотива» », sur gazeta.ru,‎ (consulté le )
  7. (ru) « Главным тренером «Локомотива» станет Игорь Черевченко », sur fclm.ru,‎ (consulté le )
  8. (ru) « Черевченко ушел из «Локомотива», и.о. главного тренера – Пашинин », sur sports.ru,‎ (consulté le )
  9. (ru) « Черевченко возглавил «Балтику» », sur sportbox.ru,‎ (consulté le )
  10. (ru) « «Балтика» объявила об уходе Черевченко с поста главного тренера », sur championat.com,‎ (consulté le )
  11. (ru) « Игорь Черевченко возглавил тульский "Арсенал" », sur tass.ru,‎ (consulté le )
  12. (ru) « Футболисты "Краснодара" впервые сыграют в Лиге чемпионов благодаря победе над "Арсеналом" », sur tass.ru,‎ (consulté le )
  13. (ru) « Тульский «Арсенал» впервые сыграет в Лиге Европы », sur sportbox.ru,‎ (consulté le )
  14. (ru) « Провал "Арсенала" в Лиге Европы: Тула, что это было? », sur sport-express.ru,‎ (consulté le )
  15. (ru) « Игорь Черевченко отправлен в отставку с поста главного тренера тульского "Арсенала" », sur tass.ru,‎ (consulté le )
  16. (ru) « Черевченко назначен на пост главного тренера ФК "Химки" », sur tass.ru,‎ (consulté le )
  17. (ru) « «Химки» – на 2-м месте в РПЛ в последних 10 турах. Трансформация от Черевченко – топ », sur sports.ru,‎ (consulté le )
  18. (ru) « Полузащитник "Химок" Кухарчук признан лучшим футболистом декабря в РПЛ », sur tass.ru,‎ (consulté le )

Liens externesModifier