Ouvrir le menu principal

Famille du Tillet
Armes de la famille.
Armes de la famille : Famille du Tillet

Blasonnement D’or à la croix pattée et alésée de gueules.
Branches de La Bussière
de Pannes
de Montramé
Pays ou province d’origine drapeau de l'Angoumois Angoumois
Demeures Château de La Bussière
Domaine de Villarceaux
Château de Flamboin
Château de Lassay
Château de la Hallière
Château de Chailly-sur-Armançon
Château de Jambville
Château de Loré
Charges Maire d'Angoulême
Conseiller d'État
Député
Fonctions ecclésiastiques Évêque

La famille du Tillet est une famille de la noblesse française, originaire de l'Angoumois, anoblie en 1484[1].

HistoriqueModifier

Originaire de l'Angoumois[2], la famille du Tillet est anoblie en 1484. Le premier du nom, Hélie du Tillet, est d'abord maître d'hôtel de François Ier, alors comte d'Angoulême, en 1496. Devenu roi de France, François Ier le nomme vice-président de la chambre des comptes de Paris. Hélie du Tillet est ensuite maire d'Angoulême pendant deux ans (1502-1503), puis échevin jusqu'en 1526[2].

En 1679, est créé en sa faveur le titre de marquis de La Bussière, en Orléanais.

Les papiers personnels de la famille du Tillet sont conservés aux Archives nationales sous la cote 405AP[3].

Membres notablesModifier

Galerie de portraitsModifier

ArmoiriesModifier

Principales alliancesModifier

La famille du Tillet est notamment alliée aux familles Chabot de Jarnac, Séguier, Brinon, de Nicolaï, Le Picard, Turgot, de Rancher de La Ferrière, Le Fèvre d'Ormesson, de Clermont-Montoison, de Clermont-Mont-Saint-Jean, Le Fèvre de Caumartin, d'Illiers d'Entragues, de Morlhon, Murat, de Galard de Brassac de Béarn, Charles-Roux...

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Regis Valette, Catalogue de la Noblesse Française, Robert Laffon, Paris, 1989
  2. a et b Jean-Marie Ouvrard, « Blasons de la Charente, famille du Tillet », (consulté le 9 août 2018)
  3. Archives nationales
  4. racineshistoire.free.fr › LGN › PDF › du_Tillet , fils de Jean Ier l'Ainé du Tillet et de Jeanne Brinon
  5. a et b de La Roque, 1891, col. 239

BibliographieModifier

  • Louis de La Roque, Catalogue des chevaliers de Malte appelés successivement chevaliers de l'ordre militaire et hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte, 1099-1890, Paris, Alp Desaide,
  • François-Alexandre de La Chenaye-Aubert, Dictionnaire de la Noblesse, 1775
  • Louis-Pierre d'Hozier, Antoine Marie d'Hozier de Sérigny, Armorial général de France Registre premier seconde partie, p. 554-557, Paris, 1738 [1]
  • Nicolas Viton de Saint-Allais, Nobiliaire universel de France, ou Recueil général des généalogies historiques des maisons nobles de ce royaume. T. 1, 1872-1878
  • Paul Guillaume, Les du Tillet seigneurs de la Bussière, 1962
  • Jean-Baptiste-Pierre Jullien de Courcelles, Histoire généalogique et héraldique des pairs de France : des grands dignitaires de la couronne, des principales familles nobles du royaume et des maisons princières de l'Europe, précédée de la généalogie de la maison de France, vol. 12 vol., 1822-1833 [détail de l’édition]
  • M. Guillot et M. Veissière, Les archives du Tillet, 1985-1986
  • Elizabeth A. R. Brown, Le greffe civil du Parlement de Paris au XVIe siècle : Jean du Tillet et les registres des plaidoiries, 1995

Articles connexesModifier

Liens externesModifier