Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec Tatooine.

Dantooine
Planète de fiction apparaissant dans
Star Wars.

Représentation possible d'une steppe de Dantooine[Note 1]
Représentation possible d'une steppe de Dantooine[Note 1]

Localisation Bordure extérieure[a 1]
Secteur Raioballo[a 1]
Étoile 1[1]

Atmosphère Respirable
Paysages Plaine
Steppe
Sites remarquables Base rebelle abandonnée
Espèces intelligentes Dantari
Espèces animales Chiens Kath[a 2]
Langue Dantarian
Population 334 000
Affiliation Alliance rebelle

Séries Clone Wars
Rebels
Bandes dessinées La Légende des Jedi
Chevaliers de l'ancienne République
Jeux vidéo Knights of the Old Republic
Knights of the Old Republic 2 - The Sith Lords
Site officiel Fiche de la planète

Dantooine est une planète de l’univers de fiction Star Wars[2]. Elle a été créée en 1977 pour le film Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir.

Il s'agit d'une planète verdoyante connue pour avoir abrité une académie Jedi durant la période de l'Ancienne république (25 053 av. BY - 19 av. BY), puis une base rebelle sous l'Empire galactique (19 av. BY - 4 ap. BY). Dantooine est peuplée d'humains quasi-primitifs, les Dantari. La planète apparaît dans deux séries de bandes dessinées, une série d'animation, plusieurs romans et deux jeux vidéo.

Sommaire

CréationModifier

La planète est mentionnée pour la première fois en 1977 dans le film Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir. C'est la princesse Leia Organa qui l'évoque comme étant la base de l'Alliance rebelle alors qu'elle est menacée par le Grand Moff Tarkin[a 3]:

« Tarkin : Alors pour la dernière fois avouez où est la base rebelle !
Leia : Dantooine, ils sont à Dantooine... »

GéographieModifier

Article détaillé : Galaxie Star Wars.

Dantooine est une planète située dans la Bordure extérieure[3], comme indiqué sur la carte galactique ci-dessous. C'est un monde isolé malgré sa proximité avec la voie commerciale Hydienne. C'est une planète verdoyante parcourue de steppes et de plaines. Dantooine est un monde agréable de prairies, de rivières et de lacs[4].

La capitale de Dantooine se nomme Garang[a 4]. En 11 ap. BY[Note 2], une nouvelle ville est créée sur Dantooine pour accueillir les réfugiés de la planète Eol Sha[2],[a 5].

 
Localisation de Dantooine dans la galaxie (carte non officielle).

HistoireModifier

À la suite du rachat de la société Lucasfilm par The Walt Disney Company, tous les éléments racontés dans les produits dérivés datant d'avant le 26 avril 2014 ont été déclarés comme étant en dehors du canon et ont alors été regroupés sous l’appellation « Star Wars Légendes »[5].

Vers 4 000 av. BY, une école de formation pour les padawans y est fondée par le puissant et sage maître Jedi Vodo-Siosk Baas. L'école abrite et voit le passage de nombreux Jedi parmi les plus sages et les plus puissants de l'histoire galactique. Malheureusement, Exar Kun, l'un des étudiants de Baas, sombre dans le côté obscur de la Force. Il tue son maître et déclenche la guerre galactique connue sous le nom de « Guerre des Sith ». Plusieurs années plus tard, en 3 956 av. BY, Dark Malak, un autre Jedi déchu, attaque l'académie Jedi de Dantooine et la détruit. La plupart de ses occupants meurent dans les flammes, sous les débris des bâtiments, ou encore sous les salves de blaster des soldats Sith[4].

En l'an 2 av. BY, l'Alliance rebelle pour le retour d'une République galactique installe une base sur Dantooine. Mais, repérés par un mouchard impérial, les rebelles évacuent les lieux un an plus tard. Ils s'installent ensuite sur la lune Yavin 4. Un peu plus tard, la princesse d'Alderaan Leia Organa, l'une des responsables de l'Alliance, est capturée par les forces de l'Empire galactique. Forcée de parler sous peine de voir son monde détruit, elle révèle que la base rebelle se trouve à Dantooine. Elle avoue cette localisation dans l'espoir de gagner du temps, mais le Moff Tarkin ordonne cependant la destruction d'Alderaan. Quand les forces impériales arrivent sur Dantooine, ils ne trouvent qu'un site abandonné[4].

Après la chute de l'Empire galactique, Dantooine connait une période de paix. Mais, en 25 ap. BY, la planète tombe entre les mains du peuple belliqueux des Yuuzhan Vong après un assaut violent[4].

PopulationModifier

Article détaillé : Peuples de Star Wars.

Malgré son climat tempéré, sa proximité avec la voie commerciale Hydienne et son relief praticable, la planète reste très peu densément peuplée. Les seuls indigènes intelligents sont les Dantari, des humains primitifs vivant d'agriculture et organisés en tribus. Ils ont une grande connaissances des plantes médicinales et plus particulièrement de la plante vincha, qui a des vertus anesthésiantes[4].

ApparitionsModifier

Dantooine apparait dans les séries de bande dessinée La Légende des Jedi et Chevaliers de l'ancienne République. L'école champêtre du maître Jedi Vodo-Siosk Baas est présente dans les bandes dessinées Les Seigneurs Sith (3 997 av. BY)[a 6] et La Guerre des Sith (3 996 av. BY)[a 7]. L'académie Jedi de Dantooine qui lui succède est représentée dans les bandes dessinées Rédemption (3 993 av. BY)[a 2], Il y a bien longtemps... (3 964 av. BY)[a 8], Ultime recours (3 963 av. BY)[a 9] et Le dernier combat (3 962 av. BY)[a 10],[6],[7].

La planète est également présente dans trois épisodes de la série d'animation Star Wars: Clone Wars (22 à 19 av. BY) et dans les romans Complots (3 653 av. BY), Yoda : Sombre Rencontre (20 av. BY), Les Doubles maléfiques (1 ap. BY), Sombre Disciple (11 ap. BY)[a 5], La Marée des Ténèbres : Assaut (25 ap. BY) et La Voie du destin (28 ap. BY)[8].

Dantooine fait partie des cinq planètes explorées dans le jeu vidéo Star Wars: Knights of the Old Republic[9]. Elle est également présente dans la suite de ce jeu, Star Wars: Knights of the Old Republic 2 - The Sith Lords.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. L'illustration est en réalité une photographie des steppes du Parc national Gorkhi-Terelj, en Mongolie.
  2. Le point de référence (point zéro de la chronologie Star Wars) est la bataille de Yavin dans l’épisode IV de la saga.

RéférencesModifier

  • Sources primaires
  1. a et b (en) « Star Wars Planets Roster », sur StarWars.com (consulté le 18 août 2017)
  2. a et b Kevin J. Anderson & Chris Gossett, La Légende des Jedi 6 - Rédemption, Paris, Delcourt, .
  3. Film Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir, 1977.
  4. BioWare, Star Wars: Knights of the Old Republic, San Francisco, LucasArts, .
  5. a et b Kevin J. Anderson, Sombre Disciple, Paris, Pocket, .
  6. Tom Veitch & Al., La Légende des Jedi 4 - Les Seigneurs des Sith, Paris, Delcourt, .
  7. Tom Veitch & Al., La Légende des Jedi 5 - La Guerre des Sith, Paris, Delcourt, .
  8. John Jackson Miller & Al., Chevalier de l'Ancienne république 1 - Il y a bien longtemps..., Paris, Delcourt, .
  9. John Jackson Miller & Al., Chevalier de l'Ancienne république 2 - Ultime recours, Paris, Delcourt, .
  10. John Jackson Miller & Al., Chevalier de l'Ancienne république 9 - Le Dernier combat, Paris, Delcourt, .
  • Sources secondaires
  1. (en) Jason Fry & Daniel Wallace, The Essential Atlas, New York, Del Rey Books, .
  2. a et b (en) Daniel Wallace, Star Wars: The Essential Guide to Planets and Moons, New York, Del Rey Books, .
  3. Allanson 2002-2004, Cosmographie.
  4. a b c d et e Allanson 2002-2004, Dan1 et Dan2 : Dantooine.
  5. (en) « The legendary Star Wars Expanded Universe turns a new page », sur StarWars.com, (consulté le 26 avril 2014).
  6. Présentation des comics Star Wars sur le site StarWars-Universe.com
  7. (en) Daniel Wallace, Star Wars: The Comics Companion, Milwaukie, Dark Horse Comics, .
  8. Présentation des romans Star Wars sur le site StarWars-Universe.com
  9. (en) Harry J. Brown, Videogames and Education, M.E. Sharpe, (ISBN 9780765629494, lire en ligne)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier