Ouvrir le menu principal

Nouvelle République (Star Wars)

gouvernement de fiction dans l'univers de Star Wars

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Nouvelle République.

Nouvelle République
Régime politique apparaissant dans
Star Wars.

4 ap. BY – 34 ap. BY
Emblème de la Nouvelle République.
Emblème de la Nouvelle République.

Statut Régime parlementaire
Capitale Chandrila
Nakadia
Hosnian Prime (détruite)
Langue Basic
Monnaie Republic credit symbol.svg Crédit Galactique Républicain (Datarie Républicain)
Superficie ~ 1 000 000 de systèmes stellaires
Histoire et événements
4 ap. BY Instauration de la Nouvelle République
Mon Mothma est nommée Chancelière par le Sénat galactique
34 ap. BY Chute de la Nouvelle République anéantie par le Premier Ordre
Chancelier
4 ap. BY - ?? ap. BY Mon Mothma
32 ap. BY - 34 ap. BY Lanever Villecham

Films Le Réveil de la Force
Site officiel Fiche de l'organisation

La Nouvelle République (en version originale anglaise : New Republic) est un régime politique fictif apparaissant dans l'univers fantastique de Star Wars et qui prend la place de l'Empire galactique, 4 ans après la bataille de Yavin. Elle est présente dans l'univers officiel et dans l'univers Légendes.

Sommaire

Dans l'univers officielModifier

Dans l'Univers Officiel, la Nouvelle République fut créée à la suite de la victoire de l'Alliance rebelle à la bataille d'Endor, après la destruction de la seconde Étoile de la mort et le décès de l'empereur Palpatine. Peu après, la Nouvelle République signe un traité de paix, la Concordance Galactique[1], avec les vestiges de l'Empire, un an après la bataille d'Endor. Convaincue que l'Empire ne représente plus une menace, elle réduit ses forces armées et se consacre à la reconstruction d'un gouvernement galactique. Leia Organa ne partage pas cette position car elle sait que des factions pro-impériales cherchent toujours à accroître leur pouvoir. Elle fonde ainsi la Résistance et s'entoure de nombreux vétérans de la Guerre Civile Galactique[2] pour surveiller les actions de ces partisans qui sont à l'origine du Premier Ordre. Finalement, la Nouvelle République est éradiquée avec la destruction de sa capitale Hosnian Prime[3] et de plusieurs autres planètes du système Hosnien, par un tir depuis la base Starkiller, base principale du Premier Ordre.

Dans l'univers LégendesModifier

À la suite du rachat de la société Lucasfilm par The Walt Disney Company, tous les éléments racontés dans les produits dérivés datant d'avant le 26 avril 2014 ont été déclarés comme étant en dehors du canon et ont alors été regroupés sous l’appellation « Star Wars Légendes »[4].

 
Logo de la Nouvelle République dans l'univers Légendes

Dans l'Univers Légendes, la Nouvelle République est proclamée un mois après la mort de l'Empereur[5]. L'un de ses principaux objectifs est la prise de la capitale Coruscant[6], ce qu'elle parvient à accomplir trois ans après la bataille d'Endor grâce à l'appui au sol de membres de l'escadron Rogue[7],[8]. Mais l'Empire reste une force influente dans la galaxie et des officiers et seigneurs de guerre affrontent régulièrement la République. Zsinj, un ancien amiral impérial qui possédait un super destroyer, fut pourchassé par les escadrons Rogue, Spectre et le général Solo qui réussirent finalement à mettre un terme à ces agissements huit ans Ap.BY[9],[8].

La République manqua d'être vaincue par l'amiral Thrawn[10], puis par Palpatine lui-même. La magie Sith et la technologie du clonage avaient permis à l'Empereur de renaître. Pendant des années, il avait consolidé ses forces et parvint même à reconquérir Coruscant[11]. Après la défaite de Palpatine et un dernier coup d'éclat de l'amiral Daala, c'est Pellaeon, ancien officier en second de Thrawn, qui prit le contrôle des vestiges de l'Empire et signa 19 ans Ap.BY un traité de paix avec la Nouvelle République, marquant la fin de la Guerre Civile Galactique[11],[12].

Près de 25 ans Ap.BY, la Nouvelle République affronta les envahisseurs extragalactiques Yuuzhan Vong. Le sénat, paralysé par l'incompétence et la couardise, désavouant le nouvel Ordre Jedi, laissa l'ennemi proliférer jusqu'à ce qu'il soit trop tard et que Coruscant tombe aux mains des Yuuzhan Vong. Des restes de la République naquit l'Alliance Galactique, un gouvernement qui avait appris des erreurs commises par son prédécesseur. Après quatre ans de lutte, l'Alliance Galactique et les Jedi vainquirent finalement les Yuuzhan Vong[13],[14].

La Nouvelle République est aussi le nom donné à la période de l'histoire de Star Wars s'étendant de l'an 4 à 27 Ap. BY.

Notes et référencesModifier

  1. Hidalgo 2015, p. 8.
  2. Hidalgo 2015, p. 58.
  3. Hidalgo 2015, p. 66.
  4. (en) « The legendary Star Wars Expanded Universe turns a new page », sur StarWars.com, (consulté le 26 avril 2014).
  5. Tyers, Trautmann et Smith 1996, p. 191.
  6. Wallace et Fry 2009, p. 195.
  7. Stackpole 1999.
  8. a et b Wallace et Fry 2009, p. 197.
  9. Allston 1999.
  10. Wallace et Fry 2009, p. 201.
  11. a et b Wallace et Fry 2009, p. 205.
  12. Zahn 1998, p. 528.
  13. Wallace et Fry 2009, p. 218.
  14. Denning 2001, p. 624.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier