Ouvrir le menu principal
Tour de Romandie 2009
Généralités
Course
63e Tour de Romandie
Compétition
Étapes
5 + prologue
Date
28 avril - 3 mai
Distance
660,5 km
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Équipes
20Voir et modifier les données sur Wikidata
Coureurs au départ
159
Coureurs à l'arrivée
142
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleur jeune
Meilleure équipe

La 63e édition du Tour de Romandie a eu lieu du 28 avril au . Elle a été remportée par le Tchèque Roman Kreuziger, deuxième l'édition précédente, devant le Russe Vladimir Karpets et l'Estonien Rein Taaramäe. Il s'agit de la douzième épreuve du Calendrier mondial UCI 2009.

Sommaire

Déroulement de la courseModifier

Parcours et résultatsModifier

Classement général finalModifier

ÉtapesModifier

PrologueModifier

Le prologue s'est déroulé le dans les rues de Lausanne. Le Tchèque František Raboň s'est imposé devant Sandy Casar et Alejandro Valverde[1].

Classement de l'étapeModifier

# Coureur Équipe Temps
1.   František Raboň Columbia-High Road en 3 min 45 s
2.   Sandy Casar La Française des jeux + 2 s
3.   Alejandro Valverde Caisse d'Épargne 3 s
4.   Tyler Farrar Garmin-Slipstream 4 s
5.   Roman Kreuziger Liquigas m.t.
6.   Maxim Iglinskiy Astana m.t.
7.   Jussi Veikkanen La Française des jeux m.t.
8.   Jérôme Coppel La Française des jeux 5 s
9.   Manuel Quinziato Liquigas m.t.
10.   Óscar Freire Rabobank m.t.

Classement généralModifier

# Coureur Équipe Temps
1.   František Raboň Columbia-High Road en 3 min 45 s
2.   Sandy Casar La Française des jeux + 2 s
3.   Alejandro Valverde Caisse d'Épargne 3 s
4.   Tyler Farrar Garmin-Slipstream 4 s
5.   Roman Kreuziger Liquigas m.t.
6.   Maxim Iglinskiy Astana m.t.
7.   Jussi Veikkanen La Française des jeux m.t.
8.   Jérôme Coppel La Française des jeux 5 s
9.   Manuel Quinziato Liquigas m.t.
10.   Óscar Freire Rabobank m.t.

1re étapeModifier

 
Sprint remporté par Ricardo Serrano devant Lars Ytting Bak et Grégory Rast, à Fribourg.

La première étape s'est déroulée le entre Montreux et Fribourg. Initialement de 176,2 km, l'étape a été raccourcie à 87,6 km en raison des chutes de neige au col du Jaun et des intempéries prévues durant la journée[2]. La victoire est revenue à l'Espagnol Ricardo Serrano (Fuji-Servetto).

Classement de l'étapeModifier

# Coureur Équipe Temps
1.   Ricardo Serrano Fuji-Servetto en 2 h 08 min 35 s
2.   Lars Ytting Bak Saxo Bank + 0 s
3.   Grégory Rast Astana m.t.
4.   Tony Martin Columbia-High Road 28 s
5.   Haimar Zubeldia Agirre Astana m.t.
6.   Koldo Fernández Euskaltel-Euskadi 31 s
7.   Jacopo Guarnieri Liquigas m.t.
8.   Tyler Farrar Garmin-Slipstream m.t.
9.   Markus Zberg BMC Racing m.t.
10.   Michael Schär Astana m.t.

Classement généralModifier

# Coureur Équipe Temps
1.   Grégory Rast Astana en 2 h 12 min 17 s
2.   Ricardo Serrano Fuji-Servetto + 5 s
3.   Lars Ytting Bak Saxo Bank 12 s
4.   František Raboň Columbia-High Road 33 s
5.   Sandy Casar La Française des jeux 35 s
6.   Tony Martin Columbia-High Road m.t.
7.   Alejandro Valverde Caisse d'Épargne 36 s
8.   Tyler Farrar Garmin-Slipstream 37 s
9.   Roman Kreuziger Liquigas m.t.
10.   Maxim Iglinskiy Astana m.t.

2e étapeModifier

La deuxième étape s'est déroulée le autour de La Chaux-de-Fonds. L'Espagnol Óscar Freire s'est imposé au sprint.

Classement de l'étapeModifier

# Coureur Équipe Temps
1.   Óscar Freire Rabobank en 4 h 06 min 56 s
2.   František Raboň Team Columbia + 0 s
3.   Assan Bazayev Astana m.t.
4.   Roman Kreuziger Liquigas m.t.
5.   Daniel Martin Garmin-Slipstream m.t.
6.   Matteo Bono Lampre-NGC m.t.
7.   Alexandre Moos BMC Racing m.t.
8.   Lars Ytting Bak Saxo Bank m.t.
9.   Tadej Valjavec AG2R La Mondiale m.t.
10.   Evgueni Petrov Katusha m.t.

Classement généralModifier

# Coureur Équipe Temps
1.   Grégory Rast Astana en 6 h 19 min 13 s
2.   Ricardo Serrano Fuji-Servetto + 5 s
3.   Lars Ytting Bak Saxo Bank 12 s
4.   František Raboň Columbia-High Road 27 s
5.   Óscar Freire Rabobank 28 s
6.   Sandy Casar La Française des jeux 34 s
7.   Tony Martin Columbia-High Road 35 s
8.   Alejandro Valverde Caisse d'Épargne 36 s
9.   Roman Kreuziger Liquigas 37 s
10.   Maxim Iglinskiy Astana m.t.

3e étapeModifier

 
L'équipe Columbia lors de sa victoire d'étape.

La troisième étape s'est déroulée le autour d'Yverdon-les-Bains lors d'un contre-la-montre par équipes.

Classement de l'étapeModifier

# Équipe Temps
1.   Columbia-High Road en 18 min 37 s
2.   Caisse d'Épargne + 10 s
3.   Saxo Bank 16 s
4.   Liquigas 24 s
5.   Silence-Lotto 25 s
6.   Cervélo Test Team m.t.
7.   Katusha m.t.
8.   Astana 34 s
9.   La Française des jeux 38 s
10.   Rabobank 39 s

Classement généralModifier

# Coureur Équipe Temps
1.   František Raboň Columbia-High Road en 6 h 38 min 17 s
2.   Lars Ytting Bak Saxo Bank + 1 s
3.   Tony Martin Columbia-High Road 8 s
4.   Alejandro Valverde Caisse d'Épargne 19 s
5.   Kanstantsin Siutsou Columbia-High Road 21 s
6.   Rigoberto Urán Caisse d'Épargne m.t.
7.   Morris Possoni Columbia-High Road 22 s
8.   Alberto Losada Caisse d'Épargne 31 s
9.   Roman Kreuziger Liquigas 34 s
10.   Philippe Gilbert Silence-Lotto 36 s

4e étapeModifier

La quatrième étape s'est déroulée le entre Estavayer-le-Lac et Sainte-Croix. La victoire est revenue au Tchèque Roman Kreuziger, qui s'est également emparé du maillot de leader.

Classement de l'étapeModifier

# Coureur Équipe Temps
1.   Roman Kreuziger Liquigas en 4 h 11 min 44 s
2.   Rein Taaramäe Cofidis m.t.
3.   Vladimir Karpets Katusha + 7 s
4.   Fredrik Kessiakoff Fuji-Servetto 17 s
5.   Mikel Astarloza Euskaltel-Euskadi 45 s
6.   Rémy Di Grégorio La Française des jeux 51 s
7.   Dario Cataldo Quick Step m.t.
8.   Mathias Frank BMC Racing m.t.
9.   Alejandro Valverde Caisse d'Épargne m.t.
10.   Cadel Evans Silence-Lotto m.t.

Classement généralModifier

# Coureur Équipe Temps
1.   Roman Kreuziger Liquigas en 10 h 50 min 25 s
2.   Vladimir Karpets Katusha + 18 s
3.   Rein Taaramäe Cofidis 25 s
4.   Alejandro Valverde Caisse d'Épargne 46 s
5.   Rigoberto Urán Caisse d'Épargne 48 s
6.   Lars Ytting Bak Saxo Bank 1 min 01 s
7.   Cadel Evans Silence-Lotto 1 min 07 s
8.   Tony Martin Columbia-High Road 1 min 08 s
9.   Fredrik Kessiakoff Fuji-Servetto 1 min 16 s
10.   Kanstantsin Siutsou Columbia-High Road 1 min 21 s

5e étapeModifier

La cinquième et dernière étape s'est déroulée le entre Aubonne et Genève. L'Espagnol Óscar Freire remporte l'étape au sprint. Le Tchèque Roman Kreuziger, vainqueur la veille et second l'an passé gagne cette édition devant Vladimir Karpets et Rein Taaramäe. Il succède au palmarès à l'Allemand Andreas Klöden.

Classement de l'étapeModifier

# Coureur Équipe Temps
1.   Óscar Freire Rabobank en 3 h 29 min 49 s
2.   Tyler Farrar Garmin-Slipstream m.t.
3.   Koldo Fernández Euskaltel-Euskadi
4.   Philippe Gilbert Silence-Lotto
5.   Nico Sijmens Cofidis
6.   Tony Martin Columbia-High Road
7.   Markus Zberg BMC Racing
8.   Iker Camaño Fuji-Servetto
9.   Sebastian Lang Silence-Lotto
10.   Jens Voigt Saxo Bank

Classement généralModifier

# Coureur Équipe Temps
1.   Roman Kreuziger Liquigas en 14 h 20 min 14 s
2.   Vladimir Karpets Katusha + 18 s
3.   Rein Taaramäe Cofidis 25 s
4.   Alejandro Valverde Caisse d'Épargne 46 s
5.   Rigoberto Urán Caisse d'Épargne 48 s
6.   Lars Ytting Bak Saxo Bank 1 min 01 s
7.   Cadel Evans Silence-Lotto 1 min 07 s
8.   Tony Martin Columbia-High Road 1 min 08 s
9.   Fredrik Kessiakoff Fuji-Servetto 1 min 16 s
10.   Kanstantsin Siutsou Columbia-High Road 1 min 21 s

Évolution des classementsModifier

Étape
(Vainqueur)
Classement général Classement des sprints Classement de la montagne Classement des jeunes Classement par équipes
0Prologue
(František Raboň)
František Raboň non-décerné non-décerné Tyler Farrar La Française des jeux
0Étape 1
(Ricardo Serrano)
Grégory Rast Grégory Rast Ricardo Serrano Tony Martin Astana
0Étape 2
(Óscar Freire)
Matthieu Sprick
0Étape 3
(Columbia-High Road)
František Raboň Columbia-High Road
0Étape 4
(Roman Kreuziger)
Roman Kreuziger Laurens ten Dam Roman Kreuziger Caisse d'Épargne
0Étape 5
(Óscar Freire)

Liste des participantsModifier

Astana 
Quick Step 
Saxo Bank 
Cervélo Test Team 
Katusha 
Columbia-High Road 
Silence-Lotto 
Caisse d'Épargne 
Rabobank 
Liquigas 
Lampre-NGC 
Euskaltel-Euskadi
Garmin-Slipstream 
La Française des jeux 
AG2R La Mondiale
Team Milram 
BBox Bouygues Telecom 
Cofidis
Fuji-Servetto 
BMC Racing 

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Rabon surprises in demanding prologue », sur cyclingnews.com, (consulté le 28 avril 2009)
  2. (fr) Service de Presse, « Départ de la 1ère étape repoussé », sur tourderomandie.ch, (consulté le 28 avril 2009)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :