Ouvrir le menu principal
Tour Down Under 2009
TDU logoalt.jpg
Logo
Généralités
Course
11e Tour Down Under
Compétition
Étapes
6
Date
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Équipes
19Voir et modifier les données sur Wikidata
Coureurs au départ
133
Coureurs à l'arrivée
122
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Meilleur grimpeur
Meilleur sprinteur
Meilleur jeune
Meilleure équipe

La 11e édition du Tour Down Under a eu lieu du 20 au . Le Tour Down Under qui a le label ProTour depuis 2008, est la première course du Calendrier mondial UCI 2009. L'Australien Allan Davis (Quick Step), vainqueur de trois étapes, s'est imposé au classement général devant Stuart O'Grady (Saxo Bank) et José Joaquín Rojas (Caisse d'épargne).

Équipes participantes et favorisModifier

Comme en 2008, les 18 équipes ProTour sont présentes, ainsi que l'équipe UniSA, formée de sept coureurs australiens issus d'autres formations.

La présence de l'Américain Lance Armstrong constitue l'un des principaux évènements de cette compétition. Armstrong, vainqueur de sept Tours de France, ne s'était plus aligné sur une épreuve professionnelle depuis 2005, année où il avait mis un terme à sa carrière. Il effectue son retour dans les pelotons avec sa nouvelle équipe Astana. La réglementation antidopage aurait pu le contraindre à ne reprendre la compétition qu'en février, mais l'Union cycliste internationale lui a délivré une autorisation lui permettant de participer au Tour Down Under[1].

Le vainqueur sortant André Greipel est le leader de l'équipe Columbia. Il est entouré entre autres de quatre Australiens dont Michael Rogers, vainqueur de l'épreuve en 2002, et Mark Renshaw, vainqueur de la première étape en 2008. L'Australien Allan Davis (Quick Step), dauphin de Greipel en 2008, est le seul coureur à avoir pris part à toutes les éditions de la course et participe à son onzième Tour Down Under. Le sprinter Espagnol José Joaquín Rojas (Caisse d'épargne), troisième en 2008, est également présent, de même que plusieurs autres sprinters dont les anciens vainqueurs d'étapes Robbie McEwen, Baden Cooke et Graeme Brown.

Outre Greipel et Rogers, trois autres anciens lauréats sont présents : Stuart O'Grady (1999 et 2001), Luis León Sánchez (2005) et Martin Elmiger (2007).

ParcoursModifier

Le Tour Down Under conserve la formule adoptée en 2008 lors de l'accession au circuit ProTour : six étapes précédées d'un critérium disputé dans les rues d'Adelaide.

Le parcours a été modifié de manière à y ajouter deux difficultés : la deuxième étape entre Hahndorf et Stirling se conclut par un circuit légèrement vallonné, et la colline de Willunga est gravie deux fois lors de la cinquième étape, contre une lors des éditions précédentes[2]. Ces changements visent à rendre la course plus animée, les six étapes de l'édition 2008 s'étant terminées au sprint[3].

RévélationsModifier

En mars 2019, il est annoncé que Lance Armstrong a reçu 1,5 million de dollars australiens (l'équivalent de 950 000 euros) du gouvernement de l'État d'Australie-Méridionale pour sa participation au Tour Down Under 2009, en plus de prendre en charge les coûts de vol et d'hébergement, entre autres dépenses[4]. Il avait été convenu de garder cet accord secret. Le ministre des Finances, Rob Lucas, a déclaré que par le passé, il avait tenté de rendre publique l'accord de l'ancien gouvernement. Cependant, une clause de secret de dix ans empêchait la divulgation des chiffres. Après la suspension pour dopage à vie en 2012, l'argent n'a pas été remboursé par Armstrong.

Aussi pour ses participations en 2010 et 2011, Armstrong a été rémunéré, sans que les chiffres ne soient rendus publics. Le ministre du Tourisme en place en 2019, Leon Bignell, a justifié cette dépense en déclarant qu'Armstrong était alors considéré comme « le plus grand cycliste au monde » et ses participations ont permis de hisser la course à un niveau supérieur[5],[6].

Classements des étapesModifier

Classements finalsModifier

Classement généralModifier

Cycliste Pays Équipe Temps Points
ProTour
1 Allan Davis   Australie Quick Step en 19 h 26 min 59 s 50
2 Stuart O'Grady   Australie Saxo Bank + 25 s 40
3 José Joaquín Rojas   Espagne Caisse d'épargne + 30 s 35
4 Martin Elmiger   Suisse AG2R La Mondiale m.t. 30
5 Wesley Sulzberger   Australie La Française des jeux + 37 s 25
6 Michael Rogers   Australie Columbia + 38 s 20
7 Matthew Wilson   Australie UniSA-Australia + 39 s
8 Mauro Santambrogio   Italie Lampre-N.G.C + 40 s 10
9 Jussi Veikkanen   Finlande La Française des jeux m.t. 5
10 Mikaël Cherel   France La Française des jeux m.t. 2

Classement des sprintsModifier

Cycliste Équipe Points
1.   Allan Davis Quick Step 30
2.   Graeme Brown Rabobank 24
3.   Andoni Lafuente Euskaltel-Euskadi 20

Classement de la montagneModifier

Cycliste Équipe Points
1.   Andoni Lafuente Euskaltel-Euskadi 46
2.   Markel Irizar Euskaltel-Euskadi 38
3.   Olivier Kaisen Silence-Lotto 24

Classement du meilleur jeuneModifier

Cycliste Équipe Temps
1.   José Joaquín Rojas Caisse d'épargne 19 h 27 min 29 s
2.   Wesley Sulzberger La Française des jeux + 7 s
3.   Mikaël Cherel La Française des jeux + 10 s

Classement par équipesModifier

Équipe Pays Temps
1. La Française des jeux   France 58 h 22 min 57 s
2. Caisse d'épargne   Espagne + 8 s
3. AG2R La Mondiale   France + 11 s

Les étapesModifier

1re étapeModifier

La première étape s'est déroulée le , entre Norwood et Mawson Lakes, sur une distance de 140 kilomètres. Elle a été remportée au sprint par l'Allemand André Greipel (Columbia), vainqueur de l'édition 2008, devant Baden Cooke et Stuart O'Grady.

Précédée d'un critérium de 51 km nommé Cancer Council Classic remporté par Robbie McEwen, cette première étape voit deux coureurs, Olivier Kaisen (Silence-Lotto) et Andoni Lafuente (Euskaltel-Euskadi) s'échapper après 10 km de course. Ils font la course en tête jusqu'à 20 km de l'arrivée et se partagent les prix attribués sur le parcours : Kaisen passe le premier aux sprints intermédiaires et Lafuente aux côtes comptant pour le classement de la montagne (King of mountain). Alors qu'ils sont repris par le peloton, le double champion d'Australie espoirs Jack Bobridge tente une attaque, en vain.

Les équipes Columbia, Rabobank et Liquigas mènent le peloton pour leurs sprinters respectifs durant les derniers kilomètres. André Greipel (Columbia), emmené par ses coéquipiers Mark Renshaw et Gregory Henderson, s'impose devant les Australiens Baden Cooke et Stuart O'Grady[7],[8].

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1.   André Greipel Columbia en 3 h 45 min 27 s
2.   Baden Cooke UniSA-Australia + 0 s
3.   Stuart O'Grady Saxo Bank m.t.
4.   Robbie McEwen Katusha m.t.
5.   Jacopo Guarnieri Liquigas m.t.
6.   Allan Davis Quick Step m.t.
7.   Wim Stroetinga Milram m.t.
8.   Timothy Gudsell La Française des jeux m.t.
9.   Luca Barla Milram m.t.
10.   Andrea Grendene Lampre-NGC m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1.   André Greipel Columbia en 3 h 45 min 16 s
2.   Baden Cooke UniSA-Australia + 5 s
3.   Olivier Kaisen Silence-Lotto m.t.
4.   Stuart O'Grady Saxo Bank + 7 s
5.   Andoni Lafuente Euskaltel-Euskadi m.t.
6.   William Walker Fuji-Servetto + 10 s
7.   Robbie McEwen Katusha m.t.
8.   Jacopo Guarnieri Liquigas m.t.
9.   Allan Davis Quick Step m.t.
10.   Wim Stroetinga Milram m.t.

2e étapeModifier

La deuxième étape s'est déroulée le , entre Hahndorf et Stirling, sur une distance de 145 kilomètres. Elle a été remportée par Allan Davis devant Graeme Brown et Martin Elmiger.

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1.   Allan Davis Quick Step en 3 h 46 min 25 s
2.   Graeme Brown Rabobank m.t.
3.   Martin Elmiger AG2R La Mondiale + 2 s
4.   Stuart O'Grady Saxo Bank m.t.
5.   George Hincapie Columbia + 4 s
6.   José Joaquín Rojas Caisse d'épargne m.t.
7.   Mauro Santambrogio Lampre-NGC m.t.
8.   Tom Leezer Rabobank m.t.
9.   Mickaël Buffaz Cofidis m.t.
10.   André Greipel Columbia m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1.   Allan Davis Quick Step en 7 h 31 min 42 s
2.   André Greipel Columbia + 3 s
3.   Graeme Brown Rabobank + 4 s
4.   Stuart O'Grady Saxo Bank + 8 s
5.   Baden Cooke UniSA m.t.
6.   Martin Elmiger AG2R La Mondiale m.t.
7.   Mauro Santambrogio Lampre-NGC + 14 s
8.   José Joaquín Rojas Caisse d'épargne m.t.
9.   Jussi Veikkanen La Française des jeux m.t.
10.   Ryder Hesjedal Garmin-Slipstream m.t.

3e étapeModifier

La troisième étape s'est déroulée le , entre Unley et Victor Harbor, sur une distance de 136 kilomètres. Elle a été remportée au sprint par Graeme Brown (Rabobank), devant Allan Davis, qui conserve la tête du classement général.

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1.   Graeme Brown Rabobank en 3 h 15 min 35 s
2.   Allan Davis Quick Step m.t.
3.   Stuart O'Grady Saxo Bank m.t.
4.   George Hincapie Columbia m.t.
5.   Luis León Sánchez Caisse d'épargne m.t.
6.   Martin Elmiger AG2R La Mondiale m.t.
7.   José Joaquín Rojas Caisse d'épargne m.t.
8.   Alexandre Pichot BBox Bouygues Telecom m.t.
9.   Mauro Santambrogio Lampre-NGC m.t.
10.   Mikaël Cherel La Française des jeux m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1.   Allan Davis Quick Step en 10 h 47 min 11 s
2.   Graeme Brown Rabobank m.t.
3.   Stuart O'Grady Saxo Bank + 5 s
4.   Martin Elmiger AG2R La Mondiale + 14 s
5.   Michael Rogers Columbia + 18 s
6.   Matthew Wilson UniSA + 19 s
7.   Mauro Santambrogio Lampre-NGC + 20 s
8.   José Joaquín Rojas Caisse d'épargne m.t.
9.   Ryder Hesjedal Garmin-Slipstream m.t.
10.   Jussi Veikkanen La Française des jeux m.t.

4e étapeModifier

La quatrième étape s'est déroulée le , entre Burnside Village et Angaston, sur une distance de 143 kilomètres. Elle a été remportée au sprint par Allan Davis (Quick Step), qui accroît son avance au classement général.

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1.   Allan Davis Quick Step en 3 h 29 min 35 s
2.   Graeme Brown Rabobank m.t.
3.   José Joaquín Rojas Caisse d'épargne m.t.
4.   Stuart O'Grady Saxo Bank m.t.
5.   Mark Renshaw Columbia m.t.
6.   Tom Leezer Rabobank m.t.
7.   Davide Viganò Fuji-Servetto m.t.
8.   Jussi Veikkanen La Française des jeux m.t.
9.   Robbie McEwen Katusha m.t.
10.   Sébastien Hinault AG2R La Mondiale m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1.   Allan Davis Quick Step en 14 h 16 min 36 s
2.   Graeme Brown Rabobank + 4 s
3.   Stuart O'Grady Saxo Bank + 15 s
4.   Martin Elmiger AG2R La Mondiale + 24 s
5.   José Joaquín Rojas Caisse d'épargne + 26 s
6.   Michael Rogers Columbia + 28 s
7.   Matthew Wilson UniSA + 29 s
8.   Mauro Santambrogio Lampre-NGC + 30 s
9.   Jussi Veikkanen La Française des jeux m.t.
10.   Mikaël Cherel La Française des jeux m.t.

5e étapeModifier

La cinquième étape s'est déroulée le , entre Snapper Point et Willunga, sur une distance de 148 kilomètres. Le leader du classement général Allan Davis (Quick Step) y remporta une troisième victoire au sprint.

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1.   Allan Davis Quick Step en 3 h 28 min 33 s
2.   José Joaquín Rojas Caisse d'épargne m.t.
3.   Martin Elmiger AG2R La Mondiale m.t.
4.   Stuart O'Grady Saxo Bank m.t.
5.   Jérémy Roy La Française des jeux m.t.
6.   Laurent Lefèvre BBox Bouygues Telecom m.t.
7.   Wesley Sulzberger La Française des jeux m.t.
8.   Ryder Hesjedal Garmin-Slipstream m.t.
9.   Matthew Lloyd Silence-Lotto m.t.
10.   Julien El Fares Cofidis m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1.   Allan Davis Quick Step en 17 h 44 min 59 s
2.   Stuart O'Grady Saxo Bank + 25 s
3.   José Joaquín Rojas Caisse d'épargne + 30 s
4.   Martin Elmiger AG2R La Mondiale m.t.
5.   Michael Rogers Columbia + 38 s
6.   Matthew Wilson UniSA + 39 s
7.   Mauro Santambrogio Lampre-NGC + 40 s
8.   Jussi Veikkanen La Française des jeux m.t.
9.   Mikaël Cherel La Française des jeux m.t.
10.   Ryder Hesjedal Garmin-Slipstream m.t.

6e étapeModifier

La sixième et dernière étape s'est déroulée le , dans les rues d'Adélaïde, sur une distance de 90 kilomètres. La victoire est revenue à l'Italien Francesco Chicchi et c'est l'Australien Allan Davis qui remporte cette 11e édition.

La dernière étape du Tour Down Under est formée par un circuit de 4,5 km dans la ville d'Adélaïde, nommé Adelaide City Council Circuit, et emprunté à vingt reprises (soit un total de 90 km).

Plusieurs échappées animent la course. La principale, partie durant le 18e tour, comprend notamment l'ancien vainqueur du Tour Down Under Luis León Sánchez et Jack Bobridge, remarqué pour ses attaques durant les étapes précédentes. Un autre groupe lui succède en tête de la course, rejoint ensuite par Lance Armstrong.

Le peloton, emmené par l'équipe Quick Step, ne tarde cependant pas à les rejoindre. L'étape se termine donc au sprint, comme les précédentes. Robbie McEwen et Graeme Brown se percutent et évite la chute à l'approche de la ligne d'arrivée. Ils prennent les deuxième et troisième places, dépassés par l'Italien Francesco Chicchi, qui enlève son premier succès de la saison.

Allan Davis, qui ne s'est pas mêlé au sprint, conserve la tête du classement général et remporte ainsi le Tour Down Under, à sa onzième participation[9].

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1.   Francesco Chicchi Liquigas en 1 h 42 min 00 s
2.   Robbie McEwen Katusha m.t.
3.   Graeme Brown Rabobank m.t.
4.   Gregory Henderson Columbia m.t.
5.   José Joaquín Rojas Caisse d'épargne m.t.
6.   Tom Leezer Rabobank m.t.
7.   Wim Stroetinga Milram m.t.
8.   Guillaume Blot Cofidis m.t.
9.   Jacopo Guarnieri Liquigas m.t.
10.   Martin Elmiger AG2R La Mondiale m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1.   Allan Davis Quick Step en 19 h 26 min 59 s
2.   Stuart O'Grady Saxo Bank + 25 s
3.   José Joaquín Rojas Caisse d'épargne + 30 s
4.   Martin Elmiger AG2R La Mondiale m.t.
5.   Wesley Sulzberger La Française des jeux + 37 s
6.   Michael Rogers Columbia + 38 s
7.   Matthew Wilson UniSA + 39 s
8.   Mauro Santambrogio Lampre-NGC + 40 s
9.   Jussi Veikkanen La Française des jeux m.t.
10.   Mikaël Cherel La Française des jeux m.t.

Évolution des classementsModifier

Étape
(Vainqueur)
Classement général
Classement des sprints
Classement de la montagne
Classement du meilleur jeune
Classement par équipes
1re étape
André Greipel
André Greipel Olivier Kaisen Andoni Lafuente Jacopo Guarnieri Milram
2e étape
Allan Davis
Allan Davis José Joaquín Rojas Rabobank
3e étape
Graeme Brown
Stuart O'Grady Markel Irizar Columbia
4e étape
Allan Davis
Allan Davis Andoni Lafuente La Française des jeux
5e étape
Allan Davis
6e étape
Francesco Chicchi

Liste des participantsModifier

Columbia 
Astana 
AG2R La Mondiale
Silence-Lotto 
Katusha 
Saxo Bank 
BBox Bouygues Telecom 
Cofidis 
La Française des jeux 
Caisse d'épargne 
Quick Step 
Euskaltel-Euskadi 
Milram 
Lampre-NGC 
Rabobank 
Liquigas 
Garmin-Slipstream 
Fuji-Servetto 
UniSA-Australia 

Notes et référencesModifier

  1. (fr) « L'UCI autorise Lance Armstrong à s'aligner au Tour Down Under », sur dhnet.be, (consulté le 28 décembre 2008)
  2. (en) « Tour Down Under changes enhance racing », sur cyclingnews.com, (consulté le 21 janvier 2009)
  3. (en) « Pre-race interview with the stars », sur tourdownunder.com.au (consulté le 21 janvier 2009)
  4. La somme folle touchée par Lance Armstrong pour participer au Tour Down Under 2009
  5. Cycling: Lance Armstrong paid $1.5 million by South Australian government to race 2009 Tour Down Under
  6. Doper Armstrong kassierte Millionen-Gage
  7. (en) « Forward defence for Greipel », sur Cyclingnews.com, (consulté le 20 janvier 2009)
  8. (fr) « Cyclisme - Down Under - Armstrong tranquille », sur Lequipe.fr, (consulté le 20 janvier 2009)
  9. (en) « Chicchi claims in messy finale », sur cyclingnews.com, (consulté le 1er février 2009)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :