Club sportif constantinois

équipe sportive algérienne de la ville de Constantine
(Redirigé depuis CS Constantine)

CS Constantine
Logo du CS Constantine
Généralités
Nom complet Club sportif constantinois
Surnoms Sanafirs, Clubistes, Ouled Sidi Rached, Les Verts, Le Doyen
Noms précédents Ikbal Emancipation
Etoile Club Musulman Constantinois (ECMC)
Nadi Riadhi Kassentini (NRK)
Chabab Sakhr Cirta (CSC)
Chabab Mécanique de Constantine (CMC)
Fondation sujet de la date de fondation.
Statut professionnel depuis 2010
Couleurs Flag green black 5x3.svg Vert et Noir
Stade Stade Chahid-Hamlaoui
Stade Ben Abdelmalek Ramdane
(40000...10000 places)
Siège Complexe sportif Chahid-Hamlaoui, Cité les Muriers,
- 25000 Constantine
Championnat actuel Ligue 1
Propriétaire E.N.T.P
Entraîneur Kheïreddine Madoui
Joueur le plus capé Salim Laïb (+200)
Meilleur buteur Salim Laïb (+64)
Site web www.csconstantine.dz
Palmarès principal
National[Note 1] Championnat d'Algérie (2)
Championnat d'Algérie D2 (6)

Maillots

Kit left arm macronearth1819gb.png
Kit body macronearth1819gb.png
Kit right arm macronearth1819gb.png
Kit shorts macronalgol19bg.png
Kit socks macronazlon18blg.png

Domicile
Kit left arm dbucaresti1718a.png
Kit body dbucaresti1718a.png
Kit right arm dbucaresti1718a.png
Kit shorts dbucaresti1718a.png
Kit socks.png

Extérieur
Kit left arm.png
Kit body macronnash1gb.png
Kit right arm.png
Kit shorts macronalgol19bg.png
Kit socks macronazlon18blg.png

Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Algérie de football 2022-2023
0

Le Club sportif constantinois (en arabe : النّادي الرّياضي القسنطيني) couramment abrégé en CS Constantine ou encore CSC, est un club omnisports algérien, dont la section la plus célèbre pratique le football, basé à Constantine. Il évolue en Ligue 1 depuis la saison 2011-2012[1].
Le club possède à son palmarès deux titres du championnat algérien, et six titres du Ligue 2 (record), il est considéré parmi les 10 meilleurs clubs de football algériens de tous les temps[2].
Le club joue dans le Stade Chahid-Hamlaoui, situé à Constantine, et s'entraîne au stade annexe du complexe.
L'ENTP est l’actionnaire majoritaire du capital social de la société sportive par actions SSPA/CSC depuis 2016[3].

La localisation du Stade Chahid-Hamlaoui, du Stade Ben Abdelmalek Ramdane et le siège du CSC à Constantine

Histoire

1898: Incertitudes sur la date de fondation du club

 
Le Club Sportif Constantinois 1926.

Précédemment, la date de fondation reconnue par la LFP est le [4]. Aujourd'hui, la ligue de football professionnel ne cite aucune date de création du club et utilise le logo du CSC, qui porte la date de fondation du 1898[5]. Le club insiste toujours sur la date du [6], qui en ferait du club parmi les doyens du football algérien et africain. Le principal argument avancé par le CSC est que ce dernier a existé sous différents sigles à travers son histoire, tout en gardant les mêmes couleurs et les mêmes valeurs[7]. Ainsi, de 1898 à 1914, le club aurait porté le nom d'IKBAL Émancipation. Ensuite, il réapparaît de 1916 à 1918 sous l'appellation d'Étoile club musulman constantinois (champion d'Afrique du Nord), pour finalement devenir en 1926, l'actuel Club sportif constantinois[8].

En 1988, Mouloud Bouderbala dit El Hadj Mouloud Bouderbala (fondateur du club Sans Soussi Sportif Constantinois[9]) précise dans son livre Chabab Sinaât Cirta, CSC : 1898 - 1988[10] que l'IKBAL Émancipation est l'ancêtre du Club Sportif Constantinois[11].

1916-1918: L'Étoile Club Musulman Constantinois (E.C.M.C)

Principaux titres
Championnat de Constantine : 1
Championnat d'Afrique du Nord : 1

L'année des grands rendez-vous pour l'E.C.M.C fut celle de 1917. Dans cette année, l'Étoile marquera son passage par des victoires retentissantes :

Le 3 juin 1917 une rencontre des championnats l'E.C.M.C a battu U.S.Montpensier à Alger (par 2-0). Toujours en juin 1917, le club est champion d'Afrique du Nord, après avoir battu successivement le Red-Star d’Alger[12] puis le Stade gaulois à Tunis (par 4-2)[13].

En septembre 1918, dans un challenge organisé par le comité régional de Tunis et un club tunisien, l'E.C.M.C réalise une grande victoire (4-0) face au Stade Club Franco-Musulman de Tunis qui était en fait le Stade Africain de Tunis[14].

1926-1954: Avant la Guerre d'Algérie

 
Le onze du CSC qualifié pour la Coupe d'Afrique du Nord (1933-1934).

Lors de sa première participation en Ligue de Constantine, le CSC est champion de la deuxième division en (1926-1927)[15].

Les années 30, le club est renforcé par une fusion avec le Club Cycliste Musulman Constantinois (C.C.M.C) ce qui favorisera la création de plusieurs sections qui lui permettront de devenir un club omnisports[16] comprenant la boxe, le volley-ball, le judo, le karaté, le boulisme, l'athlétisme et surtout les fameuses sections de la natation et du water-polo qui domine le championnat du département de 1939[17].

En football, le CSC est qualifié à la coupe d'Afrique du Nord (1933-1934) après sa victoire face au FC Bougie (de Béjaïa) par 2-1 à Sétif[18], puis contre le Racing Club Philippevilloise (le RC Philippeville de Skikda, champion de la Ligue de Constantine en 1932), ce match s'est joué à Bône, le 26 novembre 1933 et s'est terminé par deux buts à un (2-1)[19]. Ensuite le CSC a affronté le SO Sétif au premier tour de la Coupe d'Afrique du Nord et a remporté le match par 1-0, à Constantine[20].

En 1934, le club a été éliminé en huitième de finale de la compétition face au Sporting Club de Tunis (à Tunis)[21].

 
Le CS Constantinois en 1938, (champion de la première division).

En mars 1937, le CSC compte 4 joueurs en sélection de la Ligue de Constantine: l'attaquant Lora, le gardien Salah, les deux demi Bensouiki et Bentorcha[22], ce dernier qui a signé un contrat avec le FC Bordeaux, en 1938[23].

C'est avec la présence de ces joueurs de la sélection du département de Constantine que le club a remporté le titre du championnat de la première division en 1937-1938, après la victoire face au DSA (Saint-Arnaud) par 2 buts à 1, au Stade Municipal de Phillipeville[24].

 
Le CS Constantinois 1952-1953.

Club Populaire de Constantine :

Durant la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), l'activité footballistique se réduisit, laissant place, en 1942, à un critérium constitué d'un groupe de clubs de quartiers dont le "Sans-Souci Sportif Constantinois" qui représentait les quartiers de la vieille-ville (Houmet Ettabala, Sidi Abdelmoumène, Zelaika, El Batha, Sidi Rached). Plus tard, les dirigeants, pratiquants et sympathisants vinrent agrandir les rangs du CSC allait d'abord prendre l'appellation de "Club Populaire de Constantine"[16].

La saison 1949-50, le CSC a été éliminé de la coupe d'Afrique du Nord, en seizième de finale face au Red Star d'Alger[25].

Après le déclenchement de la Guerre d'Algérie en novembre 1954, le club a cessé son activité de 1955 jusqu'au 1962[26] (Année de l'indépendance algérienne de la France).

1955-1962: Pendant la Guerre d'Algérie

Le CSC a donné pas moins de 49 martyrs pour l'indépendance de l'Algérie, entre joueurs, athlètes et dirigeants parmi lesquels le boxeur Saïd Bouali, dit "La Motta" et Slimane Mellah, dit "Rachid Mellah"[27], ces deux militants de la cause nationale faisaient partie du groupe historique des 22, qui s'était réuni en juin 1954 et se prononcent la révolution illimitée jusqu'à l'indépendance totale (la guerre d'indépendance)[16].

Aujourd'hui, des écoles et des institutions publiques portent les noms des martyrs, qui étaient des athlètes ou dirigeants du club sportif constantinois, parmi eux Messaoud Boudjeriou dit "Messaoud Leksentini"[16], chef de la Zone 5 de la Wilaya II historique et l’un des collaborateurs de Didouche Mourad, chargé de mener la résistance dans la ville de Constantine, il est désigné responsable de la ville par Zighoud Youcef à partir de juillet 1955[28].

Parmi les militants indépendantistes de la la guerre d'Algérie qui sont passés par le Club sportif constantinois, Lakdar ben Tobbal, ministre de l'Intérieur du Gouvernement provisoire de la République algérienne (du FLN)[29].

1969-1979: Les débuts en Ligue 1

Principaux titres
Championnat d'Algérie D2 : 2

Après être 2e du Division d'Honneur en 1969 et champion du Nationale II en 1970, le CSC réalise donc deux accessions consécutives et dispute sa première saison en Nationale I (Ligue1 algérienne), dans laquelle le club réalise son premier succès en Championnat ; le CSC est vice-champion d'Algérie 1970-71[30], c'est le seul succès du club dans les années 1970 en Ligue 1, lors de la même saison le CSC réalise une des plus longues séries de tirs au but de l'histoire du football en huitièmes de finale coupe d'Algérie face au CR Belouizdad de Lalmas par 49-48[30], au Stade Mohamed Guessab à Sétif.

1980-1989: Les années sombres

Principaux titres
Championnat d'Algérie D2 : 1

Les années 1980: la période la plus difficile du club, dans laquelle il n'arrive à jouer qu'une seule saison en ligue 1 (en 1986-1987); la même saison, le club a été éliminé en demi-finales de la coupe d'Algérie face au JS Bordj Menaïel par 1-0 (après la prolongation) au (Stade Ahmed-Zabana) à (Oran).

1990-2000: Le premier titre du championnat

 
Le Club Sportif Constantinois en 1998 avec Salim Laïb, Hassen Ghoula, Tarek Arama, Mouloud Kaoua et Isaad Bourahli.

Pour la 2e fois de son histoire, le CSC réussit à se qualifier en demi-finale de la coupe d'Algérie en 1992, et perd face au Chlef AS (après les tirs au but), au Stade du 5 juillet 1962.

Deux années plus tard, le club arrache le titre du champion du ligue 2 pour la 4e fois; durant cette saison, le club a dominé le championnat de D2, y compris lors du fameux derby canstantinois en battant le MOC à deux reprises (3-0 puis 2-0).

Promu une énième fois en 1994, le CSC gagne son premier titre de l'histoire de Champion d'Algérie lors de la saison 1996-97, avec des joueurs de talent et d'expérience au niveau national (Isaad Bourahli: surnommé le renard des surfaces des années 1990[31].Mouloud Kaoua, Réda Matem, Salim Laïb, Hassen Ghoula et Sid Ahmed Benamara: des joueurs internationaux et d'autres...). La même saison le CSC est finaliste du tournoi international Black Stars à Paris, après la victoire en demi-finale face au club sénégalais l'ASC Diaraf[32].

La saison suivante (97-98), le club participe pour la 1re fois à la ligue des champions africaines. Exempté lors du tour préliminaire de cette édition le club, a été éliminé contre le club sénégalais l'AS Douanes en premier tour, à la fin du saison le CSC termine 2e en championnat d'Algérie (Groupe A).

2010-2020: Retour à la gloire

Après avoir été absent pendant cinq saisons du championnat algérien de D1[33], le CSC revient à la Ligue 1 après avoir gagné le titre du champion de la D2 en 2011[34] pour la 6e fois de son histoire.

La saison suivante (2011-2012), le club ne réussit pas à se qualifié pour la finale de la coupe d'Algérie (éliminé en demi-finale contre le CR Belouizdad par 1-0)[35].

2012-2013: L'ère de Roger Lemerre et Diego Garzitto

 
Roger Lemerre entraîneur du CSC (2012-2013).

En , le club a recruté l'entraîneur français Roger Lemerre, ex champion du monde avec la France en 1998[36], qui a conduit le CSC à prendre la 3e place en championnat d'Algérie et à se qualifier pour la coupe de la confédération africaine 2014.

La saison qui suit, Lemerre a laissé sa place au franco-italien Garzitto[37] (avec une série d'invincibilité de 16 matches consécutifs en championnat), Garzitto a poursuivi la série entamée par Roger Lemerre, et il mené le club à réaliser le record de la plus longue série des matchs sans défaite de l'histoire du championnat d'Algérie (26 matchs consécutifs)[38].

Durant la même saison, le club a disputé deux matchs officiels dans le même jour (); le premier match au Niger contre l'ASN Nigelec dans la Coupe de la confédération africaines et l'autre à Béjaïa contre le MO Béjaïa pour le compte de la 18e journée du championnat[39], la Fédération algérienne de football a refusé de reporter les matchs du championnat pour les clubs algériens participant au compétitions africaines car l'instance fédérale n'a pas l'intention de se retrouver avec des matchs en retard qui viendraient perturber le déroulement d'un calendrier prétendument serré à cause de la Coupe du Monde 2014[40]. Cela oblige à nouveau le CSC à disputer encore deux matches le même jour (): à Monrovia contre Red Lions et à El Eulma contre MC El Eulma[41],[42].

2014-2017: Un bref passage à vide

 
Le CS Constantinois en 2015-2016.

De 2014 à 2017, le CSC a vécu un bref passage à vide, au cours duquel il n'a obtenu aucun succès significatif autre que la qualification pour la Coupe de la confédération africaine 2016, grâce à sa 5e place en championnat, le club est éliminé au huitièmes de finale de la compétition continentale, comme ce fut le cas lors de l'édition du 2014.

2017-2019: L'ère d'Abdelkader Amrani et Denis Lavagne

Le club continue de faire des performances moyennement stables jusqu'à la saison 2017-18, où le club parvient, 21 ans après, à décrocher le deuxième sacre de son histoire en Championnat d'Algérie sous la direction de l’entraîneur algérien Abdelkader Amrani[43]. Grâce à ce titre, le clubistes participent pour la 2e fois dans la ligue des champions africaines.

En , l'entraîneur français Denis Lavagne succède à Abdelkader Amrani après la Supercoupe perdue contre USM Bel-Abbes[43]. Lavagne réalise un record d'une série de 12 victoires consécutives dans toutes les compétitions (Championnat, Coupe d'Algérie et Ligue des champions)[44]. Il a ensuite mené le club aux quarts de finale de la Ligue des champions, en battant le Club Africain en Tunisie puis le TP Mazembe et l'Ismaily SC en Algérie[45]. Malgré la victoire en match aller de la demi finale par 1-0 face au CR Belouizdad, Denis Lavagne n'a pas réussi à mener les Clubistes en finale de la coupe d'Algérie après avoir perdu le match retour par 2-0.

La saison suivante, le CSC participe pour la première fois à une compétition de l' UAFA, à travers la coupe arabe des clubs champions.

Image et identité du club

Historique des noms officiels du club

Ikbal Emancipation
1898-1914
Etoile Club Musulman Constantinois (ECMC)
1916-1918
Club Sportif Constantinois (C.S.C)
1926-1971
Nadi Riadhi Kassentini (N.R.K)
1971-1972
Chabab Sakhr Cirta (C.S.C)
1972-1977
Chabab Mécanique de Constantine (C.M.C)
1977-1987
Club Sportif Constantinois (C.S.C)
Depuis 1987

Couleurs et évolutions du blason

Les couleurs principales du club sont le Vert et le Noir[46], le vert symbolise l'espérance et le noir symbolise le deuil (L’espérance en deuil)[47].

Sur les blasons du club figure les trois lettres symbolique CSC, indiquent le nom abrégé du club Club Sportif Constantinois.

1898 est la date de fondation du l'Ikbal Emancipation.

La symbolique de l'aigle

Le symbole de l'aigle  , est repris comme signe d'appartenance sur les banderoles des supporters, il existe aussi sur le blason du club. il symbolise dans l'imaginaire du club et de ses supporters, la force et la virilité[48].Une des traditions sportives du club, c'est d'apporter au stade, une sculpture d'un aigle géant, peint aux couleurs du club verts et noir lors des matches disputés par le club. Il faisait office de porte bonheur pour le club qui par sa présence au stade, galvanise les foules notamment durant la saison : 1993-94 ou il remporte le match disputé avec son rival: le MOC par un score sans appel de 3-0 et qui finira la saison comme champion de la ligue 2 et se voit accéder ainsi en ligue 1[49]. La ville de Constantine est communément appelée « la ville des aigles »[50] ou bien « le nid d'aigle »[51],[52].

Mascotte

La saison 2017-18, la mascotte du club est un Schtroumpf qui porte les couleurs du club de Vert et Noir (vêtue du vert avec un bonnet et d'un pantalon, chaussure et chaussettes montantes noirs), il porte aussi le logo du club et les trois lettre CSC (le nom abrégé du club) en vert sur le pantalon.

Il s'impose comme l'un des emblèmes du club et des supporters qui sont appelés les Sanafers ou Sanafirs littéralement en arabe les Schtroumpfs.

Maillots

Principaux maillots utilisés par le C.S.C
 
 
 
 
 

1926-1927
 
 
 
 
 

1933-1934
 
 
 
 
 

1938-1939
 
 
 
 
 

1946-1947
 
 
 
 
 

1952-1953
 
 
 
 
 

1964-1965
 
 
 
 
 

1968-1969
 
 
 
 
 

1969-1971
 
 
 
 
 

1974-1975
 
 
 
 
 

1988-1989
 
 
 
 
 

1990-1991
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

1997-1998
 
 
 
 
 

1999-2000
 
 
 
 
 

2000-2001
 
 
 
 
 

2003-2004
 
 
 
 
 

2008-2009
 
 
 
 
 

2010-2011
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

2013-2014
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

2015-2016
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

2018-2019
 
 
 
 
 

2019-2020

Équipementier

Période Équipementier
2000-2001   Nike
2003-2005   Baliston
2005-2006   Lotto
2007-2008   Adidas
2008-2009   Duarig
2010-2014   KCS
2014-2018   Macron
2018-2020   Joma
2020-2022   Macron
2022-   KCS

Palmarès et bilan

Palmarès

Compétitions nationales Compétitions internationales Autres compétitions


  • Championnat d'Afrique du Nord (1)
  • Champion : 1917[73],[74],[75] (Sous le nom de l'E.C.M.C).

Bilan sportif

Le club a évolué 26 saisons en première division du Ligue 1 et gagné 2 titres de champions. À ce jour, il n'a jamais gagne une Coupe d'Algérie.

Résultats en Championnat d'Algérie par saison

Liste des classements du club en Championnat d'Algérie par saison[1],[33],[77] :

Résultats en Coupe d'Algérie par saison

Liste des résultats du club en Coupe d'Algérie par saison[78],[79] :

Parcours international du club

Les participations internationale
Saisons Historique des noms Compétitions Performance
1917-1918 Étoile Club Musulman Constantinois (ECMC) Championnat d'Afrique du Nord Champion
1934-1935 Club Sportif Constantinois (CSC) Coupe d'Afrique du Nord 1/8 de finale
1949-1950 Coupe d'Afrique du Nord 1/16 de finale
1996-1997 Tournoi Black Stars Finaliste
1997-1998 Ligue des champions de la CAF 1/16 de finale
2013-2014 Coupe de la CAF 1/8 de finale
2015-2016 Coupe de la CAF 1/8 de finale
2018-2019 Ligue des champions de la CAF Quart de finale
2019-2020 Championnat arabe des clubs 1/16 de finale

Records

Effectif actuel

Mise à jour:[89]

Effectif du CS Constantine de la saison 2022-2023[90].
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 2] Nom Date de naissance Sélection[Note 3] Club précédent
1 G   Abed, SoufianeSoufiane Abed 13/05/2000 (22 ans) Formé au club
16 G   Boukerrit, FarisFaris Boukerrit 09/03/1998 (24 ans) ASM Oran
23 G   Rahmani, ChamseddineChamseddine Rahmani 15/10/1990 (32 ans) Algérie Damac FC
4 D   Mehazem, Ali AbdeladimAli Abdeladim Mehazem 10/01/2000 (23 ans) Formé au club
5 D   Zaâlani, NasreddineNasreddine Zaâlani 26/07/1992 (30 ans) Al-Kholood
12 D   Meddahi, OussamaOussama Meddahi 14/02/1991 (31 ans) NA Hussein Dey
17 D   Belaïli, AmirAmir Belaïli 10/02/1991 (31 ans) AS Ain M'lila
19 D   Derradji, ChamseddineChamseddine Derradji 15/04/1992 (30 ans) NC Magra
20 D   Madani, Mohamed AmineMohamed Amine Madani 20/03/1993 (29 ans) NC Magra
21 D   Rebiai, HamzaHamza Rebiai 11/01/1994 (29 ans) O Médéa
25 D   Chettih, SeifeddineSeifeddine Chettih 28/05/1991 (31 ans) RC Relizane
26 D   Mameri, AhmedAhmed Mameri 25/06/1997 (25 ans) WA Boufarik
6 M   Benchaira, MohamedMohamed Benchaira 10/01/1992 (31 ans) JS Kabylie
8 M   Aiboud, SamirSamir Aiboud 11/02/1993 (29 ans) CR Belouizdad
10 M   Dib, BrahimBrahim Dib   06/07/1993 (29 ans) AS Aïn M'lila
13 M   Harrari, Salah EddineSalah Eddine Harrari 09/06/1998 (24 ans) HB Chelghoum Laïd
14 M   Belmessaoud, KamelKamel Belmessaoud 20/11/1990 (32 ans) JSM Béjaïa
15 M   Messibah, ZakariaZakaria Messibah 16/10/1995 (27 ans) Paradou AC
24 M   Kemoukh, ZakaryaZakarya Kemoukh 06/03/1992 (30 ans) - HB Chelghoum Laïd
47 M   Chekal, BelhadjBelhadj Chekal 05/03/2003 (19 ans) Algérie U20 Formé au club
48 M   Bendaoud, AymenAymen Bendaoud 18/06/2001 (21 ans) Algérie olympique Formé au club
3 A   Demane, HamzaHamza Demane 23/02/1989 (33 ans) HB Chelghoum Laïd
7 A   Koukpo, MarcellinMarcellin Koukpo 06/04/1996 (26 ans) Bénin CR Belouizdad
9 A   Abdelhafid, AbdelhakAbdelhak Abdelhafid 14/12/1991 (31 ans) MC Alger
11 A   Lakdja, IssadIssad Lakdja 16/10/1998 (24 ans) Algérie olympique NC Magra
18 A   Bouldjedri, NasreddineNasreddine Bouldjedri 29/02/2000 (22 ans) Formé au club
22 A   Ardji, OualidOualid Ardji 07/09/1995 (27 ans) NA Hussein Dey
27 A   Khaldi, AhmedAhmed Khaldi 22/07/1998 (24 ans) HB Chelghoum Laïd
71 A   Temine, MounderMounder Temine 15/09/2001 (21 ans) Algérie olympique Formé au club
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  •   Adel Mansouri

Directeur sportif

  •   Rachid Mehimdat
Préparateur(s) physique(s)
  •   Abdellatif Bouazza
Entraîneur(s) des gardiens
  •   Fayçal Denni
Kinésithérapeute
Médecin(s)

Analyste vidéo


Légende

 

Personnalités du club

Propriétaires

En , la compagnie aérienne algérienne Tassili Airlines trouve un accord conclu le rachat de 75% des parts de la SSPA/CSC[91].

En , l'ENTP succède à Tassili Airlines et devenue le nouvel actionnaire majoritaire du CSC[3]

Période Actionnaire majoritaire
2012 - 2016   Tassili Airlines
2016 -   ENTP

Historique des présidents

Liste de présidents (directeur général / directeur sportif / manager général) du club.

Pays Nom Période
-   Mouloud Bouderbala 1942
-   Hadj Mohamed Salah Beldjoudi
-   Ismail Haroune
-   Ahmed Boudjeriou 1977
-   Houssine Tafer
-   Mourad Belhadj[92] 1989
-   Mohamed Betchine
-   Mohamed Boulhabib[93] 1993
-   Noureddine Ounis[94] 1999-2001
-   Abdelkrim Benghezal[95] 2001-2003
Pays Nom Période
-   Ali Khettabi[96] 2003-2005
-   Mohamed Ghoualmi 2005-2006
-   Youssef Bouhelassa -2008
-   Mourad Mazar[97] 2008-2009
-   Noureddine Ounis 2009-2010
-   Yacine Fersadou 2010 -2014
-   Omar Bentobal 2014-2015
-   Farid Hamana 2016
-   Abdelwahab Souici (D.S)
-   Tarek Arama (D.S) 2017-2019
-   Mohamed Chawki Boukhedenna (D.S) 2019
-   Rachid Redjradj (D.S) 2019
-   Nacereddine Medjoudj (D.S) 2019-2020
-   Yassine Bezzaz (D.S) 2021[98]

Joueurs

Records individuels

Le deux tableau suivants présentent les listes, actualisées au , des joueurs les plus capés et les meilleurs buteurs du CS Constantine en Ligue 1, depuis que le professionnalisme du football a été lancé en Algérie (2010)[99].

Joueurs les plus capés du CSC en Ligue 1 (depuis 2010)[100]
Rang Pays Nom Matchs
1   Yassine Bezzaz 120
2   Hamza Boulemdaïs 109
3   Nasreddine Zaalani 109
4   Chamseddine Rahmani 103
5   Sid Ali Lamri 102
Meilleurs buteurs du CSC en Ligue 1 (depuis 2010)[101]
Rang Pays Nom Buts
1   Hamza Boulemdaïs 39
2   Mohamed Lamine Abid 30
3   Yassine Bezzaz 20
Distinctions personnelles

Transferts les plus chers

Arrivées[107]
Rang Joueurs Indemnité Provenance Saison
1er   |   Nordine Sam 145 000    Al Nasr Benghazi 2011-2012
2e   |   Elyes Seddiki 45 000    MC Alger 2016-2017
3e   Yassine Bezzaz 15 000    MC Oran 2015-2016
Départs[108]
Rang Joueurs Indemnité Destination Saison
1er   Ilyes Yaiche 100 000    Qadsia Sporting Club 2021-2022
2e   Mohamed Medjoudj 54 000    JS Kabylie 2001-2002

Joueurs internationaux

Les tableaux suivants présentent la liste, actualisée au , des joueurs du CS Constantine appelés en équipe nationale d'Algérie et autres équipes nationales.

Joueurs du CS Constantine en Équipe d'Algérie
Joueur Sélection Période
Salah Hanchi   Algérie 1972[109]
Salim Laïb   Algérie 1986[110],[109]
Ahcène Medjbouri   Algérie 1990-1992[111]
Réda Mattem   Algérie 1993-1996[112]
Mounir Zeghdoud   Algérie 1994-1995[113]
Mouloud Kaoua   Algérie 1994-1996[114]
Sid Ahmed Benamara   Algérie 1996-1997[115]
Hassen Ghoula   Algérie 1996-1999[116]
Yassine Bezzaz   Algérie 2000-2001, 2011-2014[117]
Hocine Fenier   Algérie 2004-2006[118]
Hamza Boulemdaïs   Algérie 2011-2013[119]
Chamseddine Rahmani   Algérie 2017-2018[120]
Abdenour Belkheir   Algérie 2017-2019[121]
Mohamed Lamine Abid   Algérie 2017-2020[122]
Houcine Benayada   Algérie 2018-2020[123]
Joueurs du CS Constantine en équipes nationales
Joueur Sélection Période
Gil Ngomo   Cameroun 2011-2013[124]
Ousmane Berthé   Mali 2014-2015[125]
Paulin Voavy   Madagascar 2014-2016[126]
Moulaye Ahmed (en)   Mauritanie 2014-2016[127]
Ousmane Sylla (en)   Burkina Faso 2017-2019[128]
Dylan Bahamboula   Congo 2018-2020[129]
Sharaf Eldin Shiboub (en)   Soudan 2020-2021[130]
Marcellin Koukpo   Bénin 2021-[131]

Joueurs étrangers

Liste des joueurs étrangers qui sont passés au club[132]:

Capitaines

Voici la liste des capitaines d'équipe du CSC par période:

Capitaines du Club sportif constantinois
Nom Période
  Salim Laïb 1989-1999
  Tarek Arama 2003-2005
  Mohamed Medjoudj 2005-2008
  Toufik Kabri[133],[134] 2008-2011
  Zoubir Zmit[135] 2011-2012
  Yazid Mansouri[136] 2012-2013
  Yassine Bezzaz[137],[138] 2013-2014
  Hamza Boulemdaïs[139] 2014-2015
  Yassine Bezzaz 2015-2018
  Walid Bencherifa[140] 2018-2019
  Sid Ali Lamri[141],[142] 2019-2021
  Zidane Mebarakou 2021-2022
  Nasreddine Zaalani 2022-

Entraîneurs

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du CS Constantine par nationalité[143]:

Pays Nom Période
  Achour Nedjar 1985-1986
  Echtrekov Vladimir 1989-1990 [144]
    Achour Nedjar 1993-1995
  Mohamed Henkouche 1996-1997[145]
  Rabah Saâdane 1998-1999[146]
  Achour Nedjar 2001-2002
  Achour Nedjar 2004
  Sid-Ahmed Slimani 2004-2005
  Said Hadj Mansour (en) 2005
  Mohamed Tebib 2006
  Darko Janacković (en) 2008
  Jean Castaneda 2009
Pays Nom Période
  José Dutra Dos Santos 2011
  Rachid Bouarrata 2011-2012
  Rachid Belhout 2012
  Roger Lemerre 2012-2013
  |   Diego Garzitto 2013
  |   Bernard Simondi 2014
  |   Diego Garzitto 2014
  Rachid Belhout 2014-2015
  |   François Bracci 2015
  Hubert Velud 2015
  |   Didier Gomes Da Rosa (en) 2015-2016
  Miguel Ángel Portugal Vicario (en) 2016
  Abdelkader Amrani 2016-2018
Pays Nom Période
  Denis Lavagne 2018-2019
  Abdelkader Amrani 2020-2021
  |   Miloud Hamdi 2021
  Chérif Hadjar 2021-2022
  Kheireddine Madoui 2022-

Structures du club

Aspects juridiques et économiques

Actionnariat

Le CS Constantine est composé d'une SASP présidée par le directeur général, qui gère l'aspect professionnel du club avec le conseil d'administration.

Éléments comptables

Le budget du CS Constantine augmente grâce au droit TV du championnat qui ces 10 dernières années augmente, ceci s'explique que le championnat est de plus en plus suivi notamment de l’extérieur du pays.

Budget prévisionnel du CS Constantine
Saison 2008-2009 2009-2010 2010-2011 2011-2012 2012-2013 2013-2014 2014-2015 2015-2016
Budget M€ M€ 2,2 M€ M€ M€ 6,7 M€ M€ 7,3 M€

Sponsors

Les sponsors du CS Constantinois (2020-2021) sont :

Stades

Stade Chahid-Hamlaoui

Stade Ben Abdelmalek

Stade Abed-Hamdani

La saison 2020-2021, le club a reçu quelque matchs au stade Abed-Hamdani d'El Khroub (Wilaya de Constantine)[147], en raison de la détérioration de l’état de la pelouse du stade Ben Abdelmalek Ramdane[148], dans lequel le club devait jouer auparavant, après la fermeture du stade Chahid-Hamlaoui pour travaux de réhabilitation, en prévision du championnat d'Afrique des nations (CHAN 2022)[149].

Le CSC a accueilli quelque matchs dans ce stade en championnat, dont le Derby de l'Est algérien contre l'Entente sportive sétifienne[150].

Siège

 
L'entréee du nouveau siège.

Depuis sa création, le C.S.C a connu différents sièges, voici quelques-uns d'entre eux[151],[152] :

  • 1898: Salah Bey (Ghorab) : Fondok Ezait (café Hadjar).
  • 1916: Fondouk ezait.
  • 1926: Café du Bon Air (Bd Joly de Bresillon).
  • 1930: Café Benyamina Alloua (rue Alexis Lambert).
  • 1934: Café Belaib Salah (rue Alexis Lambert).
  • 1935: Café Nedjma (Rue Nationale).
  • 1936: Nadi (cercle) rue nationale en commun avec plusieurs groupes socio-culturels.
  • 1936: Café Meheni Achour (rue Petit).
  • 1937: Siège : rue Poulle (maison Duplan).
  • Cercle: 16, Boulevard Boudjeriou Messaoud.

Le nouveau siège du club a été inauguré le 10 avril 2018, par le wali de Constantine.

Situé au complexe sportif Chahid-Hamlaoui, le Siège est composé de deux bâtisses, l'une est pour les bureaux de l’administration et l’autre est pour joueurs, notamment ceux des catégories jeunes issus d’autres régions du pays[153].

Le nom du club est gravé sur l'entrée du siège en arabe (النادي الرياضي القسنطيني) et en français (Club Sportif Constantinois), ainsi que les logos du ENTP (l’actionnaire majoritaire du capital SSPA/CSC) et du club.

Ce siège a coûté environs de 60 millions DZD[154].

Centre de formation

Le 05 mars 2020, lors d'une conférence de presse le club annonce officiellement la construction d'un centre de formation qui comporte: une résidence, un restaurant, six terrains (dont deux pourvus de pelouse naturelle)[155], ainsi qu’une salle couverte, une salle de musculation et une piscine[156].

Implanté au lieu-dit 7e kilomètre, entre la commune de Constantine et Aïn Smara[157], le coût estimé de ce centre est environs de 500 millions DZD[155],[156].

Le pôle sportif Chaâb R'sas

Le , le CS Constantine est parvenu à un accord avec les autorités locales et les représentants du Ministère de la Jeunesse et des Sports concernant la conclusion d'un contrat de partenariat pour l'exploitation du pôle sportif de la région de Chaâb R'sas (commune de Constantine), ce pôle, qui occupe une superficie de plus de 15 hectares, il dispose d'une piscine semi-olympique, de deux terrains de football, d'une piste d'athlétisme et des salles de sport, en plus d'un dortoir pour les jeunes de 200 lits[158],[159].

Culture populaire

Supporters

Le CSC est parmi les clubs les plus populaire en Algérie avec un grand nombre de supporters derrière lui[13] (le nombre de supporters n'est pas connu avec précision, certaines sources parlent de centaines de milliers[13] et d'autres des millions[160]), ces supporters du CSC sont appelés les Clubistes ou les Sanafers / Sanafirs littéralement en arabe les Schtroumpfs (une appellation moderne par rapport au Clubistes[160]), ils sont considérés comme un élément important pour le club en raison de ce qu'ils font dans les matchs, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur du Stade Hamlaoui, en termes de slogans sportifs et de Tifos[161], ces animations réalisés par les groupes de supporteurs et les Ultras du club ont été plusieurs fois classées parmi les meilleures animations du monde par les sites spécialisés lagrinta.fr et fansfoot.com.

Classements des Tifos des supporters du CSC dans le TOP 10 des Tifos (lagrinta.fr)
Date Classement Match Compétition
[162] 3e CS Constantine 2-1 MC Alger Coupe d'Algérie
[163] 5e CS Constantine 4-1 Nasarawa UFC Coupe de la confédération
[164] 7e CS Constantine 1-1 O Médéa Championnat d'Algérie
[165] 2e CS Constantine 0-0 USM El Harrach Championnat d'Algérie
[166] 9e CS Constantine 3-0 TP Mazembe Ligue des champions

Les Clubistes ont également été honorés par la presse algérienne (Le Buteur, El Heddaf TV et El Khabar) comme les meilleurs supporters d'Algérie :

En juillet 2012, à l'occasion du match amical entre le CSC et l'OGC Nice au Stade Chahid-Hamlaoui, l'entraîneur Claude Puel a décrit le match et les supporters du CSC, dans une interview avec le site officiel du club niçois[170] :

« Quelque chose de très rare, d'assez unique pour un match amical, oui. Nous avons joué dans une arène, entourés par des supporters très respectueux de l'adversaire. Une belle parenthèse, et un beau match à disputer. »

À la fin de la saison 2012-2013, lors du son dernier match à Constantine avec le CSC, l'entraîneur Roger Lemerre a décrit son expérience avec le club et ses supporters comme suit [171]:

« Au début, j'en ai profité l’occasion pour saluer les Sanafirs et tous les habitants de Constantine pour cette merveilleuse expérience. C'est peut-être ma dernière conférence de presse à Constantine. J'ai passé une saison qui restera gravée dans ma mémoire. Mon expérience à Constantine m'a permis de poser les pieds sur terre considérant que j'avais affaire à l'un des meilleurs supporters au monde, les supporters du CSC m'ont donné un trésor et une leçon d'humilité. »

Groupe de supporteurs

Le mouvement ultras et les groupes de supporteurs du CSC ont commencé vers 2009, avec la création du groupe Ultras Sanafir, suivi d'autres groupes, Sang Vert, Loca Ragazzi, Green Army[172].

Nom Abréviation Date de création Emplacement au stade (Hamlaoui)
Ultras Sanafir US 2009[173] Tribune
Groupe Sang Vert GSV 2009 Curva Nord
Ultras Loca Ragazzi ULR 2010 Curva Nord
Ultras Green Army UGA 2012 Curva Nord
Ultras Los Guerreros ULS 2015 Curva Nord

Affluence

Le tableau ci-dessous recense l'affluence des supporteurs sur les dernières saisons (selon Transfermarkt)[174] :

Tableau des affluences des Clubistes à domicile par saison
Saison Affluence
2004-2005 30 000 spectateurs
2005-2006 18 000 spectateurs
2011-2012 45 200 spectateurs
2012-2013. 73 000 spectateurs
2013-2014 52 000 spectateurs
2014-2015 37 000 spectateurs
2015-2016 30 000 spectateurs
2016-2017 24 000 spectateurs
2017-2018 40 000 spectateurs
2018-2019 0 spectateurs
2019-2020* 0 spectateurs
2020-2021 0 spectateurs
2021-2022 4 000 spectateurs

* En raison de la pandémie de Covid-19 en Algérie, les autorités algériennes ont ordonné que toutes les compétitions sportives nationales se dérouleront à huis clos[175].

** Depuis 2020 Le club déménage au Stade Ben Abdelmalek Ramdane (capacité 8 000 spectateurs), après la fermeture du Stade Chahid-Hamlaoui pour des travaux de réhabilitation en prévision du Championnat d'Afrique des nations CHAN 2022[176].

Clubs amis

La galerie Clubistes entretiennent de bonnes relations avec les supporters Usmistes de l'USM Alger[177],[178], ainsi qu'avec leurs homologues de la capitale de l'ouest algérien, les Hamraouas du MC Oran[179].

Rivalités

Rivalité au niveau local

 
Les clubs voisins du CSC à Constantine

La principale rivalité au niveau local est la rivalité entre les deux plus grands clubs de la ville de Constantine, le CSC et le MOC[184], Les matchs qui opposent les deux équipes s'appellent le Derby constantinois ou le grand derby de Cirta[185], il est considéré parmi les derbies les plus célèbres d'Algérie[186]. L'origine de cette rivalité remonte au 1939, à la suite d’un désaccord entre quelques joueurs juniors du club sportif constantinois et leur président, a cause de leur refus d'être promu en équipe première (équipe senior du CSC). Cela a conduit à la création d'un nouveau club qui est le : Mouloudia Olympique de Constantine[187],[188]. Depuis 2011, les deux clubs emblématiques de la médina constantinoise ne jouent plus dans la même division[188]. L'ancien joueur du CSC et de l'équipe nationale algérienne, Issaad Bourahli a décrit ce derby à travers une interview qu'il a eue avec Le Buteur[189] :

« J'ai joué durant plus de 17 ans dans le haut niveau entre l'ESS, le CSC, le Mouloudia et l'USMA, et je crois que celui qui n'a pas joué le derby de la capitale ou celui de Constantine, c'est comme s'il n'avait pas joué au football en Algérie. »

En plus de ce derby, les matchs qui opposent deux équipes de la wilaya de Constantine sont appelés un derby local, à l'image du match qui oppose le club sportif constantinois à l'Association sportive Khroubie[190],[191].

Avant la création du MO Constantine (en 1939), le CSC a affronté des clubs français au niveau de Constantine, tel que : l'AS Constantine, l'USC Constantine[7] et le RU Constantine qui était dans une rivalité avec le CSC[192], où les deux clubs étaient les seuls représentants de la ville dans la Ligue départemental (1er échelon) durant la saison 1938-1939[193].

Rivalité au niveau régional

Le grand derby de l'Est algérien, est la rencontre qui oppose le CSC à l'Entente sportive sétifienne[194],[195], ce match surnommé aussi le Big Derby de l'Est[196] ou le Classico de l'Est[197],[198], il s'agit de l'un des plus chaud derby en Algérie, entre les deux meilleures équipes du moment de l'Est[199]. La première rencontres en Ligue 1 entre les deux clubs remonte à 1970, lors de la 7e édition du championnat algérien.

Le CSC représente la ville de Constantine, la capitale de l'Est algérien[200], les matchs contre des clubs de la même région sont des derbies régionaux, à l'image des matchs contre : la JSM Skikda[201], l'USM Annaba[202], l'US Chaouia[203], le CA Batna[204]... et d'autres clubs de l'Est algérien.

 
La localIsation des stades du CSC et du l'ESS

Rivalité au niveau national

L'origine de la forte rivalité entre les deux galeries[205],[206] tient au sujet de la doyenneté du football algérien[207],[208],[209].

À la suite d'affrontements entre les supporters des deux équipes en 2018, la Ligue de football professionnel a décidé d'empêcher les supporters du CSC de se déplacer à Alger et d'empêcher aussi les supporters du Mouloudia d'Alger de se déplacer à Constantine, lors des matches des deux clubs, cette décision, convenue par les deux clubs, a été prise dans le but de préserver la sécurité du public[210].

 
La localisation des stades du CSC et du MCA

Adversaires africains

Voici la liste des adversaires auxquelles le CSC a été confronté en compétitions africaines (en Ligue des champions[211],[212] et en Coupe de la confédération[213],[214]) :

Matchs Gala du CSC

Depuis 2012, le CSC a l'habitude de jouer un match de gala chaque été, au Stade Chahid-Hamlaoui, face à un club européen qui joue au 1er niveau (Division 1) dans son pays, et qu'il a déjà participé dans une des deux grandes compétitions d'Europe (la Ligue des champions ou la Ligue Europa).

Voici la liste, par date de tous les clubs rencontrés par le CS Constantinois en match de Gala :

D'autres négociations sont échouées avec des clubs tels que: le SSC Naples  [215] et l'AC ChievoVerona  [216] en (2015), l'Olympique lyonnais  [217], le Leicester City FC  [218] en (2016) et dernièrement le Galatasaray SK  [219] en (2018).

Résultats d'anciens matches amicaux internationaux:

Date Équipe 1 Résultat Équipe 2 Rapport
31/05/1936 CS Constantinois   1 - 3   Club africain rapport[220]
29/05/1947 CS Constantinois   0 - 4   Stade de Reims rapport[221]

Résultats des matches Gala depuis 2012:

Date Équipe 1 Résultat Équipe 2 Rapport
29/07/2012 CS Constantinois   1 - 3   OGC Nice rapport[222]
30/07/2013 CS Constantinois   2 - 2   RCD Español rapport[223]
25/07/2014 CS Constantinois   1 - 0   Celta Vigo rapport[224],[225],[226]

Autres équipes

Équipes réserve et junior

De nombreux joueurs internationaux algériens sont passés par l'équipe réserve ou junior du CSC parmi eux: Mohamed Amroune, Salah Hanchi, Mounir Zeghdoud et Adel Maïza[227]. L'équipe réserve a terminé 2e en Championnat d'Algérie 2020-2021 à deux points du leader, cet championnat a été arrêté par la Ligue de football professionnel après la 31e journée à cause du contexte sanitaire et les cas de Covid-19 signalés sur le territoire national[228]. La saison qui suit (2021-2022), l'équipe réserve du CSC est sacré champion d'Algérie[229].

Palmarès rés.*
Championnat d'Algérie rés. (1)

Coupe d'Algérie Junior (1)

* Ce palmarès n'est pas complet, il peut y avoir d'autres titres non mentionnés.

Équipes de jeunes

 
Ramy Bensebaïni ex joueur des catégories jeunes du CSC.

L'international algérien et l'ex champion d'Afrique, Ramy Bensebaini fait partie des joueurs qui sont passés par les catégories jeunes du club, ou il les rejoint en 2005 à l'âge de 10 ans[231].

Palmarès des jeunes *

* Ce palmarès n'est pas complet, il peut y avoir d'autres titres non mentionnés.

Section féminine

Le CSC est le premier club professionnel algérien à répondre aux consignes de la FIFA et de la CAF en possédant une section féminine, en 2022, l'équipe des FC Constantine a été incluse dans le CSC, dirigée par l'ex entraîneur de l'équipe nationale féminine, Radia Fertoul[232], la section féminine du CSC se compose de quatre catégories : les seniors, U-20, U17 et les U15.

L'équipe seniors de cette section sera active dans le championnat d'Algérie féminin (Division 1), à partir de la saison 2022-2023.

Autres sections

Autres sections du CSC
 Basket-ball  Volley-ball  Natation
 Water polo  Boxe  Cyclisme
 Hand-ball

Le CS Constantinois est un club omnisports qui a connu plusieurs sections sportives dans son histoire :

Bibliographie

  • Mouloud BOUDERBALA, Chabab Sinaât Cirta, C.S.C : 1898-1988, Constantine, Dar El Baâth,  
  • Mohamed Salah BELDJOUDI, Du Cercle Salah Bey Constantinois au Club Sportif Constantinois : Edité à L’ occasion du Centenaire du C.S.C, Constantine,  
  • Kamel FILALI, « Émigrations & Voyages », REV, Université Constantine 1, Le Laboratoire d’Etudes Socio-Historiques les Mouvements Migratoires, no Vol. 3,‎ (ISSN 1112-6140, lire en ligne [PDF])  
  • Djamel BOULEBIER, « Constantine, sportsmen musulmans et nouvelles figures sociales de l'émancipation à la veille de la Première Guerre mondiale », rev, Université de Lyon, Institut National de Recherche Pedagogique,‎ , p. 65-112 (lire en ligne)  
  • Djamel BOULEBIER, « Constantine, fait colonial et pionniers musulmans du sport », revue scientifique, Insaniyat, no 36,‎ , p. 21-61 (lire en ligne [PDF])  

Notes et références

Notes

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  3. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Références

  1. a et b « CS Constantine | CLASSEMENTS HISTORIQUES », sur transfermarkt.fr
  2. « Les 10 meilleurs clubs de foot algériens de tous les temps », sur les10meilleurs.fr
  3. a et b « CS Constantine - L'ENTP nouvel actionnaire majoritaire », sur lequotidien-oran.com,
  4. « Fiche du CSC sur le site de la LFP », sur lfp.dz (consulté le )
  5. « FICHE DU CLUB: CS CONSTANTINE », sur lfp.dz
  6. « Histoire du CSC sur le site officiel du club », sur csc-sspa.com (consulté le )
  7. a et b « L'histoire du Club Sportif Constantinois », sur csconstantine.net (consulté le )
  8. « L'HISTOIRE DU CLUB SPORTIF CONSTANTINOIS », sur csconstantine.net,
  9. « BOUDERBALA MOULOUD », sur csconstantine.net
  10. BOUDERBALA 1988
  11. « L'Iqbal Emancipation est l'ancêtre du CSC », sur djazairess.com
  12. « L’IKBAL EMANCIPATION dès 1898 », sur memoria.dz
  13. a b et c Info Soir, « La doyenneté, au cœur de la bataille », sur djazairess.com
  14. « Constantine, fait colonial et pionniers musulmans du sport », sur journals.openedition.org
  15. a et b Echo des sports du département de Constantine : organe officiel de la Ligue constantinoise de football association, « Palmarès de la L.C.F.A », publication en série imprimée,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  16. a b c et d Algérie Presse Service, « Le CS Constantine, le club aux 49 martyrs », sur djazairess.com
  17. L'Echo d'Alger, « LES SPORTS | NATATION », quotidien,‎ (lire en ligne)
  18. L'Echo d'Alger, « Le Club Sportif Constantinois bat le Football-Club de Bougie par 2 buts à 1 », journal,‎ (lire en ligne)
  19. L'Echo d'Alger, « Les éliminatoires constantinoises », journal,‎ (lire en ligne)
  20. Echo des sports du département de Constantine, « La coupe de l'Afrique du Nord », publication en série imprimée,‎ (lire en ligne)
  21. Oran-sports, « La coupe de l'Afrique du Nord », journal,‎ (lire en ligne)
  22. Echo des sports du département de Constantine, « Sélections Ligue d'Alger - Ligue de Constantine », publication en série imprimée,‎ (lire en ligne)
  23. Echo des sports du département de Constantine, « Bentorcha demi du CSC », publication en série imprimée,‎ (lire en ligne)
  24. a et b Echo des sports du département de Constantine : organe officiel de la Ligue constantinoise de football association, « FOOTBALL-ASSOCIATION Le Club Sportif Constantinois est champion de première division », publication en série imprimée,‎ (lire en ligne)
  25. (en) « Coupe d'Afrique du Nord | 1949/50 », sur rsssf.com
  26. « L'HISTOIRE DU CLUB SPORTIF CONSTANTINOIS », sur csconstantine.net
  27. « Du groupe des «22» ils ne sont plus que 2 aujourd’hui », sur elwatan.com
  28. « 28 avril 1961 : Il y a 55 ans, Messaoud Boudjeriou tombait en martyr », sur elwatan.com
  29. Jacques C. Duchemin, Histoire du F.L.N., Éditions Mimouni, , 327 p. (ISBN 9789961681046, lire en ligne), p. 295
  30. a b et c (en) « Algeria 1970/71 », sur rsssf.com
  31. « Ballon d’Or algérien El-Heddaf », sur elmoudjahid.com
  32. (en) « Tournoi Black Stars#97 », sur rsssf.com
  33. a et b « League and Division History Table for CS Constantine », sur national-football-teams.com
  34. « LIGUE 2 2010-2011 », sur dzfoot.com
  35. « CR Belouizdad - CS Constantine », sur transfermarkt.co.uk
  36. « Algérie. Roger Lemerre nouvel entraîneur du CS Constantine », sur ouest-france.fr,
  37. El Watan, « Le CSC entre dans l'histoire », sur djazairess.com,
  38. « CS CONSTANTINE », sur lexpression.dz,
  39. « Compétitions africaines/ Le CSC a disputé deux matches en même temps et à des milliers de km », sur djazairess.com
  40. « le CS Constantine jouera deux matchs demain ! », sur dzfoot.com
  41. « Ligue 1- 21e journée : MC El Eulma 4-0 CS Constantine », sur dzfoot.com,
  42. « CAF Cup : 2e tour Aller : Red Lions 0-1 CS Constantine », sur dzfoot.com,
  43. a et b « CS Constantine : Denis Lavagne succède à Amrani », sur elwatan.com,
  44. a et b « 12E VICTOIRE CONSÉCUTIVE DU CSC, TOUTES COMPÉTITIONS CONFONDUES : Denis Lavagne ne veut pas s’enflammer », sur linitiative.ca
  45. (en) « CONSTANTINE IN EXTREMIS FOR THE QUARTER-FINALS OF THE LOC », sur cafonline.com
  46. « FICHE DU CLUB: CS CONSTANTINE », sur lfp.dz
  47. « L'HISTOIRE DU CLUB SPORTIF CONSTANTINOIS », sur csconstantine.net
  48. « Constantine, sportsmen musulmans et nouvelles figures sociales de l’émancipation à la veille de la Première Guerre mondiale », sur colloque-algerie.ens-lyon.fr
  49. (ar) El Heddaf, « 35 مواجهة بين "الموك" و"CSC" », journal,‎ (lire en ligne)
  50. « CONSTANTINE CAPITALE DU TOURISME 2017 », sur lexpressiondz.com
  51. Fourquet d'Hachette, Jean-Pierre, Guerres d'Afrique. Constantine, Paris, impr. de Poussielgue, Masson et Cie, (lire en ligne), p. 10
  52. « Constantine », sur constantine-hier-aujourdhui.fr
  53. Michel Menard, « Algeria 1996/97 », sur rsssf.com
  54. Yassine Benarbia, « Ligue 1 Mobilis : Le CS Constantine champion d'Algérie 2017-2018 ! », sur lagazettedufennec.com,
  55. Michel Menard, « Algeria 1970/71 », sur rsssf.com
  56. Les carnets du football algériens, « SAISON 1997 – 1998 », sur carfootal.dz
  57. Michel Menard, « Algeria 2012/13 », sur rsssf.com
  58. Michel Menard, « Algeria 1986/87 | Coupe Nationale », sur rsssf.com
  59. Michel Menard, « Algeria 1991/92 | Coupe Nationale », sur rsssf.com
  60. Michel Menard, « Algeria 2011/12 | Coupe Nationale d'Algérie », sur rsssf.com
  61. Michel Menard, Hans Schöggl et Karel Stokkermans, « Algeria 2018/19 | Coupe Nationale d'Algerie », sur rsssf.com
  62. José Batalha et Michel Menard, « Algeria 2017/18 | Supercoupe Nationale d'Algerie », sur rsssf.com
  63. Michel Menard, « Algeria 1969/70 | 2ème Division (Championnat Nationale II) », sur rsssf.com
  64. Michel Menard, « Algeria 1976/77 | Championnat Nationale II », sur rsssf.com
  65. Michel Menard, « Algeria 1985/86 | Championnat Division II », sur rsssf.com
  66. Michel Menard, « Championnat Division II | Algeria 1993/94 », sur rsssf.com
  67. Michel Menard, « Algeria 2003/04 | 2ème Division », sur rsssf.com
  68. Michel Menard, « Algeria 2010/11 | Championnat National de 2ème Division », sur rsssf.com
  69. Karel Stokkermans, « Champions' League 2018/19 », sur rsssf.com
  70. Karel Stokkermans, « Confederation Cup 2014 », sur rsssf.com
  71. Ian King et Karel Stokkermans, « Confederation Cup 2016 », sur rsssf.com
  72. Karel Stokkermans, « Arab Club Championship 2019-21 », sur rsssf.com
  73. « North African Champions Cup », sur rsssf.com
  74. « Constantine, sportsmen musulmans et nouvelles figures sociales de l’émancipation à la veille de la Première Guerre mondiale », sur colloque-algerie.ens-lyon.fr
  75. La Dépêche de Constantine, « L’Étoile Club Musulman Constantinois champion d’Afrique du Nord », quotidien,‎
  76. « Tournoi Black Stars », sur rsssf.com
  77. « National Champions | Championnat d'Algerie », sur rsssf.com
  78. « CS Constantine | HISTORIQUE COUPE », sur transfermarkt.fr
  79. « Cup of Algeria », sur rsssf.com
  80. (en) « Longest series in League history / Undefeated », sur transfermarkt.com
  81. « CS Constantine / Résultats / (5 DÉCEMBRE 2018 - 4 FÉVRIER 2019) », sur sporticos.com
  82. NAHD 0-1 CSC | CSC 1-0 CABBA / CSC 1-0 MOB | USMBA 0-4 CSC.
  83. CSC 3-1 RC Bougâa / IBL 0-1 CSC / MBR 1-2 CSC.
  84. Gamtel FC 0-1 CSC / CSC 1-0 Vipers SC / Vipers SC 0-2 CSC / Club Africain 0-1 CSC / CSC 3-0 TP Mazembe.
  85. « CS Constantine / Ligue des champions africaine / 2018-2019 », sur eurosport.fr
  86. « ALGÉRIE : DEUX MATCHS LE MÊME JOUR », sur sofoot.com
  87. « CSC : tout pour sauver la saison », sur elwatan.com, (consulté le )
  88. « Le CSC prend une belle option sur les Red Lions du Liberia », sur djazairess.com, (consulté le )
  89. DU CLUB: CS CONSTANTINE
  90. Constantine
  91. « Rachat de la société CSC par Tassili Airlines », sur liberte-algerie.com,
  92. « BELHADJ MOURAD », sur csconstantine.net
  93. « BOULHABIB MOHAMED », sur csconstantine.net
  94. « OUNIS NOUREDINE », sur csconstantine.net
  95. « ABDELKRIM BENGHEZAL », sur lexpressiondz.com,
  96. « A LA VEILLE DE LA RENCONTRE DU CS CONSTANTINE FACE A L'USM ANNABA », sur lesoirdalgerie.com,
  97. « Mourad Mazar nouveau président », sur lemidi-dz.com,
  98. Saïd Benhammadi, « CS Constantine: Madoui nouvel entraineur, Bezzaz Directeur sportif ! », sur lagazettedufennec.com, (consulté le )
  99. « Douze ans après le lancement du professionnalisme en Algerie », sur lagazettedufennec.com,
  100. « CS Constantine | JOUEURS RECORDS | Ligue Professionnelle 1 | Apparition », sur transfermarkt.fr
  101. « CS Constantine | MEILLEURS BUTEURS HISTORIQUES | Ligue Professionnelle 1 | Buts », sur transfermarkt.fr
  102. « Ali Bernabia, calife à Alger », sur afrik-foot.com,
  103. « Yassine BEZZAZ au C.S CONSTANTINE », sur actiffoot.fr.gd
  104. « CLASSEMENT DES BUTEURS ALGéRIE / LIGUE 1 - 2019/2020 », sur madeinfoot.com
  105. « MAURITANIE : BESSAM SACRE MEILLEUR JOUEUR EXPATRIE », sur afrik-foot.com
  106. « CAF Champions League / ÉQUIPE DE LA SEASON », sur sofascore.com
  107. « CS Constantine | ARRIVÉES RECORDS », sur transfermarkt.fr
  108. « CS Constantine | DÉPARTS RECORDS », sur transfermarkt.fr
  109. a et b « LISTE ALPHABÉTIQUE DES INTERNATIONAUX », sur carfootal.dz
  110. « Salim Laïb », sur dzfootball.free.fr
  111. « Club Appearances of Ahcène Medjbouri », sur national-football-teams.com
  112. « Club Appearances of Reda Mattem », sur national-football-teams.com
  113. « Club Appearances of Mounir Zeghdoud », sur national-football-teams.com
  114. « Club Appearances of Mouloud Kaoua », sur national-football-teams.com
  115. (en) « Club Appearances of Sid Ahmed Benamara », sur national-football-teams.com
  116. « Club Appearances of Hassen Ghoula », sur national-football-teams.com
  117. « Club Appearances of Yassine Bezzaz », sur national-football-teams.com
  118. « Club Appearances of Hocine Fenier », sur national-football-teams.com
  119. « Club Appearances of Hamza Boulemdaïs », sur national-football-teams.com
  120. « Club Appearances of Chamseddine Rahmani », sur national-football-teams.com
  121. « Club Appearances of Abdenour Belkheir », sur national-football-teams.com
  122. « Club Appearances of Lamine Abid », sur national-football-teams.com
  123. « Club Appearances of Houcine Benayada », sur national-football-teams.com
  124. « Club Appearances of Gilles Ngomo », sur national-football-teams.com
  125. « Club Appearances of Ousmane Berthé », sur national-football-teams.com
  126. « Club Appearances of Paulin Voavy », sur national-football-teams.com
  127. « Club Appearances of Bessam Ahmed », sur national-football-teams.com
  128. « Club Appearances of Ousmane Sylla », sur national-football-teams.com
  129. « Club Appearances of Dylan Bahamboula », sur national-football-teams.com
  130. « Club Appearances of Sharaf Shiboub », sur national-football-teams.com
  131. « Club Appearances of Marcellin Koukpo », sur national-football-teams.com
  132. « JOUEURS ÉTRANGERS », sur transfermarkt.fr
  133. Liberté, « “Le CSC vise l'accession en D1” », sur djazairess.com,
  134. Le Buteur, « CS Constantine 1 - MC Oran 3 : Le CSC pas dans son jour », sur djazairess.com,
  135. « CONDOLÉANCES SUITE AU DÉCÈS DE LA MÈRE DE ZMIT ZOUBIR », sur csconstantine.net,
  136. « Le CSC écarte définitivement Mansouri », sur elwatan.com,
  137. « EN : Bezzaz écarté », sur competition.dz,
  138. « CSC : Bezzaz vide son sac «Je suis l’une des victimes de Halilhodzic» », sur lebuteur.com,
  139. « CSC : Oublier le JSS pour se focaliser sur l’ASO », sur algerie360.com,
  140. « CSC - Bencherifa : «Battre le CRB pour se rapprocher du podium» », sur lebuteur.com,
  141. « CS Constantine : Fin de saison pour Lamri », sur elwatan.com,
  142. « Football: Hadjar dit oui pour Abid, non pour Lamri ! », sur rivalite-dz.com,
  143. « HISTORIQUE DU STAFF CS CONSTANTINE », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  144. « ECHTREKOV VLADIMIR », sur csconstantine.net
  145. « Mohamed HENKOUCHE | Ses transferts », sur footballdatabase.eu
  146. « Rabah SAADANE | See transferts », sur footballdatabase.eu
  147. « LE STADE ABED HAMDANI D’EL KHROUB HOMOLOGUÉ », sur lfp.dz,
  148. « CSC-ASAM au stade Abed-Hamdani de Khroub », sur competition.dz,
  149. « Infrastructures : Le stade Abed-Hamdani d’El-Khroub homologué », sur footalgerien.com/,
  150. « CSC – ESS », sur derbypresse.dz,
  151. FILALI 2009, p. 120-122
  152. BOUDERBALA 1988, p. 4-6
  153. « Le nouveau siège inauguré », sur elwatan.com
  154. (ar) « شباب قسنطينة يدشن المقر الجديد », sur elkhadra.com
  155. a et b (ar) « إسدال الستار عن مشروع مركز تكوين شباب قسنطينة », sur csconstantine.net
  156. a et b « CS Constatine : Pour un quatrième succès à l’extérieur », sur elwatan.com,
  157. « CS Constantine : Bientôt un centre de formation destiné aux jeunes catégories », sur lecourrier-dalgerie.com
  158. (ar) Algérie Presse Service, « شباب قسنطينة: نحو إبرام عقد شراكة لاستغلال القطب الرياضي لمنطقة شعاب الرصاص », sur aps.dz,‎
  159. « Ligue 1 : Le CSC va exploiter le pôle sportif Chaab El Ressasa », sur dzfoot.com,
  160. a et b (ar) « شباب قسنطينة », sur stadenews.dz
  161. (ar) « قيمة ثابتة واللاعب الأقوى تاريخيا », sur algeriemaintenant.com,‎
  162. « Top 10 : Les tifos du week-end », sur lagrinta.fr,
  163. « Top 10 : les tifos du week-end », sur lagrinta.fr,
  164. « Top 10 : les tifos du week-end », sur lagrinta.fr,
  165. « Top 10 : les tifos du week-end », sur lagrinta.fr,
  166. « Top 10 : les tifos du week-end », sur lagrinta.fr,
  167. « الخبر الرياضي تكرم السنافر وتسلمهم درع الروح الرياضية »
  168. « Ballon d’or Le Buteur – El Heddaf 2017 : Les Sanafirs remportent le trophée de meilleure galerie », sur lebuteur.com
  169. « CONDOR ET EL KHABAR ERRIADHI| CÉRÉMONIE SOULIER D’OR 2017 », sur condor.dz
  170. « Claude Puel : « Montrer encore une progression » », sur ogcnice.com,
  171. (ar) « لومير: مشروع الشباب لا يليق بمدرب عمره 72 سنة », sur elheddaf,‎
  172. (ar) الرسائل الضمنية في لافتات التراس GRRN ARMYوأثرها على أنصار النادي الرياضي القسنطيني (Mémoire de master en Sciences de l'information et de la communication (SIC)), Constantine, Université de Constantine 3,‎ (lire en ligne), p. 1
  173. « Constantine en effervescence », sur elwatan.com,
  174. « CS Constantine | DÉVELOPPEMENT DU NOMBRE DE VISITEURS », sur transfermarkt.fr
  175. « Sid Ali Khaldi : « Le huis clos sera appliqué jusqu’au 31 mars » », sur dzfoot.com,
  176. « Le CSC déménage à Benabdelmalek », sur lesoirdalgerie.com,
  177. a et b « CSC – USMA : Ne rien lâcher ! », sur usm-alger.com,
  178. a et b « CSC 2 - USMA 1 : Le CSC droit vers le titre | Ils ont été très bien accueillis par les Sanafir », sur competition.dz,
  179. a et b « MCO 1 - CSC 1: Un nul au goût amer pour les Oranais | Communion entre les deux galeries… », sur competition.dz,
  180. (ar) « أهلي برج بوعريريج ـ شباب قسنطينة : العميد من أجل التدارك », sur csconstantine.net,‎
  181. (ar) الخبر الرياضي, « ش.قسنطينة: لقاء البرج يرسم غدا في الرابعة والدخول مجانا »,‎
  182. (ar) « ادارة الاسماعيلى تسلم عرامة “درع” الدراويش », sur ismailylive.com
  183. (ar) « مالك قسنطينة : سيكون هناك بروتوكول تعاون مع الدراويش », sur ismailyclub.org
  184. « Les équipes de football de Constantine », sur constantine-hier-aujourdhui.fr
  185. « LE GRAND DERBY DE CIRTA », sur csconstantine.net
  186. Hassan Remaoun, L'Algérie: histoire, société et culture, Casbah, , 351 p. (ISBN 9789961641897, lire en ligne), p. 166
  187. (ar) El Heddaf, « شباب قسنطينة... "داربي سيرتا" من البداية إلى النهاية (CS Constantine derby de Cirta du début à la fin », journal,‎ (lire en ligne)
  188. a et b « CSC-MOC CHEZ «LES ZINZINS» », sur lexpression.dz,
  189. Le Buteur, « Bourahli : «Celui qui n'a pas participé aux derbys MCA-USMA et CSC-MOC n'a pas joué au foot en Algérie» », sur djazairess.com,
  190. « El Khroub.15 blessés et 14 arrestations lors du derby ASK-CSC », sur elwatan.com,
  191. Le Quotidien d'Oran, « CSC ASK: Des retrouvailles sur fond de polémiques », sur djazairess.com,
  192. Echo des sports du département de Constantine : organe officiel de la Ligue constantinoise de football association, « Le Club Sportif Constantinois accède en division d'honneur », journal,‎ (lire en ligne)
  193. Echo des sports du département de Constantine : organe officiel de la Ligue constantinoise de football association, « LE CHAMPIONNAT DÉPARTEMENTAL », journal,‎ (lire en ligne)
  194. « Coupe d'Algérie - 1/8e : ESS - CSC à l'affiche », sur dzfoot.com
  195. « ESS - CSC : Avec le spectre de 2014 en tête », sur lebuteur.com,
  196. « ESS 1 - CSC 0 : Sétif tue la rumeur », sur competition.dz,
  197. « ESS 1 - CSC 0 : Le leader en perte de vitesse », sur lebuteur.com,
  198. « CSC-ESS: à l’épreuve du clasico de l’Est », sur lestrepublicain.com,
  199. El Watan, « CSC - ESS : Chaud derby à l'Est », sur djazairess.com,
  200. Stéphane Scrive, L'Année où l'Algérie cessa d'être française, Société des Ecrivains, , 142 p. (ISBN 9782342021806, lire en ligne), p. 118
  201. « JSMS – CSC | UN DERBY POUR DÉCLENCHER LE DÉCLIC », sur derbypresse.dz,
  202. Le Soir d'Algérie, « FOOTBALL COUPE D’ALGÉRIE », sur djazairess.com,
  203. « USC 1 – CSC 1 », sur elwatan.com,
  204. « CAB-CSC le derby », sur lestrepublicain.com,
  205. « MCA - Le CSC, match spécial pour les Chnaoua : Le MCA n’a pas droit à l’erreur », sur competition.dz,
  206. « MCA-CSC à 15h : L’heure de la revanche a sonné », sur competition.dz,
  207. « CSC-MCA : Bracci : «Je suis fier d’avoir entraîné ces deux grands clubs et il ne faut pas que l’enjeu prenne le pas sur le jeu» », sur lebuteur.com,
  208. Djamel Boulebier, « Le foot, l’urbain et la démocratie », revue scientifique, Insaniyat revue algérienne d'anthropologie et de sciences sociales, vol. 3,‎ , p. 43-62 (lire en ligne)
  209. « MCA - CSC », sur derbypresse.dz,
  210. « منع جمهور شباب قسنطينة من مؤازرة فريقه », sur beinsports.com,‎
  211. Sources : Ligue des champions<ref>« CS Constantine | BILAN CONTRE », sur transfermarkt.fr
  212. « Champions' Cup 1998 », sur www.rsssf.com
  213. « CS Constantine 15/16 | PROGRAMME | Les matchs | COUPE DE LA CONFÉDÉRATION », sur footballdatabase.eu
  214. « CS Constantine 13/14 | PROGRAMME | Les matchs | COUPE DE LA CONFÉDÉRATION », sur footballdatabase.eu
  215. « Le Napoli au menu du CS Constantine cet été ? », sur dzfoot.com
  216. « CS Constantine », sur elwatan.com
  217. (ar) « الـسنـافر يـقتـرحـون إبـرام عـقد شـراكـة مـع نـادي لـيون الـفرنـسي », sur annasronline.com
  218. « Le programme chargé de Leicester privera les Constantinois du match gala », sur lebuteur.com,
  219. « CSC - Galatasaray le 2 août à Hamlaoui », sur lebuteur.com
  220. « MATCHES OFFICIELS ET AMICAUX », (consulté le )
  221. « Reims bat Constantine 4 buts à 0 », (consulté le )
  222. « CONSTANTINE 1-3 NICE », sur ogcnice.com,
  223. (es) « 2-2. El Espanyol empata ante el agresivo Constantine argelino », sur mundodeportivo.com,
  224. « CS CONSTANTINE VS CELTA VIGO », sur goal.com
  225. (es) « Pre-season Fixtures », sur celtavigo.net,
  226. (en) « CS Constantine - Celta Vigo »
  227. « ÉQUIPES DE JEUNES », sur transfermarkt.fr
  228. a et b « Réserves : Arrêt définitif du championnat pour la saison 20/21 décidé par la Ligue », sur dzfoot.com,
  229. a et b (en) « Algerian League 1 Mobilis Reserves 2021/2022 », sur goalzz.com (kooora.com)
  230. (ar) « أواسط وفاق سطيف يتوجون بكأس الجمهورية », sur elbilad.net,‎
  231. « Ramy Bensebaïni l'enfant de Cirta a séduit l'Hexagone », sur lagazettedufennec.com,
  232. (ar) Annasr, « شباب قسنطينة أول فريق جزائري يستجيب لتعليمات الفيفا والكاف », sur annasronline.com,‎ (consulté le )

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :