Ouvrir le menu principal

Chabab Riadhi Belouizdad

club algérien de football
(Redirigé depuis CR Belouizdad)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CRB.
CR Belouizdad
Logo du CR Belouizdad
Généralités
Nom complet Chabab Riadhi de Belouizdad
Surnoms Le Grand Chabab
Les Chababistes
Les Rouges
Les Belouizdadis
Les Belcourtois
Ouled El Hamra
Noms précédents Chabab Riadhi de Belcourt
de 1962 à 1977
Chabab Mécanique de Belcourt
de 1977 à 1988
Chabab Riadhi de Belcourt
de 1988 à 1994
Chabab Riadhi de Belouizdad
de 1994 à nos jours
Fondation
(57 ans et 5 jours)
Statut professionnel Société par actions
Couleurs Rouge et blanc
Stade Stade du 20-Août-1955
(15 000 places)
Siège Complexe sportif du Caroubier
16040, Hussein-Dey
Championnat actuel Ligue 1 Algérie.png Ligue 1
Propriétaire Drapeau : Algérie Madar Holding
Président

Drapeau : Algérie Charaf-Eddine Amara (président du conseil d'administration) [1]
Drapeau : Algérie Saïd Allik (directeur général)

[2]
Entraîneur Drapeau : Algérie Abdelkader Amrani[3]
Joueur le plus capé Drapeau : Algérie Djilali Selmi
Meilleur buteur Drapeau : Algérie Hacène Lalmas
Site web https://cr-belouizdad.com
Palmarès principal
National[4] Championnat d'Algérie (6)
Coupe d'Algérie (8)
Coupe de la Ligue (1)
Supercoupe d'Algérie (1)
International[4] Coupe du Maghreb (3)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Algérie de football 2019-2020
0

Le Chabab Riadhi de Belouizdad[5],[6],[7],[8] (en arabe : الشّباب الرّياضيّ لبلوزداد), appelé plus communément Chabab Belouizdad ou CR Belouizdad ou tout simplement CRB, est un club de football algérien localisé au quartier de Belouizdad à Alger, et fondé le [9] sous le nom du Chabab Riadhi de Belcourt[10].

Issu de la fusion de deux anciens clubs belcourtois (le Widad Riadhi Belcourt 1947 et le Club Athéltique de Belcourt 1950)[11],[12], le CRB s’impose comme un des meilleurs et plus prestigieux clubs algériens.

Le CRB compte à son palmarès six titres de champion d'Algérie, huit Coupes d'Algérie, une Coupe de la Ligue, une Supercoupe et trois coupes du Maghreb des clubs champions, ce qui constitue l'un des plus beaux palmarès du football algérien. Le CRB a connu plusieurs années de gloire, notamment entre 1965 et 1972.

Durant l'année 2010, le club obtient le statut de professionnel à la suite d’une réforme du championnat en vue de professionnaliser le football algérien[13]. Le CRB remporta son premier titre de champion d'Algérie trois ans seulement après sa création, à l’issue de la saison 1964–1965.

Le groupe public Madar Holding est, depuis le , l’actionnaire majoritaire du capital social de la société sportive par actions CRB «Athletic», après avoir acquis 67% des 75% des actions détenues par le Club sportif amateur (CSA), présidé par Karim Chetouf[14],[15]. Le conseil d’administration est, depuis le , présidé par Charaf-Eddine Amara, qui succède à Ryad Boucetta (qui a occupé ce poste «provisoirement» après l’éviction de Mohamed Bouhafs, le ), et qui aura une mission purement administrative, puisqu’il a été convenu que tout ce qui a trait au volet sportif sera géré par le nouveau directeur général, Saïd Allik, qui a accepté d'occuper ce poste le [16],[17]. L’équipe première, entraînée par Abdelkader Amrani[18], évolue lors de la saison 2018–2019 en première division algérienne pour la cinquante-cinquième fois de son histoire (le CRB est le seul club qui a disputé le plus grand nombre de saisons en première division avec le MC Oran, mis à part une seule en 1988–1989), ce qui fait du club belcourtois avec le MC Oran les clubs les plus réguliers dans l'élite[19].

Depuis sa création, le CRB évolue au Stade du 20-Août-1955[20] (anciennement Stade municipal lors de la colonisation, Stade d’El Annasser après l’indépendance) et s’entraîne au complexe sportif du Caroubier.

C’est le club aujourd’hui des quartiers populaires d'Alger, principalement la Rue Mohamed Belouizdad (ex-Rue de Lyon) qui commence de la place du 1er mai (ex-Place Sarrail), en contournant Sidi M’Hamed (ex-le Champ-de-Manœuvre), et en traversant ensuite les quartiers de Belcourt et El Hamma, et qui se termine au quartier d’El Anasser (ex-Ruisseau). On cite aussi El Madania (ex-Clos-Salembier), El Mouradia (ex-la Redoute), Hydra, Rue Hassiba Ben Bouali (ex-Rue Sadi Carnot), Boulevard Mohamed Zekkal (ex-Boulevard Fontaine Bleue), Avenue Ahmed Ghermoul (ex-Avenue Yusuf), Boulevard des Martyrs (ex-Boulevard Bru), Rue Mokhtar Abdellatif (ex-Rue du Dr Trolard), Rue Ferhat Boussaâd (ex-Meissonier), Rue Fatma Zohra Mellik (ex-Bobillot), ainsi qu’El Biar, Garidi, Aïn Naâdja et plusieurs communes à travers le territoire algérien, en rivalité avec d’autres clubs algérois comme le MC Alger[21],[22],[23], le NA Hussein Dey[24],[25],[26] et l'USM Alger[27],[28],[29].

Sommaire

LocalisationModifier

Le club est situé dans la commune de Belouizdad qui constitue l'un des quartiers de la ville d'Alger. Elle se situe à environ 3 km au sud-ouest du centre-ville[30].

 
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger

HistoireModifier

Chronologie
  • Années 1920 : fondation du club Stade algérois de Belcourt (SAB), le club où l'ancien sélectionneur national Smaïl Khabatou a signé sa première licence à quinze ans en 1935 en tant que minime, où il reste jusqu'à 1938, année où il décroche le titre de champion d'Alger. Au sein de ce club, il avait pour coéquipier Roland Dumas qui deviendra plus tard ministre français des Affaires étrangères. Khabatou est recruté ensuite par le MC Alger. Il est aussi à noter que l'ex défenseur Khelifa Bouhellel et Bensaïdène Abdelkader (dit Si Omar) ont porté les couleurs du Stade algérois de Belcourt, avant d'être dirigeants du Widad Riadhi de Belcourt (WRB).
  • Années 1920 : fondation du club Union sportive musulmane de Belcourt (USMB), qui était le premier club musulman du quartier de Belcourt, et qui disparait dans les années 1940. Ce club sera la source d'inspiration de la création du Widad Riadhi de Belcourt (WRB) en 1947.
  • 1947 : fondation du club Widad Riadhi de Belcourt (WRB).
  • 1950 : fondation du Club athlétique de Belcourt (CAB).
  • 1962 : naissance du Chabab Riadhi de Belcourt (CRB) après une fusion entre le Widad Riadhi de Belcourt (WRB) et le Club athlétique de Belcourt (CAB).
  • 1965 : champion d'Algérie.
  • 1966 : champion d'Algérie.
  • 1966 : vainqueur de la Coupe d'Algérie.
  • 1969 : champion d'Algérie.
  • 1969 : vainqueur de la Coupe d'Algérie.
  • 1970 : champion d'Algérie.
  • 1970 : vainqueur de la Coupe d'Algérie.
  • 1970 : champion du Maghreb.
  • 1971 : champion du Maghreb.
  • 1972 : champion du Maghreb.
  • 1977 : changement du nom du club en Chabab mécanique de Belcourt (CMB).
  • 1978 : vainqueur de la Coupe d'Algérie.
  • 1988 : le CRB a connu la plus mauvaise saison de son histoire caractérisée par une relégation en D2 et une finale de Coupe d’Algérie perdue contre l’USMA aux tirs au but.
  • 1989 : retour en D1 après une seule saison en D2.
  • 1989 : changement du nom du club en Chabab Riadhi de Belcourt (CRB).
  • 1994 : changement du nom du club en Chabab Riadhi de Belouizdad (CRB).
  • 1995 : vainqueur de la Coupe d'Algérie.
  • 1995 : vainqueur de la Supercoupe d'Algérie.
  • 2000 : vainqueur de la Coupe de la Ligue d'Algérie.
  • 2000 : champion d'Algérie.
  • 2001 : champion d'Algérie.
  • 2009 : vainqueur de la Coupe d'Algérie.
  • 2017 : vainqueur de la Coupe d'Algérie.
  • 2019 : vainqueur de la Coupe d'Algérie.

Le club est fondé le (à la suite de l'indépendance de l'Algérie). Il est né d'une fusion de deux anciens clubs issus du même quartier, le Widad Riadhi Belcourt (WRB, 1947) et le Club Athlétique de Belcourt (CAB, 1950). Ces deux anciens clubs étaient réputés pour avoir joué les compétitions de football à l'époque coloniale française, car affiliés à la fois à la FFFA (Fédération Française de Football Association) et à la LAFA (Ligue d'Alger de Football Association). Dans les années soixante, cette équipe a dominé le football national en remportant pas moins de quatre titres entre les saisons 1964-1965 et 1970-1971. Elle réalisa la performance d'effectuer deux doublés de championnats lors des saisons 1964-1965 - 1965-1966, puis lors des saisons 1968-1969 - 1969-1970. Cette équipe, dirigée par Yahia Saâdi et Ahmed Arab puis Zitoun, était composée des meilleurs joueurs représentant l'ossature de la sélection algérienne en dehors de ceux issus des clubs français de l'époque coloniale tels Hamiti du Racing Universitaire d'Alger ou Djemaâ du Gallia Sport d'Alger. Cette talentueuse équipe se distingua dans toutes les compétitions tant en Algérie qu'au Maghreb (avec le gain de trois Coupes du Maghreb des clubs champions gagnés consécutivement).

1963-1972 : Le Très Grand ChababModifier

 
L’équipe qui a gagné 10 titres en 8 saisons et dont les couleurs rouge et blanc ont été portées par les joueurs qui constituaient les piliers de l’équipe nationale d’Algérie.

Le Chabab Riadhi de Belouizdad, un club qui a marqué le football algérien dès le début de sa création, notamment durant la période entre 1963 et 1972, qui a vu le Chabab battre des records jusqu’à présent inégalés, en commençant par gagner 10 titres en 8 saisons et dont les fameuses couleurs rouge et blanc ont été portées par les meilleurs joueurs d’Algérie, voire d’Afrique et qui constituaient également les piliers de l’équipe nationale d’Algérie. Parmi ces joueurs nous citerons à titre d’exemple Lalmas (le meilleur joueur algérien de tous les temps – après un sondage effectué par l'hebdomadaire sportif Echibek en 1993 – il a été choisi après un vote de plus de 350 techniciens, entraîneurs et joueurs algériens), Kalem, Achour, Selmi, sans oublier tous les autres.

 
Hacène Lalmas fit les beaux jours du CRB de 1964 à 1973.

Avec Monsieur Boukida Djeloul en qualité de Président, et sous la houlette de Yahia Saâdi comme entraîneur, l’objectif de la première saison du championnat (1962-63) était l’adaptation et la cohésion du groupe. En cette saison, le CRB était dans le groupe de Bologhine et Bousmaîl et s’était contenté de gagner une place lui permettant de participer au championnat du centre.

Deuxième périodeModifier

Une seule saison aura suffit au CRB pour attirer l’attention et l’admiration de tous les belcourtois ainsi que des habitants des quartiers environnants, au point où tout le monde participa à collecter des fonds pour le club, notamment chez les grands commerçants de l’époque tels que Messieurs Boukida, Bouhelal et Khemissa entre autres et dont la contribution était jugée de large et généreuse et ceci afin d’offrir au club les moyens de sa politique.

Troisième périodeModifier

Après avoir récolté les fonds nécessaires, les dirigeants du club entama l’opération recrutement. Un recrutement ciblé et de qualité se traduisant par l’arrivée de joueurs chevronnés et prometteurs tels que (Zitouni, Club de Paris), (Madani et Djemaâ de l'USM Alger), (Zerar de Hamam El-Enf, Tunisie), (Nassou et Amar de Aïn Beniane), (Koussim de l'ES Sétif), (Achour et Lalmas de l’OM Ruisseau), (Kalem de l'IR Hussein-Dey). Il est important de saluer au passage, le travail effectué par les dirigeants de cette époque : des Hommes au sens le plus noble du terme et qui étaient animés uniquement par l’amour du club et qui se sacrifièrent pour lui afin qu’il devienne non seulement un grand club, mais le plus grand club d’Algérie.

Au début, les résultats de l’équipe étaient tout juste moyens, avec des défaites contre le MC Oran (3-2), Batna (1-0), Constantine (1-0), Saïda (2-1) et le MCA (2-1). La saison d’après, soit en 1965-1966, le CRB se réveille et écrase tout le monde sur son passage. Il effectue une remontée spectaculaire, passant de la dernière place du classement à la première, suite à une belle série de 9 victoires consécutives à commencer par celle de l’ASM Oran (0-1) durant 14e journée et les écrasantes victoires (8-1), (8-0) et (4-1) contre respectivement le MO Constantine au 20 août (mi-temps 0-1 pour les constantinois), Annaba et l'ES Mostaganem.

 
Cette équipe est née au lendemain de l’indépendance pour prendre le relais des deux associations du WRB et du CAB et devenir en 1965 le premier Champion de Nationale I sous la présidence de Djelloul Boukida.

1965-1966 : La saison phénoménale du CRBModifier

Avec un Premier Doublé en Algérie, le Chabab collectionne les victoires en cette saison (16 victoires) avec des scores fleuves (0-4) à Blida et Oran devant le MCO et un 5-2 devant le NAHD avec une attaque percutante qu’on appelait d’ailleurs l’Attaque Mitrailleuse et qui avait à son actif en cette saison (63 buts) : (Lalmas 18 buts, Chanane 14, Achour 13 et Kalem, ce qui fait 53 buts à eux seuls. Le CRB avait également remporté sa première coupe d’Algérie face au RC Kouba (victoire en finale 3-1).

La Saison 1966-1967 était juste moyenne pour le Chabab, ensuite la saison 67-68 n’était pas meilleure que la précédente et ce, malgré le recrutement de Selmi Djilali. Ce petit déclin était dû à un malheureux concours de circonstances comme la participation de 9 joueurs du Chabab avec la sélection nationale qui avait pris part à la CAN 1968 en Éthiopie et qui a vu le retour d’une équipe complètement décimée et fatiguée après un très long périple mais également de nombreux blessés parmi les joueurs du CRB. S’ensuivra le faux pas contre l’ES Guelma dans un match retard du championnat. En deux saisons le CRB n’eut rien à se mettre sous la dent.

Après la nomination de Ahmed Aaran au poste d’entraîneur-joueur, Le Chabab reprit de plus belle et se remit à gagner encore un Doublé en 1968-1969 avec à la clé un fracassant aller-retour contre le NAHD (7-1) à l’aller et (5-2) au retour.

1969-1970 : Le TripléModifier

Le CRB réalise le premier triplé dans l’histoire du football algérien et laisse passer le quadruplé qui était largement à sa portée étant donné que c’était la meilleure saison du CRB qui n’avait perdu qu’une seule rencontre contre le MC Oran à Oran (3-1), dans des circonstances assez particulières. S’ensuivra la victoire en finale de coupe d’Algérie contre l’USM Alger (4-1) et la victoire en Coupe Maghrébine des Clubs Champions contre le SFAX (Tunisie). Le Chabab avait fait l’impasse sur la coupe d’Afrique des clubs champions après les menaces de représailles des Sénégalais de Jeanne d’Arc contre le CRB suite à une victoire mémorable du Chabab au match aller (5-3, au 20 août).

1970-1971Modifier

Après quatre journées de championnat, avec un nul et une victoire contre le MC Alger et une défaite contre le MC Oran et une défaite en coupe d’Algérie contre le CS Constantine aux tirs au but (48-47 c’est le record officiel en Algérie, encore un!), le CRB se devait de remporter la Coupe maghrébine pour sauver sa saison. Cela se concrétisa contre l’espérance de Tunisie (EST) 3-2 après une grande finale et après avoir écrasé les FAR du Maroc au tour précédent par un cinglant 3-0.

Cette magistrale victoire poussa le célèbre journal sportif Français l’Équipe, à consacrer un grand espace dans l’un de leur numéro au Chabab Riadhi Belcourt qui entrait ainsi dans la cours des grands.

1971-1972Modifier

C’était le début de la fin d’un cycle, et après avoir bien entamé le championnat avec 3 grandes victoires contre le WA Tlemcen 7-0 et la JSM Tiaret 8-3 et l’USM Bel Abès 4-1, l’équipe n’avait plus de souffle et lâcha prise du moins sur la scène nationale car elle réussit quand même à remporter la Coupe Maghrébine pour la 3e fois consécutive.

Le renouveauModifier

Le Chabab n’a plus gagné de titres entre 1978 et 1995 en dépit des bons résultats que réalisait l’équipe pendant toutes ces années, se classant à chaque fois 2e, 3e ou 4e jusqu'en 1988 où le Chabab a connu la plus mauvaise saison de son histoire caractérisée par une relégation en D2 et une finale de coupe d’Algérie perdue contre l’USMA aux tirs au but, en dépit du riche effectif dont les CRB disposait, et qui était considéré comme étant la meilleure équipe du championnat sur papier avec les Yahi, Amani, Badache, Laamouri, Khoudja, Kabrane, Abdesamia, Kouhil, Demdoum, etc., mais sur le terrain, les choses se passaient autrement. Fort heureusement, et grâce encore une fois à la mobilisation de ses véritables enfants, le calvaire ne dura qu’une seule saison, puisque le club retrouva la D1 l’année suivante, en 1989.

Mais l’évènement de cette relégation ne partit pas sans laisser des séquelles profondes au cœur du CRB car, dès lors, le Chabab perdît considérablement sa notoriété pour n’occuper qu’un rôle de figurant dans les championnats successifs, évitant même la relégation à maintes reprises jusqu’en 1994. En effet, durant cette année, le Chabab, sous la houlette de Mourad Abdelouahab, se classa 4e au championnat avec à la clé, une qualification en coupe Arabe en Arabie saoudite. C’est donc l’année suivante (1995) que le CRB prit part à cette compétition, où il enregistra un honorable parcours jusqu’en demi-finale (Défaite contre l’ES Tunisie 0-1).

En 1995, le CRB remporte la coupe d’Algérie pour la 5e fois de son histoire contre l’O Médéa 2-1, drivés par le duo Bacha et le défunt Adjaout, les Belcourtois perçoivent l’espoir du retour du grand V.

C’est en effet le début d’une autre belle époque, avec une nouvelle génération de jeunes et talentueux joueurs, qui malgré le changement du bureau (départ de Lefkir et arrivée de Selmi) et du staff par le retour de Mourad Abdelouahab en remplacement de la paire Bacha-Adjaout, une nouvelle équipe, qualifiée de « dream-team algérienne », est née avec les Bekhti, Badji, Settara, Talis, Bounekdja, Selmi Yaçine, Chedba, Ali Moussa, Boutaleb et autres, le CRB développe du beau football et à chaque saison de nouveaux joueurs étaient ramenés au club afin de compléter le schéma tactique de l’entraîneur et atteindre les objectifs assignés par la direction. C’est dans ce contexte que des joueurs comme Mezouar et Boukessassa sont venus au club.

Et arriva la saison 1999-2000, qui a vu le Chabab remporter le titre de Champion d’Algérie pour la 5e fois de son histoire, et le dernier du XXe siècle, dans un championnat remporté haut la main, avec au passage, une victoire durant la même saison en finale de la coupe de la ligue le 19 mars 2000, contre le MC Oran 3-0.

La saison suivante, et sur sa lancée, le Chabab non seulement confirme mais fait mieux avec un 2e titre consécutif 2000-2001 en coiffant l’USMA et la JSK à 7 journées de la fin du championnat. Pour la petite histoire, le Chabab avait gagné 10 matchs consécutifs avec Nour Benzekri qui était arrivé au milieu de la saison.

Les années noiresModifier

Après cette saison, une véritable descente aux enfers commence pour le Chabab qui fait une chute libre en raison de la politique déraisonnable de sa nouvelle direction. Malgré cela et par un véritable sursaut d’orgueil, le CRB a quand même réussi à atteindre la finale de la coupe d’Algérie en 2003. Une finale perdue en raison d’un arbitrage scandaleux et partial en faveur de l’USM Alger par l’arbitre de la rencontre (Berber). Afin d’illustrer l’anarchie avec laquelle le club était géré, 17 joueurs champions d’Algérie ont été libérés en 18 mois : un véritable travail de destruction. Compte tenu de tous ces éléments, tout le monde savait pertinemment que le Chabab allait droit à sa perte. C’est ainsi qu’arrivèrent les deux saisons les plus catastrophiques (après celle de 1988) du Chabab, où le club a frôlé la relégation en D2 à deux reprises (2003-2004 et 2004-2005). La saison 2005-2006 a été mi-figue mi-raisin, malgré le renfort de pas moins de 16 joueurs.

 
La septième Coupe du Chabab drivé par Badou Zaki.

2009-2019:

Durant cette période, le Chabab ne se distinguera pas en Championnat et se contentera le plus souvent de la quatrième et la sixième place à plusieurs reprises, et d'un maintien de justesse en 2013 (treizième). Très souvent victime de la mauvaise gestion de ses dirigeants et ses multiples présidents passés en ce laps de temps (Mahfoud Kerbadj, Azzedine Gana, Réda Malek et Mohamed Bouhafs), néanmoins en parallèle de ses maigres résultats en Championnat, la Coupe a souvent sourit à un de ses spécialistes, le CRB, qui a connu quatre finales (2009, 2012, 2017 et 2019); vainqueur face au CA Bordj Bou Arreridj en 2009 grâce aux tirs au but[31], finaliste malheureux en 2012 contre l'ES Sétif[32] qu'il croiseront encore lors de l'édition 2017 dans laquelle il prendront leur revanche et gagnerons leur 7e coupe d’Algérie[33]. Deux ans après, le Chabab a remporté sa 8ème Coupe d’Algérie, en s’imposant en finale face à la JSM Béjaïa 2 à 0[34].

Image et identitéModifier

 
Mohamed Belouizdad, homme politique révolutionnaire et nationaliste algérien, l'architecte et le père fondateur de la révolution armée, commandant du mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD), et le premier chef d'état major de l'organisation spéciale (OS). Le quartier de Belcourt porte maintenant son nom.

Les différents noms du clubModifier

Depuis sa fondation en 1962, l'équipe du CRB est connue sous le nom de Chabab Riadhi Belcourt. Avec les réformes sportives de 1977, chaque formation sportive est devenue «officiellement» le représentants d'une sociétés nationale (économique et industrielle), ce qui induit le changement du nom du club en Chabab Mécanique Belcourt (CMB). En 1988, tous les clubs d'Algérie retrouve leur vraie appellation de fondation, donc le club redevient le Chabab Riadhi Belcourt.

En 1991, le quartier de Belcourt sera baptisée au nom du révolutionnaire Mohamed Belouizdad, ce changement ne va pas influencer sur le sigle du club qui reste le même ainsi le club est nommé le Chabab Riadhi Belouizdad.

Chabab Riadhi de Belcourt
1962-1977
Chabab Mécanique de Belcourt
1977–1988
Chabab Riadhi de Belcourt
1988-1994
Chabab Riadhi de Belouizdad
Depuis 1994

Logos et couleursModifier

Depuis la fondation du club, ses couleurs sont le rouge et le blanc.

Sponsors et équipementiersModifier

Principaux sponsorsModifier

Le CRB s’offre Madar Holding.

ÉquipementiersModifier

Adidas nouvel équipementier du CRB.

Structures du clubModifier

StadeModifier

Le stade du 20-Août-1955 est l’un des plus anciens stades d'Algérie. Il peut contenir jusqu'à vingt mille spectateurs. Deux clubs algérois y jouent leurs matchs : le CR Belouizdad et l'OMR El Anasser.

Avant l'inauguration du stade du 5-Juillet-1962 le 17 juin 1972, le stade du 20-Août-1955 abritait la plupart des rencontres importantes de l'équipe d'Algérie, ainsi que les finales de Coupe d'Algérie. L'enceinte abrita également la finale du premier championnat d'Algérie.

Palmarès, bilan et recordsModifier

PalmarèsModifier

Compétitions nationales Compétitions internationales

Bilan sportifModifier

Bilan du CRB en championnat et coupes à partir de 1962 (Résultats mis à jour jusqu'à la saison 2014-2015 pour le championnat, saison 2014-2015 pour la coupe d'Algérie)

Nationale Saisons Titres J G N P Bp Bc Diff Points
Ligue 1 55 6 1501 574 420 458 1780 1454 +326
Ligue 2 1 0 32 17 10 5 38 16 +22 44
Total 53 6 1533 591 430 463 1818 1470 +348
Coupes nationales Saisons Titres J G N P Bp Bc Diff Points
Coupe d'Algérie 55 8
Coupe de la Ligue d'Algérie 4 1
Supercoupe d'Algérie 1 1 1 1 0 0 1 0 +1
Total
International Saisons Titres J G N P Bp Bc Diff Points
Compétitions arabes 4 0 15 7 4 5 27 18 +9
Compétitions nord-africaines 4 3 10 4 5 1 16 12 +4
Compétitions africaines 7 0 34 11 9 14 33 40 -7
Total 15 3 59 22 18 20 76 70 +6
Total Général
Légende : J = joués, G = gagnés, N = nuls, P = perdus, Bp = buts pour, Bc = buts contre, Diff = différence de buts.

Classement en championnat d'Algérie par annéeModifier

L'équipe du CRB est parmi les clubs Algériens les plus présentes en première division, elle n'a connu la relégation qu'une fois en 1988, et n'a passé qu'une seule saison avant de revenir en élite. Le CRB a gagné 6 titres de champion d'une manière assez spéciale: elle a gagné 3 séries de 2 titres consécutives.

Classements en championnatModifier

La frise ci-dessous résume les classements successifs du club en championnat depuis 1980.

Championnat de Russie de footballChampionnat de Russie de footballChampionnat de Russie de football 

Résultats en Coupe d'Algérie par saisonModifier

RecordsModifier

Classement toutes périodes confondues (1964-2017)Modifier

Ce classement toutes périodes confondues du championnat d'Algérie de football est un classement général qui renseigne sur les performances globales des clubs ayant évolués au plus haut niveau. Il recense le nombre de matchs disputés, le nombre de buts marqués ou encaissés ainsi que les points pris et les titres obtenus depuis la saison 1964-1965 (les saisons 1962-1963 et 1963-1964 ne sont pas prises en comptes). Les résultats ont été mis à jour à la fin de la saison 2016–2017. Les équipes qui apparaissent en gras participent à la saison 2017-2018, les plus gros résultats de ce classement sont également représentés en gras.

Rang Clubs Saisons Titres MJ V N D BP BC Diff Pts PpM Buteurs Buts
1 CR Belouizdad 54 6 1512 597 439 476 1850 1508 342 2512 1,66 Hacène Lalmas +88
2 MC Oran 54 4 1510 595 436 479 1904 1621 283 2475 1,64 Abdelkader Fréha +78
3 ES Sétif 51 8 1422 593 414 415 1793 1469 324 2492 1,75 Abdelmalek Ziaya 86
4 JS Kabylie 50 14 1417 653 401 363 1880 1173 707 2470 1,75 Naçer Bouiche 112
5 MC Alger 50 7 1401 555 449 397 1732 1424 308 2250 1,61 Abdesslem Bousri 120
6 NA Hussein Dey 40 1 1164 431 347 386 1339 1180 159 1364 1,17
7 USM Alger 37 7 1065 439 289 337 1370 1054 316 1882 1,77 Billel Dziri 51
8 USM El Harrach 34 1 1020 363 226 331 1007 952 56 1538 1,51
9 ASM Oran 32 0 954 299 278 378 967 1129 -162 1454 1,52 Abdelkader Reguig 50
10 WA Tlemcen 28 0 844 297 224 323 907 921 -14 1126 1,33
11 RC Kouba 28 1 792 263 230 299 950 945 5 1341 1,69
12 ASO Chlef 24 1 772 273 240 259 799 760 39 1155 1,49 M. Messaoud 85
13 USM Blida 25 0 722 225 227 270 741 798 -57 994 1,37 Billal Zouani 76
14 USM Bel-Abbès 23 0 672 202 199 271 637 806 -169 1062 1,58
15 CA Batna 23 0 652 206 159 287 610 814 -204 877 1,35
16 CS Constantine 20 2 602 197 183 222 600 647 -80 802 1,33
17 MO Constantine 22 1 614 226 146 242 705 746 -41 944 1,53
18 USM Annaba 21 0 652 224 186 242 694 643 51 833 1,27
19 AS Aïn M'lila 17 0 518 178 146 194 412 516 -104 624 1,20
20 ES Guelma 17 0 488 153 124 211 522 692 -170 853 1,74 Nour. Hachouf +95
21 JSM Béjaïa 16 0 414 144 126 144 427 444 -17 567 1,36
22 JS Bordj Menaïel 13 0 418 135 135 148 417 453 -36 520 1,24
23 WA Boufarik 14 0 424 118 113 163 404 518 -114 626 1,47
24 CA Bordj Bou Arreridj 13 0 358 125 101 166 344 461 -127 392 1,09
25 GC Mascara 12 1 378 124 94 160 429 523 -94 612 1,61
26 Hamra Annaba 11 1 297 102 79 116 338 342 -4 583 1,96
27 JSM Tiaret 11 0 334 99 95 140 314 414 -100 502 1,50
28 ES Collo 9 0 296 103 88 105 269 287 -18 486 1,64
29 MC Saïda 11 0 327 87 93 133 330 431 -101 459 1,50
30 US Chaouia 9 1 250 87 64 99 229 282 -53 282 1,64
31 USM Aïn Beïda 8 0 260 99 59 102 261 282 -21 378 1,40
32 MC El Eulma 7 0 216 76 61 79 247 241 6 289 1,12
33 RC Relizane 7 0 230 77 78 78 255 257 -2 282 1,23
34 AS Khroub 5 0 156 48 49 59 147 188 -39 193 1,33
35 DNC Alger 6 0 178 44 63 71 185 215 -30 329 1,23
36 MSP Batna 4 0 126 40 33 53 126 150 -24 188 1,23
37 JS Saoura 5 0 150 57 44 49 165 146 19 215 1,43 Moustapha Djallit 31
38 USM Sétif 4 0 120 34 25 60 130 203 -73 213 1,49
39 ES Mostaganem 4 0 100 32 25 43 116 148 -32 164 1,41
40 MO Béjaïa 3 0 90 33 28 29 98 81 +17 130 1,77
41 WA Mostaganem 3 0 90 29 25 36 104 121 -17 91 1,64
42 RC Arbaa 3 0 90 28 19 43 92 122 -30 103 1,44
43 OMR El Annasser 3 0 90 26 29 35 89 99 -10 107 1,01
44 JSM Skikda 3 0 86 24 25 37 74 108 -34 125 1,14
45 JS Djijel 3 0 74 21 15 38 70 111 -41 131 1,18
46 Paradou AC 2 0 60 19 17 24 67 70 -3 74 1,45 Lamouri Djediat 15
47 SCM Oran 2 0 52 15 17 20 61 87 -26 99 1,77 M. Bouhizeb 24
48 USM Khenchela 2 0 60 15 14 31 52 93 -41 104 1,23
49 DRB Tadjenanet 2 0 60 21 19 20 65 62 3 82 1,37 Youcef Chibane 15
50 US Tébessa 1 0 26 8 9 9 25 35 -10 33 1,73
51 SA Mohammadia 1 0 26 6 9 11 22 33 -11 27 1,43
52 US Santé 1 0 30 5 6 19 18 50 -32 46 1,26
53 CRB Aïn Fakroun 1 0 30 5 5 20 16 39 -23 20 1,03 Daïra, Amroune, Kara 3
54 RCG Oran 1 0 26 4 6 16 22 42 -20 39 1,53
55 US Biskra 1 0 30 3 11 16 13 39 -26 20 0,66 Mourad Haddad 3
56 E Sour El Ghozlane 1 0 26 3 3 20 13 45 -32 12 0,46
57 USMM Hadjout 1 0 26 1 9 16 14 44 -30 12 0,46 Abdessmia 4
58 Olympique de Médéa 1 0 30 10 8 12 32 40 -8 38 1,27 Mohamed Hamia 6

Championnats ou statuts à la saison 2016–2017:

Ligue 1 2016-2017
Ligue 2 2016-2017
DNA 2016-2017
Inter-Régions 2016-2017
Régional I 2016-2017
Clubs disparus

Série d'invicibilitéModifier

Ce statistique montre nous la série de no-perdus en championnat national (8 clubs)

# Club Saison Série
1 CR Belouizdad 26 septembre 1965 - 15 mai 1966 23 matchs
2 NA Hussein Dey 21 octobre 2017 - 19 mai 2018 22 matchs
3 USM Alger 26 octobre 2013 - 20 septembre 2014 22 matchs
4 NA Hussein Dey 3 septembre 1972- 15 avril 1973 21 matchs
5 CR Belouizdad 1969-1970 20 matchs
6 JS Kabylie 2003-2004 19 matchs
7 JS Kabylie 1985-1986 18 matchs
8 MC Oran 1976-1977 18 matchs
9 MC Alger 1974-1975 16 matchs
10 CS Constantine 2012-2013 16 matchs
11 ASO Chlef 1986-1987 14 matchs
11 MO Bejaia 3 mai 2014 - 8 novembre 2014 14 matchs
12 USM Blida 1993-1994 10 matchs
13 JS Kabylie 11 août 2018 - 09 octobre 2018 10 matchs

Doublé avec la Coupe d'AlgérieModifier

Doublé Coupe d'Algérie - Championnat d'Algérie
Nb Équipes Années
3 CR Belouizdad 1965-1966, 1968-1969 et 1969-1970
2 JS Kabylie 1976-1977 et 1985-1986
2 ES Sétif 1967-1968 et 2011-2012
1 MC Alger 1975-1976
1 USM Alger 2002-2003

Performance dans les compétitions de la CAFModifier

1970 - Premier tour
2001 - Phase de groupes
2002 - Premier tour
2004 - Premier tour
2010 - Deuxième tour (1/16 de finale)
2017 - Deuxième tour répété
1979 - Quart de finale
1996 - Demi-finale

Culture populaireModifier

SupportersModifier

Le Chabab Riadhi de Belouizdad est l'un des clubs les plus populaires en Algérie, ses supporters sont appelés ouled Laâqiba, littéralement en arabe algérien les fils de Laâqiba, un quartier historique d'Alger.

Parmi les groupes de supporters du club, les Ultras Fanatic Reds (UFR09) (Rouges Fanatiques), un groupe Ultras du Chabab Riadhi de Belouizdad fondé durant l'été 2009 par des jeunes fervents supporters du club, qui se sont donné un seul mot d'ordre défendre la tunique rouge et blanche floquée du Victoire légendaire, tout en se donnant le serment de rester fidèles au Chabab et d'honorer l'image de ses supporters, en défendant fièrement les valeurs et les principes du groupe, une mission loin d'être facile vu la tâche qu'ils portent sur leurs épaules celle de représenter dignement le symbole Mohamed Belouizdad, une responsabilité qu'ils tâcheront d'accomplir avec vaillance et comme l'indique leur slogan "partout et toujours nous le serons, seuls contre tous nous marcherons dans un seul et unique but celui d'honorer le grand Chabab"[37].

 
Ultras Fanatic Reds Logo
Nom Abréviation Date de création Emplacement du stade Symbole
Ultras Fanatic Reds UFR 28/08/2009 Volcana Partout et toujours seul contre tous

RivalitésModifier

Personnalités du clubModifier

Effectif actuelModifier

Effectif du CR Belouizdad de la saison 2018-2019
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[38] Nom Date de naissance Sélection[39] Club précédent
1 G   Merbah, GayaGaya Merbah 22/07/1994 (24 ans) Algérie NA Hussein Dey
16 G   Barki, KhairiKhairi Barki 12/12/1990 (28 ans) WA Tlemcen
G   Maâchou, RedouaneRedouane Maâchou 04/02/2001 (18 ans) Algérie U18 USM Bel Abbès
12 D   Ziti, Mohamed KhoutirMohamed Khoutir Ziti 19/04/1990 (29 ans) Algérie CA Bordj Bou Arreridj
23 D   Boulekhoua, Zine El AbidineZine El Abidine Boulekhoua 15/04/1990 (29 ans) MC Alger
3 D   Nessakh, ChemseddineChemseddine Nessakh   04/01/1988 (31 ans) Algérie ES Sétif
27 D   Benderrouya, Rayen HaisRayen Hais Benderrouya 23/08/1997 (21 ans) Algérie U23 RC Kouba
2 D   Keddad, ChouaibChouaib Keddad 25/07/1994 (24 ans) ASO Chlef
18 D   Bouchar, SofianeSofiane Bouchar 21/05/1994 (25 ans) MC Oran
4 D   Khali, ZakariaZakaria Khali 10/05/1990 (29 ans) USM Bel Abbès
24 M   Tariket, BilalBilal Tariket 12/06/1991 (28 ans) Formé au club
15 M   Selmi, HousseynHousseyn Selmi 11/02/1993 (26 ans) CA Batna
19 M   Djerrar, AdelAdel Djerrar 03/03/1990 (29 ans) JS Kabylie
10 M   Sayoud, AmirAmir Sayoud 30/09/1990 (28 ans) USM Alger
21 M   Aiboud, SamirSamir Aiboud 11/12/1993 (25 ans) ES Sétif
14 M   Tabti, LarbiLarbi Tabti 23/04/1993 (26 ans) USM Bel Abbès
32 M   Ould Hamou, NoufelNoufel Ould Hamou 16/02/1999 (20 ans) AD Alcorcón
5 A   Bechou, YoucefYoucef Bechou 01/03/1997 (22 ans) Algérie U23 USM Alger
17 A   Bousseliou, KhaledKhaled Bousseliou 03/07/1997 (22 ans) Algérie U23 Formé au club
25 A   Hainikoye, Boubacar SoumanaBoubacar Soumana Hainikoye 07/10/1998 (20 ans) Niger Aduana Stars
9 A   Bellahouel, HamzaHamza Bellahouel 06/08/1993 (25 ans) USM Bel Abbès
11 A   Gasmi, AhmedAhmed Gasmi 02/11/1984 (34 ans) Algérie NA Hussein Dey
A   Bendif, IslamIslam Bendif 17/07/1992 (27 ans) CRB Kaïs
Entraîneur(s)
  •   Abdelkader Amrani
Entraîneur(s) adjoint(s)
  •   Lotfi Amrouche
  •   Karim Bakhti
Préparateur(s) physique(s)
  •   Kamal Boudjenane
Entraîneur(s) des gardiens
  •   Mourad Benamer
  •   Adel Bouraoui
Médecin(s)
  •   Khaled Khaldi

Secrétaire Général

  •   Mustapha Laroussi

Légende

 

Anciens joueursModifier

 
Islam Slimani sous les couleurs du CRB.


Joueurs les plus titrésModifier

Rang Joueurs Période Ligue 1 Coupe Afrique Autres Total
1re   Mohamed Abrouk 1965-1977 4 3 0 3 10
1er   Hacène Lalmas 1963-1973 4 3 0 3 10
1re   Mokhtar Khalem 1965-1972 4 3 0 3 10
1re   Hassan Achour 1962-1973 4 3 0 3 10
5e   Mustapha Kouici 1968-1980 2 3 0 3 8
5e   Djilali Selmi 1967-1980 2 3 0 3 8
7e   Ishak Ali Moussa 1992-2004 2 1 0 2 5

Joueurs étrangersModifier


EntraîneursModifier

  •   Yahia Saadi (?  – ?)
  •   Ahmed Zitoun (1 juillet 1964 – 30 juin 1966)
  •   Kamel Lemoui (1 juillet 1966 – 30 juin 1968)
  •   Ahmed Arab (1 juillet 1968 – 30 juin 1969)
  •   Mohamed Bellamine -   Hacène Lalmas (1 juillet 1969 – 30 juin 1970)
  •   Ali Benfadah (1 juillet 1973 – 30 juin 1974)
  •   Dušan Uhrin -   Ahmed Arab (1 juillet 1977 – 30 juin 1978)
  •  ???
  •   Abdelhamid Bacha (?  – ?)
  •   Mustapha Heddane (?  – ?)
  •   Chérif Adjaout (?  – ?)
  •   Mourad Abdelouahab (?  – ?)
  •   Nour Benzekri (?  – ?)
  •   Kamel Mouassa (1 juillet 2002 – 28 janvier 2003)
  •   Abdelhamid Bacha (29 janvier 2003 – 30 juin 2004)
  •   Mourad Abdelouahab (1 juillet 2004 – 23 octobre 2004)
  •  ???
  •   Nour Benzekri (3 mars 2005 – 31 mai 2005)[40]
  •   Abdelhak Benchikha (1 juin 2005 – 30 juin 2005)[41]
  •   Nejmeddiine Belayachi (16 juillet 2005 – 4 février 2006)[42]
  •   Karim Bakhti (5 février 2006 – 31 mai)
  •   Mustapha Biskri (1 juin 2006 – 17 septembre 2006)[43]
  •   Hocine Yahi (18 septembre 2006 – 17 janvier 2007)[44]
  •  ???
  •   Mohamed Henkouche (26 juillet 2007 – 5 janvier 2008)[45]
  •   Kamel Mouassa (22 janvier 2008 – 01 juin 2008)[46]
  •   Mohamed Henkouche (1 juillet 2008 – 3 octobre 2009)[47]
  •   Abdelkader Yaïche (5 octobre 2009 – 24 décembre 2009)[48]
  •   Mohamed Henkouche (25 décembre 2009 – 30 juin 2010)[49]
  •   Miguel Angel Gamondi (4 juillet 2010 – 30 juin 2011)[50]
  •   Giovanni Solinas (1 juillet 2011 – 22 novembre 2011)[51]
  •   Djamel Menad (23 novembre 2011 – 30 juin 2012)[52]
  •   Guglielmo Arena (1 juillet 2012 – 23 octobre 2012)[53]
  •   Fouad Bouali (3 novembre 2012 – 15 juin 2013)[54]
  •   Miguel Angel Gamondi (20 juin 2013 – 1 janvier 2014)[55]
  •   Abdelkader Yaïche (6 janvier 2014 – 23 février 2014)
  •   Mohamed Henkouche (24 février 2014 – 2 juin 2014)[56]
  •   Victor Zvunka (9 juin 2014 – 20 octobre 2014)[57]
  •   Alain Michel (29 octobre 2014 – 30 juin 2016)[58]
  •   Fouad Bouali (1 juillet 2016 – 29 août 2016)[59]
  •   Alain Michel (1 septembre 2016 – 24 octobre 2016)[60]
  •   Badou Zaki (13 novembre 2016 – 7 juillet 2017)[61]
  •   Ivica Todorov (21 juillet 2017 – 25 décembre 2017)[62]
  •   Rachid Taoussi (28 décembre 2017 – 30 mai 2018)[63]
  •   Tahar Chérif El-Ouazzani (26 juillet 2018 – 7 octobre 2018)[64]
  •   Lotfi Amrouche (8 octobre 2018 – 2 décembre 2018)[65]
  •   Abdelkader Amrani (3 décembre 2018 –)[66]

PrésidentsModifier

À l’issue de l’assemblée générale de la SSPA/CRB, Riad Boucetta a été désigné comme nouveau président du conseil d’administration.

Après la destitution de Mohamed Bouhafs de la présidence du CRB, les membres du nouveau conseil d’administration, installé par le CSA le 04 septembre 2018, ont, ainsi, voté à l’unanimité pour que Riad Boucetta soit le nouveau président par intérim du club algérois.

Autre décision prise au terme de la réunion : le remplacement au sein du CA de la SSPA des deux frères Guemane par Boualem Kaili et Mehdi Rabhi. De son côté, estimant que sa destitution est illégale, le président déchu, Mohamed Bouhafs, promet, par ailleurs, de traîner les membres actuels du CSA devant les tribunaux, rapporte le quotidien sportif Compétition.

Liste des présidents du CRB depuis la création du club
Rang Nom Période
1   Djelloul Boukida 1962 - 1967
2   Mohamed Kazza 1967 - 1971
3  Mohamed Bousmaha 1972 - 1977
4   Rachid Haraigue 1977 - 1991
5   Hamid Aït Igrine 1992 - 1994
6   Mohamed Lefkir 1994 - 1996
7   Djilali Selmi 1996 - 2000
8   Mohamed Lefkir 2000 - 2005
9   Yahia Hassani 2005 - 2006
10   Mokhtar Kalem 2006 - 2008
11   Mahfoud Kerbadj 2008 - 2010
12   Azzedine Gana 2010 - 2013
13   Réda Malek 2013 - 2016
14   Mohamed Bouhafs 2016 - 2018
15   Riad Boucetta 2018 - 2018
16   Charaf-Eddine Amara 2018 -

Notes et référencesModifier

  1. https://www.competition.dz/actualites/89-ligue-1/66743-charafeddine-amara-nouveau-president-du-crb.html
  2. http://www.dzfoot.com/2018/11/04/crb-said-allik-officiellement-president-138139.php
  3. https://www.africatopsuccess.com/2018/12/02/foot-algerien-l1-amrani-nouvel-entraineur-du-cr-belouizdad/
  4. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  5. Yourboogeyman, Français : Document officiel du Chabab Riadhi de Belouizdad, (lire en ligne)
  6. (en) « CR Belouizdad - Club's profile » (consulté le 25 septembre 2018)
  7. « Fiche du club: CR Belouizdad - Ligue de Football Professionnel », sur www.lfp.dz (consulté le 25 septembre 2018)
  8. « CRB », sur www.competition.dz (consulté le 25 septembre 2018)
  9. Kreo, « Ligue 1 & 2 : A l’occasion du 52e anniversaire du CRB : Belouizdad a vécu une grande soirée samedi », sur http://www.lebuteur.com (consulté le 25 septembre 2018)
  10. Rafik, « CRB : Messaoud Merad déclare la guerre à Bouhafs », sur www.competition.dz (consulté le 25 septembre 2018)
  11. « Adversaire des Créateurs, ce CR Belouizdad est loin d'être une montagne insurmontable », Footmali,‎ (lire en ligne, consulté le 25 septembre 2018)
  12. « CR Belouizdad - Les meilleurs joueurs de l'histoire du football » (consulté le 25 septembre 2018)
  13. Kaci Racelma, « Algérie : la professionnalisation du football à l'ordre du jour - Afrik-foot.com : l'actualité du football africain », sur www.afrik-foot.com (consulté le 25 septembre 2018)
  14. « CRB : Madar Holding prend les rênes du Chabab », sur www.elmoudjahid.com (consulté le 18 novembre 2018)
  15. « Ligue 1 : l’ex-SNTA, nouvel actionnaire majoritaire du CRB — TSA », TSA,‎ (lire en ligne, consulté le 31 octobre 2018)
  16. (en-US) « L'Expression - Le Quotidien - Abdelkhalek Achour président du conseil d'administration », sur www.lexpressiondz.com (consulté le 18 novembre 2018)
  17. Rafik, « CRB : Allik, nouveau DG du Chabab », sur www.competition.dz (consulté le 18 novembre 2018)
  18. « Foot Algérien/L1: Amrani nouvel entraîneur du CRB | Africa Top Success », sur www.africatopsuccess.com (consulté le 2 décembre 2018)
  19. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. http://www.aps.dz/sport/89743-ligue-1-mobilis-le-mc-oran-bien-parti-pour-jouer-sa-55e-saison-parmi-l-elite, sur www.aps.dz (consulté le 16 juin 2019)
  20. « CR Belouizdad - Stade - Stade 20 Août 1955 (Algier) » (consulté le 25 septembre 2018)
  21. « MCA-CRB demain à 18h : Un 79e derby sans saveur ! », Djazairess (consulté le 25 septembre 2018)
  22. Kreo, « Coupe d'Algérie : Un explosif derby MCA-CRB au menu », sur www.lebuteur.com (consulté le 25 septembre 2018)
  23. (en-US) « L'Expression - Le Quotidien - Un derby sous haute tension », sur www.lexpressiondz.com (consulté le 25 septembre 2018)
  24. Rédaction, « CRB-NAHD, le derby des frères jumeaux », sur www.competition.dz (consulté le 25 septembre 2018)
  25. « Le Derby NAHD-CRB finalement programmé au 5 juillet », ALG24,‎ (lire en ligne, consulté le 25 septembre 2018)
  26. « CRB 3 - NAHD 2 : La victoire et le maintien : un derby parfait pour le Chabab - Algérie360.com », (consulté le 25 septembre 2018)
  27. (en-US) « L'Expression - Le Quotidien - CRB-USMA capte les regards », sur www.lexpressiondz.com (consulté le 25 septembre 2018)
  28. « CRB-USMA: Chaud derby au 20-Août – Le Temps d'Algérie », sur letemps-dz.com (consulté le 25 septembre 2018)
  29. « USMA - CRB : derby à guichets fermés ! », sur www.elmoudjahid.com (consulté le 25 septembre 2018)
  30. Journal officiel de la République Algérienne du 19/12/1984, page 1518, délimitation du territoire de la commune de Belouizdad (anciennement Hamma Annassers).
  31. « CR Belouizdad: Le sacre de la complémentarité », sur www.lequotidien-oran.com (consulté le 11 juin 2019)
  32. « Algérie (Coupe) : L'ES Sétif au finish », sur Football 365 (consulté le 11 juin 2019)
  33. « Football - Coupe d’Algérie : le CR Belouizdad remporte son 7e trophée | Radio Algérienne », sur www.radioalgerie.dz (consulté le 11 juin 2019)
  34. « Finale de la Coupe d'Algérie : le CRB accroche la 8e étoile », sur TSA, (consulté le 9 juin 2019)
  35. Le Soir d'Algérie, « 5e édition du ballon d'or algérien », sur www.lesoirdalgerie.com (consulté le 25 septembre 2017)
  36. « RFI - Tous les buteurs des CAN de 1957 à nos jours », sur www1.rfi.fr (consulté le 21 septembre 2017)
  37. « À PROPOS | », sur fanatic-reds.bz (consulté le 14 septembre 2017)
  38. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  39. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  40. « Benzekri prend les rênes », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  41. « Benchikha rejoint la barre technique », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  42. « Belayachi, nouvel entraîneur », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  43. « Biskri à la barre technique », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  44. « HOCINE YAHI (NOUVEL ENTRAINEUR DU CR BELOUIZDAD) », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  45. « Staff technique du CR Belouizdad : Henkouche entraîneur », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  46. « Mouassa : “Je commencerai samedi” », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  47. « Henkouche dit oui, Ousserir n'est pas encore acquis », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  48. « CRB : Le staff de Yaïche connu », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  49. « CRB: Mohamed Henkouche pour provoquer le déclic », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  50. « CRB : L'Argentin Angel Miguel Gamondi succède à Henkouche », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  51. « CRB : Giovanni Solinas donne son accord », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  52. « CR Belouizdad : dernier match pour l'entraîneur Solinas, Menad pour le remplacer », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  53. liberte-algerie.com, « 8 entraîneurs étrangers en L1 la saison prochaine: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com », sur http://www.liberte-algerie.com/ (consulté le 25 juin 2019)
  54. Rédaction, « CRB : B. Benaldjia : «On doit ouvrir une nouvelle page» », sur www.competition.dz (consulté le 25 juin 2019)
  55. « Gamondi à la barre technique », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  56. « Ligue 1-CR Belouizdad : "le changement d'entraîneur était notre dernière carte pour provoquer le déclic" (Malek) - Algérie360.com », (consulté le 25 juin 2019)
  57. Hillal Aït Benali, « Zvunka : «Remettre le CRB au-devant de la scène » », sur www.competition.dz (consulté le 25 juin 2019)
  58. « Transfert : Alain Michel va entrainer le CR Belouizdad | Radio Algérienne », sur www.radioalgerie.dz (consulté le 25 juin 2019)
  59. Kreo, « Ligue 1 & 2 : CRB : Bouali nouvel entraîneur », sur http://www.lebuteur.com (consulté le 25 juin 2019)
  60. Kreo, « Ligue 1 & 2 : CRB : Michel sera le nouvel entraîneur », sur http://www.lebuteur.com (consulté le 25 juin 2019)
  61. « Badou Zaki, entraîneur du club algérois Chabab Belouizdad », sur Medi1Tv (consulté le 25 juin 2019)
  62. Islam, « CRB : Todorov, nouvel entraîneur du CRB », sur www.competition.dz (consulté le 25 juin 2019)
  63. Rédaction, « Ligue 1 Mobilis/CR Belouizdad : le Marocain Rachid Taoussi nouvel entraîneur », sur Algérie Patriotique, (consulté le 25 juin 2019)
  64. « CRB : Chérif El-Ouazzani 4e coach », sur www.dzfoot.com (consulté le 25 juin 2019)
  65. « CR Belouizdad: Quel entraîneur pour quelle équipe ? », sur Djazairess (consulté le 25 juin 2019)
  66. « CRB : Abdelkader Amrani officiellement engagé », sur www.dzfoot.com (consulté le 25 juin 2019)

AnnexesModifier