Ouvrir le menu principal

Équipe de Madagascar de football

équipe nationale de football
Drapeau : Madagascar Équipe de Madagascar
Écusson de l' Équipe de Madagascar
Généralités
Confédération CAF
Couleurs Blanc, Rouge, Vert
Surnom Barea Les Zébus de Madagascar
Stade principal Stade Municipal de Mahamasina
Stade Rabemananjara Mahajanga
Classement FIFA en augmentation 95e (25 juillet 2019)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : France Nicolas Dupuis
Capitaine Anicet Abel
Plus sélectionné Mamisoa Razafindrakoto (75)
Meilleur buteur Faneva Andriatsima (14)
Rencontres officielles historiques
Premier match Madagascar Drapeau : Madagascar 3 - 1 Drapeau : Libéria Liberia
()
Plus large victoire Madagascar Drapeau : Madagascar 6 - 0 Drapeau : Seychelles Seychelles
()
Plus large défaite Madagascar Drapeau : Madagascar 0 - 7 Drapeau : République démocratique du Congo Congo Kinshasa
()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 0
Coupe d'Afrique Phases finales : 1
Quart de finale (2019)
Championnat d'Afrique des nations Phases finales : 0

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

L'équipe de Madagascar de football, est la sélection de joueurs malgaches représentant leur pays lors des compétitions internationales de football masculin, sous l'égide de la Fédération malgache de football.

HistoireModifier

Débuts lors du tournoi triangulaire (1947-1958)Modifier

Madagascar fait ses débuts en 1947 lors d'un match à domicile contre Maurice, perdu 2 à 1. Cette rencontre fait alors partie d’un tournoi Triangulaire entre Madagascar, Maurice et La Réunion. Le deuxième match de Madagascar se déroule à la Réunion voit la première victoire malgache, 4-2. Ce tournoi triangulaire est organisé chaque année jusqu'en 1958. Les Malgaches enregistrent leur plus grande défaite dans cette compétition le 31 juillet 1952, en s'inclinant 7 à 0 contre Maurice à la Réunion.

Les baréas jouent pour la première fois contre une opposition différente de Maurice ou de la Réunion en 1960, dans le cadre d'un tournoi entre nations francophones organisé sur l'île. Lors de leur premier match, le 15 avril 1960, ils battent 6-1 la Haute-Volta (aujourd'hui le Burkina Faso). En demie finale Madagascar s'inclinent contre une équipe amateur de France, le 17 avril, sur le score de 2 à 1. Le 19 avril, Madagascar bat le Congo 8 à 1 lors du match pour la troisième place.

1963 : Premières oppositions face aux autres nations africainesModifier

En avril 1963, Madagascar s'inscrit à un autre tournoi organisé entre pays africains francophones, cette fois au Sénégal, et est placé dans un groupe rassemblant le Dahomey (aujourd'hui le Bénin), le Liberia et le Tchad. Ils débutent cette compétition avec une victoire 1 à 0 sur le Dahomey le 11 avril, enchaînent face au Tchad 2-1 le 13 avril puis face au Liberia 3-1 le 15 avril. En demi-finale, Madagascar est battu 2 à 1 par la Tunisie le 19 avril. Ils s'inclinent de nouveau 4 à 1 contre l'équipe amateur de France lors du match pour la troisième place le 21 avril.

En septembre 1963, le tournoi triangulaire entre Madagascar, La Réunion et Maurice est rétabli pour la première fois depuis 1958. Le 15 septembre, les baréas disposent de la Réunion 6-1 à domicile et le 18 septembre, ils entraînent Maurice sur un nul, 1 partout, dans un match à domicile qui sera finalement abandonné.

2019 : Première qualification à la CANModifier

Le 16 octobre 2018, Madagascar se qualifie pour la première CAN de son histoire après sa victoire 1 à 0 contre la Guinée équatoriale, grâce à un but de Njiva Rakotoharimalala.

Lors de son premier match contre la Guinée le 22 juin 2019, Madagascar marque son premier point dans la compétition avec un match nul 2-2[2]. Lors de son deuxième match, Madagascar bat le Burundi grâce à un but de Marco Ilaimaharitra. Et pour son dernier match dans le groupe B, Madagascar l'emporte 2 à 0 sur le Nigeria. Le pays se qualifie alors pour les 8e de finale en terminant 1er de son groupe[3].

Le , en 8e de finale, les Malgaches battent la République démocratique du Congo aux tirs au but (4-2), et accèdent ainsi au quart de finale[4]. Madagascar termine son parcours[5]) en quart de finale, battu 3–0 par la Tunisie.Cette exploit en quart a permit au barea de ne pas participer au tour 1 de la qualification au mondial 2022 mais directement la tour 2.

ParcoursModifier

Parcours en Coupe du mondeModifier

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Non inscrit
  • 1970 : Non inscrit
  • 1974 : Forfait
  • 1978 : Non inscrit
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1990 : Non inscrit
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2010 : Tour préliminaire
  • 2014 : Tour préliminaire
  • 2018 : Tour préliminaire
  • 2022 :

Parcours en Coupe d'AfriqueModifier

  • 1957 : Non inscrit
  • 1959 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1963 : Non inscrit
  • 1965 : Forfait
  • 1968 : Forfait
  • 1970 : Non inscrit
  • 1972 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1976 : Forfait
  • 1978 : '
  • 1980 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1984 : Tour préliminaire
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1988 : Tour préliminaire
  • 1990 : Forfait
  • 1992 : Tour préliminaire
  • 1994 : non inscrit
  • 1996 : Forfait durant les qualifications
  • 1998 : Banni à la suite du forfait de 1996
  • 2000 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2004 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2008 : Tour préliminaire
  • 2010 : Tour préliminaire
  • 2012 : Tour préliminaire
  • 2013 : Tour préliminaire
  • 2015 : Tour préliminaire
  • 2017 : Tour préliminaire
  • 2019 : Quart-de-finaliste
  • 2021 :

PalmarèsModifier

Palmarès de l’équipe de Madagascar en compétitions officielles
Compétitions internationales Compétitions continentales

Classement FIFAModifier

Classement FIFA de l'équipe de Madagascar
Année 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Classement mondial 89 111 132 140 163 150 134 114 122 101 118 147 149 184 149 135 158 155 160 179 187 147 128 133 108 106 96

Effectif actuelModifier

Liste des joueurs sélectionnés par Nicolas Dupuis contre l'Ethiopie et le Niger, respectivement le 16 et 19 novembre 2019, dans le cadre des qualifications à la Coupe d'Afrique des nations 2021. Sélections et buts actualisés le 20 novembre 2019

Pos Nom Date de naissance Sélections Buts Club
23 GB Melvin Adrien (26 ans) 9 0   FC Martigues
1 GB Andrianirina Rajomazandry (25 ans) 0 0   Jet Mada Itasy
16 GB Fabrice Andriantsilavina (25 ans) 0 0   AS Adema
4 DF Ando Rakotondrazaka (32 ans) 16 0   CNaPS Sport
5 DF Ramanjary Theodin Roger (23 ans) 0 0   JS Saint-pierroise
14 DF Jérémy Morel (35 ans) 7 1   Stade rennais
21 DF Thomas Fontaine (28 ans) 15 0   FC Lorient
22 DF Jérôme Mombris (31 ans) 14 0   Grenoble
20 DF Romain Métanire (29 ans) 11 0   Minnesota United
3 DF Mario Bakary (31 ans) 8 0   Fosa Juniors FC
13 ML Anicet Abel (29 ans) 15 3   Ludogorets Razgrad
15 ML Ibrahim Amada (29 ans) 15 1   MC Alger
7 ML Dimitry Caloin (29 ans) 5 0   FC Villefranche
4 ML Baggio Rakotoarisoa (25 ans) 12 0   Fosa Juniors FC
8 ML Arohasina Andrianarimanana (28 ans) 20 1   Kaizer Chiefs
18 ML Rayan Raveloson (22 ans) 5 1   ES Troyes
2 AT Andria Carolus (30 ans) 32 9   Al-Adalh
9 AT Faneva Andriatsima (35 ans) 43 14   Abha Club
12 AT Lalaina Nomenjanahary (33 ans) 33 5   Paris FC
11 AT Paulin Voavy (32 ans) 43 13   Misr El Maqasa
19 AT Jean Yves Razafindrakoto (27 ans) 0 0   Fosa Juniors FC
10 AT Njiva Rakotoharimalala (27 ans) 31 8   Fleury 91
AT Arnaud Randrianantenaina (18 ans) 1 0

  CNaPS Sport

Liste des sélectionneurs de MadagascarModifier

Notes et référencesModifier