Tout Puissant Mazembe

club congolais de football basé à Lubumbashi

Le Tout Puissant Mazembe est un club de football congolais basé à Lubumbashi et fondé en 1939. Depuis 1997, le président du club est Moise Katumbi, homme d'affaires et homme politique congolais.

TP Mazembe
Logo du TP Mazembe
Généralités
Nom complet Tout Puissant Mazembe Englebert
Surnoms Les Corbeaux[1], Les Badiangwena, Baba Boys
Noms précédents FC Saint-Georges, Saint Paul FC, FC Englebert, Tout Puissant Englebert
Fondation (84 ans)
Statut professionnel depuis 1964
Couleurs Noir et blanc
Stade Stade TP Mazembe
(18 500 places)
Siège 2100 avenue Nguba, Kamalondo, Lubumbashi, république démocratique du Congo
Championnat actuel Linafoot
Propriétaire Moïse Katumbi (60 %)
Adone (30 %)
Adriel Monga (10 %)
Président Malta Forrest
Entraîneur Lamine N'Diaye
Joueur le plus capé Robert Kidiaba (681)
Meilleur buteur Trésor Mputu (200)
Site web www.tpmazembe.com
Palmarès principal
National[2] Championnat de RD Congo (19)
Coupe de RD Congo (5)
Supercoupe de RD Congo (3)
International[2] Ligue des champions de la CAF (5)
Coupe des coupes (1)
Coupe de la confédération (2)
Supercoupe de la CAF (3)

Maillots

Domicile

Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Vodacom Ligue 1 2023-2024
0
Drapeau utilisé par les supporters

Le Tout Puissant Mazembe possède l'un des plus beaux palmarès du football africain avec cinq Ligues des champions de la CAF (1967, 1968, 2009, 2010, 2015), trois Supercoupe de la CAF, une Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe (1980) ainsi que deux Coupe de la confédération (2016, 2017).

Le TP Mazembe établit également plusieurs records sur le continent en devenant la première équipe d’Afrique subsaharienne à remporter cinq Ligues des champions de la CAF ; seuls les clubs d'Afrique du nord d'Al Ahly et du Zamalek ont fait mieux ou aussi bien. Le Tout Puissant Mazembe est la troisième équipe africaine à avoir établi un triplé sur le continent en remportant consécutivement une Ligue des champions de la CAF (2015), et deux Coupes de la Confédération (2016 et 2017). Le TP Mazembe est l'une des six équipes à avoir remporté toutes les compétitions de clubs africains possibles, avec Al Ahly, le Zamalek, l'ES Sahel, l’Esperance Sportive de Tunis et la JS Kabylie. En 2010, le club est devenu le premier club non européen ou sud-américain à accéder à la finale de la Coupe du monde des clubs. Le TP Mazembe a une grande rivalité qui l’oppose face au FC Lupopo club de la même ville[réf. nécessaire] et une autre grande rivalité face au club kinois de l’AS Vita Club qui est l’un des meilleurs clubs au niveau national[réf. nécessaire].

Histoire modifier

En 1939 à Élisabethville, aujourd'hui rebaptisée Lubumbashi, les missionnaires bénédictins qui dirigent l'Institut Saint-Boniface décident de mettre sur pied une équipe de football dans laquelle évoluent ceux de leurs élèves qui consacrent le plus clair de leurs loisirs au scoutisme.

Cette équipe, ses promoteurs la baptisent FC Saint-Georges (du nom du saint-patron des scouts) et l'affilient directement en première division à la Fédération royale des associations sportives indigènes (FRASI), où elle occupe, à la fin de la saison 1939, la troisième place derrière les clubs Léopold et Prince-Charles, actuellement FC Vijana Katuba et Lubumbashi-Sports. En 1944, les jeunes scouts deviennent routiers et le FC St Georges est rebaptisé Saint Paul FC. Quelques années plus tard, l'incorporation de certains éléments étrangers à l'Institut amène les missionnaires à abandonner la gestion de l'équipe qui prend la dénomination de FC Englebert, d'après le nom d'une marque de pneumatiques, sponsor du club.

À l'issue de cette saison sportive, l'équipe termine première et sans défaite. Pour immortaliser ce résultat, les dirigeants décidèrent alors d'ajouter le qualificatif de « Tout Puissant » à Englebert. Après l'indépendance du Congo, le , Englebert se restructure en 1966, renouvelle son effectif et réalise le triplé (championnat national, coupe du Katanga et coupe du Congo).

De 1967 à 1970 : deux succès sur quatre finales africaines des champions modifier

Le club connait une période faste à la fin des années 1960. En 1967 et 1968, il remporte deux coupes d'Afrique des clubs champions. En ajoutant les deux échecs de 1969 et 1970, il est quatre fois successivement finaliste de la coupe des clubs champions de 1967 à 1970. Le TP Mazembe est alors la première et seule équipe africaine à avoir défendu son titre en finale.

1970-2009 modifier

Après avoir raté de remporter définitivement le trophée Kwame N'Krumah, le TP Englebert sombre un temps dans l’anonymat.

Le , il renoue avec le succès en remportant la 6e coupe des coupes.

Retour au premier plan modifier

Après 18 années d'absence, le TP Mazembe revient sur la scène africaine grâce à un homme de 38 ans, Moïse Katumbi, son actuel président. 39 ans après, une nouvelle page d'histoire est écrite chez les Corbeaux. L'équipe perd le titre urbain, gagne le championnat provincial et surtout la Ligue Nationale de Football, pour sa 14e édition. Pour compenser ces mérites, un 4e titre continental est arraché en Ligue des champions de la CAF le au stade municipal de Lubumbashi face aux Nigérians du Heartland FC. Après avoir perdu 2-1 à Owerri lors du match aller, l'essentiel est fait à Lubumbashi lors du retour : 1-0 en faveur des Corbeaux. Ce titre continental leur ouvre les portes de la Coupe du monde des clubs de la FIFA 2009 organisée à Abou Dhabi.

Aux Émirats arabes unis, le représentant africain termine 6e de cette compétition remportée par le FC Barcelone. Mazembe devient alors le premier club subsaharien à participer à cette compétition.

L'année d'après, les Corbeaux reviennent comme en 1967 et 1968 sur le podium africain en réussissant un parcours remarquable en ligue des champions de la CAF pour la saison 2010. Après un début timide en 16e de finale, le tenant du titre est suspendu par la FIFA, pour une année. Diego Garzitto parti, arrive l'entraîneur Lamine N'Diaye, un tacticien franco-sénégalais ambitieux, placé à la tête du staff technique. Sous sa direction, le TP Mazembe stabilise sa défense et bat, en demi-finale, les Algériens de la Jeunesse sportive de Kabylie : 3-1 à Lubumbashi et 0 but partout à Tizi-Ouzou. Mazembe affronte en finale l’Espérance sportive de Tunis, qui avait battu sèchement les Corbeaux lors de la phase de groupes à Tunis 3-0, échec cuisant qui précipita le départ de Garzitto. Pour la manche aller, le 31 octobre au stade omnisports de la Kenya de Lubumbashi archicomble, les Corbeaux rendent la monnaie de sa pièce à l'ES Tunis : 5 buts à 0, score sans appel. Au stade de Radès, le 13 novembre, le TP Mazembe encaisse un premier but mais le jeune Déo Kanda, entré en cours de jeu, égalise en 2e période. Mazembe réalise le doublé tant espéré par ses farouches supporters.

Premier club africain finaliste du mondial des clubs modifier

1967, 1968, 2009 et 2010 : le TP Mazembe domine l’Afrique et retourne à Abu Dhabi au Mondial des clubs de la FIFA avec quatre étoiles dorées sur sa vareuse. Il remporte aussi la Super Coupe d’Afrique face au Stade malien (2-0) sur des buts de ses Zambiens Stopila et Singuluma.

En quart de finale, le TP Matzembe domine les Mexicains du Pachuca FC (1-0) grâce à un but de Bedi Mbenza, servi par Patou Kabangu. La demi-finale oppose Mazembe à Porto Alegre.

En demi-finale, après avoir longtemps résisté aux Brésiliens de l’Internacional de Porto Alegre grâce en particulier à un Kidiaba, les Corbeaux réalisent un formidable exploit sur deux buts de Patou Kabangu et Alain Kaluyituka Dioko (2-0). Pour la première fois dans l’histoire de ce Mondial des clubs, le représentant africain est en finale !

L’Inter de Milan d’Eto'o remporte ce trophée 2010.

Fin janvier 2011, les Corbeaux s’adjugent leur deuxième doublé Coupe d’Afrique / Super Coupe en battant les Marocains du FUS de Rabat (0-0 et 9-8 aux penalties).

Besala accusé, les corbeaux disqualifiés... modifier

Depuis 2009, tout a souri aux Corbeaux : deux titres d’affilée de la Ligue des Champions et une place en finale du Mundial des Clubs 2010 : Moïse Katumbi et ses troupes visent alors un troisième trophée continental en 2010. En 16e de finale, le TPM survole Simba Sports, club de la Tanzanie 6-3 (3-1, puis 2-3). Au match aller, l'arrière Janvier Besala qui a quitté normalement l’Espérance sportive de Tunis pour son club formateur du Daring de Virunga après des négociations réglementaires avec le TP Mazembe est aligné une mi-temps.

Qualifié pour les 8es de finale, les Corbeaux sont sur la voie des Maghrébins du Wydad Atletic Club de Casablanca qu’ils domptent 2-1. Battus 1-0 à Casablanca, Patou Kabangu et Cheibane Traoré prennent leur revanche à domicile, et les Corbeaux sont en quarts !

Une place que jalouse l’Espérance écrasée par les Katangais en finale 2010 : 6-1. Aux portes du tirage au sort de la phase des groupes, une plainte contre Mazembe est déposée à la CAF par l’Espérance revendiquant la propriété de Janvier Besala.

Le TP Mazembe gagne le championnat urbain et leur sixième titre de la Linafoot. Mérite qui qualifie l’équipe pour la Ligue des Champions de la CAF 2012.

2011, c'est aussi cette année-là que Moïse Katumbi a doté son club d’un aéronef MD et d'un Dornier qui emmènent le TPM dans les villes congolaises et africaines pour certains de ses matches à l’extérieur.

2012 : tout près de la finale, mais... modifier

L'année 2012 enrichit encore le palmarès du TPM demi-finaliste de la Ligue des champions. En disputant ses premiers matches dans la nouvelle arène de Kamalondo, le TP Mazembe est entré dans la catégorie des clubs africains les plus avancés sur le plan des installations.

Lorsqu'ils livrent leur premier match continental sur ce splendida gazon artificiel, le 22 juillet contre les Ghanéens de Berekum Chelsea, les Corbeaux flambent en 1re mi-temps puis s'éteignent en deuxième (2-2). Ce demi-échec les condamne à la 2e place du groupe ce qui les contraint à affronter l'Espérance de Tunis en demi-finales.

Le rêve d'une nouvelle finale prend fin à Tunis lorsque le TPM s'incline 0-1 après un 0-0 à l'aller.

L'année s'achève par un nouveau titre de champion du Congo officialisé le 28 novembre par la FECOFA. Elle vaut au club de nombreuses satisfactions en tous genres :

  • L'installation par la FIFA de Moïse Katumbi parmi les stratèges du foot mondial en le nommant membre de la Commission Stratégique de la FIFA ;
  • L'ouverture de la Katumbi Football Académie, centre de formation du club qui doit produire les futurs professionnels du club ;
  • La performance de Trésor Mputu qui a marqué ses 40e et 41e buts en Coupe d’Afrique interclubs (Ligue des Champions, Coupe de la CAF et Super Coupe de la CAF), l’attaquant du TPM améliorant ainsi son propre record devant l’Égyptien Mahmoud Al Khatib, 37 buts ;

Le 12 octobre 2013, le TPM accueille à Kamalondo le FC MK, vainqueur de la Coupe du Congo. Au terme d'un véritable festival offensif, les Corbeaux s'imposent par 7 buts (ADJEI 2, ULIMWENGU, AWAKO, BOATENG, NDONGA et SAMATTA) à zéro et s'adjugent ainsi la Super Coupe du Congo 2013, trophée brandi par le capitaine du jour Mbwana Aly Samatta.

Historique des logos modifier

 
Le TP Mazembe en avril 2011

Supporters modifier

Le club possède un groupe de supporters fondé en 1983, appelé 100 pour 100.

Centre de formation modifier

Le club possède un centre de formation, Katumbi Football Académie (KFA), dirigé par le Français Régis Laguesse, ancien footballeur devenu entraîneur, remplacé plus tard par Richard Mubemb.

Finances modifier

Le budget du club est de 11 millions de dollars en 2021[3].

Sponsors et équipementiers modifier

Sponsors modifier

L'équipement sportif modifier

Affaire Besala modifier

Lors du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions 2011 qui oppose le TP Mazembe aux Marocains du Wydad Athletic Club de Casablanca, le latéral Janvier Besala Bokungu est aligné. Après le match, qui se termine sur le score de 1-0 pour les Marocains (but de Mustapha Allaoui), l'Espérance sportive de Tunis porte plainte auprès de la Confédération africaine de football en revendiquant l'appartenance de Besala. La CAF, après réflexion, décide de disqualifier le TP Mazembe le lendemain de sa victoire 2-0 à Lubumbashi au match retour, qui éliminait les Marocains, prétextant une rupture abusive de contrat. Or, en , il était écrit que Besala avait quitté le club après des négociations normales. Le président du Mazembe, Moïse Katumbi dénonce un complot de l’Espérance Sportive de Tunis afin de se venger de sa lourde défaite (0-5) contre Mazembe lors de l'édition 2010 de la Ligue des Champions avec la complicité du Wydad. L'affaire est renvoyée devant la Fifa qui approuve la décision de la CAF ; par conséquent le TP Mazembe est définitivement éliminé de la compétition.

Palmarès modifier

Palmarès du Tout Puissant Mazembe
Compétitions provinciales Compétitions nationales Compétitions internationales
  • LIFKAT (6) :
    • Champion : 1966, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011
  • EUFLU (19):
    • Champion : 1947,1965, 1966, 1968, 1971, 1973,1975,1976, 1977, 1978, 1986, 1988, 1994, 1995, 1997, 1999, 2000, 2003, 2004, 2011

Effectif actuel modifier

Effectif du TP Mazembe de la saison 2023-2024
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[5] Nom Date de naissance Sélection[6] Club précédent
1 G   Mounkoro, IbrahimIbrahim Mounkoro 23/02/1990 (34 ans) Mali  CS Don Bosco 2014-2026
21 G   Siadi, BaggioBaggio Siadi 21/07/1997 (26 ans) RD Congo  JS Groupe Bazano 2021-2026
22 G   Shaibu, SulemanSuleman Shaibu 28/11/2002 (21 ans) Nigeria -17 ans  Prince Kazeem Eletu FC 2021-2026
33 G   Mubobo, IsraëlIsraël Mubobo 19/05/1998 (25 ans) RD Congo -23 ans  CS Don Bosco 2022-2024
2 D   Atte, YoussifouYoussifou Atte 16/05/1996 (27 ans) Togo  Legon Cities FC 2022-2024
3 D   Mwape, TandiTandi Mwape 20/07/1996 (27 ans) Zambie  Kabwe Warriors 2019-2024
4 D   Atibu, JohnsonJohnson Atibu 18/06/1997 (26 ans)  AS Maniema Union 2021-2026
5 D   Mpeko, IssamaIssama Mpeko 30/04/1989 (34 ans) RD Congo  Kabuscorp SC 2015-2024
6 D   Mawawu, OthnielOthniel Mawawu 18/07/2000 (23 ans) RD Congo -23 ans  CS Don Bosco 2022-2025
14 D   Chongo, KabasoKabaso Chongo 11/02/1992 (32 ans) Zambie  Konkola Mine Police FC 2013-2023
29 D   Luzolo, ErnestErnest Luzolo 04/01/1997 (27 ans) RD Congo  AS Vita Club 2021-2026
31 D   Ntambwe, MagloireMagloire Ntambwe 05/05/1998 (25 ans) RD Congo -23 ans  CS Don Bosco 2020-2025
40 D   Mondeko, KévinKévin Mondeko 10/09/1995 (28 ans) RD Congo  RC Kinshasa 2016-2023
11 M   Ngimbi, MerceilMerceil Ngimbi 18/04/1997 (26 ans) RD Congo A'  AS Maniema Union 2021-2024
16 M   Koffi, ChristianChristian Koffi 21/12/1990 (33 ans) Côte d'Ivoire  Séwé Sports 2014-2023
17 M   Ngalamulume, BoazBoaz Ngalamulume 24/09/2000 (23 ans)  CS Don Bosco 2021-2026
19 M   Oladapo, AugustineAugustine Oladapo 27/07/1995 (28 ans) Nigeria A'  Enyimba FC 2022-2024
24 M   Zemanga, SozéSozé Zemanga 07/11/1999 (24 ans) RD Congo A'  AS Vita Club 2018-2026
30 M   Mukoko, SergeSerge Mukoko 16/01/1996 (28 ans) RD Congo  Young Africans 2022-2024
35 M   Likonza, GlodyGlody Likonza 10/05/1998 (25 ans) RD Congo A'  Standard de Liège 2017-2024
36 M   Masasi, AmédéeAmédée Masasi 11/09/1991 (32 ans) RD Congo A'  AS Vita Club 2022-2026
37 M   Mwamba, PatientPatient Mwamba 04/01/2002 (22 ans) RD Congo -23 ans  CS Don Bosco 2021-2026
38 M   Matutala, ZaoZao Matutala 24/04/1997 (26 ans)  CS Don Bosco 2020-2024
7 A   Kinzumbi, PhilippePhilippe Kinzumbi 30/06/1997 (26 ans) RD Congo  JS Groupe Bazano 2020-2023
8 A   Mputu, TrésorTrésor Mputu 10/12/1985 (38 ans) RD Congo  Kabuscorp SC 2016-2023
9 A   Beya, JoëlJoël Beya 08/12/1999 (24 ans) RD Congo  CS Don Bosco 2019-2025
10 A   Nkaya, WilfridWilfrid Nkaya 17/09/1999 (24 ans) Congo  AS Otohô 2022-2024
13 A   Bossu, AdamAdam Bossu 16/11/1999 (24 ans) RD Congo A'  DC Motema Pembe 2019-2024
15 A   Méité, NabilNabil Méité 10/04/2000 (23 ans)  USC Bassam 2022-2024
18 A   Kalaba, RainfordRainford Kalaba   14/08/1986 (37 ans) Zambie  Zamalek SC 2011-2023
23 A   Tshimanga, MeschackMeschack Tshimanga 19/12/2005 (18 ans) RD Congo -20 ans   Katumbi Football Academy 2022-2026
26 A   Mayombo, ÉtienneÉtienne Mayombo 21/07/1998 (25 ans)  Katumbi Football Academy 2020-2026
27 A   Mujaya, GloireGloire Mujaya 01/07/2002 (21 ans)  Katumbi Football Academy 2020-2025
32 A   Kitambala, JephtéJephté Kitambala 03/05/1999 (24 ans)  CS Don Bosco 2019-2024
34 A   Bakata, JohnJohn Bakata 12/08/2002 (21 ans) RD Congo -23 ans  CS Don Bosco 2022-2025
39 A   Traoré, FilyFily Traoré 15/06/2001 (22 ans)   CS Don Bosco 2020-2025
77 A   Lutezamo, JaphetJaphet Lutezamo 21/05/1998 (25 ans)   FC Got city 2020-2025
Entraîneur(s)

  Lamine N'Diaye

Entraîneur(s) adjoint(s)

  Alexandre Jurain
  Pamphile Mihayo Kazembe

Préparateur(s) physique(s)

  Matthieu Mansutier

Entraîneur(s) des gardiens

  Robert Kidiaba

Médecin(s)

  Jean-Michel Kazadi
  David Bwalya
  Cesar Kabila


Légende

 

Joueurs emblématiques modifier

(voir aussi Catégorie:Joueur du Tout Puissant Mazembe)

Présidents[7] modifier

Nom Période
  Un père franciscain 1939
  Ir Civil Gidroph

  Sylvestre Mpiana

1945-1959
  Paul Gibson Mukunta 1960-1970
  Ferdinand Ngoma (transition) 1968
  Jean Baptiste Kibwe Pampala

  Baudoin Kabimbi Ngoie (transition)

1969
  Mouster Ilunga Diata Pakole 1970-1972
  Lukusa Mwengula 1972-1973
  Simis Aladeph 1973-1975
  Nkanku Nkolela 1975-1977
  Katebe Katoto* 1977-1985
  Tshilombo Mwen Tshitol (transition) 1982-1983
  Somville 1985-1997
  Moïse Katumbi** 1997-
  Malta Forrest -

* Katebe Katoto a été réélu en 1981.

** Moise Katumbi a été réélu le et le .

Entraîneurs modifier

Notes et références modifier

  1. « #439 – Tout Puissant Mazembe : les Corbeaux », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  2. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. « Football : Moïse Katumbi réduit les dépenses du Tout Puissant Mazembe – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com, (consulté le )
  4. Foot RDC, « Linafoot D1 : le TP Mazembe termine sur le fauteuil », sur Foot RDC, (consulté le )
  5. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  6. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  7. « Tout Puissant Mazembe - Site officiel », sur www.tpmazembe.com (consulté le )
  8. « Kabala Mwana Mbuyi : «Pierre Kalala a été l’entraineur et le joueur le plus marquant de l’histoire de la RDC» », sur Radio Okapi, (consulté le )
  9. « Un Jurassien sur le toit de l'Afrique », sur Centerblog, (consulté le )
  10. « Ламин Н’Диай — 10 место в рейтинге лучших тренеров мира » [archive du ] (consulté le )
  11. (en-GB) « Senegal coach Ndiaye fired », article,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. « CARTERON – Mazembe : fin de l’aventure », sur www.tpmazembe.com (consulté le )
  13. « Carteron pourrait rester pour deux matches », sur L'Équipe (consulté le )
  14. « Patrice Carteron quitte le TP Mazembe », sur L'Équipe (consulté le )
  15. a et b « Foot-RDC/Mazembe : Pamphile Mihayo viré, Drazen Cvetkovic prend le bâton de commandement », sur bisonews.cd via Wikiwix, (consulté le ).
  16. « Franck Dumas est le nouvel entraîneur du Tout Puissant Mazembe », sur L'Équipe (consulté le )

Liens externes modifier