Bataille navale de Casablanca

bataille navale de la Seconde Guerre mondiale
Bataille navale de Casablanca
Episode de l'Opération Torch
Description de cette image, également commentée ci-après
Le Jean Bart à Casablanca
Informations générales
Date au
Lieu Devant Casablanca sous Protectorat français du Maroc
Issue victoire américaine
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-UnisDrapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Drapeau de l'État français État français
Commandants
Henry Kent HewittErnst Kals
Frix Michelier
Forces en présence
1 porte-avions
1 porte-avions d'escorte
1 cuirassé
3 croiseurs lourds
1 croiseur léger
14 destroyers
15 navires de troupes
347 péniches de débarquement
108 avions
1 cuirassé
1 croiseur léger
2 navires de commandement
7 destroyers
8 sloops
11 dragueurs de mines
13 sous-marins
7 avions
Pertes
174 tués
4 navires de troupes coulés
150 péniches de débarquement coulées
5 avions détruits
1 cuirassé endommagé
1 croiseur lourd endommagé
2 destroyers endommagés
1 pétrolier endommagé
462 tués
200 blessés
1 cuirassé endommagé
1 croiseur léger détruit
4 destroyers coulés
7 sous-marins coulés
1 sous-marin sabordé
2 sous-marins endommagés
1 destroyer échoué
2 chefs de flottille échoués
1 sous-marin échoué
7 avions détruits

Campagne d'Afrique du Nord (Seconde Guerre mondiale) (1940-1943)

Batailles

Campagne d'Afrique du Nord

Guerre du Désert


Débarquement allié en Afrique du Nord


Campagne de Tunisie

Coordonnées 33° 31′ 48″ nord, 7° 34′ 59″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Maroc
(Voir situation sur carte : Maroc)
Bataille navale de Casablanca Episode de l'Opération Torch

La bataille navale de Casablanca était une série d'engagements navals livrés entre les navires de l'United States Navy couvrant l'invasion de l'Afrique du Nord (Opération Torch) et des navires de l'État français défendant la neutralité du Protectorat français du Maroc conformément à l'Armistice du 22 juin 1940 signé dans la clairière de Rethondes pendant la Seconde Guerre mondiale.

Objectifs alliésModifier

Les planificateurs militaires alliés prévoyaient qu'une force entièrement américaine affectée à la prise de la ville portuaire atlantique de Casablanca pourrait être saluée comme des libérateurs.

DéroulementModifier

Une force opérationnelle d'invasion de 102 navires américains transportant 35 000 soldats américains s'est approchée de la côte marocaine sans être détectée, sous le couvert de l'obscurité. Les défenseurs français ont interprété les premiers contacts comme un raid de diversion pour un débarquement majeur en Algérie.

Considérations allemandesModifier

L'Allemagne considérait la reddition de six divisions marocaines à une petite force de raid commando comme une violation flagrante des obligations françaises de défendre la neutralité marocaine.

Les dernières étapes de la bataille consistaient en des opérations menées par des sous-marins allemands qui avaient atteint la région le jour même où les troupes françaises se rendaient.

Forces en présenceModifier

2e escadre légère françaiseModifier

Navire Type Photo Déplacement/Vitesse Armement Torpilles Notes
Primauguet Croiseur léger   7 249 tonnes / 33 nœuds 8 × 155 mm 12 Échoué et brûlé (perte totale)
Albatros Contre-torpilleurs   2.441 tonnes 112 2.441 tonnes/36 nœuds 5 × canons de 138 mm 6 Échoué pour éviter de couler
Milan contre-torpilleurs   2.441 tonnes/36 nœuds 5 × canons de 138 mm 6 Échoué pour éviter de couler
Boulonnais Torpilleur   1.378 tonnes/33 nœuds 4 × canons de 130 mm 6

[1]

Coulé par l'USS Augusta
Brestois Torpilleur 1.378 tonnes/33 nœuds 4 × canons de 130 mm 6 Chaviré
Fougueux Torpilleur 1.378 tonnes/33 nœuds 4 × canons de 130 mm 6 Coulé par l'USS Massachusetts
Frondeur Torpilleur   1.378 tonnes/33 nœuds 4 × canons de 130 mm 6 Chaviré
L'Alcyon Torpilleur 1.378 tonnes/33 nœuds 4 × canons de 130 mm 6 n'est pas sorti
Simoun Torpilleur 1.319 tonnes/33 nœuds 4 × canons de 130 mm 6 réparation des dommages de collision - n'est pas sorti
Tempête Torpilleur 1.319 tonnes/33 nœuds 4 × canons de 130 mm 6 réparation des dommages de collision - n'est pas sorti

Force américaineModifier

Navire Type Photo Déplacement/vitesse Armement Torpilles Notes
Massachusetts Cuirassé de Classe South Dakota (1939)   35.000 tonnes/28 nœuds 9 canons de 406 mm
20 canons de 127 mm
A coulé plusieurs cargos et 2 destroyers
Wichita Croiseur lourd   10.000 tonnes/34 nœuds 9 × 1 Canon de 8 pouces/55 calibres
8 × canons de 127 m
A coulé plusieurs destroyers
, endommagé par une batterie côtière avec 14 blessés
Tuscaloosa Croiseur lourd de Classe New Orleans (1931)   9.975 tonnes/32 nœuds 9 × 1 Canon de 8 pouces/55 calibres
8 canons de 127 m
Engagé et a aidé à couler plusieurs destroyers
Mayrant Destroyer   1.500 tonnes/36 nœuds 4 canons de 127 mm 16
USS Rhind (DD-404) (en) Destroyer de classe Benham   1.500 tonnes/36 nœuds 4 canons de 127 mm 16
USS Wainwright (DD-419) (en) Destroyer de Classe Sims   1.570 tonnes/38 nœuds 5 canons de 127 mm 12
USS Jenkins (DD-447) Destroyer de classe Fletcher   2.050 tonnes/37 nœuds 5 canons de 127 mm 10
Augusta Croiseur lourd de Classe Northampton   9.050 tonnes/32 nœuds 3x3 canon de 203 mm
4 canons de 127 mm
Opéré indépendamment en tant que vaisseau amiral
Brooklyn Croiseur léger de Classe Brooklyn   9.700 tonnes/33 noeudss 15 × Canon de 6 pouces/47 calibres Mark 16
8 canons de 127 mm
Affecté comme escorte pour les navires de troupes
USS Rowan (DD-405) (en) Destroyer de Classe Benham   1.500 tonnes/36 nœuds 4 canons de 127 mm 16
USS Woolsey (DD-437) (en) Destroyer de Classe Gleaves   1.620 tonnes/37 nœuds 4 canons de 127 mm 10
USS Ludlow (DD-438) (en) Destroyer de Classe Geaves   1.620 tonnes/36 nœuds 4 canons de 127 mm 10
USS Edison (DD-439) (en) Destroyer de Classe Geaves   1.620 tonnes/36 nœuds 4 canons de 127 mm 10
USS Wilkes (DD-441) (en) Destroyer de Classe Geaves   1.620 tonnes/36 nœuds 4 canons de 127 mm 10
USS Swanson (DD-443) (en) Destroyer de Classe Geaves   1.620 tonnes/36 nœuds 4 canons de 127 mm 10
Bristol Destroyer de Classe Geaves   1.620 tonnes/36 nœuds 4 canons de 127 mm 10
USS Boyle (en) Destroyer de Classe Benson   1.620 tonnes/37 nœuds 4 canons de 127 mm 5
USS Murphy (DD-603) (en) Destroyer de Classe Benson   1.620 tonnes/37 nœuds 4 canons de 127 mm 5
USS Tillman (DD-641) (en) Destroyer de Classe Gleaves   1.630 tonnes/37 nœuds 4 canons de 127 mm 5
USS Ranger Porte-avions   14.500 tonnes/29 nœuds 8 × canon de 5 pouces/25 calibres A fourni une couverture aérienne
USS Suwannee Porte-avions d'escorte   11.400 tonnes/18 nœuds 2 × 5"/51 cal A fourni une couverture aérienne

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Masson (1969), p. 126

Bibliographie :