Classe Diane (1926)

Classe Diane (1926)
Caractéristiques techniques
Type Sous-marin de 2e classe dit « de 630 tonnes »
Longueur 64,4 m
Maître-bau 6,2 m
Tirant d'eau 3,91 m
Déplacement 651 tonnes en surface, 807 t en plongée
Propulsion 2 moteurs Diesel Normand-Vickers 5 temps de 650 ch, 2 moteurs électriques de 500 ch
Vitesse 13,7 nœuds en surface, 9,2 nœuds en plongée
Profondeur 80 m
Caractéristiques militaires
Armement 7 tubes lance-torpilles de 550 mm et 2 tubes de 400 mm (3 avant dont 2 extérieurs + 1 torpille de réserve, 1 tourelle double axiale, 1 tourelle triple arrière axiale avec 1 torpille de 550 mm et 2 de 400 mm
1 canon de 75 mm
1 mitrailleuse de 13,2 mm
2 mitrailleuses de 8 mm
Rayon d’action 4000 nautiques à 10 nœuds en surface, 82 nautiques à 5 nœuds en plongée
Autres caractéristiques
Équipage 41 : 3 officiers + 38 hommes
Histoire
Architecte Jacques-Augustin Normand et Fernand Fenaux
Constructeurs Augustin Normand, Le Havre
A servi dans Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Période de
construction
1930-1933
Période de service 1931-1946
Navires construits 9
Navires perdus 6
Navires démolis 3

La classe Diane est une série de sous-marins de la Marine nationale française ayant servi durant l'entre-deux-guerres et la Seconde Guerre mondiale.

HistoriqueModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

BibliographieModifier

  • Jean Moulin, Les sous-marins français en images, Marines Éditions, (ISBN 2-915379-40-8), p. 14-15.
  • M. J. B., « L'ÉVOLUTION DU SOUS-MARIN (1) DU « NAUTILE » DE FULTON AU CROISEUR SUBMERSIBLE », L'Ouest-Éclair, no 8916,‎ (lire en ligne).
  • (en) Robert Gardiner et Roger Chesneau, Conway's All the World's Fighting Ships 1922–1946, London, Conway Maritime Press, (ISBN 0-85177-146-7).

Liens externesModifier