Siège de Giarabub

siège en 1940

Le siège de Giarabub (aujourd'hui Jaghbub) en Libye, est un engagement opposant les forces du Commonwealth aux forces italiennes, pendant la campagne du désert occidental de la Seconde Guerre mondiale. Au lendemain de l'operazione E, l'invasion de l'Égypte par la 10e armée (9–16 septembre 1940), l'opération Compass (9–16 décembre) par la Western Desert Force, la bataille de Sidi Barrani et la poursuite de la 10e armée en Cyrénaïque (16 décembre 1940 – 9 février 1941), la position italienne fortifiée à l'oasis d'Al Jaghbub fut assiégée par des contingents de la 6e division australienne.

Siège de Giarabub
Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie italienne de l'oasis de Giarabub en 1941.
Informations générales
Date -
Lieu Giarabub, Libye
29° 44′ 33″ N, 24° 31′ 01″ E
Issue Victoire alliée
Belligérants
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie
Commandants
Drapeau de l'Australie George WoottenDrapeau de l'Italie Salvatore Castagna White flag icon.svg
Forces en présence
2 escadrons de cavalerie mécanisée
1 bataillon d'infanterie augmenté
2 100 (1 350 soldats italiens et 750 soldats libyens)
Pertes
17 tués, 77 blessés (assaut final uniquement)250 tués
1 300 prisonniers
26 canons de campagne

Guerre du Désert de la Seconde Guerre mondiale

Batailles

Campagne d'Afrique du Nord

Guerre du Désert


Débarquement allié en Afrique du Nord


Campagne de Tunisie

Coordonnées 29° 44′ 33″ nord, 24° 31′ 01″ est

Le 6e régiment de cavalerie divisionnaire australien commença le siège en en isolant l'oasis, laissant la garnison italienne dépendante de la Regia Aeronautica. Le transport aérien s'avéra insuffisant et la faim incita de nombreuses troupes recrutées localement à la désertion. Après avoir été renforcés par le 2/9e bataillon australien et une batterie du 4e Royal Horse Artillery, les Australiens attaquèrent Giarabub le et la garnison italienne se rendit le .

Soldiers stand at the base of a sandstone structure in the desert whilst a flag is unfurled on top of the building
Soldats australiens du 2/9e Batallion hissant un drapeau de l'Unité Color Patch au-dessus du fort de Giarabub (21 mars 1941).

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Mark Johnston, The Silent 7th: An Illustrated History of the 7th Australian Division 1940–46, Crow's Nest, New South Wales, Allen & Unwin, (ISBN 978-1-74114-191-7)
  • Mark Johnston, The Proud 6th: An Illustrated History of the 6th Australian Division 1939–1945, Port Melbourne, Victoria, Cambridge University Press, (ISBN 978-0-521-51411-8)
  • Gavin Long, To Benghazi, vol. I, Canberra, Australian War Memorial, coll. « Australia in the War of 1939–1945 Series 1 – Army », (OCLC 3134176), « Chapter 12: The Capture of Giarabub »
  • (it) M. Montanari, Tobruk (marzo 1941 – gennaio 1942) [« Tobruk (March 1941 – January 1942) »], vol. II, Roma, Stato Maggiore dell'esercito, Ufficio Storico, coll. « Le operazioni in Africa Settentrionale/Operations in North Africa », (OCLC 886499428)
  • « Nominal Roll: Fuller J. S. », sur 2/6 Cavalry Commando Regiment Association, (consulté le )
  • Major-General I. S. O. Playfair, Captain F. C. with Flynn RN, Brigadier C. J. C. Molony et Air Vice-Marshal S. E. Toomer, The Mediterranean and Middle East: The Germans Come to the Help of their Ally (1941), vol. II, HMSO, coll. « History of the Second World War, United Kingdom Military Series », , Naval & Military Press 2004 éd. (ISBN 978-1-84574-066-5, lire en ligne)
  • Tom Richardson (no ISBN), The Siege of Giarabub December 1940 – March 1941, Canberra, Australian War Memorial, coll. « SVSS Paper », (lire en ligne)

Lectures complémentairesModifier

  • (it) Salvatore Castagna, La difesa di Giarabub [« The Defence of Giarabub »], Milano, Loganesi, (OCLC 17871417)

Liens externesModifier