Action à Mechili

L'action à Mechili est un engagement entre les unités de la 7e division blindée britannique de la 13e corps et les forces italiennes de la 10e armée pendant l'opération Compass, nom de code de la première opération militaire d'envergure conduite par les Britanniques contre les troupes italiennes dans le désert de Libye durant la Seconde Guerre mondiale.

Action à Mechili
Description de cette image, également commentée ci-après
Chars italiens au Fort Mechili en arrière-plan.
Informations générales
Date
Lieu Mechili, Libye
32° 11′ 00″ N, 22° 16′ 00″ E
Issue Indécise
Repli italien
Belligérants
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-UniDrapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie
Commandants
Drapeau du Royaume-Uni Richard O'Connor
Drapeau du Royaume-Uni Michael O'Moore Creagh
Drapeau de l'Italie Rodolfo Graziani
Drapeau de l'Italie Giuseppe Tellera
Drapeau de l'Italie Valentino Babini
Forces en présence
145 chars5 000 hommes
129 chars
25 chenillettes
6 véhicules blindés
84 canons
Pertes
7 chars détruits9 chars détruits

Guerre du Désert de la Seconde Guerre mondiale

Batailles

Campagne d'Afrique du Nord

Guerre du Désert


Débarquement allié en Afrique du Nord


Campagne de Tunisie

Coordonnées 32° 11′ 00″ nord, 22° 16′ 00″ est

L'armée italienne s'est rachetée des précédents fiascos désastreux de la campagne. Les avantages britanniques antérieurs en matière de reconnaissance, de manœuvre et de soutien d'artillerie ont été considérablement réduits en raison des pénuries d'approvisionnement en carburant et en munitions d'artillerie, le champ de bataille étant maintenant en terrain accidenté, et ceux-ci n'avaient pas encore mis en place des aérodromes avancés. L'armée italienne se positionna à son avantage, mit en place des champs de tir efficaces en manœuvrant avec succès en lançant des contre-attaques locales et infligea des pertes proportionnelles à celles reçus. Ils retardèrent les Britanniques pendant des jours et se retirèrent en bon ordre avec des actions d'arrière-garde vives et efficaces.

Sur la côte, les Britanniques poursuivirent vers l'ouest le long de la Via Balbia, ainsi qu'à l'intérieur des terres pour couper la retraite italienne à la bataille de Beda Fomm.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Livres

  • Gavin Long, To Benghazi, Canberra, Australian War Memorial, coll. « Australia in the War of 1939–1945 », , PDF (OCLC 314648263, lire en ligne)
  • Major Kenneth Macksey, Beda Fomm: The Classic Victory, New York, Ballantine Books, coll. « Ballantine's Illustrated History of the Violent Century », (1re éd. 1971) (ISBN 0345-09748-3, OCLC 473687868), chap. Battle Book 22
  • Mario Montanari, Sidi el Barrani (giugno 1940 – Febbraio 1941) [« Sidi Barrani, June 1940 – February 1941 »], vol. I, Roma, Stato maggiore dell'Esercito, Ufficio storico, coll. « Le operazioni in Africa Settentrionale/Operations in North Africa », (OCLC 247554735)
  • I. S. O. Playfair, G. M. S. with Stitt, C. J. C. Molony et S. E. Toomer, The Mediterranean and Middle East: The Early Successes Against Italy (to May 1941), vol. I, London, HMSO, coll. « History of the Second World War, United Kingdom Military Series », (ISBN 1-84574-065-3)

Sites Internet

Lectures complémentairesModifier

Sites Internet

  • David French, Raising Churchill's Army: The British Army and the War against Germany 1919–1945, Oxford, Oxford University Press, (1re éd. 2000) (ISBN 0-19-924630-0)
  • A Moorehead, The Desert War: The Classic Trilogy on the North African Campaign 1940–43, London, Aurum Press, (1re éd. 1944) (ISBN 978-1-84513-391-7)
  • Ian W. Walker, Iron Hulls, Iron Hearts: Mussolini's Elite Armoured Divisions in North Africa, Marlborough, Crowood, (ISBN 1-86126-646-4)

Thèses

Sites Internet

Liens externesModifier