Ouvrir le menu principal

Association sportive de Béziers Hérault

club français de rugby à XV
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ASB.
Ne doit pas être confondu avec Association sportive de Béziers.
Association sportive Béziers Hérault
Logo du Association sportive Béziers Hérault
Généralités
Nom complet Association sportive Béziers Hérault
Surnoms Les Rouge et Bleu
Le Grand Béziers
Noms précédents Association sportive Béziers
Fondation 1911
Couleurs rouge et bleu
Stade Stade Raoul-Barrière
(18 555 places)
Siège Rond-point Pierre Lacans
34 500 Béziers
Championnat actuel Pro D2 (2019-2020)
Président Drapeau de la France Cédric Bistué
Drapeau de la France Pierre-Olivier Valaize
Entraîneur Drapeau de la France David Aucagne
Drapeau de la France Sébastien Logerot
Drapeau de l'Argentine Gabriel Bocca
Site web www.asbh.net
Palmarès principal
National[1] Championnat de France (11)
Championnat de 2e division (1)
Championnat de 3e division (1)
Challenge Yves du Manoir (4)
Coupe de France (1)
International[1] Coupe d'Europe des champions (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Dernière mise à jour : 6 août 2019.

L'Association sportive de Béziers Hérault (ou AS Béziers, ASB, ASBH) est un club de rugby à XV français basé à Béziers (Hérault). Elle évolue pour la saison 2019-2020 en Pro D2 sous les commandes de David Aucagne, Sébastien Logerot et Gabriel Bocca.

L'AS Béziers joue à domicile au Stade de la Méditerranée, renommé en stade Raoul-Barrière en 2019 (18 555 places dont 16 110 assises). Certainement une des équipes les plus emblématiques du rugby français, elle possède un palmarès national des plus importants avec onze titres de championnat de France (1961, 1971, 1972, 1974, 1975, 1977, 1978, 1980, 1981, 1983 et 1984), quatre titres du Challenge Yves du Manoir et une coupe de France.

L'AS Béziers a aussi remporté le premier trophée européen de l'histoire à Bucarest pour la Coupe d'Europe des clubs champions FIRA, le 24 juin 1962 contre le Grivita Rosie de Bucarest, sur le score de 11 à 3[2].

Sommaire

HistoriqueModifier

 
Mars 1919, victoire de l'AS biterroise face au Stade toulousain, en quart de finale de la Coupe de l'Espérance (3-0).
 
L'AS Bitteroise en décembre 1920.
 
L'AS Bitteroise en juin 1927.

Fondé en 1911 sous le nom de Association Sportive Biterroise par Louis Viennet et Jules Cadenat, à la suite de la fusion du Sporting Club Biterrois et du Midi Athletic Club. C'est à Viennet que l'on doit le terrain du club, un ancien terrain hippique, ainsi que l'ensemble des installations sportives de Sauclières (omnisportives aux débuts), sur les bords de l'Orb. Durant les années 1920, le club disputa les demi-finales du championnat en 1924 et 1929. De 1946 à 1950, en conflit majeur avec la fédération française de rugby, le club passa un temps dans le camp treiziste.

Après avoir connu une éclosion au début des années 1960, avec 4 finales en 5 ans (et juste un titre en Championnat, un en Du-Manoir, et un en Coupe d'Europe), le Grand Béziers devint le terme consacré pour désigner les diverses équipes de l'ère de domination couvrant les années 1971 à 1984 (avec notamment un pack d'avants ayant laissé une irrésistible impression jusqu'en 1981). Durant ces mêmes treize années, le siège d club était au Café de France, sur les allées Paul-Riquet de la ville (remontées lors des multiples présentations du aux habitants depuis le balcon du théâtre municipal... avant la poursuite des réjouissances entre joueurs au château de Salliès). La Biterroise, commanditée par Raoul Barrière, est devenue l'hymne du club en 1978.

Le 29 janvier 1972, sept Biterrois font partie de l'équipe de France qui affronte l'Irlande à Colombes (les avants Armand Vaquerin, Alain Estève, Olivier Saïsset, Jean-Louis Martin, Yvan Buonomo, le demi de mêlée Richard Astre et l'ailier Jack Cantoni). Le record du FC Lourdes de 1958 est égalé, mais l'Irlande s'impose. En mai-juin 1972, les sept Biterrois sont retenus pour la tournée australienne. Six le seront en 1974 pour la tournée en Argentine. Le 1er novembre 1972, l'ASB a l'honneur de disputer le premier match de rugby de l'histoire du nouveau Parc des Princes. Double championne de France en titre, elle bat les Gallois de Neath RFC 29-17.

En 1977, le club compte douze joueurs internationaux en activité. Trois Grand chelems de club sont à mettre à l'actif de l'AS Béziers : durant les saisons 1971-1972, 1974-1975, et 1976-1977, victoires dans les quatre épreuves proposées : Bouclier d'automne - Challenge Jules Cadenat - Challenge Yves du Manoir - Championnat de France, ainsi que la plus grosse victoire du club en championnat : 100 - 0, face à Montchanin en 1979. Au total, le club aura fourni 50 internationaux durant son histoire jusqu'en 2005.

À l'issue de la saison 1998-99, l'AS Béziers est reléguée en division inférieure.

En 2000, l'ASB est champion de France de l'Elite 2 et remonte en Elite 1.

De 2001-2004 le club biterrois joue en Top 16, avec notamment une participation à la Coupe d'Europe en 2002-2003 en Poule 1 :

Les équipes
Équipe Pays
Leicester Tigers   Angleterre
AS Béziers   France
Neath RFC   Pays de Galles
Rugby Calvisano   Italie


Classement
Équipe Pts MJ V N D EM EE PM PE DP
Leicester Tigers   11 6 5 1 0 31 6 232 71 +161
Neath RFC   5 6 2 1 3 18 12 151 139 +12
AS Béziers   4 6 2 0 4 8 15 109 151 -42
Rugby Calvisano   4 6 2 0 4 10 34 105 236 -131
Résultats des matchs
Date Lieu Équipe Score Équipe
11 octobre The Gnoll, Neath   Neath RFC 16 - 16 Leicester Tigers
12 octobre San Michele, Calvisano   Rugby Calvisano 16 - 32 AS Béziers
19 octobre Welford Road, Leicester   Leicester Tigers 63 - 0 Rugby Calvisano
19 octobre Stade de la Méditerranée, Béziers   AS Béziers 21 - 16 Neath RFC
7 décembre San Michele, Calvisano   Rugby Calvisano 38 - 29 Neath RFC
8 décembre Stade de la Méditerranée, Béziers   AS Béziers 8 - 24 Leicester Tigers
14 décembre The Gnoll, Neath   Neath RFC 56 - 10 Rugby Calvisano
14 décembre Welford Road, Leicester   Leicester Tigers 53 - 10 AS Béziers
11 janvier San Michele, Calvisano   Rugby Calvisano 22 - 40 Leicester Tigers
13 janvier The Gnoll, Neath   Neath RFC 23 - 18 AS Béziers
18 janvier Welford Road, Leicester   Leicester Tigers 36 - 11 Neath RFC
18 janvier Stade de la Méditerranée, Béziers   AS Béziers 16 - 19 Rugby Calvisano


La saison 2004-2005 se solde par une descente en Pro D2.

Lors de la première saison en Pro D2 puis la saison suivante l’ASBH termine à la cinquième place, synonyme de demi-finale à l'extérieur avec deux défaites contre le SC Albi, puis l'US Dax la saison suivante.

La saison 2007-2008 se termine en queue de poisson, l'ASBH laissant échapper la cinquième place lors du sprint final. Il s'ensuit un mercato estival très agité à la suite des déclarations du président et actionnaire Louis Nicollin, annonçant son intention de quitter le club. Les joueurs cadres quittent la maison, et la saison suivante est très mal préparée. Elle s'avère d'ailleurs catastrophique, Béziers terminant même à la dernière place du championnat.

Le club est relégué en Fédérale 1 (troisième Division Française), son plus bas niveau jamais atteint, en 2009. Après un premier échec en 1/4 de finale face à l'US Bourg-en-Bresse lors de la saison 2009-2010. L'AS Béziers du vaillant capitaine François Ramoneda remonte en Pro D2 à l'issue de la saison 2010-2011 en arrivant à bout de l'US Tyrosse, au bénéfice du nombre d'essais sur l'ensemble des matches aller/retour en demi finale, et s'adjuge le titre de Champion de France en battant le CA Périgueux sur le score de 13-6 sur la pelouse de Sapiac, en cette saison de Centenaire. Ainsi, après le titre obtenu en 2000, en Élite 2, il s'agit du treizième titre de Champion de France de l'AS Béziers en 100 ans d'histoire.

 
Les travées du Stade de la Méditerranée un jour de match de Pro D2.

Identité visuelleModifier

Couleurs et maillotsModifier

Modifier

En 2019, le club décide d'effectuer une opération de naming sur son logo. Il conserve son nom mais permet à une entreprise d'aposer son logo sur celui du club. Ainsi, le groupe Angelotti verse au total un million d’euros sur 6 ans à l’ASBH en contrepartie de ce rapprochement de marque[3].

  Évolution du logo

PalmarèsModifier

Compétitions nationalesModifier

 
Demi-finale du championnat perdue face au Stade toulousain, en avril 1924, à Carcassonne derrière les vignobles (fond à G., le château).
 
L'international Lucien Serin, demi-finaliste du championnat en 1929.
 
Richard Astre, meneur de jeu de l'ASBH durant les années 1970.
Championnat de France de première division 
Championnat de France de deuxième division 
  • Champion (1) : 2000
Championnat de France de Fédérale 1 
  • Champion (1) : 2011
Coupe de l'Espérance 

Autres compétitions nationalesModifier

Challenge Yves du Manoir 
Coupe de France 
  • Vainqueur (1) : 1986
  • Finaliste (1) : 1950
Challenge Antoine Béguère 
  • Vainqueur (1) : 1964
  • Finaliste (1) : 1962
Challenge Jules Cadenat 

Compétitions internationalesModifier

Coupe d'Europe des Clubs Champions FIRA 
  • Vainqueur (1) : 1962

Historique de l'AS biterroiseModifier

DistinctionsModifier

  • Challenge du Club Complet : 1971, 1973, 1977, 1979, et 1983 (équipe première alors championne de France et doublé de l'équipe cadet [championnat + du Manoir])
  • Trophée rugby Panache Pernod : six fois consécutivement, de 1971 à 1976 (meilleur jeu développé et meilleur marqueur d'essais du championnat de France)

L'AS Béziers a mérité ses récompenses de club le plus complet, car elle a une forte tradition de formation (ainsi voir dernièrement l'éclosion de Yannick Nyanga formé à Agde et Dimitri Szarzewski ou plus récemment Matthieu Cossia et Damien Vidal formé à Capestang, Franck Tessier et Mathieu Cidre formés à St Chinian, Guillaume Garcia ou encore tout récemment Thomas Acquier, Fred Quercy, Vincent Calas, et bien d'autres qui font les beaux jours de bien d'autres clubs de haut niveaux là où ASBH ne leur à pas donné leur chance ou très peu). Mais déjà en son temps Raoul Barrière, avant d'être entraîneur de l'équipe première, avait emmené le club à un second titre junior Reichel en 1968 (après celui de 1936), et dans les années 1980, une autre équipe de jeunes avait remporté les titres cadet, junior Crabos et junior Reichel, entre 1983 et 1986 (cette équipe a ensuite permis d'ailleurs à plusieurs joueurs d'évoluer en équipe première, toujours dans la tradition biterroise). Après un doublé en 2005 en championnat Gaudermen et championnat de France Alamercery ainsi qu'une demi-finale Reichel en 2007 et les deux demi-finales cadet de 2012 et 2013, le club, par l'intermédiaire de son association mise à nouveau sur la Formation depuis quelques années. Cela commence à payer puisqu'en 2017 les Cadets Gaudermen, invaincus toute la saison remportent le titre de Champion de France contre Colomiers.

Elle détient aussi le record du nombre de victoires à domicile consécutives de tous les temps en France ; du 5 janvier 1969 (défaite 8 - 9 contre Brive) au 11 octobre 1981 (défaite 10 - 19 contre La Voulte) l'ASB restera invaincue sur ses terres en Championnat, soit 95 victoires d'affilée.

Les finales de l'AS biterroiseModifier

On accède à l'article qui traite d'une saison particulière en cliquant sur le score de la finale.

Championnat de FranceModifier

Date de la finale Vainqueur Score Finaliste Lieu de la finale Spectateurs
FC Lourdes 14 - 11 AS Biterroise Stadium Municipal, Toulouse 37 200
AS Biterroise 6 - 3 US Dax Stade de Gerland, Lyon 35 000
SU Agen 14 - 11 AS Biterroise Stadium Municipal, Toulouse 37 705
Section paloise 14 - 0 AS Biterroise Stadium Municipal, Toulouse 27 797
AS Biterroise 15 - 9 AP RC Toulon Parc Lescure, Bordeaux 27 737
AS Biterroise 9 - 0 CA Brive Stade de Gerland, Lyon 31 161
AS Biterroise 16 - 14 RC Narbonne Parc des Princes, Paris 40 609
AS Biterroise 13 - 12 CA Brive Parc des Princes, Paris 39 991
SU Agen 13 - 10 AP AS Biterroise Parc des Princes, Paris 40 300
AS Biterroise 12 - 4 USA Perpignan Parc des Princes, Paris 41 821
AS Biterroise 31 - 9 AS Montferrand Parc des Princes, Paris 42 004
AS Biterroise 10 - 6 Stade toulousain Parc des Princes, Paris 43 350
AS Biterroise 22 - 13 Stade bagnérais Parc des Princes, Paris 44 106
AS Biterroise 14 - 6 RRC Nice Parc des Princes, Paris 43 100
AS Biterroise 21-21 AP1 SU Agen Parc des Princes, Paris 44 076


1Béziers gagna 3 tirs au but à 1.

Effectif 2017-2018Modifier

Nom Poste Naissance Nationalité sportive International Dernier club Arrivée au club
(année[5])
Marco Pinto Ferrer Talonneur (31 ans)   Espagne 14 (0) US Oyonnax rugby 2012
Clément Estériola Talonneur (28 ans)   France - Narbonne 2018
Dorian Marco-Pena Talonneur (23 ans)   France - Formé au club 2017
Francisco Fernandes Pilier (34 ans)   Portugal 20 (5) Tyrosse RCS 2011
Timothée Lafon Pilier (30 ans)   France - US Dax 2015
Vitolio Manukula Pilier (35 ans)   France - Aviron bayonnais 2014
Reda Wardi Pilier (24 ans)   France - Formé au club 2015
Karim Kouider Pilier (33 ans)   France - Lyon OU 2016
Zakaria El Fakir Pilier (22 ans)   France - Formé au club 2011
Quentin Samaran Pilier (21 ans)   France - Formé au club 2017
Jamie Hagan Pilier (32 ans)   Irlande 1 (0) Melbourne Rebels   2017
Benjamin Desroches Deuxième ligne (29 ans)   France - SC Albi 2017
Joseph Tuineau Deuxième ligne (38 ans)   Tonga 28 (15) US Dax 2018
Yassine Maamry Deuxième ligne (26 ans)   Maroc 2 (0) Provence rugby 2016
Mathias Marie Deuxième ligne (28 ans)   France FC Grenoble 2017
Éloi Massot Troisième ligne (28 ans)   France - CSA Bourgoin 2012
Jean-Baptiste Barrère Troisième ligne (29 ans)   France - Section paloise 2015
Jonathan Best Troisième ligne (36 ans)   Algérie 2 (0) FC Grenoble 2017
François Ramoneda Troisième ligne (33 ans)   France - Formé au club 2008
Thomas Hoarau Troisième ligne (24 ans)   France - RC Toulon 2016
Tyrone Viiga Troisième ligne (28 ans)   Îles Cook 3 (0) Greater Sydney Rams   2017
Arnaud Pic Demi de mêlée (33 ans)   France US Dax 2018
Charly Trussardi Demi de mêlée (22 ans)   Italie - Clermont-Ferrand 2018
Tomas Munilla Demi de mêlée   Espagne - Complutense Cisneros 2018
Sam Katz Demi d'ouverture (29 ans)   Angleterre - Massy 2018
Thibault Suchier Demi d'ouverture (28 ans)   France - Lyon OU 2013
Victor Dreuille Demi d'ouverture (21 ans)   France - Formé au club 2016
Maxime Veau 3/4 centre (31 ans)   France - US Oyonnax 2018
Lucas Daminiani 3/4 centre (24 ans)   France - RC Narbonne 2016
Apimeleki Nawaqatabu 3/4 centre (24 ans)   Fidji 1(0) USA Perpignan 2017
Jordan Puletua 3/4 centre (29 ans)   Nouvelle-Zélande - FC Auch 2014
Wesley Douglas 3/4 centre (22 ans)   Angleterre - Formé au club 2016
Elijah Niko 3/4 aile (29 ans)   Nouvelle-Zélande SC Albi 2016
Savenaca Rawaca 3/4 aile (28 ans)   Fidji 3(0) Bayonne 2018
Morad Touizni 3/4 aile (27 ans)   France - Formé au club 2012
Alipate Ratini 3/4 aile (28 ans)   Fidji 1(5) Stade français 2017
Pierre Bérard Arrière (28 ans)   France Castres Olympique 2018
Jérôme Porical Arrière (33 ans)   France 4 (6) Lyon OU 2017

Joueurs emblématiquesModifier

Liste des entraîneursModifier

Saison Nom de l'entraîneur Pays
1955-1966 Raymond Barthès  
1966-1968 Pierre Danos  
1968-octobre 1978 Raoul Barrière  
octobre 1978-1979 Olivier Saïsset et Jean-Louis Martin   &  
1979-1980 Olivier Saïsset  
1980-1981 Jack Cantoni et Claude Saurel   &  
1981-1983 Claude Saurel  
1983-XXXX Roger Bousquet et Francis Mas   &  
1987-1988 Olivier Saïsset  
1988-1990 Jean Sarda et Alain Paco   &  
1990-1992 Jean Sarda et Christian Pesteil   &  
1992-1993 André Buonomo  
1994-1998 Richard Astre  
1998-1999 Alain Paco (manager),Diego Minaro et Christian Farenq  
1999-2002 Alain Hyardet (manager) et Jean-François Gourragne  
2002-2003 Arnaud Vercruysse et Éric Piazza   &  
2003-2004 Jean-Pierre Élissalde  
2004-Janvier 2005 Jean-Pierre Élissalde et Mark Bakewell   &  
Janvier 2005-2005 Mark Bakewell et Laurent Cutillas  
2005-2007 Olivier Saïsset et Laurent Cutillas  
2007-2008 Olivier Saïsset et Richard Castel   &  
2008- Richard Castel et Philippe Escalle   &  
- Jean-François Gourragne  
janvier 2009- Jean-François Beltran  
-2010 Jean-François Beltran et Diego Minarro   &  
2010-2011 Jean Anturville et Christophe Chollet   &  
2011-2012 Philippe Benetton, Patrick Fort et Andrew Mehrtens   -  &  
Octobre 2012-Novembre 2012 Claude Saurel seulement 3 matchs (soit 1 mois), Patrick Fort et Andrew Mehrtens   -   &  
Novembre 2012-Février 2013 Andrew Mehrtens, Manuel Edmonds et Christophe Hamacek   -   &  
Février 2013-2015 Manuel Edmonds et Christophe Hamacek   &  
2015-Décembre 2016 Manuel Edmonds et Romain Carmignani   &  
Janvier 2017-2019 David Aucagne et David Gérard   &  
Depuis 2019 David Aucagne, Sébastien Logerot et Gabriel Bocca   &   &  

Présidents successifsModifier

Saison Nom du président Remarques
1911-1918 Louis Viennet Fondateur de l'ASB
1919-1925 Henri Bru
1926-1943 Jean Guy
1943-1944 Émile Claparède
1946-1949 Louis Viennet Fondateur de l'ASB
1949-1950 Louis Valette
1950-1951 François Clauzel
1951-1959 Joseph Fabrégat
1959-1969 Henri Lautrec
1970-1974 Georges Mas Président du Grand Béziers
1974-1975 Lucien Mas
1975-1977 Ernest Caruso
1978-1980 Alain Loubet
1981-1983 Céleste Bringer
1984-1986 Gaston Rouquette
1986-1987 Ernest Caruso Gaston Rouquette Coprésidence
1987-1988 Gaston Rouquette
1989-1992 Jean-Louis Martin
1992-1998 Gilbert Lautier
1998-1999 Henri-Paul Puel
1999-2008 Olivier Nicollin
2008-2009 Joseph Francis
2009-2011 Christian Portes
Depuis 2011 Cédric Bistué Pierre-Olivier Valaize Coprésidence
  • Georges Mas: (Papa du GRAND BÉZIERS) (dit Jojo): était le PDG d'une grosse entreprise de maçonnerie: ASTRE et Cie (n'ayant rien à voir avec Richard Astre). Il avait son pêcheur de crustacés attitré au Môle (Cap d'Agde), où il possédait une résidence. On lui doit la venue de Richard Astre et de Jack Cantoni... lesquels brillaient en Junior à Toulouse. Sans compter une multitude de titres…

Notes et référencesModifier

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Rétro 1962 : Béziers Champion d'Europe », sur www.asbh.net (consulté le 6 février 2013)
  3. « L’ASBH garde son nom mais change de logo », sur www.asbh.net, (consulté le 6 août 2019).
  4. L'Express du Midi, 31 mars 1919, p. 2, col.2.
  5. Pour les joueurs formés au club année de leur première apparition en équipe pro

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Rugby capitale Béziers de Georges Pastre, éd. Solar, 1972 (et Presses Pocket la même année)
  • Les Invincibles de Didier Beaune (1971)
  • Les territoires du rugby : l'exemple de la ville de Béziers de Benoît Galand, mémoire de maîtrise de géographie, Université Montpellier 3, 1997
  • Les maîtres du rugby moderne; l'AS Béziers de 1970 à 1985 de Jean-Claude Martinez, éd. Atlantica, 2004
  • On m'appelait Monsieur Finale, Henri Cabrol, éd. Les Presses du Languedoc, 2004 (préfacé par Raoul Barrière)
  • Dès 1990 le club édite un mensuel, Rugby passion, et une revue, Le Guide Rouge et Bleu qui s'arrête lors de la descente du club en ProD2.
  • 100 ans de passion ; Histoire du rugby biterrois de Christian Brualla (2011)
  • Seule au sommet, bande dessinée de Franck Martel, publiée pour le centenaire du club (Bal'ade éditions).

VidéothèqueModifier

  • A.S. Béziers, éd. France 3 , 1994
  • Un peuple et son rugby, documentaire de Henry Devos, 1978

Liens externesModifier