Championnat de France de rugby à XV de 2e division 2019-2020

Pro D2 2019-2020
Description de l'image ProD2 logo 2012.svg.
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) Ligue nationale de rugby
Édition 20e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Nations Drapeau de la France France
Participants 16 équipes
Site web officiel www.lnr.fr
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Top 14 2019-2020
Niveau inférieur Fédérale 1 2019-2020

Palmarès
Tenant du titre Aviron bayonnais
Promu(s) en début de saison Rouen NR
Valence Romans DR
Relégué(s) en début de saison USA Perpignan
FC Grenoble
Vainqueur
Finaliste
Meilleur(s) marqueur(s) Jean-Bernard Pujol (USA Perpignan), Wame Naituvi (Stade Montois) 9 essais
Meilleur(s) réalisateur(s) Yohan Le Bourhis (Oyonnax rugby) 257 points

Navigation

Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 2019-2020 ou Pro D2 2019-2020 se déroule entre et .

Cette saison, l'USA Perpignan et le FC Grenoble disputent la compétition, ayant été relégués du Top 14. Rouen Normandie rugby, champion de Fédérale 1 et Valence Romans DR, finaliste de Fédérale 1 sont les 2 promus de Fédérale 1 en Pro D2.

La saison est marquée par une suspension du championnat à partir du après le début de la propagation de la pandémie de Covid-19 en France[1]. Le , la LNR propose l'arrêt définitif du championnat, après une réunion extraordinaire organisée la veille avec tous les membres du bureau exécutif et les présidents de clubs. Par conséquent, le titre national n'est pas attribué et aucune promotion, ni relégation n'est promulguée, à l'issue de cette édition[2] ; la décision est définitivement approuvée par le comité directeur de la LNR le [3].

RèglementModifier

Après l'arrêt définitif du championnat, le titre national n'est pas attribué et aucune promotion, ni relégation n'est promulguée, à l'issue de cette édition.

Seize équipes participent au championnat Pro D2. Comme en Top 14, les équipes qui terminent entre la 3e et la 6e place disputent des barrages. Les vainqueurs accèdent aux demi-finales où ils retrouvent les deux premiers. Enfin, les deux vainqueurs des demi-finales se rencontrent sur terrain neutre pour la finale. Le vainqueur de cette finale accède au Top 14 tandis que le perdant accueille le 13e de Top 14 pour un ultime barrage pour la dernière place en élite. Les équipes classées 15e et 16e sont reléguées en division inférieure sauf en cas de relégation financière d'un des participants du championnat ou de refus d'accession à un promu.

Liste des équipes en compétitionModifier

Club Budget prévisionnel
2018-19 en M€
Classement en 2018-19 Entraîneurs Stade Capacité
Stade aurillacois 5,2 M€ 14   André Bester
  Thierry Peuchlestrade
  Romeo Gontineac
Stade Jean-Alric (Aurillac) 7 908
AS Béziers 7,4 M€ 8   David Aucagne
  Pierre Caillet
  Sébastien Logerot
  Gabriel Bocca
Stade Raoul-Barrière (Béziers) 18 555
Biarritz olympique 10,5 M€ 7   Nicolas Nadau
  Shaun Sowerby
Parc des sports d'Aguiléra (Biarritz) 13 400
US Carcassonne 4,2 M€ 11   Christian Labit
  Mathieu Cidre
  Julien Seron
Stade Albert-Domec (Carcassonne) 10 000
Colomiers rugby 7,45 M€ 13   Julien Sarraute
  Fabien Berneau
Stade Michel-Bendichou (Colomiers) 11 000
FC Grenoble 13 M€ 13 (Top 14)   Stéphane Glas
  Sylvain Bégon
Stade des Alpes (Grenoble) 20 068
Stade montois 6,795 M€ 5   David Darricarrère
  David Auradou
Stade André-et-Guy-Boniface[Note 1] (Mont-de-Marsan) 16 800
US Montauban 6,6 M€ 12   Jean-Frédéric Dubois
  Jean Bouilhou
Stade Sapiac (Montauban) 11 937
USON Nevers 12,4 M€ 6   Xavier Péméja
  Guillaume Jan
  Sébastien Fouassier
Stade du Pré Fleuri (Sermoise-sur-Loire) 7 500
Oyonnax rugby 11 M€ 2   Joe El Abd
  Manny Edmonds
Stade Charles-Mathon (Oyonnax) 11 400
USA Perpignan 11 M€ 14 (Top 14)   Christian Lanta
  Patrick Arlettaz
  Perry Freshwater
  Gérald Bastide
Stade Aimé-Giral (Perpignan) 14 593
Provence rugby 8 M€ 10   Fabien Cibray
  James Coughlan
Stade Maurice-David (Aix-en-Provence) 6 000
Rouen NR 6,5 M€ 1 (Fédérale 1)   Richard Hill
  PJ Gidlow
  Tom Palmer
Stade Jean-Mermoz (Rouen) env. 3 000
Soyaux Angoulême XV 6,5 M€ 9   Adrien Buononato
  Mirco Bergamasco
Stade Chanzy (Angoulême) 8 000
Valence Romans DR 7 M€ 2 (Fédérale 1)   Johann Authier
  Jean-François Coux
  Scott Newlands
  Grégory Tournayre
Stade Georges-Pompidou (Valence) 14 000
RC Vannes 7 M€ 4   Jean-Noël Spitzer
  Gerard Fraser
Stade de la Rabine (Vannes) 9 500

Résumé des résultatsModifier

Classement de la saison régulièreModifier

Classement
Rang Club J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1 Colomiers rugby 23 17 0 6 5 4 573 381 +192 77
2 USA Perpignan R 23 16 0 7 8 4 671 426 +245 76
3 FC Grenoble R 23 14 1 8 7 2 572 399 +173 67
4 Oyonnax rugby 23 14 0 9 5 6 589 414 +175 67
5 USO Nevers 22 14 0 8 4 0 520 475 +45 60
6 Biarritz olympique 23 12 1 10 4 5 513 451 +62 59
7 Soyaux Angoulême XV 22 11 2 9 3 4 430 449 -19 55
8 RC Vannes 23 12 0 11 3 3 460 485 -25 54
9 AS Béziers 23 12 0 11 3 3 450 453 -3 54
11 Stade montois 23 11 0 12 2 5 499 521 -22 51
10 US Carcassonne 22 11 1 10 1 2 469 544 -75 49
12 Provence rugby 22 10 0 12 2 3 408 482 -74 45
13 US Montauban 22 8 1 13 1 6 446 528 -82 41
14 Stade aurillacois 23 7 0 16 2 8 429 545 -116 38
15 Rouen NR P 23 6 0 17 0 7 345 558 -213 31
16 Valence Romans DR P 22 3 0 19 0 8 381 641 -260 20
Qualication pour les demi-finales (no 1, no 2) .
Qualification pour les barrages (no 3, no 4, no 5, no 6).
Relégation en Fédérale 1 (no 15 et no 16).
R : relégués 2019 • P : promus 2019

Attribution des points : victoire sur tapis vert : 5, victoire : 4, match nul : 2, défaite : 0, forfait : -2 ; plus les bonus (offensif : 3 essais de plus que l'adversaire ; défensif : défaite par 5 points d'écart ou moins; les deux bonus peuvent se cumuler).

Règles de classement[4] : 1. points terrain (bonus compris) ; 2. points terrain obtenus dans les matchs entre équipes concernées ; 3. différence de points sur l'ensemble des matchs ; 4. différence de points dans les matchs entre équipes concernées ; 5. différence entre essais marqués et concédés dans les matchs entre équipes concernées ; 6. nombre de points marqués sur l'ensemble des matchs ; 7. différence entre essais marqués et concédés ; 8. nombre de forfaits n'ayant pas entraîné de forfait général ; 9. place la saison précédente.

Tableau finalModifier

En raison de la pandémie de Covid-19 en France, les demi-finales qui devaient se tenir sont dans un premier temps annulées[5], avant que l'arrêt global de la saison 2019-2020 ne soit définitivement officialisé.

Résultats détaillésModifier

Phase régulièreModifier

Tableau synthétique des résultatsModifier

L'équipe qui reçoit est indiquée dans la colonne de gauche.

Clubs AUR BEZ BIA CAR COL GRE MDM MTB NEV OYO PER PR ROU SA VR VAN
Stade aurillacois 20-24 23-19 24-12 - 14-19 21-33 16-18 - 15-12 28-41 39-6 22-6 - - 22-11
AS Béziers 16-12 - 22-9 15-22 16-25 55-17 28-25 17-44 20-15 - 22-0 18-12 15-12 36-20 -
Biarritz olympique - 30-20 43-22 - 33-7 23-12 30-27 13-15 30-12 18-22 19-12 9-5 20-8 - 18-17
US Carcassonne 21-16 - 32-16 - 19-26 37-35 23-14 28-21 20-16 24-22 19-10 - 18-18 - 37-10
Colomiers rugby 45-11 25-0 22-15 40-15 - 29-16 - 39-24 22-19 - 30-3 22-0 22-26 33-6 23-7
FC Grenoble 35-13 25-18 13-13 - 20-23 - 28-9 46-21 28-13 20-10 - 46-3 30-8 49-8 -
Stade montois 23-20 30-10 - 28-26 16-12 26-24 51-13 6-11 - 34-14 12-42 37-10 - - 16-18
US Montauban - - 15-14 20-24 19-21 21-13 - 26-29 21-15 23-27 - 40-14 19-19 30-3 17-13
USON Nevers 21-20 16-13 33-26 34-12 13-24 27-18 - - - 14-10 43-13 - 18-24 36-6 26-10
Oyonnax rugby - 25-21 31-22 28-12 23-19 40-21 23-21 29-13 54-16 21-19 51-10 22-23 - 53-13 -
USA Perpignan 38-15 23-13 29-25 53-10 34-13 20-13 44-17 41-14 - - - 57-12 48-10 - 47-17
Provence rugby 40-10 - - - 24-23 17-26 15-20 36-20 15-8 13-22 25-10 13-9 - 26-23 45-24
Rouen NR 13-24 18-19 - 30-27 29-33 - 15-19 - 24-34 3-28 12-10 - 17-18 21-17 29-15
Soyaux Angoulême XV 37-11 - 24-15 - - 3-28 21-6 35-16 - 10-19 20-23 19-15 17-16 36-34 27-15
Valence Romans DR 21-19 19-26 26-34 18-22 17-18 - 21-19 19-26 - - 28-29 17-22 10-24 18-13 16-21
RC Vannes 34-13 9-6 24-27 - 29-13 27-12 17-5 - 31-16 22-18 - 16-6 - 26-25 47-21


Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Détails des résultatsModifier

Les points marqués par chaque équipe sont inscrits dans les colonnes centrales (3-4) alors que les essais marqués sont donnés dans les colonnes latérales (1-6). Les points de bonus sont symbolisés par une bordure bleue pour les bonus offensifs (trois essais de plus que l'adversaire), orange pour les bonus défensifs (défaite par moins de cinq points d'écart), rouge si les deux bonus sont cumulés.

Évolution du classementModifier

Club 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
Stade aurillacois 7 4 7 11 11 12 14 15 14 14 14 14 14 14 14 14 15 14 14 14 14 14 14 Championnat définitivement arrêté, le 30 avril par la LNR, en raison de la pandémie de coronavirus
AS Béziers 12 11 8 3 6 4 2 7 8 9 8 11 9 8 10 10 10 11 11 11 11 9 9
Biarritz olympique 10 9 11 8 9 7 5 5 6 6 6 5 6 5 5 5 5 6 6 5 6 5 6
US Carcassonne 3 8 10 6 5 3 8 8 7 7 7 6 5 6 7 9 8 9 10 9 10 10 11
Colomiers rugby 8 3 9 10 10 8 9 6 3 5 5 4 4 4 4 4 3 2 2 1 1 2 1
FC Grenoble 9 7 5 2 3 1 1 1 1 2 1 2 2 3 2 1 2 1 3 2 3 3 3
Stade montois 15 14 14 15 15 15 11 12 11 12 11 10 11 11 12 13 11 10 9 10 9 11 10
US Montauban 5 6 3 5 7 11 13 10 13 10 13 12 13 13 13 11 12 12 12 13 13 13 13
USON Nevers 11 15 13 13 14 14 12 14 12 12 12 8 10 9 8 6 7 5 5 6 5 6 5
Oyonnax rugby 1 1 1 4 2 5 3 3 2 1 2 1 1 1 3 3 4 4 4 4 4 4 4
USA Perpignan 6 10 6 7 8 6 4 2 3 3 3 3 3 2 1 2 1 3 1 3 2 1 2
Provence rugby 2 2 4 9 4 9 7 9 9 8 10 13 12 12 11 12 13 13 13 12 12 12 12
Rouen NR 13 13 15 14 12 13 15 13 15 15 15 15 15 15 15 15 14 15 15 15 15 15 15
Soyaux Angoulême XV 4 5 2 1 1 2 6 4 4 4 4 7 8 7 6 8 9 8 8 8 7 8 7
Valence Romans DR 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16
RC Vannes 14 12 12 12 13 10 10 11 10 11 9 9 7 10 9 7 6 7 5 7 8 7 8

Séries de la saison après la 23e journée (3 matches en retard) :

  • Série(s) de victoires : 9 (Colomiers)
  • Série(s) de matches sans défaite : 9 (Colomiers)
  • Série(s) de défaites : 9 (Valence Romans)
  • Série(s) de matches sans victoire : 9 (Valence Romans)

Meilleurs réalisateursModifier

Rang Joueur[6] Club Poste Points[7] Essais Transf. Pén.
Drops
1   Yohan Le Bourhis Oyonnax rugby Demi d'ouverture 257 1 36 56 4
2   Jérôme Bosviel US Montauban Arrière, demi d'ouverture 229 3 23 53 3
3   Gilles Bosch US Carcassonne Demi d'ouverture 197 1 18 52 0
4   Jordan Michallet Rouen NR Demi d'ouverture 185 1 15 49 1
5   Thomas Girard Colomiers rugby Arrière 183 4 17 43 0
6   Zack Henry USON Nevers Demi d'ouverture 181 0 26 43 0
7   Maxime Javaux Valence Romans DR Demi d'ouverture 164 0 13 44 2
8   Christopher Hilsenbeck RC Vannes Arrière 161 1 24 36 0
9   Thomas Salles Stade aurillacois Ailier 157 0 14 43 0
10   Pierre Bernard Biarritz olympique Demi d'ouverture 141 1 17 31 3

Meilleurs marqueursModifier

Rang Joueur[8] Club Poste Essais
1   Wame Naituvi Stade montois Ailier, arrière 9
2   Jean-Bernard Pujol USA Perpignan Ailier 9
3   Andrzej Charlat Provence rugby Ailier 8
4   Romain Ruffenach Biarritz olympique Talonneur 8
5   AJ Coertzen Stade aurillacois Ailier, arrière 8
6   Shaun Adendorff Stade aurillacois Troisième ligne centre 8
7   Josua Vici Colomiers rugby Ailier 8
8   Thibaut Zambelli Provence rugby Ailier 8
9   Steeve Barry Biarritz olympique Ailier, arrière 7
10   Quentin MacDonald Oyonnax rugby Talonneur 7
11   George Tilsley USA Perpignan Ailier, centre 7
12   Lucas Dubois USA Perpignan Ailier 7
13   Aurélien Callandret Oyonnax rugby Ailier 7
14   Kelly Meafua AS Béziers Troisième ligne 7

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Le stade Guy-Boniface est renommé stade André-et-Guy-Boniface en cours de saison, après la rencontre du .

RéférencesModifier