Ouvrir le menu principal

Rugby Calvisano

club italien de rugby à XV
Rugby Calvisano
Logo du Rugby Calvisano
Généralités
Nom complet Cammi Calvisano
Fondation 1970
Statut professionnel oui
Couleurs Jaune et noir
Stade Stadio San Michele
(5 000 places)
Siège Via San Michele 102
25012 Calvisano
Italie
Championnat actuel Eccellenza
Président Alessandro Vaccari
Entraîneur Massimo Brunello
Site web www.rugbycalvisano.it
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Italie (7) Coupe d'Italie (3)

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Top12 2018-2019
0

Dernière mise à jour : 20/05/2019.

Le Rugby Calvisano est un club italien de rugby à XV basé à Calvisano. Il participe à l'Eccellenza, la première division du championnat d'Italie.

Le club est entraîné par Massimo Brunello depuis 2015.

Il évolue au Stadio San Michele.

HistoireModifier

Le club est créé en 1970 à l'initiative d'un groupe de trois amis à savoir Tonino Montanari, Gianluigi Vaccari et Alfredo Gavazzi, actuel président de la Fédération italienne de rugby.

En 1992 se constitue la Rugby Calvisano Sarl (Société à responsabilité limité).

Lors de la saison 2004-2005, le club termine à la troisième place du championnat et se qualifie ainsi pour les demi-finales. En demi-finale, il affronte Viadana : il s'impose lors du match aller 16-9, puis fait match nul 13-13 ce qui lui permet ainsi de se qualifier pour la finale et par la même occasion pour la coupe d'Europe 2005-2006. Confronté au Benetton Trévise en finale, il s'impose 25-20 devant 9465 spectateurs au Stadio Plebiscito de Padoue et remporte ainsi son premier championnat d'Italie.

Lors de la saison 2005-2006, le club termine une nouvelle fois troisième du championnat se qualifiant ainsi pour les demi-finales et le Challenge européen 2006-2007. Il s'impose lors de sa double confrontation avec Parma Overmach (34-16 à domicile puis 21-20 à Parme). En finale, le club est de nouveau confronter au Benetton Trévise. Devant 9300 spectateurs au Stade Brianteo de Monza, Trévise prend sa revanche et s'impose 17-12.

En coupe d'Europe 2005-2006, Calvisano est placé dans la poule de l'USA Perpignan, Leeds Carnegie et les Cardiff Blues. Il termine dernier de la poule avec un bilan de 6 défaites en 6 matchs et 0 points au compteur. Lors de cette campagne, il subit une lourde défaite 45-0 sur la pelouse de Perpignan (le 22 janvier) lors de la dernière journée. Fait rare dans le rugby professionnel, le 14 janvier, Calvisano se voit infliger une défaite sur tapis vert (0-20 contre Leeds) des suites de plusieurs reports à cause du gel.

En 2006-2007, le club termine pour la 3e année consécutive à la troisième place. Qualifié pour les demi-finales, il s'impose 19-10 à domicile contre le Viadana mais s'incline 30-19 à l'extérieur et ne se qualifie donc pas pour la finale. Il se qualifie malgré tout pour le Challenge européen 2007-2008.

En coupe d'Europe 2006-2007, placé dans la poule du Stade français Paris, des Ospreys et de Sale Sharks, il termine une nouvelle fois dernier de sa poule avec 6 défaites en 6 matchs. Lors de cette campagne, Calvisano subit de lourdes défaites telles que face au Stade Français (10-45 à domicile, 1re journée et 47-6 à Paris) ou face aux Sharks de Sale (67-11, 2e journée).

Lors de la saison 2007-2008, Calvisano termine à la première place du classement. En demi-finale, il s'impose lors des deux rencontres contre Petrarca Padova (20-18 et 20-13). En finale, il affronte une nouvelle fois le Benetton Trévise et s'impose pour la deuxième fois, sur le score de 20-3 devant 11 976 spectateurs à Monza au Stade Brianteo. Il se qualifie pour la coupe d'Europe 2008-2009.

Lors du Challenge européen 2007-2008, Calvisano termine troisième de sa poule derrière le Castres olympique (1er) et Leeds Carnegie (2e) mais devant l'US Dax avec un bilan de 2 victoires pour 4 défaites et un total de 9 points. Il récidive en 2008 contre Trévise (20-3). En 2009, le club connaît des soucis financiers et repart en série A[2].

PalmarèsModifier

Effectif 2016-2017Modifier

Nom Poste Date de naissance Nationalité sportive Sélections
(pts)
Club précédent Année d'arrivée au club
Rudy Biancotti Pilier   Italie -   I Cavalieri Prato 2014
Salvatore Costanzo Pilier   Italie 4 (0)   Benetton Trévise 2011
Luigi Milani Pilier   Italie -   Petrarca 2016
Sami Panico Pilier   Italie 10 (0)   Lazio Rugby 2013
Marco Riccioni Pilier   Italie - formé au club -
Daniele Rimpelli Pilier   Italie - formé au club -
Lorenzo Giovanchelli Talonneur   Italie -   Zebre 2015
Luhandre Luus Talonneur   Italie -   Sharks Academy -
Michele Andreotti 2° Ligne   Italie -   Rugby Lecco -
Agustin Cavalieri 2° Ligne   Italie -   I Cavalieri Prato 2013
Ugo D'Onofrio 2° Ligne   Italie -   L'Aquila Rugby 2016
Davide Zanetti 2° Ligne   Italie - formé au club -
Matteo Archetti 3° Ligne aile   Italie - formé au club -
Nicola Belardo 3° Ligne aile   Italie -   Zebre 2013
Giovanni Pettinelli 3° Ligne aile   Italie - formé au club -
Emilio Vezzoli 3° Ligne aile   Italie - formé au club -
Alessio Zdrilich 3° Ligne aile   Italie - formé au club -
Renato Giammarioli 3° Ligne centre   Italie - formé au club -
Jim Tuivaiti 3° Ligne centre   Nouvelle-Zélande -   North Harbour 2015
Riccardo Raffaele Demi de mêlée   Italie - formé au club -
Fabio Semenzato Demi de mêlée   Italie 12 (5)   Mogliano Rugby 2016
Juan Leon Novillo Ouvreur   Argentine -   Nacional de Clubes 2016
Giovanni Alberghini Centre   Italie -   Crociati RFC 2016
Alberto Chiesa Centre   Italie -   Zebre 2013
Roberto Dal Zilio Centre   Italie - formé au club -
Giacomo De Santis Centre   Italie - formé au club -
Enrico Lucchin Centre   Italie -   Rugby Rovigo 2016
Gabriele Azzini Ailier   Italie - formé au club -
Pierre Bruno Ailier   Italie -   Mogliano Rugby 2016
Daniele Di Giulio Ailier   Italie -   Lazio Rugby 2015
Marco Susio Ailier   Italie - formé au club -
Matteo Minozzi Arrière   Italie - formé au club -
Joaquin Paz Arrière   Argentine - Jaguars 2016

Joueurs célèbresModifier

Notes et référencesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Rome remplace Calvisano », sur www.rugbyrama.fr, Midi olympique, (consulté le 5 septembre 2009)

Liens externesModifier