Élections sénatoriales américaines de 2020

élection

Élections sénatoriales américaines de 2020
35 sièges sur 100 du Sénat
Type d’élection Sénatoriales
Mitch McConnell 2016 official photo (cropped).jpg Parti républicain – Mitch McConnell
Sièges sortants 53
Chuck Schumer official photo (cropped).jpg Parti démocrate – Chuck Schumer
Sièges sortants 45
Chef de la majorité au Sénat
Sortant
Mitch McConnell
Parti républicain

Les élections sénatoriales américaines de 2020 (en anglais : 2020 United States Senate elections) ont lieu le afin de renouveler pour six ans 35 des 100 sièges du Sénat, la chambre haute du Congrès des États-Unis. Sur ce total, 33 sièges dits de « classe 2 » sont renouvelés de manière ordinaire, tandis que les deux autres sont dus à des élections partielles en Arizona et en Géorgie.

Le même jour se tiennent plusieurs élections, dont notamment l'élection présidentielle et les élections à la Chambre des représentants.

Malgré un basculement attendu en faveur des démocrates, les élections ne voient qu'une poignée de sièges changer de main. L'élection du démocrate John Hickenlooper et celle du démocrate Mark Kelly à la partielle organisée dans l'Arizona sont en partie contrebalancées par la victoire du républicain Tommy Tuberville en Alabama, le Grand Old Party disposant avant le scrutin d'une majorité de trois sièges.

La victoire de Joe Biden à la présidentielle assure néanmoins à sa colistière et future vice-présidente Kamala Harris la présidence du Sénat, permettant aux démocrates d'obtenir la majorité absolue en cas d'égalité parfaite des deux principales formations et leurs alliés. Les deux second tours organisées le 5 janvier 2021 en Géorgie entre candidats démocrates et républicains prendraient ainsi une importance décisive, les démocrates ayant besoin de les remporter tous les deux pour décrocher le contrôle de la chambre haute.

ContexteModifier

Avant les élections, les républicains disposaient de 53 sénateurs, contre 45 pour les démocrates et deux indépendants apparentés à ces derniers. Sur les 35 sièges à renouveler, 23 sont occupés par des républicains et 12 par les démocrates. Lors des précédentes élections de cette classe, en 2014, les républicains avaient conquis neuf sièges démocrates.

Système électoralModifier

 
Intérieur du Sénat à Washington.

Le Sénat des États-Unis est la chambre haute de son parlement bicaméral. Il est composé de 100 sièges pourvus pour six ans mais renouvelés au tiers tous les deux ans au suffrage universel direct. Chacun des cinquante États des États-Unis se voit attribuer deux sénateurs, qui, sauf cas exceptionnel, ne sont pas renouvelés au cours du même scrutin. Tous les États ont recours au scrutin uninominal majoritaire à un tour, à l'exception du Maine qui utilise le vote alternatif, et de la Louisiane et de la Géorgie, qui utilisent le scrutin uninominal majoritaire à deux tours, avec des seconds tours éventuels respectivement le 5 décembre 2020 et le 5 janvier 2021. Les candidats doivent être âgés d'au moins trente ans, avoir la citoyenneté américaine depuis au moins neuf ans, et résider dans l'État où ils se présentent[1].

Un total de 33 sièges de sénateurs étaient normalement à pourvoir en 2020, avant que deux sièges ne s'y ajoutent finalement en raison d'élections partielles en Arizona et en Géorgie, respectivement suite au décès de John McCain et à la démission de Johnny Isakson, pour raisons de santé. Le retrait de ce dernier conduit ainsi la Géorgie à renouveler ses deux sénateurs simultanément. Les sénateurs élus lors de ces élections spéciales ne le sont cependant que pour le restant de la durée du mandat de leur prédécesseurs, soit jusqu'en janvier 2023.

Le mandat des 35 sénateurs élus en 2020 débutera le , pour finir le pour les 33 sénateurs élus de manière ordinaire.

CampagneModifier

Un basculement du Sénat vers une majorité démocrate est jugé très probable par les instituts de sondage[2]

RésultatsModifier

NationauxModifier

Résultats des sénatoriales américaines de 2020[3]
Partis Voix % +/- Sièges
Total
avant
En
jeu
Élus Total
après
+/-
Parti républicain 53 23 20
Parti démocrate 45 12 13
Parti libertarien 0 0 0 0  
Parti vert 0 0 0 0  
Parti de la Constitution 0 0 0 0  
Autres partis - 0 0 0 0  
Indépendants 2 0 0 2  
Votes valides
Votes blancs et nuls
Total 100 - 100 35 35 100  
Abstentions
Inscrits / participation 239 247 182

Par ÉtatModifier

Aucun candidat n'ayant réunis la majorité absolue en Géorgie, les deux sièges de sénateurs de cet état sont en jeu lors d'un second tour organisé le 5 janvier 2021 entre les candidats républicains et démocrates.

Résultats des élections sénatoriales de 2020 par État
État Sortant Élu
Sénateur Parti Élu en Sénateur Parti
Alabama Jones, Doug Doug Jones Démocrate 2017 Tuberville, Tommy Tommy Tuberville Républicain
Alaska Sullivan, Dan Dan Sullivan Républicain 2014 Sullivan, Dan Dan Sullivan Républicain
Arizona (partielle) McSally, Martha Martha McSally Républicain 2019[4] Kelly, Mark Mark Kelly Démocrate
Arkansas Cotton, Tom Tom Cotton Républicain 2014 Cotton, Tom Tom Cotton Républicain
Caroline du Nord Tillis, Thom Thom Tillis Républicain 2014 Tillis, Thom Thom Tillis Républicain
Caroline du Sud Graham, Lindsey Lindsey Graham Républicain 2002 Graham, Lindsey Lindsey Graham Républicain
Colorado Gardner, Cory Cory Gardner Républicain 2014 Hickenlooper, John John Hickenlooper Démocrate
Dakota du Sud Rounds, Mike Mike Rounds Républicain 2014 Rounds, Mike Mike Rounds Républicain
Delaware Coons, Chris Chris Coons Démocrate 2010 Coons, Chris Chris Coons Démocrate
Géorgie Perdue, David David Perdue Républicain 2014
Géorgie (partielle) Kelly Loeffler Républicain 2019[5]
Idaho Risch, Jim Jim Risch Républicain 2008 Risch, Jim Jim Risch Républicain
Illinois Durbin, Dick Dick Durbin Démocrate 1996 Durbin, Dick Dick Durbin Démocrate
Iowa Ernst, Joni Joni Ernst Républicain 2014 Ernst, Joni Joni Ernst Républicain
Kansas Roberts, Pat Pat Roberts[a] Républicain 1996 Marshall, Roger Roger Marshall Républicain
Kentucky McConnell, Mitch Mitch McConnell Républicain 1984 McConnell, Mitch Mitch McConnell Républicain
Louisiane Cassidy, Bill Bill Cassidy Républicain 2014 Cassidy, Bill Bill Cassidy Républicain
Maine Collins, Susan Susan Collins Républicain 1996 Collins, Susan Susan Collins Républicain
Massachusetts Markey, Ed Ed Markey Démocrate 2013 Markey, Ed Ed Markey Démocrate
Michigan Peters, Gary Gary Peters Démocrate 2014 Peters, Gary Gary Peters Démocrate
Minnesota Smith, Tina Tina Smith Démocrate 2018 Smith, Tina Tina Smith Démocrate
Mississippi Hyde-Smith, Cindy Cindy Hyde-Smith Républicain 2018 Hyde-Smith, Cindy Cindy Hyde-Smith Républicain
Montana Daines, Steve Steve Daines Républicain 2014 Daines, Steve Steve Daines Républicain
Nebraska Sasse, Ben Ben Sasse Républicain 2014 Sasse, Ben Ben Sasse Républicain
New Hampshire Shaheen, Jeanne Jeanne Shaheen Démocrate 2008 Shaheen, Jeanne Jeanne Shaheen Démocrate
New Jersey Booker, Cory Cory Booker Démocrate 2013 Booker, Cory Cory Booker Démocrate
Nouveau-Mexique Udall, Tom Tom Udall[a] Démocrate 2008 Ray Luján, Ben Ben Ray Luján Démocrate
Oklahoma Inhofe, Jim Jim Inhofe Républicain 1994 Inhofe, Jim Jim Inhofe Républicain
Oregon Merkley, Jeff Jeff Merkley Démocrate 2008 Merkley, Jeff Jeff Merkley Démocrate
Rhode Island Reed, Jack Jack Reed Démocrate 1996 Reed, Jack Jack Reed Démocrate
Tennessee Alexander, Lamar Lamar Alexander[a] Républicain 2002 Hagerty, Bill Bill Hagerty Républicain
Texas Cornyn, John John Cornyn Républicain 2002 Cornyn, John John Cornyn Républicain
Virginie Warner, Mark Mark Warner Démocrate 2008 Warner, Mark Mark Warner Démocrate
Virginie-Occidentale Moore Capito, Shelley Shelley Moore Capito Républicain 2014 Moore Capito, Shelley Shelley Moore Capito Républicain
Wyoming Enzi, Mike Mike Enzi[a] Républicain 1996 Lummis, Cynthia Cynthia Lummis Républicain

AnalyseModifier

Le scrutin s'avère particulièrement serré, les démocrates et leurs alliés indépendants obtenant 48 sièges, à égalité avec les républicains. Les deux sièges de sénateurs de la Géorgie se retrouvent en ballotage pour des second tours décisifs le 5 janvier 2021. Avec la victoire de Joe Biden à la présidentielle, la présidence du Sénat doit revenir à sa colistière Kamala Harris, permettant une éventuelle majorité démocrate si le « parti de l'âne » remporte les deux sièges géorgiens[6].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a b c et d Sénateur ne se représentant pas

RéférencesModifier

  1. « USA en bref Élections », sur fr.usembassy.gov (consulté le 1er novembre 2020).
  2. (en) Nate Silver, « 2020 Senate Election Forecast », sur FiveThirtyEight, FiveThirtyEight, (consulté le 14 novembre 2020).
  3. (en) « 2020g - United States Elections Project », sur www.electproject.org (consulté le 15 novembre 2020).
  4. Nommée à la suite du décès de John McCain.
  5. Nommée à la suite de la démission de Johnny Isakson.
  6. (en-US) Josh Peter, « Georgia runoff elections will determine control of US Senate: How we got here », The Palm Beach Post,‎ (lire en ligne, consulté le 9 novembre 2020).

Articles connexesModifier