Cynthia Lummis

sénatrice des États-Unis pour le Wyoming depuis 2021

Cynthia Lummis, née le à Cheyenne (Wyoming), est une femme politique américaine, membre du Parti républicain et élue du Wyoming à la Chambre des représentants des États-Unis de 2009 à 2017. En 2021, elle entre au Sénat des États-Unis, succédant à Mike Enzi.

Cynthia Lummis
Illustration.
Portrait officiel de Cynthia Lummis (2021).
Fonctions
Sénatrice des États-Unis
En fonction depuis le
(3 ans, 5 mois et 7 jours)
Élection 3 novembre 2020
Circonscription Wyoming
Législature 117e et 118e
Groupe politique Républicain
Prédécesseur Mike Enzi
Représentante des États-Unis

(8 ans)
Élection 4 novembre 2008
Réélection 2 novembre 2010
6 novembre 2012
4 novembre 2014
Circonscription District at-large du Wyoming
Législature 111e, 112e, 113e et 114e
Prédécesseur Barbara Cubin
Successeur Liz Cheney
27e trésorière du Wyoming

(8 ans et 5 jours)
Élection
Réélection
Gouverneur Jim Geringer
Dave Freudenthal
Prédécesseur Stan Smith
Successeur Joe Meyer
Biographie
Nom de naissance Cynthia Marie Lummis
Date de naissance (69 ans)
Lieu de naissance Cheyenne (Wyoming, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômée de Université du Wyoming
Religion Luthérienne[1]

Biographie

modifier

Engagement politique

modifier

Cynthia Lummis est membre de la Chambre des représentants du Wyoming de 1979 à 1983, puis de 1985 à 1993. Elle rejoint ensuite le Sénat du Wyoming (1993-1995), avant d'être élue trésorière de l'État (1999-2007)[2].

Elle est élue à la Chambre des représentants des États-Unis lors des élections de 2008, puis réélue en 2010, 2012 et 2014[2]. Elle est membre du Freedom Caucus[3], qui regroupe les membres de l'aile droite du Parti républicain. Elle annonce en novembre 2015 qu'elle ne sera pas candidate à un cinquième mandat en 2016[3].

En juillet 2019, elle fait savoir qu'elle se porte candidate pour remplacer Mike Enzi, qui ne se représente pas au Sénat des États-Unis, lors des élections de 2020. Se positionnant en défenseur des politiques du président Donald Trump, elle fait figure de favorite à la suite de la décision de Liz Cheney de ne pas concourir à l'élection sénatoriale pour se représenter à la Chambre des représentants des États-Unis[4]. Facilement élue avec 73,1 % des suffrages face à la démocrate Merav Ben-David, elle devient la première femme à représenter l'État au Sénat.

Vie privée

modifier

En 1983, Cynthia Lummis épouse Alvin Wiederspahn, qu'elle rencontre au sein de la législature d'État du Wyoming[5]. Alvin Wiederspahn est en effet élu à la Chambre des représentants du Wyoming (1979-1984) et au Sénat du Wyoming (1985-1988)[6], sous les couleurs du Parti démocrate[5]. Il meurt en [5],[6]. Ils ont ensemble une fille, Annaliese[5].

Notes et références

modifier
  1. (en) « Members of Congress: Religious Affiliations », sur pewforum.org, (consulté le )
  2. a et b (en) « LUMMIS, Cynthia M., (1954 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le ).
  3. a et b (en) Mead Gruver et Alan Fram, « Wyoming GOP Rep. Cynthia Lummis retiring after 4 terms », Business Insider,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. (en) « Liz Cheney says she won't run for Senate seat », sur Politico, .
  5. a b c et d (en) Emma Dumain, « Cynthia Lummis: ‘Our Hearts Are Broken’ After Husband’s Death », sur rollcall.com, Roll Call, (consulté le ).
  6. a et b (en) « Flags will fly at half-staff in honor of former Wyoming Legislator Alvin Wiederspahn at the State Capitol and in Laramie County », sur sweetwaternow.com, (consulté le ).

Liens externes

modifier