Élections sénatoriales américaines de 2022

Élections sénatoriales américaines de 2022
35 sièges sur 100 du Sénat
Type d’élection Sénatoriales
Mitch McConnell portrait 2016.jpg Parti républicain – Mitch McConnell
Sièges obtenus 20 en diminution 1
Total sénateurs élus 49 en diminution 1
Chuck Schumer official photo (cropped).jpg Parti démocrate – Chuck Schumer
Sièges obtenus 14 en stagnation
Total sénateurs élus 48 en stagnation
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Indépendants
Sièges obtenus 0
Total sénateurs élus 2 en stagnation
Carte des résultats
Carte
  • Siège démocrate gagné
  • Siège démocrate conservé
  • Siège républicain gagné
  • Siège républicain conservé
  • À définir au second tour
  • Pas d'élection
Chef de la majorité au Sénat
Sortant Élu
Chuck Schumer
Démocrate
Chuck Schumer
Démocrate

Les élections sénatoriales américaines de 2022 (en anglais : 2022 United States Senate elections) ont lieu le afin de renouveler pour six ans 35 des 100 sièges du Sénat, la chambre haute du Congrès des États-Unis. Sur ce total, 33 sont des sièges dits de « classe 3 » renouvelés de manière ordinaire auxquels s'ajoutent deux élections spéciales en Oklahoma et en Californie pour remplacer des sénateurs ayant quitté leurs fonctions, jusqu'à la fin restante de leur mandats.

Le même jour se tiennent plusieurs élections, dont notamment les élections à la Chambre des représentants. Ces élections sont dites de mi-mandat, car organisées à la moitié du mandat du président en fonction, Joe Biden.

ContexteModifier

Avant les élections, les républicains disposent de 50 sénateurs, contre 48 pour les démocrates et deux indépendants apparentés à ces derniers. Le vote de la vice présidente démocrate Kamala Harris, qui intervient en cas d’égalité parfaite des voix, assure cependant la majorité absolue au parti démocrate. Sur les 35 sièges à renouveler, 21 sont occupés par des républicains et 14 par les démocrates. Lors des précédentes élections de cette classe, en 2016, les démocrates avaient conquis deux sièges républicains.

Lors des précédentes élections toutes classes confondues en 2020, le scrutin s'avère particulièrement serré malgré les estimations des instituts de sondage ayant jugé très probable un fort basculement en faveur des démocrates[1], seule une poignée de sièges changeant finalement de main. La victoire de Joe Biden à la présidentielle assure néanmoins à sa colistière et future vice-présidente Kamala Harris la présidence du Sénat, permettant aux démocrates d'obtenir la majorité absolue en cas d'égalité parfaite des deux principales formations et leurs alliés. Les deux seconds tours organisés le en Géorgie entre candidats démocrates et républicains prennent ainsi une importance décisive, la double victoire des démocrates à ces second tours entrainant une alternance avec le basculement de la chambre haute sous contrôle démocrate[2].

Système électoralModifier

 
Intérieur du Sénat à Washington.

Le Sénat des États-Unis est la chambre haute de son parlement bicaméral. Il est composé de 100 sièges pourvus pour six ans mais renouvelés par tiers tous les deux ans au suffrage universel direct. Chacun des cinquante États des États-Unis se voit attribuer deux sénateurs, qui, sauf cas exceptionnel, ne sont pas renouvelés au cours du même scrutin. Tous les États ont recours au scrutin uninominal majoritaire à un tour, à l'exception du Maine et de l'Alaska, qui utilisent le vote à second tour instantané, ainsi que de la Louisiane et de la Géorgie, qui utilisent le scrutin uninominal majoritaire à deux tours, avec des seconds tours éventuels respectivement en et .

Les candidats doivent être âgés d'au moins trente ans, avoir la citoyenneté américaine depuis au moins neuf ans et résider dans l'État où ils se présentent[3].

Un total de 35 sièges de sénateurs sont ainsi à pourvoir en 2022, dont deux cas d'élection anticipée dans deux états. Les sénateurs élus lors de ces élections spéciales ne le sont cependant que pour le restant de la durée du mandat de leur prédécesseur. Une élection vise ainsi à remplacer Kamala Harris en Californie pour quelques semaines, avant la prise de fonction du sénateur élu de manière ordinaire ce même jour[4], et l'autre pour remplacer Jim Inhofe dans l'Oklahoma pour les quatre années restantes de son mandat entamé en 2020[5],[6].

Le mandat des 34 sénateurs élus en 2022 débutera le , pour finir le .

CampagneModifier

Au début de l'année 2022, des analystes prédisent une « vague rouge » (red wave) de sénateurs républicains, le parti profitant de l'impopularité de Joe Biden[7],[8]

Cependant, à l'été 2022, les chances pour les démocrates de conserver le contrôle du Sénat s'améliorent. La principale cause étant que bon nombres de candidats républicains dans les États-clés ont un déficit de popularité dû à leurs qualité ou à leur adhésion à la théorie du complot sur l'élection présidentielle « volée ». La très clivante décision de la Cour suprême prise en , Dobbs v. Jackson Women's Health Organization, améliore également le contexte pour les démocrates[9],[10].

Résultats nationauxModifier

Résultats préliminaires des sénatoriales américaines de 2022[11] (34 sièges déclarés sur 35)
Partis Voix % Sièges
Total
avant
En
jeu
Élus Total
après
+/-
Parti républicain 50 21 20 49   1
Parti démocrate 48 14 14 48  
Parti libertarien 0 0 0 0  
Autres partis 0 0 0 0  
Indépendants 2 0 0 2  
Candidat par écrit 0 0 0 0  
Siège non encore pourvu 1 1 1 -
Total 100 100 35 35 100  

Situation par ÉtatModifier

Résultats des élections sénatoriales de 2022 par État
État Sortant Élu
Sénateur Parti Élu en Sénateur Parti
Alabama Shelby, Richard Richard Shelby Républicain 1986 Britt, Katie Katie Britt Républicain
Alaska Murkowski, Lisa Lisa Murkowski Républicain 2004 Murkowski, Lisa Lisa Murkowski Républicain
Arizona Kelly, Mark Mark Kelly Démocrate 2020 Kelly, Mark Mark Kelly Démocrate
Arkansas Boozman, John John Boozman Républicain 2010 Boozman, John John Boozman Républicain
Californie Padilla, Alex Alex Padilla Démocrate 2021 Padilla, Alex Alex Padilla Démocrate
Caroline du Nord Burr, Richard Richard Burr Républicain 2004 Budd, Ted Ted Budd Républicain
Caroline du Sud Scott, Tim Tim Scott Républicain 2013 Scott, Tim Tim Scott Républicain
Colorado Bennet, Michael Michael Bennet Démocrate 2009 Bennet, Michael Michael Bennet Démocrate
Connecticut Blumenthal, Richard Richard Blumenthal Démocrate 2010 Blumenthal, Richard Richard Blumenthal Démocrate
Dakota du Nord Hoeven, John John Hoeven Républicain 2010 Hoeven, John John Hoeven Républicain
Dakota du Sud Thune, John John Thune Républicain 2004 Thune, John John Thune Républicain
Floride Rubio, Marco Marco Rubio Républicain 2010 Rubio, Marco Marco Rubio Républicain
Géorgie Warnock, Raphael Raphael Warnock Démocrate 2021
Hawaï Schatz, Brian Brian Schatz Démocrate 2012 Schatz, Brian Brian Schatz Démocrate
Idaho Crapo, Mike Mike Crapo Républicain 1998 Crapo, Mike Mike Crapo Républicain
Illinois Duckworth, Tammy Tammy Duckworth Démocrate 2016 Duckworth, Tammy Tammy Duckworth Démocrate
Iowa Grassley, Chuck Chuck Grassley Républicain 1980 Grassley, Chuck Chuck Grassley Républicain
Kansas Moran, Jerry Jerry Moran Républicain 2010 Moran, Jerry Jerry Moran Républicain
Kentucky Paul, Rand Rand Paul Républicain 2010 Paul, Rand Rand Paul Républicain
Louisiane Kennedy, John John Kennedy Républicain 2016 Kennedy, John John Kennedy Républicain
Maryland Van Hollen, Chris Chris Van Hollen Démocrate 2016 Van Hollen, Chris Chris Van Hollen Démocrate
Missouri Blunt, Roy Roy Blunt Républicain 2010 Schmitt, Eric Eric Schmitt Républicain
Nevada Cortez Masto, Catherine Catherine Cortez Masto Démocrate 2016 Cortez Masto, Catherine Catherine Cortez Masto Démocrate
New Hampshire Hassan, Maggie Maggie Hassan Démocrate 2016 Hassan, Maggie Maggie Hassan Démocrate
New York Schumer, Chuck Chuck Schumer Démocrate 1998 Schumer, Chuck Chuck Schumer Démocrate
Ohio Portman, Rob Rob Portman Républicain 2010 Vance, J. D. J. D. Vance Républicain
Oklahoma Lankford, James James Lankford Républicain 2014 Lankford, James James Lankford Républicain
Oklahoma (partielle) Inhofe, Jim Jim Inhofe Républicain 1994 Mullin, Markwayne Markwayne Mullin Républicain
Oregon Wyden, Ron Ron Wyden Démocrate 1996 Wyden, Ron Ron Wyden Démocrate
Pennsylvanie Toomey, Pat Pat Toomey Républicain 2010 Fetterman, John John Fetterman Démocrate
Utah Lee, Mike Mike Lee Républicain 2010 Lee, Mike Mike Lee Républicain
Vermont Leahy, Patrick Patrick Leahy Démocrate 1974 Welch, Peter Peter Welch Démocrate
Washington Murray, Patty Patty Murray Démocrate 1992 Murray, Patty Patty Murray Démocrate
Wisconsin Johnson, Ron Ron Johnson Républicain 2010 Johnson, Ron Ron Johnson Républicain

Liste des élections par étatModifier

AlabamaModifier

Élections sénatoriales de 2022 en Alabama
 
  Katie Britt – Parti républicain
Voix 940 054
66,8 %
Will Boyd – Parti démocrate
Voix 435 431
30,9 %
Sénateur des États-Unis pour l'Alabama
Sortant Élue
Richard Shelby
Parti républicain
Katie Britt
Parti républicain

Le sénateur sortant Richard Shelby a été élu pour la première fois en 1986 et réélu en 1992 en tant que membre du Parti démocrate avant de passer au Parti républicain en 1994. Lors de sa dernière élection en 2016, il a été réélu avec 64 % des voix contre le démocrate Ron Crumpton. En février 2021, Shelby a annoncé qu'il ne chercherait pas à être réélu pour un septième mandat, ce qui a entraîné l'ouverture du siège du Sénat pour la première fois depuis 1980.

Des élections primaires en Alabama ont eu lieu le 24 mai, Will Boyd obtenant l'investiture démocrate. Cependant, comme aucun des candidats républicains n'a obtenu au moins 50 % des voix, un second tour a eu lieu le entre les deux candidats arrivés en tête au premier tour : Katie Britt et le représentant Mo Brooks. Britt remporte le second tour contre Brooks et devient ainsi la candidate républicaine. La victoire de Britt à la primaire du Parti républicain est considérée comme équivalant à une élection en Alabama, qui est un État où les républicains sont largement majoritaires.

Britt est largement élue et devient la première femme sénatrice de l'État.

AlaskaModifier

Élections sénatoriales de 2022 en Alaska
 
Kelly Tshibaka – Parti républicain
Voix 117 299
46,3 %
  Lisa Murkowski – Parti républicain
Voix 135 972
53,7 %
Pat Chesbro – Parti démocrate
Voix 0
0 %
Sénateur des États-Unis pour l'Alaska
Sortante Élue
Lisa Murkowski
Parti républicain
Lisa Murkowski
Parti républicain

La sénatrice républicaine sortante, Lisa Murkowski, est candidate à sa réélection pour un quatrième mandat. Son principal adversaire est Kelly Tshibaka, également républicaine.

Après l'approbation par les électeurs du référendum de 2020 sur le vote à second tour instantané et le financement des campagnes électorales en Alaska, il s'agit de la première élection sénatoriale en Alaska à avoir lieu dans le cadre d'un nouveau processus électoral. Tous les candidats se sont présentés dans une primaire non partisane le , et les quatre premiers candidats ont été qualifiés pour les élections de novembre, où les électeurs utiliseront le vote à second tour instantané.

Le , le Parti républicain de l'Alaska a voté pour censurer Murkowski et a annoncé qu'il recruterait un challenger républicain lors de la primaire non-partisane de 2022. L'opposition de Murkowski à certaines des initiatives de son parti et son vote pour la condamnation de Donald Trump lors de son deuxième procès en destitution ont poussé Trump et le Parti républicain à faire campagne contre elle en 2022. Le Parti républicain de l'Alaska et Trump ont tous deux soutenu Kelly Tshibaka.

Murkowski a été nommée au Sénat en 2002 par son père, Frank Murkowski, qui a été sénateur de l'Alaska de 1980 jusqu'à ce qu'il soit élu gouverneur de l'Alaska. Murkowski a remporté trois élections sénatoriales depuis lors, y compris une campagne électorale notable lors des élections de 2010, bien qu'elle n'ait jamais remporté d'élection avec une majorité absolue des voix.

Outre Murkowski et Tshibaka, le démocrate Pat Chesbro et le républicain Buzz Kelley se sont également qualifiés pour les élections de novembre. Le , Kelley a suspendu sa campagne et a soutenu Tshibaka ; son nom restera cependant sur les bulletins de vote car il s'est retiré après la date limite.

Tshibaka devance Murkowski de 1,4 % lors de l'élection générale sans toutefois obtenir la majorité des suffrages exprimés : elles s'affronteront donc lors d'un second tour immédiat, où le vote préférentiel sera utilisé. Les reports de voix des électeurs de la candidate démocrate éliminée Pat Chesbro seront donc décisifs.

La sénatrice républicaine Lisa Murkowski a été réélue en Alaska ce mercredi face à une candidate de son parti soutenue par Donald Trump. Une nouvelle défaite pour l’ancien président qui révèle sa difficulté à mobiliser une certaine frange de l’électorat républicain[12].

ArizonaModifier

Élections sénatoriales de 2022 en Arizona
 
  Mark Kelly – Parti démocrate
Voix 1 186 646
51,8 %
  Blake Masters – Parti républicain
Voix 1 055 566
46,1 %
Sénateur des États-Unis pour l'Arizona
Sortant Élu
Mark Kelly
Parti démocrate
Mark Kelly
Parti démocrate

Cette élection devrait être compétitive et pourrait déterminer le contrôle d'un des deux partis sur le Sénat américain. Le démocrate sortant Mark Kelly a été élu lors d'une élection partielle de 2020 avec 51,2% des voix et est candidat à sa réélection pour un mandat complet. Le siège avait été occupé par le républicain John McCain, qui a été réélu au siège en 2016. McCain est décédé le et le gouverneur Doug Ducey a nommé l'ancien sénateur Jon Kyl pour occuper le siège, lequel a démissionné en décembre de la même année et a été remplacé par l'ancienne représentante américaine Martha McSally, qui a ensuite perdu contre Kelly en 2020.

Les primaires en Arizona ont eu lieu le . Kelly a remporté l'investiture démocrate sans opposition, tandis que le trader Blake Masters a remporté l'investiture républicaine contre un large éventail de candidats. Bien que l'Arizona penche généralement du côté républicain, Kelly mène dans les sondages agrégés. Kelly a également un avantage significatif en matière de collecte de fonds, bien que ces dernières semaines, davantage de groupes alignés sur les républicains aient commencé à dépenser pour aider Masters.

Mark Kelly est réélu, avec 5,7 % d'avance sur son concurrent républicain[13].

ArkansasModifier

Élections sénatoriales de 2022 en Arkansas
 
  John Boozman – Parti républicain
Voix 588 547
65,8 %
Natalie James – Parti démocrate
Voix 277 178
31,0 %
Sénateur des États-Unis pour l'Arkansas
Sortant Élu
John Boozman
Parti républicain
John Boozman
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant John Boozman a été élu pour la première fois en 2010, battant la sortante démocrate Blanche Lincoln. Boozman a été réélu pour un second mandat en 2016 avec 59,8 % des voix et il se présente pour un troisième mandat.

Des élections primaires dans l'Arkansas ont eu lieu le . Boozman a remporté la primaire républicaine avec 58 % des voix et affrontera la candidate démocrate Natalie James aux élections de novembre. Boozman est largement favori des sondages, dans cet État très favorable aux républicains.

Boozman est largement réélu pour un troisième mandat avec près de 35 % d'avance sur sa concurrente démocrate.

CalifornieModifier

Élections sénatoriales de 2022 en Californie
 
  Alex Padilla – Parti démocrate
Voix 3 650 900
59,1 %
Mark Meuser – Parti républicain
Voix 2 521 394
40,9 %
Sénateur des États-Unis pour la Californie
Sortant Élu
Alex Padilla
Parti démocrate
Alex Padilla
Parti démocrate

Il y a deux scrutins pour le même siège de classe 3 : une élection partielle pour le pourvoir pendant les dernières semaines du 117e Congrès (se terminant le ) et une élection régulière pour le 118e Congrès (commençant le même jour).

Le sénateur démocrate sortant Alex Padilla a été nommé en 2021 par le gouverneur Gavin Newsom pour pourvoir le poste laissé vacant par l'élection de Kamala Harris à la vice-présidence des États-Unis, et il brigue un mandat complet. Une « primaire de la jungle » pour chacun des scrutins a eu lieu le . Les deux candidats arrivés en tête à chaque élection primaire, quel que soit leur parti, se sont qualifiés pour les élections générales partielles et régulières de novembre. Avec son arrivée en deuxième position lors des deux primaires, Mark Meuser est devenu le premier républicain depuis 2012 à se qualifier pour des élections sénatoriales en Californie, car les élections de 2016 et 2018 ne comptaient que des démocrates. Fait intéressant, cette course est une revanche entre les deux, qui ont également en rivalité pour le poste de secrétaire d'État de la Californie en 2018. Largement favori des sondages, dans cet État qui est l'un des plus démocrates du pays, Padilla décroche aisément un premier mandat complet avec une avance de plus de 18 % sur son concurrent républicain.

Caroline du NordModifier

Élections sénatoriales de 2022 en Caroline du Nord
 
  Ted Budd – Parti républicain
Voix 1 891 363
50,7 %
  Cheri Beasley – Parti démocrate
Voix 1 755 743
47,1 %
Sénateur des États-Unis pour la Caroline du Nord
Sortant Élu
Richard Burr
Parti républicain
Ted Budd
Parti républicain

Des élections primaires étaient prévues pour le , mais ont été retardées par la Cour suprême de Caroline du Nord et reportées au .

Le sénateur républicain sortant élu depuis 2004, Richard Burr, a annoncé qu'il ne briguerait pas un quatrième mandat, notamment en raison de son opposition à Donald Trump.

L'ancienne juge en chef de la Cour suprême de Caroline du Nord Cheri Beasley et le représentant Ted Budd ont respectivement remporté les primaires démocrate et républicaine. La course était considérée comme compétitive, mais en octobre, Budd prend une avance de plus en plus confortable dans les sondages sur sa concurrente démocrate.

Budd est déclaré vainqueur avec une légère avance de 3,6 % sur sa concurrente démocrate.

Caroline du SudModifier

Élections sénatoriales de 2022 en Caroline du Sud
 
  Tim Scott – Parti républicain
Voix 1 063 204
62,9 %
Kyrstle Matthews – Parti démocrate
Voix 625 777
37,1 %
Sénateur des États-Unis pour la Caroline du Sud
Sortant Élu
Tim Scott
Parti républicain
Tim Scott
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant Tim Scott a été nommé au Sénat américain en 2013 par la gouverneure de l'époque, Nikki Haley, à la suite de la démission de Jim DeMint. Scott a remporté l'élection partielle de 2014 pour servir le reste du mandat de DeMint et a été réélu pour un mandat complet de six ans en 2016 avec 60,6 % des voix. Il se présente pour être réélu pour un deuxième mandat complet, après avoir déclaré que l'élection de 2022 sera sa dernière. Il a remporté l'investiture républicaine sans opposition.

Des élections primaires en Caroline du Sud ont eu lieu le . Des élections de second tour pour les cas où aucun candidat n'a obtenu plus de 50 % des voix ont eu lieu le . Lors du second tour du Parti démocrate, la représentante de l'État Krystle Matthews a battu Catherine Fleming Bruce et a obtenu l'investiture démocrate pour les élections de novembre. Scott est largement favori des sondages dans cet État fortement républicain.

Il s'agit de la troisième élection sénatoriale consécutive en Caroline du Sud, pour ce siège, où les deux principaux candidats sont noirs. Scott est largement réélu avec une avance de 25,8 % sur sa concurrente démocrate.

ColoradoModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans le Colorado
 
  Michael Bennet – Parti démocrate
Voix 1 255 641
54,9 %
  Joe O'Dea – Parti républicain
Voix 969 426
42,4 %
Sénateur des États-Unis pour le Colorado
Sortant Élu
Michael Bennet
Parti démocrate
Michael Bennet
Parti démocrate

Le sénateur démocrate sortant Michael Bennet a été nommé en 2009. Bennet a remporté les élections de 2010 et a été réélu pour un deuxième mandat complet en 2016. Il brigue un troisième mandat, et a remporté l'investiture démocrate. Le candidat républicain est Joe O'Dea. Bennett est favori des sondages, dans cet État plutôt démocrate, mais les républicains placent beaucoup d'espoir dans leur candidat.

Bennett est largement réélu avec une avance de 12,5 % sur son concurrent républicain.

ConnecticutModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans le Connecticut
 
  Richard Blumenthal – Parti démocrate
Voix 723 024
57,5 %
  Leora Levy – Parti républicain
Voix 535 476
42,5 %
Sénateur des États-Unis pour le Connecticut
Sortant Élu
Richard Blumenthal
Parti démocrate
Richard Blumenthal
Parti démocrate

Le démocrate Richard Blumenthal a été élu pour la première fois à ce siège en 2010 avec 55,2% des voix sur la républicaine Linda McMahon. Il a ensuite été réélu en 2016 avec 63,2% des voix sur le républicain Dan Carter. Blumenthal brigue son troisième mandat et a obtenu l'investiture démocrate. La femme d'affaires Leora Levy a remporté la primaire républicaine le . Blumenthal est largement favori des sondages dans cet État qui est l'un des plus démocrates du pays.

Blumenthal est largement réélu avec une avance de 15 % sur sa concurrente républicaine.

Dakota du NordModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans le Dakota du Nord
 
  John Hoeven – Parti républicain
Voix 135 088
56,5 %
Katrina Christiansen – Parti démocrate
Voix 59 808
25,0 %
  Rick Becker – Indépendant
Voix 44 313
18,5 %
Sénateur des États-Unis pour le Dakota du Nord
Sortant Élu
John Hoeven
Parti républicain
John Hoeven
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant John Hoeven a été élu pour la première fois en 2010 et est candidat pour un troisième mandat. Des élections primaires ont eu lieu le . Hoeven a facilement remporté l'investiture républicaine, tandis que Katrina Christiansen, professeure d'université, a remporté l'investiture démocrate avec 76,8 % des voix. On note également la présence de Rick Becker, un candidat indépendant. Hoeven est largement favori dans cet État très républicain.

Hoeven est aisément réélu, devançant largement ses deux concurrents.

Dakota du SudModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans le Dakota du Sud
 
  John Thune – Parti républicain
Voix 242 279
69,6 %
Brian Bengs – Parti démocrate
Voix 90 996
26,2 %
Sénateur des États-Unis pour le Dakota du Sud
Sortant Élu
John Thune
Parti républicain
John Thune
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant John Thune a été élu pour la première fois en 2004 et est candidat pour un quatrième mandat. Des élections primaires ont eu lieu le . Thune a facilement remporté l'investiture républicaine, tandis que Brian Bengs, un vétéran et ancien professeur d'université a remporté l'investiture démocrate à l'unanimité. Thune est largement favori dans cet État très républicain.

Thune est largement réélu, avec une avance de plus de 40 % sur son concurrent démocrate.

FlorideModifier

Élections sénatoriales de 2022 en Floride
 
  Marco Rubio – Parti républicain
Voix 4 469 945
57,7 %
  Val Demings – Parti démocrate
Voix 3 197 213
41,3 %
Sénateur des États-Unis pour la Floride
Sortant Élu
Marco Rubio
Parti républicain
Marco Rubio
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant Marco Rubio a été élu pour la première fois en 2010, occupant le siège du sénateur nommé George LeMieux, et a annoncé qu'il serait candidat à sa réélection pour un troisième mandat. Les élections primaires pour les républicains et les démocrates ont eu lieu le 23 août pour choisir les candidats aux élections de novembre. Rubio a remporté l'investiture républicaine à l'unanimité, tandis que la représentante Val Demings a remporté l'investiture démocrate. Rubio est favori des sondages dans cet État qui penche plutôt du côté républicain.

Rubio est largement réélu, avec une avance de 16,4 % sur sa concurrente démocrate.

GéorgieModifier

Élections sénatoriales de 2022 en Géorgie
et
  Raphael Warnock – Parti démocrate
Voix 1 941 511
49,4 %
  Herschel Walker – Parti républicain
Voix 1 906 261
48,5 %
Sénateur des États-Unis pour la Géorgie
Sortant
Raphael Warnock
Parti démocrate

Le sénateur démocrate sortant Raphael Warnock, qui a été élu lors d'un second tour d'élections partielles, en janvier 2021, brigue son premier mandat complet. Il a obtenu l'investiture démocrate lors de la primaire du face à une faible opposition. L'ancien joueur de football américain Herschel Walker, soutenu par l'ancien président Donald Trump et le chef de la minorité républicaine au Sénat Mitch McConnell, a remporté l'investiture républicaine avec 68 % des voix. Il s'agit de la première élection au Sénat américain dans l'histoire de la Géorgie dans laquelle les deux principaux candidats sont noirs. Si aucun candidat n'obtient la majorité absolue, ce qui pourrait être dû à la présence d'un candidat libertarien en la personne de Chase Oliver, un second tour sera organisé en où s'affronteront les deux candidats arrivés en tête, comme ce fut le cas lors de l'élection partielle de 2020 (où le second tour se tint en ). Warnock et Walker sont au coude-à-coude dans les sondages, et ne dépassent pas les 50 %, ce qui rend de plus en plus probable la présence d'un second tour.

Warnock arrive en tête sans obtenir la majorité absolue des suffrages. Il y aura donc un second tour, le 6 décembre, lequel sera déterminant pour le contrôle du Sénat, comme l'a été celui du [14].

HawaïModifier

Élections sénatoriales de 2022 à Hawaï
 
  Brian Schatz – Parti démocrate
Voix 289 585
71,2 %
  Bob McDermott – Parti républicain
Voix 105 704
26,0 %
Sénateur des États-Unis pour Hawaï
Sortant Élu
Brian Schatz
Parti démocrate
Brian Schatz
Parti démocrate

Le sénateur démocrate sortant Brian Schatz a été nommé au Sénat en 2012 à la suite du décès de Daniel Inouye. Il a remporté une élection partielle pour terminer le mandat d'Inouye en 2014, a remporté son premier mandat complet en 2016 et il cherche à être réélu pour son deuxième mandat complet. Schatz affrontera le représentant de l'État Bob McDermott, qui a remporté la primaire républicaine avec 39,4 % des voix. Schatz est le grand favori des sondages dans cet État très démocrate.

Schatz est largement réélu, avec une avance de plus de 45 % sur son concurrent républicain.

IdahoModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans l'Idaho
 
  Mike Crapo – Parti républicain
Voix 358 539
60,7 %
David Roth – Parti démocrate
Voix 169 809
28,7 %
Scott Cleveland – Indépendant
Voix 49 924
8,4 %
Sénateur des États-Unis pour l'Idaho
Sortant Élu
Mike Crapo
Parti républicain
Mike Crapo
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant Mike Crapo a été élu pour la première fois en 1998 et est candidat pour un cinquième mandat. Des élections primaires ont eu lieu le . Crapo a facilement remporté l'investiture républicaine, tandis qu'un ancien candidat à la Chambre des représentants de l'Idaho, David Roth, a remporté l'investiture démocrate avec 57,8 % des voix. On note également la présence de Scott Cleveland, un candidat indépendant. Crapo est largement favori dans cet État très républicain.

Crapo est aisément réélu, devançant largement ses deux concurrents.

IllinoisModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans l'Illinois
 
  Tammy Duckworth – Parti démocrate
Voix 2 185 923
56,0 %
  Kathy Salvi – Parti républicain
Voix 1 652 417
42,3 %
Sénateur des États-Unis pour l'Illinois
Sortant Élu
Tammy Duckworth
Parti démocrate
Tammy Duckworth
Parti démocrate

La sénatrice démocrate sortante Tammy Duckworth, qui a été élue pour la première fois en 2016 en battant le républicain sortant Mark Kirk, cherche à être réélue pour un second mandat contre l'ancienne candidate à la Chambre des représentants des États-Unis, Kathy Salvi, qui a obtenu l'investiture républicaine. Si Duckworth était réélue, elle deviendrait la première femme à être réélue pour un second mandat dans l'histoire de l'état. Ce serait également la première fois depuis 1986 qu'un sénateur de classe 3 de l'Illinois serait réélu pour un mandat successif de six ans. Il s'agit également de la première élection sénatoriale dans l'Illinois où les deux principaux candidats sont des femmes. Duckworth est favorie des sondages dans cet État très démocrate.

Duckworth est largement réélue avec une avance de 13,7 % sur sa concurrente républicaine.

IndianaModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans l'Indiana
 
  Todd Young – Parti républicain
Voix 1 087 615
58,7 %
  Thomas McDermott – Parti démocrate
Voix 701 988
37,9 %
Sénateur des États-Unis pour l'Indiana
Sortant Élu
Todd Young
Parti républicain
Todd Young
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant Todd Young a été élu pour la première fois en 2016 et est candidat pour un deuxième mandat. Des élections primaires ont eu lieu le . Young a remporté à l'unanimité l'investiture républicaine, tandis que le maire de Hammond, Thomas McDermott, a lui aussi remporté l'investiture démocrate à l'unanimité. Young est largement favori dans cet État très républicain.

Young est largement réélu avec une avance de plus de 20 % sur son concurrent démocrate.

IowaModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans l'Iowa
 
  Chuck Grassley – Parti républicain
Voix 681 116
56,1 %
  Michael Franken – Parti démocrate
Voix 532 699
43,9 %
Sénateur des États-Unis pour l'Iowa
Sortant Élu
Chuck Grassley
Parti républicain
Chuck Grassley
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant et président pro tempore emeritus du Sénat, Chuck Grassley a été élu sans discontinuer depuis 1980. Il est candidat à sa réélection et a remporté l'investiture républicaine avec 73,3% des voix. Le vice-amiral Michael Franken a, lui, remporté l'investiture démocrate face à l'ancienne représentante Abby Finkenauer. Grassley, donné en tête dans les sondages, est bien placé pour décrocher un huitième mandat au Sénat des États-Unis.

Comme prévu, Grassley est aisément réélu pour un huitième mandat à l'âge de 89 ans, devenant le sénateur en fonction depuis le plus longtemps.

KansasModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans le Kansas
 
  Jerry Moran – Parti républicain
Voix 589 616
60,4 %
  Mark Holland – Parti démocrate
Voix 357 378
36,6 %
Sénateur des États-Unis pour le Kansas
Sortant Élu
Jerry Moran
Parti républicain
Jerry Moran
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant Jerry Moran a été élu pour la première fois en 2010 et est candidat pour un troisième mandat. Des élections primaires ont eu lieu le . Moran a facilement remporté l'investiture républicaine, tandis que l'ancien maire de Kansas City, Mark Holland, a remporté l'investiture démocrate avec 38,1 % des voix. Moran est largement favori dans cet État très républicain.

Moran est largement réélu avec une avance de 23,8 % sur son concurrent démocrate.

KentuckyModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans le Kentucky
 
  Rand Paul – Parti républicain
Voix 911 587
61,8 %
  Charles Booker – Parti démocrate
Voix 563 676
38,2 %
Sénateur des États-Unis pour le Kentucky
Sortant Élu
Rand Paul
Parti républicain
Rand Paul
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant Rand Paul a été élu pour la première fois en 2010 et est candidat pour un troisième mandat. Des élections primaires ont eu lieu le . Paul a facilement remporté l'investiture républicaine, tandis que Charles Booker, ancien membre de la Chambre des représentants du Kentucky, a remporté l'investiture démocrate avec 73,3 % des voix. Paul est largement favori dans cet État très républicain.

Paul est largement réélu avec une avance de 23,6 % sur son concurrent démocrate.

LouisianeModifier

Élections sénatoriales de 2022 en Louisiane
 
  John Kennedy – Parti républicain
Voix 850 932
61,6 %
Gary Chambers – Parti démocrate
Voix 246 633
17,8 %
Luke Mixon – Parti démocrate
Voix 182 535
13,2 %
Sénateur des États-Unis pour la Louisiane
Sortant Élu
John Kennedy
Parti républicain
John Kennedy
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant John Kennedy a été élu pour la première fois en 2016 et est candidat pour un deuxième mandat. Il affrontera 12 autres candidats (5 indépendants, 5 démocrates, 1 républicain et 1 libertarien) lors d'une primaire dite "dans la jungle" qui se tiendra le . Si aucun d'entre eux obtient la majorité absolue des suffrages, un second tour sera organisé en décembre pour départager les deux candidats qui sont arrivés en tête. Kennedy est largement favori, dans cet État très républicain, et les sondages prédisent qu'il sera réélu dès le , sans qu'un second tour ne soit organisé.

Kennedy est déclaré vainqueur, recueillant plus de 60 % des suffrages ce qui l'assure d'obtenir la majorité absolue.

MarylandModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans le Maryland
 
  Chris Van Hollen – Parti démocrate
Voix 976 291
61,5 %
Chris Chaffee – Parti républicain
Voix 611 592
38,5 %
Sénateur des États-Unis pour le Maryland
Sortant Élu
Chris Van Hollen
Parti démocrate
Chris Van Hollen
Parti démocrate

Le sénateur démocrate sortant Chris Van Hollen a été élu pour la première fois en 2016 et est candidat à sa réélection pour un deuxième mandat. Les élections primaires ont eu lieu le . Van Hollen a facilement remporté l'investiture démocrate tandis que Chris Chaffee, un candidat régulier, a remporté l'investiture républicaine avec 20,8 % des voix. Van Hollen est largement favori dans cet État très démocrate.

Van Hollen est largement réélu, avec une avance de plus 22 % sur son concurrent républicain.

MissouriModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans le Missouri
 
  Eric Schmitt – Parti républicain
Voix 1 143 636
55,5 %
Trudy Busch Valentine – Parti démocrate
Voix 868 875
42,1 %
Sénateur des États-Unis pour le Missouri
Sortant Élu
Roy Blunt
Parti républicain
Eric Schmitt
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant Roy Blunt a été élu pour la première fois en 2010 ne se représente pas. Des élections primaires ont lieu le . Le procureur général du Missouri, Eric Schmitt, obtient l'investiture républicaine avec 45,6 % des voix tandis que Trudy Busch Valentine, une ancienne infirmière obtient l'investiture démocrate avec 43,2 % des voix. Schmitt est largement favori pour succéder à Blunt, dans cet État très républicain.

Schmitt est largement élu, avec une avance de 13,4 % sur sa concurrente démocrate.

NevadaModifier

Élections sénatoriales de 2022 au Nevada
 
  Catherine Cortez Masto – Parti démocrate
Voix 487 829
48,8 %
  Adam Laxalt – Parti républicain
Voix 481 273
48,1 %
Sénateur des États-Unis pour le Nevada
Sortant Élue
Catherine Cortez Masto
Parti démocrate
Catherine Cortez Masto
Parti démocrate

La sénatrice démocrate sortante Catherine Cortez Masto a été élue pour la première fois en 2016 et est candidate à sa réélection pour un deuxième mandat. Les élections primaires ont eu lieu le . Cortez Masto a facilement remporté l'investiture démocrate tandis que l'ancien Procureur général du Nevada, Adam Laxalt a remporté l'investiture républicaine avec 55,9 % des voix. Ce siège peut basculer, Cortez Masto et Laxalt étant au coude-à-coude dans les sondages, et cette élection sera déterminante pour le contrôle du Sénat américain.

Catherine Cortez Masto est réélue[15]. À l'annonce de cette courte victoire, le Sénat est officiellement conservé par les démocrates, sans attendre le second tour en Géorgie.

New HampshireModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans le New Hampshire
 
  Maggie Hassan – Parti démocrate
Voix 331 995
53,6 %
  Donald Bolduc – Parti républicain
Voix 275 290
44,4 %
Sénateur des États-Unis pour le New Hampshire
Sortant Élu
Maggie Hassan
Parti démocrate
Maggie Hassan
Parti démocrate

La sénatrice démocrate sortante Maggie Hassan a été élue pour la première fois en 2016 et est candidate à sa réélection pour un deuxième mandat. Les élections primaires ont eu lieu le . Hassan a facilement remporté l'investiture démocrate tandis que Donald Bolduc, un ancien brigadier général, a remporté l'investiture républicaine avec 37,0 % des voix. Hassan est en tête dans les sondages, dans cet État à tendance plutôt démocrate.

Hassan est réélue avec une avance de 9,2 % sur son concurrent républicain.

New YorkModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans l'État de New York
 
  Chuck Schumer – Parti démocrate
Voix 3 189 626
56,4 %
  Joe Pinion – Parti républicain
Voix 2 441 766
43,1 %
Sénateur des États-Unis pour l'État de New York
Sortant Élu
Chuck Schumer
Parti démocrate
Chuck Schumer
Parti démocrate

Le sénateur démocrate sortant et chef de la majorité démocrate au Sénat Chuck Schumer a été élu pour la première fois en 1998 et est candidat à sa réélection pour un cinquième mandat. Les élections primaires devaient avoir lieu le mais Schumer a remporté l'investiture démocrate à l'unanimité tandis que Joe Pinion, un entrepreneur, a remporté l'investiture républicaine à l'uanimité également. Schumer est largement favori, dans cet État très démocrate.

Schumer est largement réélu, avec une avance de 13,3 % sur son concurrent républicain.

OhioModifier

Élections sénatoriales de 2022 en Ohio
 
  J. D. Vance – Parti républicain
Voix 2 147 898
53,3 %
  Tim Ryan – Parti démocrate
Voix 1 883 223
46,7 %
Sénateur des États-Unis pour l'Ohio
Sortant Élu
Rob Portman
Parti républicain
J. D. Vance
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant Rob Portman a été élu pour la première fois en 2010 et ne se représente pas. Des élections primaires ont lieu le . L'auteur J. D. Vance obtient l'investiture républicaine avec 33,2 % des voix tandis que le représentant Tim Ryan obtient l'investiture démocrate avec 69,6% des voix. Vance est favori, dans cet État favorable aux républicains.

Vance est élu avec une avance de 6,6 % sur son concurrent démocrate.

OklahomaModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans l'Oklahoma
 
  James Lankford – Parti républicain
Voix 739 398
64,3 %
Madison Horn – Parti démocrate
Voix 368 979
32,1 %
Sénateur des États-Unis pour l'Oklahoma
Sortant Élu
James Lankford
Parti républicain
James Lankford
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant James Lankford a été élu pour la première fois en 2014 lors d'une élection partielle, a été réélu en 2016 et est candidat pour un deuxième mandat complet. Des élections primaires ont eu lieu le . Lankford a facilement remporté l'investiture républicaine, tandis que Madison Horn, une professionnelle de la cybersécurité, a remporté l'investiture démocrate avec 65,48 % des voix. Lankford est largement favori dans cet État très républicain.

Lankford est largement réélu avec une avance de 32,2 % sur sa concurrente démocrate.

Oklahoma (partielle)Modifier

Élection sénatoriale partielle de 2022 dans l'Oklahoma
 
  Markwayne Mullin – Parti républicain
Voix 710 004
61,8 %
  Kendra Horn – Parti démocrate
Voix 404 951
35,2 %
Sénateur des États-Unis pour l'Oklahoma
Sortant Élu
Jim Inhofe
Parti républicain
Markwayne Mullin
Parti républicain

Le sénateur républicain Jim Inhofe a été élu en 1994 lors d'une élection partielle et a été réélu pour la dernière fois en 2020. Il a décidé de démissionner avec effet au  : une élection partielle est organisée le pour le remplacer. Des élections primaires ont eu lieu le . Le représentant Markwayne Mullin a remporté l'investiture républicaine avec 65,1 % des voix, tandis que l'ancienne représentante Kendra Horn a remporté l'investiture démocrate à l'unanimité. Mullin est largement favori dans cet État très républicain.

Mullin est largement élu avec une avance de 26,6 % sur sa concurrente démocrate.

OregonModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans l'Oregon
 
  Ron Wyden – Parti démocrate
Voix 959 265
56,2 %
  Jo Rae Perkins – Parti républicain
Voix 698 598
40,9 %
Sénateur des États-Unis pour l'Oregon
Sortant Élu
Ron Wyden
Parti démocrate
Ron Wyden
Parti démocrate

Le sénateur démocrate sortant Ron Wyden a été élu pour la première fois en 1996, lors d'une élection partielle, a été réélu en 1998 pour un mandat complet et il est candidat à sa réélection pour un cinquième mandat. Les élections primaires ont eu lieu le . Wyden a remporté facilement l'investiture démocrate tandis que Jo Rae Perkins, une candidate récurrente, a remporté l'investiture républicaine avec 33,3 % des voix. Wyden est largement favori, dans cet État très démocrate.

Wyden est largement réélu, avec une avance de 15,3 % sur sa concurrente républicaine.

PennsylvanieModifier

Élections sénatoriales de 2022 en Pennsylvanie
 
  John Fetterman – Parti démocrate
Voix 2 692 638
50,9 %
  Mehmet Öz – Parti républicain
Voix 2 468 371
46,7 %
Sénateur des États-Unis pour la Pennsylvanie
Sortant Élu
Pat Toomey
Parti républicain
John Fetterman
Parti démocrate

Le sénateur républicain sortant Pat Toomey a été élu pour la première fois en 2010 et ne se représente pas. Des élections primaires ont lieu le . Le chirurgien et animateur de télévision turco-américain Mehmet Öz obtient l'investiture républicaine avec 31,2 % des voix tandis que le Lieutenant-gouverneur de Pennsylvanie, John Fetterman obtient l'investiture démocrate avec 58,7 % des voix. Fetterman menait largement dans les sondages et dans les pronostics, menaçant de faire basculer ce siège, décisif pour le contrôle du Sénat américain, mais il est rattrapé par Öz une semaine avant le scrutin. Les deux candidats sont au coude-à-coude dans les sondages pour ce scrutin qui est l'un des plus indécis de ces élections sénatoriales.

Fetterman est finalement élu, faisant basculer le siège dans le camp démocrate. Il obtient une avance de 4,2 % sur son concurrent républicain.

UtahModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans l'Utah
 
  Mike Lee – Parti républicain
Voix 484 140
54,9 %
  Evan McMullin – Indépendant
Voix 365 529
41,4 %
Sénateur des États-Unis pour l'Utah
Sortant Élu
Mike Lee
Parti républicain
Mike Lee
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant Mike Lee a été élu pour la première fois en 2010 et est candidat pour un troisième mandat. Des élections primaires ont eu lieu le . Lee a facilement remporté l'investiture républicaine, tandis que le candidat indépendant Evan McMullin a remporté le soutien des démocrates avec 56,8 %. Lee est largement favori dans cet État très républicain.

Lee est largement réélu, avec une avance de 13,5 % sur son concurrent indépendant.

VermontModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans le Vermont
 
  Peter Welch – Parti démocrate
Voix 195 585
68,5 %
  Gerald Malloy – Parti républicain
Voix 80 330
28,1 %
Sénateur des États-Unis pour le Vermont
Sortant Élu
Patrick Leahy
Parti démocrate
Peter Welch
Parti démocrate

Le sénateur démocrate sortant et président pro tempore du Sénat, Patrick Leahy a été élu pour la première fois en 1974 et ne se représente pas. Les élections primaires ont eu lieu le . Le représentant Peter Welch a remporté l'investiture démocrate avec 87,1 % des voix tandis que Gerald Malloy, un homme d'affaires, a remporté l'investiture républicaine avec 42,4 % des voix. Welch est largement favori dans cet État très démocrate.

Welch est largement élu, avec une avance de plus de 40 % sur son concurrent républicain

WashingtonModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans l'État de Washington
 
  Patty Murray – Parti démocrate
Voix 1 284 473
56,3 %
  Tiffany Smiley – Parti républicain
Voix 995 823
43,7 %
Sénateur des États-Unis pour l'État de Washington
Sortant Élu
Patty Murray
Parti démocrate
Patty Murray
Parti démocrate

La sénatrice démocrate sortante Patty Murray a été élue pour la première fois en 1992 et est candidate à sa réélection pour un sixième mandat. L'élection primaire non-partisane a eu lieu le . Y sont arrivées en première et deuxième position Murray (52,2 % des voix) et la républicaine Tiffany Smiley (33,7 % des voix). Ces deux candidates s'affronteront donc lors de l'élection générale du . Même si son avance dans les sondages s'est réduite lors des dernières semaines, Murray reste largement favorite, dans cet État très démocrate.

Murray est largement réélue, avec une avance de 12,6 % sur sa concurrente démocrate.

WisconsinModifier

Élections sénatoriales de 2022 dans le Wisconsin
 
  Ron Johnson – Parti républicain
Voix 1 336 869
50,5 %
  Mandela Barnes – Parti démocrate
Voix 1 310 412
49,5 %
Sénateur des États-Unis pour le Wisconsin
Sortant Élu
Ron Johnson
Parti républicain
Ron Johnson
Parti républicain

Le sénateur républicain sortant Ron Johnson a été élu pour la première fois en 2010 et est candidat pour un troisième mandat. Des élections primaires ont eu lieu le . Johnson a facilement remporté l'investiture républicaine, tandis que le Lieutenant-gouverneur du Wisconsin, Mandela Barnes a remporté l'investiture démocrate avec 77,8 % des voix. Johnson est favori, dans cet État qui penche pourtant légèrement du côté démocrate.

Ron Johnson est réélu de justesse, comme en 2016, avec une très légère avance de 1 % sur son concurrent démocrate.

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « 2022 United States Senate elections » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Nate Silver, « 2020 Senate Election Forecast », sur FiveThirtyEight, FiveThirtyEight, (consulté le ).
  2. (en-US) Josh Peter, « Georgia runoff elections will determine control of US Senate: How we got here », The Palm Beach Post,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. « USA en bref Élections », sur fr.usembassy.gov (consulté le ).
  4. Reid Wilson, « California rule change means Padilla faces extra election », The Hill,‎ (lire en ligne [archive du ], consulté le )
  5. Olivia Beavers et Burgess Everett, « Inhofe to retire from Senate, teeing up special election in Oklahoma », sur Politico, (consulté le )
  6. « 2022 Election: Live Analysis and Results », sur FiveThirtyEight, (consulté le )
  7. (en) « Could the coming ‘red wave’ election become a ‘red tsunami’? », sur The Hill,
  8. (en) « Opinion The midterms could be a bloodbath for Democrats. And there may be little that candidates can do about it. », sur The Washington Post,
  9. (en) « McConnell says Republicans may not win Senate control, citing 'candidate quality' », sur NBC News,
  10. (en) « As Republicans stumble – could Democrats really hold on to the Senate? », sur The Guardian,
  11. (en) « Election Statistics, 1920 to Present », sur history.house.gov (consulté le ).
  12. « lisa murkow »
  13. (en-US) Al Weaver, « Mark Kelly defeats Blake Masters in Arizona Senate race », sur The Hill, (consulté le )
  14. (en) Maya King, « Warnock and Walker Head to Runoff in Pivotal Georgia Senate Race »  , The New York Times, (consulté le ).
  15. (en-US) Caroline Vakil, « Cortez Masto wins in Nevada, securing Democratic control of Senate », sur The Hill, (consulté le )

Articles connexesModifier