Roger Marshall

représentant des États-Unis pour le Kansas depuis 2017

Roger Marshall
Illustration.
Portrait officiel de Roger Marshall (2021).
Fonctions
Sénateur des États-Unis
En fonction depuis le
(6 mois et 27 jours)
Élection 3 novembre 2020
Circonscription Kansas
Législature 117e
Groupe politique Républicain
Prédécesseur Pat Roberts
Représentant des États-Unis

(4 ans)
Élection 8 novembre 2016
Réélection 6 novembre 2018
Circonscription 1er district du Kansas
Législature 115e et 116e
Prédécesseur Tim Huelskamp
Successeur Tracey Mann
Biographie
Nom de naissance Roger Wayne Marshall
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance El Dorado (Kansas, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université d'État du Kansas
Université du Kansas
Religion Christianisme non dénominationnel[1]
Site web marshall.house.gov

Roger Marshall, né le à El Dorado (Kansas), est un homme politique américain. Membre du Parti républicain, il est élu du Kansas à la Chambre des représentants des États-Unis de 2017 à 2021 puis au Sénat des États-Unis depuis 2021.

BiographieModifier

Études et carrière professionnelleModifier

Roger Marshall fait des études de sciences puis de médecine au Butler Community College d'El Dorado, dont il est diplômé en 1980, puis à l'université d'État du Kansas et à l'université du Kansas, où il obtient son doctorat en 1987[2].

Il devient gynécologue obstétrique[3]. De 1984 à 1991, il est également réserviste dans l'armée américaine[2].

Représentant des États-UnisModifier

 
Portrait officiel de Roger Marshall (2017).

En 2016, il se présente à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 1er district congressionnel du Kansas, incluant l'ouest et le centre de l'État. Il est candidat face au républicain sortant Tim Huelskamp, situé à la droite du Parti républicain. Marshall est notamment soutenu par le lobby agricole et la Chambre de commerce des États-Unis face à Huelskamp, qui perd son siège au sein de la commission sur l'agriculture en raison de ses conflits avec John Boehner, président de la Chambre des représentants[4]. Dans cette circonscription rurale, Marshall remporte cependant la primaire républicaine en battant Huelskamp de treize points de pourcentage[5]. Le , il est élu représentant avec 66 % des voix face à l'indépendant conservateur Alan LaPolice[6].

À la Chambre, il est membre de la commission sur l'agriculture[7]. Il est réélu avec 68 % des suffrages en 2018, battant à nouveau LaPolice qui se présentait cette fois sous les couleurs démocrates[8].

Sénateur des États-UnisModifier

En , il annonce sa candidature aux élections sénatoriales de 2020 pour succéder à Pat Roberts[9]. Ce dernier lui apporte son soutien avant la primaire républicaine d', lors de laquelle il affronte notamment Kris Kobach, ancien secrétaire d'État du Kansas (2011-2019) investi pour le poste de gouverneur du Kansas à l'occasion des élections de 2018 mais battu par Laura Kelly, candidate du Parti démocrate[10]. Roger Marshall remporte la primaire républicaine en devançant largement Kris Koback (40,3 % contre 26,1 %)[11]. Sa victoire rassure les cadres du parti, qui voient en Kobach un candidat peu rassembleur[10],[11]. Le président Donald Trump, resté neutre jusque-là, annonce son soutien à Marshall[10].

Il affronte en Barbara Bollier, candidate des démocrates et ancienne républicaine, élue au Sénat du Kansas depuis 2017 et auparavant à la Chambre des représentants du Kansas à partir de 2010. Bien que Marshall soit donné favori dans cet État conservateur, il ne dispose que d'une faible avance sur Bollier dans les intentions de vote[12],[13]. Finalement, il est élu assez confortablement avec 53,2 % des voix contre 41,8 % pour Bollier[14].

Le , son premier discours au Sénat conteste la certification des résultats de l'élection présidentielle et ainsi l'élection de Joe Biden. Cette position, minoritaire parmi les sénateurs républicains, le distingue de la direction du groupe républicain au Sénat, qui l'avait activement soutenu lors de son élection[15].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Faith on the Hill », sur pewforum.org, (consulté le 6 janvier 2017).
  2. a et b (en) « MARSHALL, Roger Wayne, (1960 - ) », sur bioguide.congress.gov, Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 13 janvier 2017).
  3. (en) Simone Pathé, « Could Huelskamp Become Fourth Incumbent to Lose This Year? », sur rollcall.com, Roll Call, (consulté le 13 janvier 2017).
  4. (en) Niraj Chokshi et Christopher Mele, « Tim Huelskamp, Anti-Establishment House Republican, Loses Primary in Kansas », sur nytimes.com, The New York Times, (consulté le 13 janvier 2017).
  5. (en) Tim Alberta, « A Lesson From Tim Huelskamp’s Loss », sur nationalreview.com, National Review, (consulté le 13 janvier 2017).
  6. (en) « Roger Marshall elected to Congress », sur kwch.com, KWCH-DT, (consulté le 13 janvier 2017).
  7. (en) Associated Press, « Kansas Sen. Marshall Receives Seat on Agriculture Committee », sur usnews.com, U.S. News & World Report, (consulté le 5 mars 2021).
  8. (en) Ray Strunk, « Roger Marshall Wins Re-election In 1st Congressional District », sur kmuw.org, KMUW, (consulté le 4 mai 2020).
  9. (en) Juliegrace Brufke, « Rep. Roger Marshall launches Kansas Senate bid », sur thehill.com, The Hill, (consulté le 4 mai 2020).
  10. a b et c (en) Alex Rogers, « Kansas picks Rep. Roger Marshall to be Republican nominee in crucial US Senate race », sur edition.cnn.com, Cable News Network, (consulté le 5 août 2020).
  11. a et b (en) Elena Moore, « Conservative Kris Kobach Loses Kansas GOP Senate Primary », sur npr.org, National Public Radio, (consulté le 5 mars 2021).
  12. (en) Chris Cillizza, « Kansas could do something in November it hasn't done in almost 100 years », sur edition.cnn.com, Cable News Network, (consulté le 3 novembre 2020).
  13. (en) Trip Gabriel et Isabella Grullón Paz, « Trump Holds Small Lead in Conservative Kansas, Poll Shows », sur nytimes.com, The New York Times, (consulté le 3 novembre 2020).
  14. (en) « Kansas U.S. Senate Election Results », sur nytimes.com, The New York Times, (consulté le 5 mars 2021).
  15. (en) Jonathan Shorman et Katie Bernard, « Kansas Sen. Roger Marshall faces backlash after Senate debut », sur kansascity.com, The Kansas City Star, (consulté le 5 mars 2021).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier