Wikipédia:Oracle/semaine 2 2020

Semaines : 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52  | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 



Louis-Charles-Victor-Auguste Thérou de Sancerre (Q81078945)Modifier

Bonjour,

Je recherche des éléments biographiques en vue de créer une page Wikimedia pour Thérou de Sancerre Louis-Charles-Victor-Auguste, (Wikidata).

Merci pour toute aide. --Ambre Troizat (discuter) 8 janvier 2020 à 21:46 (CET)

Willy RonisModifier

Bonjour  , j'aimerais compléter un point de bio de Ronis : savez-vous dans quel bahut il a étudié ? Merci, Jatayou (discuter) 8 janvier 2020 à 22:40 (CET)

Bonjour, Lycée Rollin / Lycée Jacques-Decour? Voir ici https://books.google.fr/books?id=fvQgAQAAIAAJ&q=Willy+Ronis+lyc%C3%A9e&dq=Willy+Ronis+lyc%C3%A9e&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwi6v8u8-v7mAhUIdxoKHa7qBUUQ6AEIMTAB - Avatar 12 janvier 2020 à 22:04 (CET)
Argh... Merci je ferais un piètre universitaire ! Et en plus, ironie du sort, j'ai ce livre dans ma bibliothèque à 50 cm de mon bureau !  . Jatayou (discuter) 12 janvier 2020 à 22:47 (CET)

GélatineuxModifier

Petit problème de sémantique (à l'occasion de modifs sur l'article « Colle ») : aucun des dictionnaires que j'ai consultés ne me donne mieux, pour gélatineux, que « qui a la consistance de la gélatine » (il y a pire). Quant à gélatine, bernique : quasiment rien sur sa consistance. Les physicochimistes me diront que c'est un gel, sauf qu'on parle très souvent de liquide gélatineux (si c'est un liquide ce n'est pas un gel). Quelqu'un saurait me dégotter une définition moins tautologique de gélatineux ? Merci d'avance. — Ariel (discuter) 9 janvier 2020 à 15:51 (CET)

Il me semble que le réchauffement d'une gélatine peut avoir l'aspect d'un continuum entre un solide mou et ductile et un liquide très visqueux. N'y a-t-il pas là un moment que l'on pourrait qualifier de liquide gélatineux ? -- Jean-Rémi l. (discuter) 9 janvier 2020 à 16:37 (CET)
La gélatine dont il est question n'est pas du collagène hydraté ? Grasyop 9 janvier 2020 à 16:54 (CET)
  Jean-Rémi l. : la transition sol-gel (article manquant cruellement dont je viens de créer une ébauche) est relativement abrupte, mais le problème n'est pas là : comment peut-on expliquer ce qu'est une consistance gélatineuse (≠ visqueuse) ?
  Grasyop : oui, mais là n'est pas la question. — Ariel (discuter) 9 janvier 2020 à 17:01 (CET)
Je ne comprends pas la question, car la définition ne me paraît pas tautologique : « qui a la consistance du collagène hydraté ». Tu cherches une caractérisation en termes physiques ? Grasyop 9 janvier 2020 à 17:20 (CET)
Je reformule ma question : comment peut-on caractériser/définir la consistance de la gélatine (qui n'est pas seulement visqueuse). — Ariel (discuter) 9 janvier 2020 à 18:37 (CET)
viscoélastique ? Voir aussi en:Non-Newtonian_fluid#Types_of_non-Newtonian_behaviour. Grasyop 9 janvier 2020 à 19:11 (CET)
Merci Grasyop  . Oui, ça doit être le terme scientifique le plus proche. En fait le sens courant de gélatineux mêle l'aspect rhéologique (viscoélasticité) et l'aspect tout court (blanchâtre), plus une sensation au toucher qui ne tient pas qu'à la viscoélasticité. Je ne pense pas qu'on dirait d'une peinture (viscoélastique) qu'elle est gélatineuse, mais je ne saurais pas expliquer la différence de consistance entre la gélatine et une peinture. — Ariel (discuter) 10 janvier 2020 à 09:08 (CET)
Une gélatine, c'est une matière. Elle est issue de la protéine de collagène animale (https://www.gelatine.org/fr/la-gelatine/fabrication.html). Il n'y a pas de définition pour la caractériser (pas plus qu'il n'y a de définition pour du caoutchouc naturel). Par contre un corps gélatineux ou qui a la texture de la gélatine, là, on peut lui donner des chiffres sur les échelles de rhéologie, de comportement à la température... par analogie avec la matière première. --Bertrouf 15 janvier 2020 à 12:00 (CET)
Je suis bien d'accord, Bertrouf, mais c'est cette définition quantitative de l'adjectif gélatineux qui fait défaut. — Ariel (discuter) 16 janvier 2020 à 09:13 (CET)
Ayé, j'ai trouvé une fiche technique. On peut y lire les préconisations de mises en œuvre de la gélatine industrielle et les valeurs de viscosité.
« Gélatine en poudre. Aspect : poudre Couleur : brun/jaune Odeur : légère pH : 5.5-7 Conservation après préparation : 360-380 (12.50%, 10 °C, 17h) ::Viscosité : 4.5 – 5.5 (17.75 % à 60°C) Point d’ébullition : 31 – 32 °C Stockage : conserver dans un espace sec, tenir éloigné de toute source d’eau ou d’humidité Préparation : laisser tremper la gélatine en poudre dans de l’eau froide pendant 3 heures, puis chauffer doucement au bain-marie entre 50 et 60 °C. La gélatine en poudre est généralement utilisée diluée dans des solutions comprises entre 2 et 60%, selon le contexte d’utilisation. »
À noter : la gélatine s'utilise entre 2 et 60% de dilution, selon le contexte. Vous conviendrez que donner une consistance avec une telle marge, c'est bien compliqué. Bertrouf 24 janvier 2020 à 17:50 (CET)
Edit : le lien qui permet de télécharger la fiche est blacklisté. Je dois donc tricher un peu. Je copie-colle un extrait du texte, et je vous laisse supprimer tous les espaces de la chaine de caractère suivante : https://www.google.com/ url?client=internal-element-cse&cx=partner-pub-8190282414219958:1580124626&q= http:// www.atlantis-france.com/fr/attachment.php %3Fid_attachment%3D53&sa=U&ved= 2ahUKEwjz2s6q1ZznAhUHcBQKHWZrCL8QFjACegQIBxAC&usg= AOvVaw3_1NayOVI5XgRyq0b8QqL5

blanquette ou blanchetteModifier

salut les oracliens ! dans mon souvenir — très très lointain — la chèvre portait le nom de blanchette dans l'édition que j'ai pu lire à l'époque ! quelqu'un sait-il quel était le nom donné dans l'édition originale — l'édition de wikisource est-elle l'édition originale ? et si blanquette de quand date le changement dans des éditions plus récentes et pourquoi ? question subsidiaire qu'en est-il des éditions actuelles ? merci de vos  s ! mandariine (d) 10 janvier 2020 à 11:47 (CET) ps : je pose aussi la question sur discussion:la Chèvre de monsieur Seguin et sur s:Discussion:Lettres de mon moulin/La chèvre de monsieur Seguin

Dans l'édition originale de 1869, publiée chez Hetzel, page 47, elle est appelée Blanquette. Dhatier discuter 10 janvier 2020 à 16:08 (CET)
merci dhatier ! l'édition de 1887 reprend exactement celle de 1869 donc ! reste à trouver des éditions avec blanchette sauf si ma mémoire me joue des tours il en existe ! mandariine (d) 10 janvier 2020 à 23:00 (CET)
Voir du côté de la langue provençale [1] dans ce lien on trouve « Blanchetle. Blanquela » et « Blanquette. Blanquela. Blanquette, figue. id. » pas plus de détails. --Doalex (discuter) 11 janvier 2020 à 12:26 (CET)
merci doalex ! je parlais plutôt des éditions en français des années 1950/1960 dans lesquelles les écoliers découvraient blanchette encore une fois sauf si ma mémoire me joue des tours ! mandariine (d) 11 janvier 2020 à 17:25 (CET)
Moi aussi je me rappelle de "blanchette". Tella (discuter) 12 janvier 2020 à 15:44 (CET)
Moi aussi  . Peut-être pour ne pas faire de confusion avec la blanquette de veau (voire la blanquette de Limoux). --Serged/ 14 janvier 2020 à 11:40 (CET)

serged : bingo ! ça a été ma question à user:fanfwah ! sinon je reviens sur la suggestion de doalex en me demandant si un jules ferry serait pas passé par là pour expurger les éditions de lettres de mon moulin de trop de « provençalisme » ? en tout cas avant jules ferry c'était blanquette qui résonnait comme une francisation du provençal mais encore proche du patois que les hussards de la république chassaient des écoles ! est-ce après jules ferry que blanquette est devenue blanchette ? mystère et goule de gomme ! nous sommes plusieurs à nous souvenir de blanchette on devrait pouvoir trouver des éditions où elle est ainsi nommée ! pas trouvé grand chose pour le moment ! à part des évocations dans d'autres livres mais dans les éditions des lettres de mon moulin toujours blanquette ! on a pas la berlue tout de même ! mandariine (d) 16 janvier 2020 à 22:44 (CET)

C'est bien le sens voulu par un correcteur, quand ? Je pense qu'il y a un lien entre le fait que Hachette fait l'acquisition de Hetzel en 1914 et par la suite de multitudes éditions ont repris seulement le conte La chèvre de Monsieur Séguin et certainement beaucoup de livres scolaires et comme il fallait faire une différence entre Blanquette et Blanchette, (ui àmha, serait la bonne traduction du provençal vers le français mais qui ? Un ministre de l'éducation, un comité de lecture chez Hachette et compagnie...--Doalex (discuter) 17 janvier 2020 à 11:35 (CET)

aspect grammatical de "plus...,plus..."Modifier

Bonjour, Je voudrais savoir quel est l'aspect grammatical dans "plus...,plus...", s'il vous plaît ? Merci d'avance.2A01:CB0C:38C:9F00:CDD4:2336:1EF3:78FB (discuter) 10 janvier 2020 à 22:14 (CET)

Ce sont deux adverbes, employés pour définir une relation proportionnelle. Adverbe de quantité, utilisé comme comparatif de supériorité (voir le CNRTL)... mais plus j'en écris, moins ça risque d'être clair. Dhatier discuter 11 janvier 2020 à 01:08 (CET)
Pour Joe Dassin, c'est plus..., plus..., plus..... Père Igor (discuter) 11 janvier 2020 à 15:11 (CET)

Appolonius l’AnachorèteModifier

Bonjour, pourriez vous s’il vous plait aider à résoudre l’ambiguïté sur l’historicité de cet Apollonius. S’agit-il d’Appolonius de Sardes et est-ce une personnage sur lequel il serait possible de retrouver des informations supplémentaires vérifiables ? Merci par avance. AB Louis [?] 11 janvier 2020 à 16:58 (CET)

cf discussion supression : Petit complément après avoir cherché d’autres sources : ici : « Apollonius the Anchorite of the Thebaid », du coup, c’est bien le même et . Je n’ai pas bien compris si c’est le même ici en Nitrie, et dans ce cas, c’est un saint copte orthodoxe, et il est probable que des sources de meilleure qualité soient en arabe ou en araméen. TED 10 janvier 2020 à 03:39 (CET)
Cet article restera probablement à l'état d'ébauche puisqu'effectivement les sources sont rachitiques. Il est cité dans quelques ouvrages, j'ai lu qu'il a fait partie des victimes de la répression de Dioclétien au IVème siècle. Il est cité ici notamment. Je ne saurais dire en revanche s'il s'agit bien de lui sur le WP en russe.
Je doute fort qu'il s'agisse d'Appolonius de Sardes, puisqu'il est mort crucifié, alors que l’anachorète est mort en prison (je ne trouve plus la source où j'ai lu cela). En plus sa fête est en avril alors que le calendrier orthodoxe célèbre l’Anachorète en janvier. --JEBdaltonGnl (discuter) 12 janvier 2020 à 17:42 (CET)