Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goussev.
Vladimir Gusev
Vladimir Gusev 2011.jpg
Vladimir Gusev durant le Tour de France 2011
Informations
Nom court
Владимир ГусевVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Spécialité
Rouleur[1]
Équipes professionnelles
2004-2005CSC
2006-2007Discovery Channel
01.2008-07.2008[n 1]Astana
05.2010-12.2014[n 2]Katusha
01.2015-04.2015[n 3]Skydive Dubai
05-2015-09.2015[n 4]Skydive Dubai-Al Ahli Club
Principales victoires
5 championnats
MaillotRusia.PNG Champion de Russie du contre-la-montre 2003, 2005, 2007, 2008 et 2010

Vladimir Gusev (en russe : Владимир Николаевич Гусев, transcription française : Vladimir Nikolaïevitch Goussev), né le à Gorki, est un coureur cycliste russe.

Sommaire

BiographieModifier

En 2001, Vladimir Gusev participe aux championnats du monde à Lisbonne au Portugal. Il y est dixième du contre-la-montre des moins de 23 ans[2] et 27e de la course en ligne de cette catégorie[3].

Devenu professionnel au sein de l'équipe CSC en 2004, Vladimir Gusev s'était fait remarquer l'année précédente en décrochant le titre de champion de Russie contre-la-montre à 21 ans, alors qu'il était encore amateur. Il ne remporte pas de victoire durant sa première année professionnelle, mais obtient de bonnes places sur certaines classiques (Paris-Roubaix, Gand-Wevelgem), et certains contre-la-montre (il se classe notamment deuxième du Chrono des Herbiers). La saison 2005 est du même acabit : il se classe dans les 20 premiers de plusieurs classiques importantes, et reconquiert son titre de champion de Russie contre-la-montre.

L'équipe Discovery Channel le recrute en 2006. Il remporte durant cette année sa première course par étapes (Tour de Saxe), ainsi que le prologue du Tour d'Allemagne. Sur Paris-Roubaix, terminant en quatrième position en compagnie de Peter Van Petegem et de Leif Hoste, il est déclassé comme ces derniers pour avoir franchi un passage à niveau fermé. Il court son premier grand tour à l'occasion du Tour d'Espagne, sur lequel il se classe 23e.

De nouveau champion de Russie contre-la-montre en 2007, il confirme ses bonnes dispositions pour les courses pavées (17e de Paris-Roubaix, 5e du Tour des Flandres). Il remporte le contre-la-montre et le classement final du Tour de Belgique et une étape du Tour de Suisse. Il dispute son premier Tour de France, durant lequel sa cinquième place au prologue lui permet de porter le maillot blanc de meilleur jeune durant 6 jours.

En juillet 2008, il est licencié par la formation Astana à la suite d'un contrôle interne présentant des paramètres sanguins anormaux[4]. En septembre, il participe avec une sélection de coureurs russes au Tour de Sotchi, qu'il remporte en s'imposant dans le contre-la-montre final.

Il revient chez les professionnels en au sein de l'équipe Katusha.

Sélectionné pour le Tour de France 2012, Gusev abandonne pendant la seizième étape, victime d'une chute dont il se relève avec une fracture de la clavicule droite[5].

Fin 2014, La Gazzetta dello Sport révèle qu'il fait partie des clients du controversé médecin italien Michele Ferrari[6].

ControversesModifier

En juillet 2008, il est licencié par l'équipe Astana à la suite d'un contrôle interne présentant des paramètres sanguins anormaux[4]. Le manager Johan Bruyneel a déclaré que « bien que les résultats n'indiquent pas l'utilisation de substances interdites, l'équipe a donc appliqué les conditions contractuelles fondées sur ces anomalies physiologiques et biologiques » et a limogé Gusev « avec effet immédiat »[7]. Le 17 juin 2009, près d'un an plus tard, le Tribunal arbitral du sport juge que la société de Bruyneel, Olympus SARL, qui détient les contrats du coureur, a violé le droit du travail suisse, en renvoyant Gusev pour suspicion de dopage, sans mise en œuvre préalable de la procédure spéciale prévue aux termes du contrat. La société est condamnée à payer à Gusev les arriérés de salaire, les dommages et intérêts et les frais de justice[8],[9].

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

3 participations

Tour d'ItalieModifier

3 participations

Tour d'EspagneModifier

4 participations

Classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2008 au 25 juillet 2008
  2. Du 5 mai 2010 au 31 décembre 2014
  3. Du 1er janvier 2015 au 31 avril 2015
  4. Du 1er mai 2015 au 30 septembre 2015
  5. Carlos Barredo, initialement neuvième du Tour de Lombardie 2010, a été déclassé en juillet 2014 par l'UCI[10].
  6. Initialement dix-septième, Vladimir Gusev est classé quinzième après déclassement d'Ezequiel Mosquera et David García Dapena.

RéférencesModifier

  1. « Discovery Channel » [PDF], sur letour.fr (consulté le 16 octobre 2010)
  2. (en) « Pate wins Espoirs world title », sur cyclingnews.com, (consulté le 30 juin 2011)
  3. (en) « Popovych pops to World Title », sur cyclingnews.com, (consulté le 30 juin 2011)
  4. a et b « Astana - Gusev licencié » », L'Équipe,‎ (lire en ligne).
  5. (en) « Tour shorts: Why Nibali has no regrets », sur cyclingnews.com,
  6. (it) I corridori coinvolti, tra i 38 c'è Marcato sur gazzetta.it
  7. « Astana sacks Gusev over 'abnormal values' found during internal checks - VeloNews.com », VeloNews.com
  8. Jean-François Quénet, « Gusev back in action after CAS decision » [archive du ], cyclingnews.com, (consulté le 7 juillet 2009)
  9. Swiss International Arbitration Law Reports, 2007-2009 Vols. 1-3, uris Publishing, Inc, , 456–457 p. (ISBN 978-1-937518-04-2, lire en ligne)
  10. (en) « Menchov case an example of the UCI's "new way of communicating" on doping violations », sur cyclingnews.com, (consulté le 15 juillet 2014)
  11. « Classement général du Tour d'Espagne 2010 », sur uci.ch (consulté le 26 mai 2013)
  12. « Classement ProTour 2005 », sur www.memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 14 juin 2011)
  13. « Classement ProTour 2006 », sur www.memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 16 juillet 2011)
  14. « Classement ProTour 2007 », sur www.memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 16 juillet 2011)
  15. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  19. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  20. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  21. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  22. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :