Ouvrir le menu principal

Tour du Gévaudan Occitanie

compétition de cyclisme
(Redirigé depuis Tour du Gévaudan Languedoc-Roussillon)
Tour du Gévaudan Occitanie
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de l'épreuve
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1973
Organisateur(s) Lozère Sport Organisation
Éditions 31 (en 2018)
Catégorie amateur
Type / Format course à étapes
Périodicité annuel (août/septembre)
Lieu(x) Drapeau de la France France
Flag of Languedoc-Roussillon.svg Languedoc-Roussillon
Directeur Benoît Malaval
Site web officiel tourdugevaudan.unblog.fr

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Finlande Jaakko Hänninen
Plus titré(s) Drapeau : France Michel Charlier
(2 victoires)
Les premiers kilomètres du tour 2006

Le Tour du Gévaudan Occitanie (Tour du Gévaudan Languedoc-Roussillon jusqu'en 2016) est une course cycliste française qui réunissait les plus prometteurs cyclistes amateurs des années 1980 - 1990, avant de disparaître. L'épreuve renaît en 2006 avec pour ambition de devenir rapidement une épreuve réservée aux professionnels. Elle rentre dans le calendrier de l'UCI Europe Tour en 2009. Toutefois le calendrier international 2015 conduit à l'annulation de l'épreuve, pour revenir l'année suivante mais en niveau national uniquement.

En 2019 la course élite masculine est abandonnée au profit d'une double épreuve : élite féminine et junior masculine.

Sommaire

HistoriqueModifier

La course initialeModifier

L'épreuve est créée en 1973 sous l'impulsion des clubs cyclistes lozériens. Elle se déroule traditionnellement en juin jusqu'en 1977, mais est contrainte de s'arrêter cette année-là. L'aventure repart en 1980, la date est alors avancée en mai.

Mais le cyclisme professionnel a, au début des années 1990, des exigences trop grandes pour un petit groupe de bénévoles, et l'épreuve disparaît en 1993 avec pour point d'orgue l'organisation à Mende de l'épreuve cycliste des Jeux méditerranéens.

La renaissanceModifier

Avec la disparition du Grand Prix du Midi libre, et de son successeur le Tour du Languedoc-Roussillon, c'est une grande épreuve du calendrier qui disparaissait. De plus, la région Languedoc-Roussillon perdait là une vitrine médiatique très importante (l'Étoile de Bessèges et la Classic Haribo étant des courses de début de saison peu suivies du public non initié). Après l'édition 2007, annonce est faîte que la course rejoindra l'UCI Europe Tour l'année d'après[1]. L'UCI classe d'ailleurs la course en catégorie 2.2[2]. Mais finalement, le choix se porte sur le Coupe de France Look des Clubs[3]. Ceci entraîne la réduction de la course de 3 à 2 jours simplement, toutefois 3 étapes sont conservées.

L'édition 2008 voit la mise en place un nouveau trophée, en mémoire d'Eugène Tamburlini, coureur lozérien, et récompensant le meilleur coureur du Languedoc-Roussillon. Cette édition est la seule faisant partie de la coupe de France des clubs. En effet, pour l'édition 2009, la course intègre l'UCI Europe Tour[4], et reprend son format sur 3 jours.

À partir de 2010, en raison notamment de difficultés financières, la course se réduit à étapes seulement. De 2010 à 2013, la veille du départ, au soir, se dispute alors le Grand Prix cycliste de Mende entre les amateurs inscrits au tour, auxquels s'ajoutent les équipes locales.

L'édition 2016 est annulée en raison des difficultés pour obtenir l'utilisation des routes nationales et du manque d'équipes candidates[5]. Pour l'édition 2017, la course est déclassée en niveau 2.2 et est renommée en Tour du Gévaudan Occitanie.

L'édition 2018, un temps menacée, est finalement maintenue mais le format change à nouveau, pour se dérouler en une seule étape, le dimanche.

La transformation en 2019Modifier

En début de saison 2019, l'épreuve n'est plus annoncée sur le calendrier masculin. Elle est finalement abandonnée sous ce format au profit d'une double épreuve : élite féminine et junior masculin. La course change aussi de date, passant du mois de septembre à celui d'avril. La première année de cette nouvelle formule est marquée par la neige, qui conduit à une réduction de la 1re étape, et à un classement général aux points en non au teps.

PalmarèsModifier

Élite masculins (1973-2018)Modifier

Année Vainqueur Équipe Nombre d'étapes Vainqueurs étapes
1973   Bernard Bourreau Équipe de France - -
1974   Michel Charlier Sélection de France - -
1975   Bernard Vallet Peugeot Nice - -
1976   Joël Millard CR4C Roanne - -
1977   Michel Charlier Peugeot Nice - -
La course disparaît 3 années durant
1980   Philippe Chevallier Dauphiné Savoie - -
1981   Etienne Néant Dauphiné Savoie - -
1982   Jean-Marie Landher EC Colmar - -
1983   Bernard Pinneau CC Marmande - -
1984   Bernard Faussurier CR4C Roanne - -
1985   Jean-Paul Garde Stade Auxerrois - -
1986   Fabrice Lagrange Stade Auxerrois - -
1987   Denis Jusseau Stade Auxerrois - -
1988   Philippe Delaurier Flandres Artois - -
1989   Luis Felipe Moreno Colombie - -
1990   Eugeny Anaskine URSS - -
1991   Artūras Kasputis Lituanie - -
1992   Pascal Hervé Niort - -
1993   Pascal Churin AS Corbeil Essonne - -
La course disparaît 13 années durant
2006   Ludovic Martin VC Lyon-Vaulx-en-Velin 3   Gatis Smukulis,   Ludovic Martin,   Rémi Cusin
2007   Tanel Kangert Roue d'or Saint-Amandoise 3   David Tanner,   Cyril Druetta,   Tanel Kangert
2008   Mateusz Taciak CC Étupes 3   Mateusz Taciak,   Julien Bérard,   Adam Illingworth
La course entre dans le calendrier UCI
2009   David Rösch Atlas Romer's Hausbäckerei 3   Francisco Ventoso,   Laurent Mangel,   Florian Vachon
2010   Jérôme Coppel Saur-Sojasun 3   Christophe Laurent,   Guillaume Levarlet,   Jérôme Coppel
2011   Guillaume Levarlet Saur-Sojasun 2   Guillaume Levarlet (2)
2012   Davide Rebellin Meridiana Kamen 2   Robert Vrečer,   Davide Rebellin
2013   Yoann Bagot Cofidis 2   Yoann Bagot,   Sébastien Duret
2014   Amets Txurruka Caja Rural-Seguros RGA 2   Thomas Degand,   Alexis Vuillermoz
2015   Thibaut Pinot FDJ 2   Thibaut Pinot,   Alexis Vuillermoz
2016 Non disputé
2017   Guillaume Martin Wanty-Groupe Gobert 2   Guillaume Martin,   Anthony Perez
2018   Jaakko Hänninen EC Saint-Étienne 1   Jaakko Hänninen
Autres classements
Année Par équipe Par points Grimpeurs Combiné Meilleur jeune
2009   Agritubel   Christophe Laurent (AGR)   Tomasz Marczyński (MIE) -   David Rösch (ARH)
2010   Saur-Sojasun   Jérôme Coppel (SAU)   Jérôme Coppel (SAU)   Jérôme Coppel (SAU)   Wilco Kelderman (RAB)
2011   Saur-Sojasun   Guillaume Levarlet (SAU)   Jonathan Hivert (SAU)   Guillaume Levarlet (SAU)   Johan Le Bon (BSC)
2012   Bretagne-Schuller   Armindo Fonseca (BSC)   Sébastien Duret (BSC)   Davide Rebellin (MKT)   Omar Fraile (ORB)
2013   Cofidis   Marco Minnaard (RB3)   Alexis Guérin (ESG)   Yoann Bagot (COF)   Pierre Latour (Chambéry CF)
2014   Caja Rural-Seguros RGA   Thomas Rostollan (LPM)   Ángel Madrazo (CJR) non attribué   Thibaut Pinot (FDJ)
2015   Caja Rural-Seguros RGA   Thibaut Pinot (FDJ)   Ángel Madrazo (CJR) non attribué   Hugh Carthy (CJR)
2017   Caja Rural-Seguros RGA   Anthony Perez (Cofidis)   Nicolas Edet (Cofidis) non attribué   Elie Gesbert (Fortuneo-Oscaro)
2018   Direct Énergie   Geoffrey Bouchard (CR4C)   Geoffrey Bouchard (CR4C) non attribué   Jaakko Hänninen (ECSE)

Élite féminines (depuis 2019)Modifier

Année Vainqueur Équipe Nombre d'étapes Vainqueurs étapes
2019   Arianna Fidanza Eurotarget-Bianchi-Vitasana   Arianna Fidanza (x2)

Juniors masculins (depuis 2019)Modifier

Année Vainqueur Équipe Nombre d'étapes Vainqueurs étapes
2019   Clément Rozes CA Castelsarrasin 2   Clément Rozes,   Matteo Vercher

Notes et référencesModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier