Ouvrir le menu principal
Rebellion R13

Présentation
Équipe Drapeau : Suisse Rebellion Racing
Constructeur Drapeau : Suisse Rebellion Racing
Drapeau : France Oreca
Année du modèle 2018
Spécifications techniques
Châssis Monocoque composite en fibre de carbone
Nom du moteur Gibson GL458[1]
Cylindrée 4,5 L
Configuration V8 atmosphérique
Position du moteur Central arrière
Boîte de vitesses Boîte séquentielle
Nombre de rapports 6 rapports
Système de freinage Disques carbone
Cockpit Fermé
Poids 833 kg
Carburant Essence
Pneumatiques Michelin
Histoire en compétition
Début 6 Heures de Spa 2018
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour

Chronologie des modèles

La Rebellion R13 est une voiture de course de type Sport-prototypes conçue et fabriquée par Oreca et engagée par le Rebellion Racing dans la catégorie LMP1 des Le Mans Prototype de l'Automobile Club de l'Ouest.

DéveloppementModifier

Malgré le passage du Rebellion Racing en LMP2 pour la saison du Championnat du monde d'endurance FIA 2017, l'écurie n’avait pas exclu de faire son retour en LMP1 à l’avenir en fonction de l’intérêt porté à la classe non hybride[2]. Suite à l'annonce du départ de Porsche du Championnat du monde d'endurance FIA en catégorie LMP1[3], l'ACO et la FIA annonce en septembre 2017 un certain nombre de changements dont un alignement du niveau de performance des prototypes actuels non-hybrides avec l'actuelle règlementation LMP1 hybride[4]. De ce fait, l'intérêt de Rebellion Racing pour un retour dans la catégorie reine est confirmé par un communiqué de presse en décembre 2017 pour la super saison 2018-2019[5]. Ce retour se fera avec la collaboration d'Oreca[6] qui avait manifesté son intérêt pour un retour en LMP1 quelques mois auparavant[7]. Du fait du démarrage tardif du projet, David Floury, directeur technique d’Oreca, a confirmé qu'il n'était pas parti totalement d’une feuille blanche du fait des bases acquises sur l'Oreca 07. Concernant la motorisation, l'écurie américaine JDC Miller Motorsports, en annonçant l'arrivée de Gustavo Menezes pour le WeatherTech United SportsCar Championship, avait malencontreusement laissé fuiter en décembre 2017 que celle-ci serait assurée par Gibson[8], cette information a été confirmée en février 2018[1].

HistoriqueModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Christopher Hubert, « Gibson signe un contrat avec REBELLION Racing et ORECA pour la Super Saison 2018/2019 », sur franceracing.fr, (consulté le 27 février 2018).
  2. Laurent Mercier, « Rebellion Racing garde un oeil sur le LM P1 », sur endurance-info.com, (consulté le 27 février 2018)
  3. Pierre Tassel, « Porsche quitte le LM P1 pour la Formule e », sur autohebdo.fr, (consulté le 27 février 2018)
  4. « Les 24 Heures du Mans en bouquet final d'un FIA WEC renforcé », sur lemans.org, (consulté le 27 février 2018)
  5. Communiqué de Presse, « Rebellion Racing confirme son engagement en LMP1 », sur endurance-info.com, (consulté le 27 février 2018).
  6. « Oreca officialise son retour en LMP1 avec Rebellion », sur autohebdo.fr, (consulté le 27 février 2018)
  7. Laurent Mercier, « ORECA lorgne sur la catégorie LM P1 dès 2018 », sur endurance-info.com, (consulté le 27 février 2018)
  8. Florian Defet, « Deux Oreca 09 – Gibson LMP1 pour Rebellion Racing ? », sur fanswec.org, (consulté le 27 février 2018)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :