Hypercar

page d'homonymie de Wikimedia

Les Hypercars sont des automobiles sportives admises depuis à concourir dans le Championnat du monde d'endurance FIA (WEC), dans la catégorie la plus élevée, celle des voitures les plus performantes, en remplacement des LMP1. Les véhicules admissibles sont définis par un règlement technique établi en commun par la Fédération Internationale de l'Automobile et l'Automobile Club de l'Ouest.

Logo utilisé par la FIA dans le Championnat du monde d'endurance.
Logo utilisé par l'IMSA pour le WeatherTech SportsCar Championship.

Dans les compétitions américaines de l'International Motor Sports Association (IMSA), cette catégorie supérieure est appelée GTP (Grand Touring Prototype). Cette appellation avait déjà été utilisée entre 1981 et 1993 dans le Championnat IMSA GT.

De manière plus générale, le terme Hypercar désigne aussi des voitures de sport très haut de gamme, aux performances extrêmes, supérieures à celles des Supercars.

Historique

modifier

Ouverte aux prototypes spécialement développés pour la compétition ainsi qu'aux voitures dérivées de modèles de route, la catégorie Hypercar, définie par la Fédération Internationale de l'Automobile et l'Automobile Club de l'Ouest, et qui concourt dans le Championnat du monde d'endurance FIA (WEC), comprend deux types de voitures[1] :

  • Les LMH (Le Mans Hypercar), introduites par le règlement dès l'origine, à partir de 2021
  • Les LMDh (Le Mans Daytona h), définies par l'IMSA et l'ACO, introduites à partir de 2023

Les Hypercars constituent la catégorie supérieure (les voitures les plus performantes) du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC).

Dans la série américaine WeatherTech SportsCar Championship, dont les voitures répondent au règlement de l'IMSA, cette catégorie supérieure est dénommée GTP[2].

Un objectif de convergence[2] a été affiché à l'origine par les entités FIA-ACO d'une part, et IMSA d'autre part, afin que les deux types de voiture LMH et LMDh puissent courir ensemble en championnat FIA (WEC) et dans la série IMSA WeatherTech SportsCar Championship, et donc puissent disputer à la fois les 24 Heures du Mans et les 24 Heures de Daytona. Toutefois, en 2023, cet objectif n'est toujours pas réalisé car la série IMSA WeatherTech SportsCar Championship, étant plus restrictive que la FIA concernant l'admission de petits constructeurs, n'a admis dans ses compétitions que des LMDh[3].

Engagés

modifier

Les constructeurs qui se sont engagés dans les catégories Hypercar (WEC) ou GTP (IMSA) lors d'au moins une course, ou qui ont confirmé préparer une participation future, sont les suivants (avec en gras les écuries d’usine officielles) :

Constructeur Type Modèle Photo Première Course Dernière Course WEC & IMSA WEC IMSA
  Acura LMDh ARX-06
 
24 Heures de Daytona 2023 - - Meyer Shank Racing
(2023, 2025-)
Wayne Taylor Racing
(2023-2024)
  Alpine LMP1[4] A480
 
6 Heures de Spa 2021 8 Heures de Bahreïn 2022 - Alpine Elf Team
(2021-2022)
-
LMDh A424
 
1812 km du Qatar 2024 - Alpine Endurance Team
(2024)
-
  Aston Martin LMH Valkyrie AMR-LMH
 
24 Heures de Daytona 2025 Heart of Racing Team
(2025)
- -
  BMW LMDh M Hybrid V8
 
24 Heures de Daytona 2023 - BMW M Team WRT
(2024)
BMW M Team RLL (2023-2024)
  Cadillac[5] LMDh V-Series.R   24 Heures de Daytona 2023 Cadillac Racing
(2023-2024)
- Action Express Racing
(2023-2024)
  Ferrari LMH 499P   1 000 Miles de Sebring 2023 - Ferrari AF Corse
(2023-2024)
AF Corse
(2024)
-
  Glickenhaus LMH 007 LMH   8 Heures de Portimão 2021 6 Heures de Monza 2023 - Glickenhaus Racing
(2021-2023)
-
  Isotta Fraschini LMH Tipo 6 LMH-C
 
1812 km du Qatar 2024 - Isotta Fraschini (2024) -
  Lamborghini[6] LMDh SC63
 
1812 km du Qatar 2024 Lamborghini Iron Lynx
(2024)
- -
  Peugeot LMH 9X8   6 Heures de Monza 2022 1812 km du Qatar 2024 - Peugeot TotalEnergies
(2022-2024)
-
 
6 Heures d'Imola 2024
  Porsche LMDh 963   24 Heures de Daytona 2023 Porsche Penske Motorsport[7]
(2023-2024)
Proton Competition (2023-2024)
Hertz Team Jota[8]
(2023-2024)
JDC Miller Motorsports
(2023-2024)
  Toyota LMH GR010 Hybrid   6 Heures de Spa 2021 - Toyota Gazoo Racing
(2021-2024)
-
  Vanwall LMH Vandervell 680
 
1 000 Miles de Sebring 2023 8 Heures de Bahreïn 2023 - Floyd Vanwall Racing Team
(2023)
-

Constructeurs dont les projets ont été abandonnés, non confirmés ou non acceptés à participer :

Constructeur Type Modèle Première Course WEC & IMSA WEC IMSA Commentaires
  Audi LMDh - Projet abandonné WRT - - Report de WRT sur BMW à la suite de l'abandon d'Audi[9].
  McLaren LMDh - Possiblement 2027 - - - Projet non confirmé[10].
  Hyundai LMDh - Possiblement 2026 - Chip Ganassi Racing - Projet non confirmé[11].
  Genesis LMDh - Possiblement 2026 - - Chip Ganassi Racing Projet non confirmé[11].

Autre définition

modifier

Le terme Hypercar désigne également les voitures de sport très haut de gamme, aux performances extrêmes, représentant l'aboutissement des techniques appliquées aux véhicules routiers. Cette dénomination est utilisée pour les différencier des voitures dites « Supercars »[12].

Notes et références

modifier
  1. Fabrice Bosset, « 24 Heures du Mans : quelles sont les différences entre les LMH et les LMDh ? », sur lequipe.fr, (consulté le )
  2. a et b Valentin Glo, « La catégorie supérieure s’appellera GTP à partir de 2023 », sur autohebdo.fr, (consulté le )
  3. John Dagys, « LMH Manufacturers Must Meet IMSA Criteria for Eligibility », sur sportscar365.com, (consulté le )
  4. « La fiche technique de l'Alpine A480 aux 24H du Mans », sur fr.motorsport.com (consulté le )
  5. « Action Express espère engager les Cadillac aux 24H du Mans », sur fr.motorsport.com (consulté le )
  6. « Lamborghini s’associe avec Iron Lynx pour son programme Hypercar en 2024 », sur www.fiawec.com (consulté le )
  7. « Engagement mondial de Porsche Penske Motorsport avec la nouvelle 963 », sur Porsche Newsroom (consulté le )
  8. Tom Trichereau, « Jota Sport, le nouveau client de la Porsche 963 LMDh en WEC », sur AutoHebdo, (consulté le )
  9. « Audi officialise son arrivée en Formule 1 et l'abandon du LMDh », sur Endurance Info (consulté le ).
  10. « McLaren planche encore et toujours sur une arrivée en Hypercar », sur fr.motorsport.com, (consulté le )
  11. a et b « Hyundai Group en Endurance dès 2026 ? », sur endurance-info.com, (consulté le )
  12. Thomas, « Quelle est la différence entre supercar et hypercar ? », sur news-auto.fr, (consulté le )