Championnat du monde d'endurance FIA 2019-2020

Championnat du monde d'endurance 2019-2020
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) FIA, ACO
Édition 8e
Participants 30
Épreuves 8
Site web officiel www.fiawec.com
Palmarès
Champion pilote LMP :GT :LMP2 :LMGTE Am :
Champion constructeur GT :
Vainqueur LMP1 :LMP2 :LMGTE Am :

Navigation

Le championnat du monde d'endurance FIA 2019-2020 est la huitième édition du championnat du monde d'endurance FIA, une compétition automobile coorganisée par la Fédération internationale de l'automobile (FIA) et l'Automobile Club de l'Ouest (ACO). Cette compétition est ouverte aux Le Mans Prototype (LMP) et aux voitures de course grand tourisme (GTE) divisées en quatre catégories. Elle se déroule du au . Elle comprend huit manches dont les 24 Heures du Mans. Des titres de champion du monde seront attribués aux constructeurs et pilotes gagnants de chaque catégorie. Avec le nouveau format de la saison, le championnat débute par les 4 Heures de Silverstone en septembre 2019 et se termine aux 8 Heures de Bahreïn en novembre 2020.

Repères de débuts de saisonModifier

La liste des engagés est dévoilée le en même temps que le nouveau règlement concernant la catégorie reine pour la saison 2020-2021. La catégorie LMGTE Pro est réduite puisque BMW et Ford ont annoncé leur départ de la catégorie. Goodyear fait son apparition en tant que manufacturier pneumatique. Le prologue se déroulera pour la première fois sur le circuit de Barcelone en Espagne, et aura lieu les 23 et 24 juillet 2019[1].

CalendrierModifier

La FIA et l'ACO ont annoncé un calendrier provisoire durant les 6 Heures de Silverstone 2018[2]. Ce calendrier comprend huit épreuves étalées sur dix mois. Toutes les épreuves de la saison précédente sont maintenues et Bahreïn fait son retour après une absence durant la saison précédente, de même qu'Interlagos, qui était absent du championnat depuis 2014.

La durée de la majorité des épreuves a été modifiée, afin de faire écho aux épreuves d'endurance du passé, en s'éloignant du format traditionnel de six heures utilisé lors des saisons précédentes. Sebring reste sur une durée de huit heures et est rejointe par Bahreïn, tandis que Silverstone et Shanghai sont tous deux raccourcis à quatre heures.

Le 2 mai 2019, la date des 1 000 Miles de Sebring a été annoncée. Après le succès enregistré par le Super Sebring weekend, organisé en mars 2019, la formule sera reconduite en 2020[3].

Le , la FIA et l'ACO ont annoncé que les 6 Heures de Spa-Francorchamps seront avancées d'une semaine afin d'éviter un conflit de date avec la Formule E[4].

Le 2 décembre 2019, il est annoncé que la manche de São Paulo est annulée en raison de problèmes d'obligations contractuelles avec le promoteur brésilien ; l'épreuve est remplacée avec le retour d'une épreuve de six heures sur le circuit des Amériques à Austin au Texas, la nouvelle manche est dénommée « Lone Star Le Mans »[5].

Le 3 avril 2020, une nouvelle version du calendrier est dévoilée en raison de la pandémie de Covid-19, le calendrier est rallongé avec l'ajout d'une manche de 8 heures à Bahreïn en novembre 2020[6].

Date Course Circuit Lieu État, Pays
1 1er septembre 2019 4 Heures de Silverstone Circuit de Silverstone Silverstone   Angleterre,   Royaume-Uni
2 6 octobre 2019 6 Heures de Fuji Fuji Speedway Oyama   Japon
3 10 novembre 2019 4 Heures de Shanghai Circuit international de Shanghai Shanghai   Chine
4 14 décembre 2019 Bapco 8 Heures de Bahreïn Circuit international de Sakhir Sakhir   Bahreïn
5 23 février 2020 Lone Star Le Mans Circuit des Amériques Austin   Texas,   États-Unis
Annulé[7] 1 000 Miles de Sebring Sebring International Raceway Sebring   Floride,   États-Unis
6 15 août 2020 Total 6 Heures de Spa-Francorchamps Circuit de Spa-Francorchamps Francorchamps   Wallonie,   Belgique
7 19 et 20 septembre 2020 24 Heures du Mans Circuit des 24 Heures Le Mans   France
8 14 novembre 2020 8 Heures de Bahreïn Circuit international de Sakhir Sakhir   Bahreïn

EngagésModifier

Légende
Inscription pour toute la saison Inscription additionnelle Troisième voiture constructeur
Éligible pour tous les championnats Éligible uniquement pour le championnat pilote Éligible pour le championnat pilote
Éligible pour le championnat constructeur uniquement aux 24 Heures du Mans
No. Pays Écurie Voiture Pneu Pilote 1 Pilote 2 Pilote 3
LMP1
1   Rebellion Racing Rebellion R13 - Gibson M   Bruno Senna[8]   Gustavo Menezes[8]   Norman Nato[8]
5   Team LNT Ginetta G60-LT-P1[9] - AER M   Charlie Robertson
  Luca Ghiotto[10]
  Jordan King[11]
  Ben Hanley   Egor Orudzhev
6   Team LNT Ginetta G60-LT-P1[9] - AER M   Michael Simpson   Oliver Jarvis[12]
  Charlie Robertson[10]
  Chris Dyson
  Guy Smith
7   Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid M   Mike Conway   Kamui Kobayashi   José María López
8   Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid M   Sébastien Buemi   Kazuki Nakajima   Brendon Hartley
LMP2
22   United Autosports Oreca 07 - Gibson M   Phil Hanson[13]   Filipe Albuquerque[13]   Paul di Resta[13]
  Oliver Jarvis[14]
29   Racing Team Nederland[15] Oreca 07[15] - Gibson G   Frits van Eerd[15]   Giedo Van der Garde[15]   Job van Uitert
  Nyck de Vries[15]
33   High Class Racing Oreca 07 - Gibson G
M
  Mark Patterson   Kenta Yamashita   Anders Fjordbach
36   Signatech Alpine Elf[16] Alpine A470 - Gibson M   André Negrão[17]   Pierre Ragues[18]   Thomas Laurent[17]
37   Jackie Chan DC Racing[19] Oreca 07 - Gibson G   Ho-Pin Tung   Gabriel Aubry
  Ryan Cullen[20]
  Will Stevens
38   Jota Sport[21] Oreca 07 - Gibson G   Roberto González[21]   António Félix da Costa[22]   Anthony Davidson[21]
42   Cool Racing Oreca 07 - Gibson M   Nicolas Lapierre   Antonin Borga   Alexandre Coigny
47   Cetilar Racing[23],[24] Dallara P217 - Gibson M   Roberto Lacorte[23]   Andrea Belicchi[23]   Giorgio Sernagiotto[23]
LMGTE Pro
51   AF Corse Ferrari 488 GTE Evo M   James Calado   Alessandro Pier Guidi   Daniel Serra
71   AF Corse Ferrari 488 GTE Evo M   Davide Rigon   Miguel Molina   Sam Bird
91   Porsche GT Team Porsche 911 RSR-19 M   Gianmaria Bruni   Richard Lietz   Frédéric Makowiecki
92   Porsche GT Team Porsche 911 RSR-19 M   Michael Christensen   Kévin Estre   Laurens Vanthoor
95   Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR M   Marco Sørensen   Nicki Thiim   Richard Westbrook[25]
97   Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR M   Alex Lynn   Maxime Martin   Harry Tincknell[25]
  Richard Westbrook
LMGTE Am
54   AF Corse Ferrari 488 GTE Evo M   Thomas Flohr   Francesco Castellacci   Giancarlo Fisichella
56   Team Project 1[26] Porsche 911 RSR M   Egidio Perfetti[26]   David Kolkmann
  David Heinemeier Hansson
  Laurents Hörr[27]
  Larry ten Voorde (en)
  Matteo Cairoli
  Jörg Bergmeister
57   Team Project 1[26] Porsche 911 RSR M   Ben Keating[28]   Jeroen Bleekemolen[28]   Felipe Fraga[28]
  Larry ten Voorde (en)[29]
  Dylan Pereira (en)
62   Red River Sport Ferrari 488 GTE Evo M   Johnny Mowlem
  Colin Noble
  Bonamy Grimes   Charles Hollings
  Kei Cozzolino
70   MR Racing Ferrari 488 GTE Evo M   Motoaki Ishikawa
  Takeshi Kimura
  Olivier Beretta
  Vincent Abril
  Kei Cozzolino
77   Dempsey-Proton Racing[30] Porsche 911 RSR M   Christian Ried   Matt Campbell   Riccardo Pera
83   AF Corse Ferrari 488 GTE Evo M   François Perrodo[31]   Emmanuel Collard[31]   Nicklas Nielsen[32]
86   Gulf Racing UK Porsche 911 RSR M   Michael Wainwright   Ben Barker   Andrew Watson (en)
  Alessio Picariello
88   Dempsey-Proton Racing[30] Porsche 911 RSR M   Thomas Preining
  Lucas Légeret[33]
  Marco Holzer
  Gianluca Giraudi[34]
  Satoshi Hoshino
  Will Bamber
  Khaled Al Qubaisi
  Bret Curtis[35]
  Dominique Bastien
  Jaxon Evans
  Ricardo Sánchez[34]
  Adrien de Leener
  Angelo Negro
  Khaled Al Qubaisi
90   TF Sport[36] Aston Martin Vantage AMR M   Salih Yoluç   Charlie Eastwood   Jonathan Adam
98   Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR M   Paul Dalla Lana[37]   Darren Turner
  Augusto Farfus[38]
  Pedro Lamy
  Ross Gunn

RésuméModifier

RésultatsModifier

Équipes et PilotesModifier

Le tableau suivant répertorie les équipages du championnat du monde les mieux classés pour chaque course. Il est possible que des pilotes non inscrits au championnat aient fini mieux classés.

Les vainqueurs du classement général de chaque manche sont inscrits en caractères gras.

Course Équipe victorieuse LMP1 Équipe victorieuse LMP2 Équipe victorieuse LMGTE Pro Équipe victorieuse LMGTE Am Résultats
Pilotes victorieux LMP1 Pilotes victorieux LMP2 Pilotes victorieux LMGTE Pro Pilotes victorieux LMGTE Am
1 4 Heures de Silverstone   No. 7 Toyota Gazoo Racing   No. 42 Cool Racing   No. 91 Porsche GT Team   No. 83 AF Corse résultats
  Mike Conway
  Kamui Kobayashi
  José María López
  Antonin Borga
  Nicolas Lapierre
  Gianmaria Bruni
  Richard Lietz
  François Perrodo
  Emmanuel Collard
  Nicklas Nielsen
2 6 Heures de Fuji   No. 8 Toyota Gazoo Racing   No. 29 Racing Team Nederland   No. 95 Aston Martin Racing   No. 90 TF Sport résultats
  Sébastien Buemi
  Brendon Hartley
  Kazuki Nakajima
  Frits van Eerd
  Giedo van der Garde
  Nyck de Vries
  Marco Sørensen
  Nicki Thiim
  Jonathan Adam
  Charlie Eastwood
  Salih Yoluç
3 4 Heures de Shanghai   No. 1 Rebellion Racing   No. 38 Jota Sport   No. 51 AF Corse   No. 90 TF Sport résultats
  Gustavo Menezes
  Norman Nato
  Bruno Senna
  António Félix da Costa
  Anthony Davidson
  Roberto González
  James Calado
  Alessandro Pier Guidi
  Jonathan Adam
  Charlie Eastwood
  Salih Yoluç
4 8 Heures de Bahreïn   No. 7 Toyota Gazoo Racing   No. 22 United Autosports   No. 95 Aston Martin Racing   No. 57 Team Project 1 résultats
  Mike Conway
  Kamui Kobayashi
  José María López
  Filipe Albuquerque
  Philip Hanson
  Paul di Resta
  Marco Sørensen
  Nicki Thiim
  Jeroen Bleekemolen
  Ben Keating
  Larry ten Voorde
5 Lone Star Le Mans   No. 1 Rebellion Racing   No. 22 United Autosports   No. 95 Aston Martin Racing   No. 90 TF Sport résultats
  Gustavo Menezes
  Norman Nato
  Bruno Senna
  Filipe Albuquerque
  Philip Hanson
  Paul di Resta
  Marco Sørensen
  Nicki Thiim
  Jonathan Adam
  Charlie Eastwood
  Salih Yoluç
6 6 Heures de Spa-Francorchamps   No. 7 Toyota Gazoo Racing   No. 22 United Autosports   No. 92 Porsche GT Team   No. 83 AF Corse résultats
  Mike Conway
  Kamui Kobayashi
  José María López
  Filipe Albuquerque
  Philip Hanson
  Paul di Resta
  Michael Christensen
  Kévin Estre
  François Perrodo
  Emmanuel Collard
  Nicklas Nielsen
7 24 Heures du Mans   No. 8 Toyota Gazoo Racing   No. 22 United Autosports   No. 97 Aston Martin Racing   No. 90 TF Sport résultats
  Sébastien Buemi
  Brendon Hartley
  Kazuki Nakajima
  Filipe Albuquerque
  Phil Hanson
  Paul di Resta
  Alex Lynn
  Maxime Martin
  Harry Tincknell
  Jonathan Adam
  Charlie Eastwood
  Salih Yoluç
8 8 Heures de Bahreïn   No. 7 Toyota Gazoo Racing   No. 37 Jackie Chan DC Racing   No. 92 Porsche GT Team   No. 56 Team Project 1 résultats
  Mike Conway
  Kamui Kobayashi
  José María López
  Will Stevens
  Ho-Pin Tung
  Gabriel Aubry
  Michael Christensen
  Kévin Estre
  Jörg Bergmeister
  Egidio Perfetti
  Larry ten Voorde

ConstructeursModifier

Course Constructeur victorieux LMP Constructeur victorieux GT Résultats
1 4 Heures de Silverstone   Toyota   Porsche Résultats
2 6 Heures de Fuji   Toyota   Aston Martin Résultats
3 4 Heures de Shanghai   Rebellion   Ferrari Résultats
4 8 Heures de Bahreïn   Toyota   Aston Martin Résultats
5 Lone Star Le Mans   Rebellion   Aston Martin Résultats
6 6 Heures de Spa   Toyota   Porsche Résultats
7 24 Heures du Mans   Toyota   Aston Martin Résultats
8 8 Heures de Bahreïn   Toyota   Porsche Résultats

ClassementsModifier

Attribution des pointsModifier

L'attribution des points pour les 24 Heures du Mans revient au format mis en place lors de la saison 2017, sur le principe des 50 points pour le vainqueur de la catégorie[39].

Système des points
Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e Au-delà
4 ou 6 heures 25 18 15 12 10 8 6 4 2 1 0,5
8 heures ou 1 000 miles 38 27 23 18 15 12 9 6 3 2 1
Le Mans 50 36 30 24 20 16 12 8 4 2 1

Classements des pilotesModifier

Pareillement à la saison passée, quatre titres sont délivrés aux pilotes :

  • Deux championnats du monde, l'un disputé par les pilotes LMP1 et LMP2 et l'autre par les pilotes concourant dans les catégories LMGTE Pro et LMGTE Am ;
  • Deux trophées Endurance FIA, attribués aux pilotes appartenant aux catégories LMP2 et LMGTE Am.

Championnat du monde d'endurance des pilotes LMP de la FIAModifier

Pos. Pilote Équipe SIL
 
FUJ
 
SHA
 
BAH
 
CAM
 
SPA
 
LMS
 
BAH
 
Total
points
1   Mike Conway   Toyota Gazoo Racing 1 2 3 1 3 1 3 1 207
1   Kamui Kobayashi   Toyota Gazoo Racing 1 2 3 1 3 1 3 1 207
1   José María López   Toyota Gazoo Racing 1 2 3 1 3 1 3 1 207
2   Sébastien Buemi   Toyota Gazoo Racing 2 1 2 2 2 2 1 2 202
2   Brendon Hartley   Toyota Gazoo Racing 2 1 2 2 2 2 1 2 202
2   Kazuki Nakajima   Toyota Gazoo Racing 2 1 2 2 2 2 1 2 202
3   Gustavo Menezes   Rebellion Racing 9 3 1 3 1 3 2 145
3   Norman Nato   Rebellion Racing 9 3 1 3 1 3 2 145
3   Bruno Senna   Rebellion Racing 9 3 1 3 1 3 2 145
4   Filipe Albuquerque   United Autosports Ret 6 8 4 4 4 4 6 90
4   Philip Hanson   United Autosports Ret 6 8 4 4 4 4 6 90
5   Paul di Resta   United Autosports Ret 8 4 4 4 4 6 82
6   António Félix da Costa   Jota Sport 8 DSQ 6 5 6 7 5 4 79
6   Roberto González   Jota Sport 8 DSQ 6 5 6 7 5 4 79
7   Anthony Davidson   Jota Sport DSQ 6 5 6 7 5 4 75
8   Will Stevens   Jackie Chan DC Racing 7 5 7 6 5 9 3 69
8   Ho-Pin Tung   Jackie Chan DC Racing 7 5 7 6 5 9 3 69
9   Gabriel Aubry   Jackie Chan DC Racing 7 5 7 6 5 3 67
10   Giedo van der Garde   Racing Team Nederland 6 4 10 8 8 6 9 5 58
10   Frits van Eerd   Racing Team Nederland 6 4 10 8 8 6 9 5 58
11   Thomas Laurent   Signatech Alpine Elf 5 10 9 7 9 Ret 6 7 49
11   André Negrão   Signatech Alpine Elf 5 10 9 7 9 Ret 6 7 49
11   Pierre Ragues   Signatech Alpine Elf 5 10 9 7 9 Ret 6 7 49
12   Antonin Borga   Cool Racing 4 8 Ret 9 7 5 7 47
12   Nicolas Lapierre   Cool Racing 4 8 Ret 9 7 5 7 47
13   Nyck de Vries   Racing Team Nederland 4 10 8 8 9 5 42
14   Alexandre Coigny   Cool Racing 8 Ret 9 7 5 7 35
15   Ben Hanley   Team LNT 3 11 4 Ret 27.5
15   Egor Orudzhev   Team LNT 3 11 4 27.5
16   Charlie Robertson   Team LNT 3 9 5 Ret 27
17   Andrea Belicchi   Cetilar Racing 10 12 12 11 11 8 8 8 21.5
17   Roberto Lacorte   Cetilar Racing 10 12 12 11 11 8 8 8 21.5
17   Giorgio Sernagiotto   Cetilar Racing 10 12 12 11 11 8 8 8 21.5
18   Job van Uitert   Racing Team Nederland 6 6 16
19   Michael Simpson   Team LNT 12 9 5 Ret 12.5
19   Guy Smith   Team LNT 12 9 5 Ret 12.5
20   Jordan King   Team LNT 4 Ret 12
21   Anders Fjordbach   High Class Racing 11 7 11 10 10 10 11
21   Mark Patterson   High Class Racing 11 7 11 10 10 10 11
21   Kenta Yamashita   High Class Racing 11 7 11 10 10 10 11
22   Oliver Jarvis   Team LNT 12 8.5
  United Autosports 6
23   Ryan Cullen   Jackie Chan DC Racing 9 2
24   Luca Ghiotto   Team LNT 11 0.5
25   Chris Dyson   Team LNT Ret 0
Pos. Pilote Équipe SIL
 
FUJ
 
SHA
 
BAH
 
CAM
 
SPA
 
LMS
 
BAH
 
Total
points
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Classé dans les points
Bleu Classé hors des points
Non classé (Nc.)
Violet Abandon (Abd.)
Rouge Non qualifié (Nq.)
Non pré-qualifié (Npq.)
Noir Disqualifié (Dsq.)
Blanc Non partant (Np.)
Forfait (Forf.)
Course annulée (A)
Neutre Non présent
Exclu (Ex.)
Gras Pole position
Italique Meilleur tour en course
Classé sans terminer la course
1 2 3 … Classement dans catégorie

Championnat du monde d'endurance des pilotes GT de la FIAModifier

Trophée Endurance FIA des pilotes LMP2Modifier

Trophée Endurance FIA des pilotes GTE AmModifier

Classements des équipes et des constructeursModifier

Championnat du monde d'endurance LMP1 de la FIAModifier

Pos. Constructeur SIL
 
FUJ
 
SHA
 
BAH
 
CAM
 
SPA
 
LMS
 
BAH
 
Total
points
1   Toyota Gazoo Racing 1 1 2 1 2 1 1 202
2   Rebellion Racing 9 3 1 3 1 3 2 145
3   Team LNT 3 9 4 Ret 29

Championnat du monde d'endurance des constructeurs GT de la FIAModifier

Concernant l'attribution des points, chaque constructeur cumule les points obtenus par ses deux meilleures voitures et cela lors de chaque manche.

Pos. Constructeur SIL
 
FUJ
 
SHA
 
BAH
 
CAM
 
SPA
 
LMS
 
BAH
 
Total
points
1   Aston Martin 3 1 4 1 1 2 219
5 3 5 3 4 3
2   Porsche 1 2 2 5 2 1 191
2 6 3 6 8 5
3   Ferrari 4 4 1 2 3 4 166
6 5 6 4 5 6

Trophée Endurance FIA des équipes LMP2Modifier

Pos. Écurie Voiture SIL
 
FUJ
 
SHA
 
BHR
 
CAM
 
SPA
 
LMS
 
BHR
 
Points
1 22   United Autosports Ret 3 3 1 1 1 120
2 37   Jackie Chan DC Racing 4 2 2 3 2 6 98
3 29   Racing Team Nederland 3 1 5 5 5 3 91
4 38   Jota Sport 5 Dsq. 1 2 3 4 89
5 42   Cool Racing 1 5 Abd. 6 4 2 79
6 36   Signatech Alpine ELF 2 6 4 4 6 Abd. 64
7 33   High Class Racing 7 4 6 7 7 7 47
8 47   Cetilar Racing 6 7 7 8 8 5 40

Trophée Endurance FIA des équipes GTE AmModifier

Pos. Écurie Voiture SIL
 
FUJ
 
SHA
 
BHR
 
CAM
 
SPA
 
LMS
 
BHR
 
Points
1 83   AF Corse 1 2 4 4 4 1 110
2 90   TF Sport 7 1 1 Abd. 1 3 98
3 57   Team Project 1 10 3 2 1 11 6 81.5
4 98   Aston Martin Racing 2 11 3 2 2 9 80.5
5 77   Dempsey-Proton Racing 5 5 11 6 5 2 61.5
6 56   Team Project 1 6 7 5 9 3 4 56
7 86   Gulf Racing 4 8 9 3 6 10 50
8 70   MR Racing 3 4 7 7 10 43
9 54   AF Corse 9 6 8 5 7 7 41
10 88   Dempsey-Proton Racing 11 9 6 Ret 9 5 22.5
11 62   Red River Sport 8 10 10 8 8 8 20

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Basile Davoine, « Un Prologue WEC à Barcelone en 2019 », Motorsport.com, (consulté le 9 janvier 2019).
  2. Laurent Mercier, « Le calendrier FIA WEC 2019/2020 dévoilé… », Endurance-info.com, .
  3. « FIA WEC : la date des 1000 Miles de Sebring 2020 est connue », LeMans.org, (consulté le 4 août 2019).
  4. Florian Defet, « Les 6 Heures de Spa-Francorchamps avancées d’une semaine », Endurance24.fr, .
  5. Catherine Vatteoni, « FIA WEC : São Paulo remplacé par Austin, Texas », FIAWEC.com, .
  6. Thibaut Villemant, « Le WEC officialise la nouvelle version de son calendrier 2019-2020 », Autohebdo.fr, .
  7. « Les 1000 miles de Sebring annulés sur fond de coronavirus », sur autohebdo.fr, (consulté le 12 mars 2020)
  8. a b et c Jacques-Armand Dupuis, « Rebellion dévoile son équipage », AUTOhebdo, (consulté le 12 août 2019).
  9. a et b Pierre-Louis Le Mouëllic, « Ginetta confirme deux G60-LT-P1 pour la saison 2019-2020 du FIA WEC », Endurance24.fr, (consulté le 31 mai 2019).
  10. a et b Laurent Mercier, « Fuji : Luca Ghiotto chez Team LNT », Endurance-info.com, (consulté le 23 septembre 2019).
  11. Catherine Vatteoni, « Jordan King confirmé pour les 4 Heures de Shanghai », FIAWEC.com, (consulté le 25 octobre 2019).
  12. Pierre Tassel, « Oliver Jarvis remplace Chris Dyson chez Team LNT à Silverstone », AUTOhebdo, (consulté le 31 août 2019).
  13. a b et c (en-US) Jake Kilshaw, « Di Resta Completes United Lineup for Le Mans, WEC – Sportscar365 », Sportscar365.com (consulté le 17 juin 2019).
  14. « Oliver Jarvis avec United pour les 6h de Fuji », AUTOhebdo, (consulté le 31 août 2019).
  15. a b c d et e Pierre-Louis Le Mouëllic, « Une Oreca 07 pour Racing Team Nederland pour la saison 2019-2020 », Endurance24.fr, (consulté le 31 mai 2019).
  16. Florian Defet, « Signatech Alpine Matmut poursuit en FIA WEC la saison prochaine », Endurance24.fr, (consulté le 31 mai 2019).
  17. a et b Samuel Gremaud, « Thomas Laurent rejoint Alpine pour la campagne 2019/20 du FIA WEC », Endurance24.fr, (consulté le 17 juin 2019).
  18. (en) Daniel Lloyd, « Ragues Reunited with Signatech Alpine – Sportscar365 », Sportscar365.com (consulté le 10 juillet 2019).
  19. Thomas Meyer, « DC Racing rempile pour une saison en LMP2 », Endurance24.fr, (consulté le 17 juin 2019).
  20. David Bristol, « WEC : Ryan Cullen remplace Gabriel Aubry à Spa », Endurance-info.com (consulté le 25 août 2020).
  21. a b et c Samuel Gremaud, « Gonzalez, Maldonado et Davidson réunis chez JOTA Sport pour la saison 2019/20 du FIA WEC », Endurance24.fr, (consulté le 31 mai 2019).
  22. Florian Defet, « WEC : Pastor Maldonado quitte JOTA, Antonio Felix da Costa en renfort », Endurance24.fr, (consulté le 24 août 2019).
  23. a b c et d Pierre-Louis Le Mouëllic, « Cetilar Racing rejoint le FIA WEC pour la saison 2019-2020 », Endurance24.fr, (consulté le 31 mai 2019).
  24. Laurent Mercier, « Cetilar Racing vers une autre équipe d’exploitation », Endurance-info.com, (consulté le 31 mai 2019).
  25. a et b Pierre Tassel, « Westbrook et Tincknell rejoignent Aston Martin au Mans », Autohebdo.fr, (consulté le 25 août 2020).
  26. a b et c David Bristol, « Project One avec deux autos la saison prochaine », Endurance-info.com, (consulté le 17 juin 2019).
  27. Laurent Mercier, « WEC, COTA : Laurents Hörr chez Team Project 1 », Endurance-info.com (consulté le 25 août 2020).
  28. a b et c Pierre Tassel, « Team Project1 confirme Keating - Fraga - Bleekemolen », AUTOhebdo, (consulté le 14 août 2019).
  29. (en) Daniel Lloyd, « Porsche Cup Driver Ten Voorde Joins Project 1 for Shanghai », Sportscar365.com, (consulté le 25 octobre 2019).
  30. a et b (en) Stephen Kilbey, « Dempsey Proton Confirms 2019/20 WEC Plans », Dailysportscar.com, (consulté le 17 juin 2019).
  31. a et b (en-US) Jake Kilshaw, « Perrodo Confirms GTE-Am Return With AF Corse – Sportscar365 », Sportscar365.com (consulté le 17 juin 2019).
  32. « AF Corse Confirms 2019/20 GTE AM WEC Lineups – dailysportscar.com », Dailysportscar.com (consulté le 10 juillet 2019).
  33. Gonzalo Forbes, « Lucas Légeret participera aux 24 Heures du Mans avec Dempsey Proton », Autohebdo.fr (consulté le 25 août 2020).
  34. a et b Florian Defet, « 4H de Sivlerstone : Gianluca Giraudi et Ricardo Sanchez sur la Porsche #88/Proton », Endurance24.fr, .
  35. Laurent Mercier, « WEC, COTA : Bret Curtis 3e homme chez Dempsey-Proton », Endurance-info.com (consulté le 25 août 2020).
  36. (en) Stephen Kilbey, « TF Sport Confirms 2019/20 FIA WEC Programme », Dailysportscar.com, (consulté le 17 juin 2019).
  37. (en) Daniel Lloyd, « Dalla Lana Set for 2019-20 Program with New Aston Vantage – Sportscar365 », Sportscar365.com (consulté le 17 juin 2019).
  38. Laurent Mercier, « Augusto Farfus arrive chez Aston Martin Racing, deux manches ELMS pour la #98 », Endurance-info.com (consulté le 25 août 2020).
  39. Basile Davoine, « Les points doublés de retour pour les 24 Heures du Mans », Motorsport.com, (consulté le 15 octobre 2019).

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier